En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
info atlantico
© BORIS HORVAT / AFP
Sondage

Finale de la CAN : 48% des Français pensent qu'il est normal pour des personnes d'origine algérienne de manifester leur joie et leur attachement à leur pays lors des victoires de l'Algérie en football

Publié le 19 juillet 2019
Atlantico publie en exclusivité un sondage réalisé par l'Ifop sur la question des célébrations en France liées aux résultats de l'Algérie.
L'Ifop est un institut de sondages d'opinion et d'études marketing.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ifop
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'Ifop est un institut de sondages d'opinion et d'études marketing.
Voir la bio
Jérôme Fourquet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico publie en exclusivité un sondage réalisé par l'Ifop sur la question des célébrations en France liées aux résultats de l'Algérie.

Atlantico : Les manifestations sur la voie publique après les différentes victoires de l'Algérie lors de la CAN 2019 ont donné lieu à de nombreuses polémiques. Au regard de ce sondage, les Français vous semblent-ils "d'accord" avec l'ampleur de la polémique ?

Jérôme Fourquet : Cette polémique, est-ce en somme une tempête dans un verre d'eau ? Pour vous répondre, il faut d'abord distinguer, dans la polémique actuelle, ce qui a trait en premier lieu à la manifestation d'une forme de sentiment d'appartenance et de proximité à l'Algérie de la part de personnes qui résident en France dont beaucoup sont de nationalité française. Y a-t-il une double allégeance ou pas ? C'est une première question. D'autre part, les réactions entendues suite à ces événements sont aussi des réactions contre les exactions commises en marge de ces manifestations de joie. Ce sont les débordements qui ont donné un écho important à ces événements (pillage, confrontations avec les forces de l'ordre).

Notre sondage ne porte que sur le premier volet : interroger les Français sur leur sentiment vis-à-vis de ces manifestations d'un patriotisme ou d'une proximité à l'égard de l'Algérie. Nous n'avons pas interrogé les Français sur les violences parce qu'on a considéré que l'écrasante majorité des Français ne pouvait que les condamner. 

D'une part, l'intense polémique est légitime et justifiée parce que force est de constater qu'à deux occasions dans plusieurs villes françaises, des exactions ont eu lieu et ont suscité de manière légitime une désapprobation des exactions. D'autre part, on peut comprendre intellectuellement le fait que cela fasse débat puisque les résultats de notre sondage qui porte, non pas sur les violences mais sur l'autre dimension du phénomène, montrent que la société française est clivée. Les violences rendent compréhensibles qu'on en ait beaucoup parlé : le sujet ne laisse pas indifférent et divise le pays. A partir du moment où il y a division, il y a débat en France.

Les résultats de ce sondage sont à consulter ci-dessous. Ne ratez pas demain la suite de notre conversation avec Jérôme Fourquet et Edouard Husson sur les enseignements qu'on peut tirer de cette étude. 

 

 

                 

    

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

02.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

03.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

04.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

05.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

06.

Le G7 du blabla politico-diplomatique qui ne sert à rien, sauf à permettre aux dirigeants de se parler et ça, c’est primordial

07.

Incendie en Amazonie : on vient d’inventer la politique magique !

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

05.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

06.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
DANIEL74
- 21/07/2019 - 09:00
erreur ne fait pas compte !
Je pensais, naïvement sans doute, qu'il y avait plus de 48 % de Français sur le sol de France !!
Phlt1
- 20/07/2019 - 12:08
Pas d'accord
avec les réactions de internautes sur Atlantico. Et je donne un exemple. Grenoble a une très forte communauté italienne, dont l'origine est bien plus ancienne que les communautés du Maghreb. Je ne sais pas ce qui s'y passe aujourd'hui, mais dans les années 90, lorsque l'équipe italienne gagnait, il y avait exactement le même cirque en ville...et personne ne s'en est jamais offusqué, voire même au contraire. En dehors des violences qui ne sont pas admissibles et pas suffisamment réprimées, la manifestation des supporters maghrébins ne me dérange pas tant qu'elle reste festive et pacifique. D'ailleurs, pour une très grande majorité de ces supporters, il n'y a pas de contradiction à avoir du plaisir à soutenir le pays de ses ancêtres, et à soutenir la France lorsqu'elle gagne. Il faut juste essayer de comprendre que ce double sentiment n'est pas contradictoire...et existe partout dans le monde.
Stargate53
- 20/07/2019 - 10:07
C est fou !
Célébrer la victoire est une chose mais cela va bien au delà ! Les débordements violents et les pillages ne sont pas acceptables. Faire la fête ce ne sont pas ces aberrations. Il y a beaucoup de refoulements dans cette population qui se sent différente et est devenue un amas de frustrés relatifs qui estiment ne pas recevoir ce qu elle mérite du pays alors qu elle fait tout pour se distinguer en insistant 2 ou 3 générations plus tard sur son origine extérieure à la France. Quand on aime une certaine image sublimée de ces racines, s intégrer, s assimiler au pays ou l on vit est une épreuve car la réalité est toujours moins positive que le souvenir rêve d une terre idolâtrée. Cela peut créer de la rancoeur et des débordements dans une France laxiste et si peu gouvernée sauf par des mages islamistes radicaux à certains endroits ! A tout excuser on encourage la division et le renfermement communautaire dont nous venons de voir un aspect dangereux !