En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

07.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

01.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Pas de pub pour Zemmour : ce piège dans lequel vient de s’enfermer Nutella

ça vient d'être publié
light > Culture
Big win
Queen s'oppose à l'utilisation de ses tubes par Donald Trump et le camp Républicain
il y a 35 min 45 sec
pépites > International
Ever changing
Offensive turque en Syrie : Donald Trump pourrait imposer de "grosses sanctions" à Ankara
il y a 1 heure 37 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Mère voilée : pour Brigitte Macron "on ne parle pas politique" à l'école
il y a 2 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"De Gaulle, 1969, l'autre révolution" d'Arnaud Teyssier : la fin de la saga du gaullisme, par l'un de ses meilleurs spécialistes

il y a 4 heures 48 min
décryptage > Culture
7ème art

Soubresauts, horreurs et beauté du monde à Saint-Jean de Luz

il y a 6 heures 22 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 13 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 6 heures 35 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Cette semaine l’Europe joue son destin sur le Brexit

il y a 7 heures 13 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Stadia : Google mise sur la latence négative pour s’imposer dans l’univers des jeux vidéos. Décisif ou moufte aux yeux ?
il y a 7 heures 44 min
décryptage > Economie
Incompréhension

L’étrange capacité du capitalisme financiarisé à perdurer envers et contre tout

il y a 8 heures 19 min
décryptage > International
Opération "printemps de la paix"

Syrie : multi jeux de dupes autour des Kurdes (et des djihadistes de Daesh)

il y a 8 heures 35 min
light > Culture
Très critique
Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".
il y a 55 min 38 sec
pépites > Religion
Coup de gueule
66% des Français se disent favorables à l'interdiction du voile durant des sorties scolaires
il y a 1 heure 59 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vie et mort d'un chien" de et mise en scène par Jean Bechetoille : Etre ou ne pas être... c'est encore la question à Elseneur

il y a 4 heures 38 min
pépites > Europe
Last chance
Brexit : d'après le vice-premier ministre Irlandais, un accord est envisageable cette semaine
il y a 5 heures 4 sec
décryptage > Social
Exercices de coloriage

Il est beaucoup question du "vieux mâle blanc". Mais pourquoi ne parle-t-on jamais du " vieux mâle noir" ?

il y a 6 heures 30 min
décryptage > Religion
Loi de 1905

Pourquoi la laïcité ne devrait pas être invoquée dans la lutte contre l’islamisme

il y a 7 heures 5 min
décryptage > Politique
Conceptuel

Le populisme, phénomène bien plus fondamental que le simple fruit de l’épuisement de la démocratie représentative ou de l’hystérisation des classes moyennes

il y a 7 heures 39 min
décryptage > Economie
Courage!

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

il y a 8 heures 14 min
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

il y a 8 heures 24 min
décryptage > Politique
Lourde tâche

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

il y a 8 heures 49 min
© Andrew CABALLERO-REYNOLDS / AFP
© Andrew CABALLERO-REYNOLDS / AFP
3,6 röntgen

Pourquoi la meilleure des sécurités nucléaires est... la démocratie

Publié le 25 juin 2019
Depuis quelques semaines se déroule le débat public sur le Plan National de Gestion des Matières et Déchets Radioactifs (PNGMDR). Chaque semaine ou presque jusqu’en septembre, des réunions sont organisées sur divers sujets. Le 20 juin, à Bar-le-Duc, le thème portaitsur les alternatives au stockage profond des déchets.
Alexis Quentin est chargé d'etudes dans le domaine de la gestion des déchets nucléaires. Egalement membre des voix du nucléaire.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexis Quentin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexis Quentin est chargé d'etudes dans le domaine de la gestion des déchets nucléaires. Egalement membre des voix du nucléaire.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Depuis quelques semaines se déroule le débat public sur le Plan National de Gestion des Matières et Déchets Radioactifs (PNGMDR). Chaque semaine ou presque jusqu’en septembre, des réunions sont organisées sur divers sujets. Le 20 juin, à Bar-le-Duc, le thème portaitsur les alternatives au stockage profond des déchets.

En 1991 est discutée, puis votée la loi Bataille, qui a lancé 15 ans de recherches sur la meilleure manière de gérer les déchets radioactifs de haute activité et moyenne activité à vie longue. Ces derniers ne représentent en tout et pour tout que 3% du volume total des déchets, mais concentrent plus de 99% de la radioactivité.

Ces études vont se concentrer sur trois options : l’entreposage en surface, la transmutation et le stockage profond. On ne rentrera pas dans les détails techniques de chaque solution, ce n’est pas ce qui nous intéresse ici. Au cours des discussions de cette loi, une phrase a été prononcée par un sénateur de l’Essonne qui résume dans les faits, la politique française en matière de gestion des déchets radioactifs : « La meilleure des sécurité nucléaires, c’est la démocratie ».Ce sénateur c’était Jean-Luc Mélenchon.

En effet, après le vote de cette loi, 15 ans sont donnés aux chercheurs avant de repasser devant le Parlement. Et c’est ce qui sera fait en 2006 où, devant l’absence de certitudes, cinq années supplémentaires sont données aux scientifiques. A l’issue de ces travaux la solution de stockage en couches géologiques profondesest proposée et débattue lors d’un débat public, lequel sera d’ailleurs boycotté par les associations antinucléaires.Ce débat sera suivi d’une loi qui définira Cigéo comme la solution de référence tout en gardant un œil sur les évolutions de la technologie, et en premier lieu la transmutation, remise récemment sur le devant de la scène par Gérard Mourou. Il est d’ailleursintéressant de noter que le député qui présidait la séance à l’Assemblée Nationale lors de l’adoption de cette Loi était François de Rugy.

La solution, telle que votée par le Parlement à l’issue de 20 ans de travaux, trois lois et un débat public est donc un stockage réversible, tout en conservant des travaux de recherche sur la transmutation. Tout ceci est un modèle de démocratie, de gestion publique d’un sujet extrêmement technique.Depuis 1991, les différentes institutions ont su s’appuyer sur les scientifiques et les politiques afin d’arriver à la meilleure solution possible,en se basant sur des faits, des études, et en laissant de côté l’idéologie.

Malheureusement, ce n’est pas l’histoire qu’on nous rabâche aujourd’hui. Les antinucléaires, spécialistes dans le storytelling leur donnant la part belle, ne cessent de crier au déni démocratique. Pourquoi ? Tout simplement parce que cette solution diffère de la leur. Et ce n’est pas le seul accroc. Dans une interview donnée au Point dernièrement, une députée de la majorité a affirmée, en contradiction totale avec les faits, que toutes les solutions n’ont pu être étudiées pour le stockage profond, et que cette solution n’est d’ailleurs pas réversible. Et de préciser que de véritables recherches n’ont pas été menées sur les deux autres axes de la loi Bataille. Ces coups de canifs dans la vérité et la démocratie ont été renouvelésle 20 juin dernier à Bar-le-Duc, où ont étédébattues les alternativesau stockage profond dans le cadre du débat public sur le PNGMDR.

A l’heure où Emmanuel Macron et Edouard Philippe disent aimer la Science et vouloir se baser sur elles pour définir leurs politiques publiqes, il serait de bon ton que l’éxécutif mette en pratique ces bonnes paroles sur, plutôt que de se fier aux gesticulations antidémocratiques et attentatoires à la liberté des militants antinucléaires.

 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

07.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

01.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Pas de pub pour Zemmour : ce piège dans lequel vient de s’enfermer Nutella

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires