En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© Sam YEH / AFP
Charia light

Touche pas à Mahomet ! Comment la loi Avia a réintroduit en France le délit de blasphème

Publié le 06 juillet 2019
La guerre a été déclarée aux « contenus haineux ». Une voie ouverte à la pire des censures.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La guerre a été déclarée aux « contenus haineux ». Une voie ouverte à la pire des censures.

Majid Oukacha est un apostat : il a renié l’Islam, la foi de ses pères. Pour cela, il aurait été condamné à mort dans de nombreux pays musulmans. Pas en France : chez nous, on se contente de le faire taire.

Sur YouTube, il a posté une vidéo dont le titre était le suivant : « Les dix citations les plus absurdes de Mahomet ». Sa vidéo a été supprimée car, selon l’expression consacrée, « elle contrevenait au règlement de la communauté, etc., etc. ». Dans ce cas précis YouTube ne faisait qu’appliquer à la lettre la loi Laetitia Avia (LREM) qui oblige les opérateurs, sous peine d’amende, à supprimer « tout contenu haineux », dès lors que « une ou plusieurs personnes » l’ont signalé.

Voilà qui m’incite à être prudent. Extrêmement prudent. J’ai l’intention de poster une vidéo dans laquelle je dirai que Moïse était un serial killer qui fit mourir tant d’Egyptiens. Je dirai aussi que Jéhovah était un monstre cruel : les habitants de Sodome et de Gomorrhe ne sont plus là hélas pour en témoigner. Serait-ce supprimé ? J’ai la conviction que non, car il ne viendrait à l’esprit d’aucun rabbin de me signaler.

Pour être équitable et pour ne pas passer pour antisémite, je vais affirmer que Jésus était un illuminé atteint de folie divinatoire. Que c’était un bâtard né de mère juive et de père inconnu. Qu’il couchait avec une prostituée nommée Marie-Madeleine. J’ai comme l’impression que les curés ne me feront pas plus de mal que les rabbins.

Dans la foulée, j’écrirai que Bouddha était un gros tas de graisse (il suffit de voir les plis sur son ventre). Que Luther et Calvin étaient des adeptes de la fornication intensive puisqu’ils autorisèrent leurs pasteurs à prendre femmes. Là aussi, je suis sûr de mon impunité.

Mais quelque chose en moi me dit que je dois avoir honte de ma lâcheté et qu’il me faut être un peu courageux. Je reproduis donc le texte suivant. Il est de Kémal Atatürk qui régna sur la Turquie entre les deux guerres.

Depuis plus de 500 ans, les règles et les théories d'un vieux sheikh arabe, et les interprétations abusives de générations de prêtres crasseux et ignares ont fixé, en Turquie, tous les détails de la loi civile et criminelle. Elles ont réglé la forme de la constitution, les moindres faits et gestes de la vie de chaque citoyen, sa nourriture, ses heures de veille et de sommeil, la coupe de ses vêtements, ce qu'il apprend à l'école, ses coutumes, ses habitudes et jusqu'à ses pensées les plus intimes. L'islam, cette théologie absurde d'un bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies.

Je vais poster mon article sur Facebook. Chers lecteurs, priez pour moi.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Si vous pensiez que la dette américaine détenue par la Chine met Washington à la merci de Pékin, ce graphique pourrait vous surprendre

02.

Guillaume Larrivé à droite toute ; François-Xavier Bellamy refuse d’enfoncer Wauquiez après les européennes ; Ziad Takieddine nie toute "machination" contre Nicolas Sarkozy ; Benjamin Griveaux ou les ravages de la transparence (anonyme)

03.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

04.

Un Rugy de perdu, 10 populistes de retrouvés ? Quand les opérations mains propres ne produisent pas la vertu escomptée

05.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

06.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

07.

Du CETA aux particules ultra-fines, comment de vraies questions sanitaires ou environnementales se transforment de plus en plus en peurs irrationnelles

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
spiritucorsu
- 07/07/2019 - 14:47
Soumission proche.
Les personnes lucides qui dans les années 30 ont dénoncé avec une détermination sans faille la montée du nazisme,en "récompense de leur courage",ont eu droit à Munich,à la guerre,et aux camps de concentration.Aujourd'hui nous avons l'islamisme radical,animé des mêmes "bonnes intentions" qui s'infiltre partout,véritable cheval de Troie dans l'hexagone ,en Europe et dans le monde sans que ça n'émeuve plus que cela la plupart de nos dirigeants politiques et certaines associations dont la complaisance à cet égard relève soit de l'inconscience soit de la collaboration.Michel Houellebecq a été visionnaire la soumission à la barbarie n'a jamais été aussi proche.
Hiris
- 07/07/2019 - 14:28
Le jour arrive
Où l on ne pourra plus dire que le niqab est une insulte grave envers TOUTES les femmes françaises, nos mères et grands mères se sont battues violemment pour le droit de vote ,la contraception,l émancipation juridique de la femme française, la liberté sexuelle,ET la mini jupe....Et on n aurait pas le droit de se révolter devant ces horreurs version croque morts qui nous manquent de respect ,insultent les femmes européennes avec leur burkini atroce ,mais pour qui se prennent ils ces barbus (barbouzes? ) pour venir chez nous nous imposer ces vision d horreur qui n ont rien à voir avec le coran ....vraiment ils ont trop de problèmes de c...
J ai mis un cierge Benoît R.
Gré
- 06/07/2019 - 21:03
A quand la révision des programmes scolaires ?
C'est vrai quand même. Quand on voit l'opinion fort peu admirative des philosophes des Lumières concernant l'islam, il serait temps d'interdire l'enseignement de leurs écrits subversifs.