En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© FRED TANNEAU / AFP
Fruits de mer(de)

Qu'est-ce qui sépare un homard d'une crevette ? L'appartenance sociale de ceux qui les mangent !

Publié le 15 juillet 2019
J'emprunte l'idée de cet article à Bernard Pivot qui sait admirablement manier les mots…
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
J'emprunte l'idée de cet article à Bernard Pivot qui sait admirablement manier les mots…

Le homard c'est pour les millionnaires, les chefs d'Etat, les ministres, les puissants et les présidents d'Assemblée nationale. 

La langouste c'est pour les cadres supérieurs, la bourgeoisie moyenne et les fonctionnaires hauts placés. 

Les gambas c'est pour ceux qui ont un barbecue dans le jardin de leur résidence secondaire ou de leur pavillon de banlieue. 

Les crevettes c'est pour les pauvres, les smicards et les chômeurs. 

Une énumération gastronomique qui vaut tous les traités de sociologie. Il y a aussi la façon de manger qu'il ne faut pas oublier. Les riches accompagnent leur homard de vin blanc prestigieux : du Montrachet à 390 euros la bouteille. Les pauvres noient leurs crevettes dans du Muscadet ordinaire qui a le même effet sur les boyaux qu'un liquide déboucheur sur une canalisation obstruée.

Il y a aussi les manières. Ce que chez ceux de la haute on appelle le savoir-vivre. Le millionnaire ou le président de l'Assemblée nationale aura des larbins pour lui casser la carapace du homard. Les pinces du crustacé auront été préalablement broyées laissant apparaître la chair la plus fine. Quelles que soient ces délicates précautions une certaine odeur imprégnera les doigts du riche. Pour la faire disparaître il aura un rince-doigt en argent, rempli d'une eau citronnée où baigneront des pétales de rose. 

Le pauvre se régalera de crevettes. Il les mangera directement avec ses doigts. Et parfois pour ne rien perdre car il est pauvre, il les engloutira sans oublier la tête. Ses doigts sentiront mauvais. Il les nettoiera avec une lingette de supermarché au parfum incertain. 

Avec les crevettes on ne peut pas se goinfrer. On les déguste une à une. Ca prend du temps. Et avec le temps, la faim passe ce qui permet de renoncer au deuxième plat. Avec les homards on peut s'empiffrer. "Encore un homard monsieur le Président ?". Je déteste le homard. J'aime beaucoup les crevettes. 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

02.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

03.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

04.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

05.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

06.

Le G7 du blabla politico-diplomatique qui ne sert à rien, sauf à permettre aux dirigeants de se parler et ça, c’est primordial

07.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

05.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

06.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Marie-E
- 16/07/2019 - 18:17
hors sujet pour loi
ni les crevettes ni les homards ne sont casher .
Resultat : je ne suis dans aucune categorie ... si je devais choisir, ce serait gambas
Paulquiroulenamassepasmousse
- 15/07/2019 - 23:08
Il vieillit mal Rayski, il n
Il vieillit mal Rayski, il n'arrive même plus à m'étonner, il nous l'a fait dans le style gilets jaune
ou vieux compagnon de route du communisme...... Il vient de découvrir que Mélanchouille va manquer de cireurs de pompes, ou alors Edwy lui a proposé une tribune...... Je suis déçu !
De Clem
- 15/07/2019 - 22:03
Petite leçon de gastronomie éclatante ...
et pertinente, quoique très injuste, à mon avis, avec le muscadet !