En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

02.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

03.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

06.

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

07.

Les surdoués demandent-ils l’impossible en amour ?

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suits : Avocats sur mesure" : une série souvent haletante, mais un peu irrégulière, quelques épisodes sont décevants, en particulier la saison 7

il y a 1 heure 47 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Et Maintenant ?" de Eirin Forsberg et Gilles La Carbona : comment devient-on une femme battue alors que tout semblait si parfait ?

il y a 2 heures 13 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les propos de Clémentine Autain contre l'islamophobie ont été récupérés et détournés par un média proche des Frères musulmans
il y a 3 heures 43 min
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Covid, Chine, USA et l’absence d’Europe de l’investissement et de l’entrepreneuriat

il y a 7 heures 37 min
pépite vidéo > International
Liberté d'expression
Caricatures de Mahomet : les appels au boycott de produits français se multiplient
il y a 8 heures 41 min
décryptage > International
Paris - Ankara

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

il y a 8 heures 59 min
décryptage > Economie
Taxes

Dépenses publiques et fiscalité : plus ça change, moins ça change…

il y a 9 heures 17 min
décryptage > Economie
Panorama de la crise

COVID-19 : comment dire de faire attention ?

il y a 9 heures 43 min
décryptage > High-tech
12 CYBER-MENACES PRÉOCCUPANTES

Quand les cyberattaques menacent de faire dérailler les prochaines élections présidentielles, et pèsent au même titre que la pandémie de coronavirus sur nos démocraties

il y a 10 heures 40 min
décryptage > Politique
Crèdul*

Vous avez aimé les raffarinades de Raffarin ? Vous adorerez les lapalissades de Castex

il y a 11 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Aiglon - le rêve brisé de Napoléon" de Laetitia de Witt : un portrait du fils de l'Empereur, historiquement fiable et chaleureusement humain

il y a 2 heures 1 min
pépites > France
Appel au calme
Le CFCM considère que les "musulmans ne sont pas persécutés" en France
il y a 3 heures 1 min
pépites > International
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine
La Turquie sort du silence et condamne officiellement "l'assassinat monstrueux" de Samuel Paty en France
il y a 4 heures 48 min
décryptage > Education
Samuel Paty

Vous avez dit liberté d'expression ?

il y a 8 heures 8 min
light > Economie
Transport
Le vélo de fonction payé par l'entreprise va-t-il devenir à la mode ?
il y a 8 heures 46 min
pépites > Politique
Elections
Présidentielle 2022 : près de huit électeurs inscrits sur dix affirment envisager l’abstention, le vote blanc ou le vote antisystème selon un sondage Opinion Way
il y a 9 heures 16 min
pépites > Economie
Diplomatie
Appel au boycott de produits français : "Pas question de céder au chantage" Geoffroy Roux de Bézieux, solidaire du gouvernement français
il y a 9 heures 38 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

Etats-Unis : ce n'est pas seulement une élection présidentielle. C'est un choix de civilisation

il y a 10 heures 22 min
décryptage > International
Guerre commerciale

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

il y a 10 heures 52 min
pépites > Santé
Coronavirus
"Autour de 100.000 cas" de Covid-19 par jour, en France selon Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique
il y a 11 heures 26 min
© LUDOVIC MARIN / AFP
© LUDOVIC MARIN / AFP
Épiphanie

Délinquance : quand la mairie de Paris se réveille sur la réalité vécue par les habitants de la capitale

Publié le 21 juin 2019
L’adjointe parisienne à la Sécurité parisienne, Colombe Brossel, a interpellé Christophe Castaner sur Twitter en l'accusant de laisser exploser la délinquance dans la capitale française.
Xavier Raufer
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Raufer est un criminologue français, directeur des études au Département de recherches sur les menaces criminelles contemporaines à l'Université Paris II, et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet. Dernier en date:  La criminalité organisée...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’adjointe parisienne à la Sécurité parisienne, Colombe Brossel, a interpellé Christophe Castaner sur Twitter en l'accusant de laisser exploser la délinquance dans la capitale française.

Atlantico : L'adjointe à la sécurité de Paris, Colombe Brossel, a accusé Christophe Castaner de laisser exploser la délinquance à Paris, notamment en se concentrant sur les mobilisations gilets jaunes et des débordements qui s'en sont suivi. Elle relate dans sa lettre de nombreux chiffres sur la délinquance dans la capitale comme une augmentation de 13,5% d'atteintes volontaires, 8,5% de plus des recels ou encore plus 8% de violences faites aux femmes. Ces chiffres sont-ils exacts ?

Xavier Raufer : Pour éclairer les lecteurs, évitons de prendre cette grave affaire par le petit bout de la lorgnette et considérons-là dans son ensemble.
a) En matière de sécurité publique, la présidence Macron est dès l'origine indifférente et incompétente. Ces problèmes ne l'intéressent pas, point. Or dans cette monarchie élective qu'estla Ve République, si le roi dédaigne un sujet, toute sa cour s'en détourne. D'où la nomination à l'Intérieur d'un comique comme M. Castaner et le présent et profond abattement accablant à présent ce ministère : hauts fonctionnaires effarés et démoralisés, troupes abattues et léthargiques, nombreux suicides dans la police, etc. D'où enfin la désorganisation de la préfecture de police de Paris, outil de précision victime d'une brutale tentative de mise à la botte de l'Elysée ; préfecture désormais aux ordres d'un individu dont la réputation d'agressive brutalité - limite sadique - est la pire du corps préfectoral.
b) Résultat: un désordre criminel inouï dans l'aire de la préfecture de police : Paris, petite couronne. C'est ce bazar criminel dont la bourgeoise-libertaire Mme Hidalgo s'avise maintenant - quand, depuis deux ans, la crise couve et s'aggrave chaque jour. Reprendre mes articles dans Atlantico sur ce thème l'établit clairement.
Bien entendu, tous le chiffrage des crimes et délits commis en région parisienne sont justes - mais ne dévoilent qu'une part du réel criminel, car ces chiffres concernent la criminalité CONNUE de la police et de la justice ; la criminalité VÉCUE par la population étant bien pire si l'on y ajoute le "chiffre noir" des infractions ignorées par l'Etat. Ainsi, pour les vols à la tire, un sur cinq environ parvient aux autorités.

 

Qu'est-ce ces résultats disent de la situation sécuritaire de la capitale ?

Cette situation est décrite par la sagesse populaire : "quand le chat n'est pas là, les souris dansent". Venus du monde entier - on en capture parfois venus du Chili ou de Mongolie à Paris,y voler tant et plus - des bandits agissent d'autant mieux qu'il ont l'arme absolue : toute allusion au "racisme" suffisant à affoler des hiérarchies suffoquées par le politiquement correct. La base policière, elle, a compris que toute torgnole l'expédiait à l'IGPN et l'exposait à de graves sanctions. Ainsi, la police et la gendarmerie boxent non pas avec une, mais avec les deux mains ligotées dans le dos, face à des malfaiteurs étant, ou se disant, toujours plus "mineurs", ce qui, grâce à l'inepte angélisme de Mm.Taubira et Belloubet. leur assure l'impunité.
Résumons : la crise criminelle dans la région parisienne est à 80% sans doute le fait d'étrangers, migrants, "mineurs isolés" n'étant ni l'un ni l'autre mais d'usage, des meutes prédatrices de jeunes majeurs ;jeunes issus de l'immigration africaine. Or le gouvernement s'interdit par bienséance de toucher aux étrangers - même et surtout s'ils n'ont rien à faire ici. Les autorités se contentent de déverser sur ce dramatique problème des sommes immenses, dans l'espoir idiot d'acheter lasécurité. Pour les seuls "mineurs étrangers isolés", on apprend hier que le seul département de l'Oise dépensera en 2019 23 (vingt-trois) millions d'euros. Des réseaux de passeurs africains envoient en France, dormir au Campanile ou à l'Ibis, des meutes de bandits juvéniles qui ensuite, pillent allègrement. Telle est la présente etindéniable réalité.

 

Cette "explosion de la délinquance" n'est-elle pas reliée en fin de compte à une augmentation des déclarations à la police ? 

C'est bien sûr le contraire : à une police apathique et démoralisée répond jusqu'à présent et en miroir, une population lasse, effrayée, bousculée par les cambriolages et les agressions au quotidien. Dans le nord-est parisien - zone de prédation des toxicomanes et dealers de La Chapelle, gronde une sourde colère - même chez les bourgeois des quartiers "gentrifiés". C'est cela que Mme Hidalgo réalise. Des élections l'an prochain ! Vite, de la communication et de hauts cris ! Mais dans les faits bien sûr, autour de la porte de la Chapelle devenue une honteuse favela brésilienne hantée par des centaines de zombies toxicomanes, rien ne change.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
TPV
- 22/06/2019 - 08:06
Les parisiens/franciliens progressistes ont
Ce qu'ils meritent. Rions (gilets) jaune.
Soyez libertaires, il en restera quelque chose.
Benvoyons
- 21/06/2019 - 12:05
Cela veut dire l'incompétence de Brossel Colombes
car avec 3.200 agents la Police Municipale de Paris est en sous effectifs, car elle couvre (20 781 hab./km2) sans compter les Touristes :)::)
& pour (105 km2 de la ville de Paris ) :)::)
En fait Brossel ne se bouge pas vraiment le cul comme tous ceux qui accusent les autres de tous les maux.
assougoudrel
- 21/06/2019 - 10:13
Cela ne fera que s'amplifier, car
la "Belle Oubet" parle de ne plus condamner les gamins. Les aînés les enverront voler à leur place, sachant qu'ils ne seront pas punis. Les autorité Thaïlandaises protègent les touristes qui sont une manne pour le pays; Il ne viendrait même pas à quelqu'un d'aller voler un touriste et c'est pareil dans les pays musulmans (les voleurs ne peuvent plus se masturber). Il n'y a pas de Justice en France pour les délinquants d'une minorité, donc, pour eux, il n'y a pas de limite pour voler, violer, vendre de la drogue etc...La porte (de Paris) est grande ouverte, avec tout plein de bonnes choses à l'intérieur.