En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© SAUL LOEB / AFP
Atlantico Business

Quand Jeff Bezos affirme à ses employés qu’"Amazon fera faillite, car Amazon n’est pas immortelle"

Publié le 09 juillet 2019
Dans une réunion interne de ses principaux cadres, Jeff Bezos a prédit la fin prochaine d’Amazon, il a expliqué pourquoi. Mais l’enregistrement de cette réunion a fuité et ça fait désordre.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ.Aujourd'hui éditorialiste sur Atlantico.fr, il présente également une émission sur la chaîne BFM Business.Il est aussi l'auteur...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ.Aujourd'hui éditorialiste sur Atlantico.fr, il présente également une émission sur la chaîne BFM Business.Il est aussi l'auteur...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans une réunion interne de ses principaux cadres, Jeff Bezos a prédit la fin prochaine d’Amazon, il a expliqué pourquoi. Mais l’enregistrement de cette réunion a fuité et ça fait désordre.
Selon un enregistrement écouté par la chaine CNBC, Jeff Bezos a dit à ses employés qu'il prédisait qu' « un jour, Amazon va échouer ». Et d’ajouter qu’« une entreprise, si forte soit-elle, n’est pas immortelle et que la durée de vie moyenne est de 30 ou 40 ans ».
 
Amazon ayant été créée il y a un peu plus de 20 ans, tout le monde a fait les comptes pour s’apercevoir que l’espérance de vie d’Amazon, selon son père fondateur, n’était plus que de 10 ans. 
Cet évènement a eu lieu il y a deux mois maintenant lors d’une réunion des principaux cadres, strictement confidentielle bien sûr, mais dont l’enregistrement a fuité. 
 
Selon les informations divulguées par CNBC, Jeff Bezos aurait lâché cette information pour répondre à l’inquiétude d’une grande partie de ses cadres à propos de l’avenir de l’entreprise. Les questions posées portaient sur deux points. 
D’une part, sur les conditions de son divorce et son impact sur l’entreprise. Et d’autre part, sur les risques que feraient planer les régulations gouvernementales, pour limiter la croissance et surtout pour répliquer aux violations potentielles des lois antitrust.  
 
Sur son divorce, Jeff Bezos n’a eu aucune difficulté pour rassurer ses troupes à propos de la gouvernance de l’entreprise. Le fondateur d’Amazon aurait donné les informations qui sont désormais officielles et qui finalisent sa séparation avec Mackenzie Bezos. Globalement, le divorce porte donc sur 38 milliards de dollars.
 
En vertu de cet accord, Mackenzie Bezos, 49 ans, qu’il avait épousée en 1993, un an avant la création d’Amazon, reçoit environ 19,7 millions d’actions Amazon.com, soit une participation de 4% dans la société, ce qui la place à la 22ème place dans le classement des milliardaires de la planète. Jeff Bezos, lui, 55 ans, conservera une participation de 12% et restera l’homme le plus riche du monde. Ajoutons à cela que MacKenzie Bezos a laissé ses droits de vote à son mari et donne la moitié de sa fortune à des organisations caritatives. 
 
La séparation du couple qui a 4 enfants ne change donc rien à la gouvernance du groupe. Jeff Bezos reste le patron. 
A propos des risques portés par les projets de régulation gouvernementale, Jeff Bezos les considère comme une contrainte naturelle qu’il faut gérer. Mais c’est à ce moment là qu'il a précisé qu’une entreprise comme Amazon n’était pas invincible, que toutes les entreprises si puissantes soient-elles, obéissaient à un cycle de vie d’une trentaine d’années. Il faisait allusion à la faillite récente de Sears aux Etats-Unis
Inutile de dire que cette prédiction a jeté un froid sur les employés de l'entreprise la plus chère du monde, puisqu’elle vaut désormais 1000 milliards de dollars.
Alors, c’est vrai, l’histoire n’a pas apporté de preuve qu’une entreprise était immortelle... La plus vieille entreprise française a quand même 350 ans. St Gobain a été créée au 17ème siècle à l'initiative de Colbert pour contribuer la construction de Versailles. 
 
Joseph Schumpeter, lui, a conceptualisé la destruction créatrice comme un des facteurs nécessaires du progrès et de l‘évolution. Et c’est peut-être en pensant à Schumpeter que Jeff Bezos a fait cette prédiction surprenante. Pour lui, c’était la question de ses collaborateurs qui lui a paru inquiétante. 
 
Toujours selon l’enregistrement, Jeff Bezos aurait dit à ses collaborateurs que leur mission n’était pas de se replier sur leur propre sort, mais sur celui des clients. « Pas question de se lamenter et de se plaindre. Le rôle des dirigeants est de tout faire pour retarder le vieillissement de l’entreprise. Pour que l'entreprise échappe à la fatalité du cycle, il lui faut en permanence s’occuper des clients et par conséquent innover, innover et encore innover ».
Quant aux critiques et aux menaces de régulation, il estime qu‘elles sont inévitables et normales quand l'entreprise réussit. Une grande entreprise doit être auditée et contrôlée en permanence. A elle de respecter les règles. 
 
Au final, la prédiction de Jeff Bezos sur le cycle de vie d’une entreprise a été depuis épluchée en détail par les spécialistes du management. Leur diagnostic est désormais de penser que cette prédiction s’inscrit moins dans la théorie de l'évolution de l'entreprise que dans la trousse à outils du management pour motiver le personnel. 
Autrement dit, à un moment donné de sa vie, ça n‘est pas l’entreprise qui vieillit, c’est son personnel qui manque de souffle pour se renouveler. 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Sidewinder
- 11/07/2019 - 01:27
Oui et non
Bezos a 12% du capital, s'il tient des propos qui font baisser l'action... il peut en racheter un bon paquet et passer la barre des 16 % qu'il détenait avec sa femme. Bezos a besoin d'Amazon pour Blue Origin, il ne va donc pas laisser la firme couler.
zelectron
- 10/07/2019 - 12:25
Il n'est d'entreprise que d'hommes
En France, quand les dirigeants de quelque entité que ce soit ne savent ou ne veulent pas passer la main, les vautours sont toujours là pour la dépecer disons pas toujours dans des conditions optimales et si l'état s'en mêle avec son don si particulier d'envenimer les choses, on peut prédire à coup sûr la catastrophe
hoche38
- 09/07/2019 - 20:48
Une curiosité!
La plus ancienne société par actions au monde est probablement celle des "Moulins de Bazacle" à Toulouse. Elle a été constituée vers 1190. On doit en retrouver une mention aux limites extrêmes du domaine des participations d'EDF dans La Société toulousaine d’électricité qui absorba en 1910 la Société civile anonyme du moulin du Bazacle.