En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

03.

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

04.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

05.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Trump / Macron : le match des sondages par (gros) temps de Coronavirus

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

04.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

ça vient d'être publié
pépites > Santé
SNDV
Acrosyndromes : les dermatologues alertent sur des symptômes cutanés potentiellement liés au coronavirus
il y a 7 min 37 sec
pépites > Religion
Ancien numéro 3 du Vatican
Pédophilie dans l'Eglise : le cardinal George Pell a été acquitté en Australie
il y a 1 heure 37 min
pépites > Santé
Vive émotion
François Hollande rend hommage aux personnels des Ehpad après la mort de son père
il y a 2 heures 54 min
pépites > France
Hypothèses
Coronavirus : l'Académie de médecine préconise un déconfinement par région
il y a 5 heures 15 min
light > Culture
Influence majeure
Mort de Jean-Laurent Cochet, une figure majeure du théâtre français, des suites du Covid-19
il y a 7 heures 24 min
pépite vidéo > Santé
Objectifs
Confinement, tests dans les Ehpad : les explications d’Olivier Véran au micro de Jean-Jacques Bourdin
il y a 8 heures 20 min
décryptage > Europe
Stabilité

Une politique de voisinage intelligente de l’UE

il y a 9 heures 23 min
décryptage > Politique
Bilan

Coronavirus : 14 questions auxquelles le gouvernement nous devra une réponse après la crise

il y a 9 heures 45 min
décryptage > Santé
Surfaces, hygiène et Covid-19

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

il y a 10 heures 47 min
décryptage > International
Exemple taïwanais

Taïwan : les leçons médicales et politiques d’une stratégie réussie face au Coronavirus

il y a 11 heures 45 min
Nouvelle tragédie
Disparition de Maeve Kennedy McKean : le corps de la petite-nièce de John Fitzgerald Kennedy a été retrouvé
il y a 53 min 34 sec
pépites > International
Moment "historique"
Covid-19 : après plus de deux mois de confinement, le bouclage est enfin levé dans la ville chinoise de Wuhan
il y a 2 heures 13 min
light > Culture
Féerie et évasion pour les petits et les grands
Disney + est enfin disponible et accessible en France dès ce mardi 7 avril
il y a 4 heures 38 min
pépites > Europe
Solidarité européenne et internationale
Forte inquiétude au Royaume-Uni sur l’état de santé de Boris Johnson, placé en soins intensifs
il y a 6 heures 50 min
pépites > Sport
Restrictions
Confinement : les activités sportives sont désormais interdites à Paris entre 10h et 19h
il y a 7 heures 55 min
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

il y a 8 heures 56 min
décryptage > International
Symbole

Coronavirus, Tchernobyl et le modèle chinois

il y a 9 heures 36 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Retrouvailles américano-russes grâce au coronavirus ?

il y a 10 heures 7 min
décryptage > Europe
Eurogroup

L’Europe tente de dépasser le chacun pour soi initial

il y a 11 heures 28 min
décryptage > France
Voeux dangereux

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

il y a 12 heures 27 min
© FRANCOIS GUILLOT / AFP
© FRANCOIS GUILLOT / AFP
Occasion manquée

Pourquoi le service national universel passe à côté de ce qu’il aurait pu être

Publié le 18 juin 2019
Dimanche dernier, le Service National Universel a été essayé pour la première fois auprès de 2 000 jeunes volontaires. Les coûts du SNU, qui devrait concerner 800 000 jeunes, s’élèveraient à 1,5 milliard d'euros, pour environ un mois de service.
Roland Hureaux a été universitaire, diplomate, membre de plusieurs cabinets ministériels (dont celui de Philippe Séguin), élu local, et plus récemment à la Cour des comptes.Il est l'auteur de La grande démolition : La France cassée par les réformes...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Roland Hureaux
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Roland Hureaux a été universitaire, diplomate, membre de plusieurs cabinets ministériels (dont celui de Philippe Séguin), élu local, et plus récemment à la Cour des comptes.Il est l'auteur de La grande démolition : La France cassée par les réformes...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dimanche dernier, le Service National Universel a été essayé pour la première fois auprès de 2 000 jeunes volontaires. Les coûts du SNU, qui devrait concerner 800 000 jeunes, s’élèveraient à 1,5 milliard d'euros, pour environ un mois de service.

Atlantico : Critiqué à cause des coûts de mise en œuvre et de la relative courte durée du service, le SNU n'est-il pas davantage un effet d'annonce qu'un dispositif viable ?

Roland Hureaux : Absolument.  Il existe un milieu « fana-milli » qui regrette la fin du service national décrétée  par Chirac en 1997 ou pense qu’on résoudra les problèmes d’une certaine jeunesse en la mettant au pas. Bien qu’absolument étranger  à cette culture, le président Macron veut  complaire, non  sans hypocrisie,  au  milieu concerné , comme il l’avait fait dans son discours des obsèques du colonel Beltrame.  Il  s’était risqué à faire une promesse de campagne dans ce sens.  Aujourd’hui il faut qu’il donne le sentiment de la  tenir.

Il n'y a jamais eu de formule idéale du service civil. Pourquoi ce dernier est-il si difficile à mettre en place ? En quoi les impératifs actuels (non-discrimination etc.) rendent-ils son application encore plus délicate ?

Ce que le président de propose de faire, s’il va jusqu’au bout,  va coûter cher et ne servira à rien . Sur le plan militaire,  on ne  fait rien de sérieux en un mois. Déjà,  une année,  c’ était un peu court au gré des militaires. Sur le plan civil, le coût de l’encadrement est démesuré : on le voyait autrefois avec les objecteurs de conscience, on le voit encore avec des dispositifs comme les travaux d’intérêt général, cela  pour une utilité faible. Et quels services assurer qui ne le soient pas déjà par le secteur public ou   les entreprises ? Rien que des tâches résiduelles, subalternes et somme toute dégradantes  qui donneront  le sentiment, surtout aux plus diplômés,  de ne servir à  rien : ce sera  la grande glandouille !

Quant au coût total, il sera bien supérieur,  à temps égal,  à  celui de l’ancien service national  qui ne concernait   que les garçons alors que maintenant, parité oblige, on doit associer y  les filles. On avait environ 350 000 jeunes sous  les drapeaux, il en faudra  700 000  si on veut garder le principe  de l’universalité.

On avait déjà rencontré ce problème avec la JAPD qui ne servait pas à grand chose non plus,  tout en mobilisant des moyens. Mais comme elle ne durait qu’un jour, elle n’impliquait pas une prise en charge de l’hébergement de nuit, ce qui sera  le cas avec le projet annoncé.

Il y a encore le modèle du service militaire adapté, lancé outre-mer et étendu à petite dose en France au  temps de Sarkozy : formation professionnelle sous discipline dissimile, qui, lui, est cohérent.  Mais il coute aussi   très cher  et ne   concerne que les publics en difficulté d’insertion. Il ne  saurait être étendu très loin.

 

Quelles sont les formes de service civique qui ont existé ou qui existent toujours et dont pourrait s'inspirer le gouvernement pour améliorer le SNU actuel ? A quoi pourrait durablement servir le SNU ?

Je ne connais en démocratie aucun modèle de service civil satisfaisant sachant que les komsomols ou les Hitlerjugend ne sont pas ma tasse de thé.

Il ne faut d’ailleurs pas exclure au vu du genre de  publicité qui est faite autour du nouveau service national qu’il ne se traduise, au moins dans sa version civile,  par un nouvel endoctrinement  sur le thème du vivre ensemble,  de l’antiracisme, de la lutte contre l’homophobie et l’islamophobie etc. 

Ma première suggestion est qu’on s’attache aux choses à faire et non à occuper   les jeunes  un temps déterminé  

Pour le civil, une partie de la jeunesse serait mobilisable quand il y aura de vrais  besoins : par exemple pour  nettoyer les plages ou, outre-mer,  faire face aux dégâts d’un  cyclone, , mais on ne s’obligera pas à  les encaserner quand on ne sait pas bien ce qu’on leur fera faire. 

Pour le militaire, il serait peut-être possible aussi de former sur un temps court des jeunes qui assureraient des gardes  statiques comme celles de l’opération Sentinelle  que les vrais militaires répugnent à assurer, légitimement. Mais il y aurait là aussi des problèmes : si les armes sont chargées, peut-on le confier  à des « bleus » ?

Peut-être faut-il aller plus loin et   voir si un rétablissement du vrai service militaire ne serait pas un jour opportun. Il est inutile dans les opérations limitées et très professionnelles  de maintien de la paix que nous faisons aujourd’hui. Il serait inutile aussi dans un conflit généralisé. Mais qu’en serait-il en cas de troubles graves dans notre étranger proche comme le  Maghreb ou l’Afrique occidentale où des effectifs nombreux pourraient être nécessaires ? Il est dommage que la question  du service national soit traitée de manière purement démagogique  et ne soit pas articulée avec une vraie réflexion géopolitique.   

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

03.

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

04.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

05.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Trump / Macron : le match des sondages par (gros) temps de Coronavirus

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

04.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
TPV
- 18/06/2019 - 20:03
Arrêter cette gabegie
Hypocrite pour satisfaire les vieux branleurs 68ards qui eux se sont fait exempter de tout.
En outre l'EN qui pilote cette affaire essaiera de balancer ce merdier aux armées, dès que possible.