En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

04.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

07.

Le pays champion du monde en termes de durabilité alimentaire est…

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

L’étonnante persistance du soutien des Français aux Gilets jaunes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

05.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Faits divers
perte de sang froid
Un cycliste arrête un tramway et tord ses essuie-glaces
il y a 1 heure 17 min
décryptage > Economie
projet d'innovation

Les banques et les assurances vont dégager 5 milliards d'euros d’investissement pour les start-up

il y a 1 heure 41 min
pépites > France
Une nouvelle grogne des Gilets jaunes ?
Un possible retour de la taxe carbone est envisagé
il y a 3 heures 40 min
décryptage > Société
Tribune

Quelques bonnes raisons de promouvoir le travail post retraite

il y a 5 heures 19 min
décryptage > Politique
unification des forces ?

Rencontre Macron-Conte en Italie : mais à quoi peuvent aboutir les discussions entre partis attrape-tout ?

il y a 5 heures 38 min
décryptage > Economie
un non-dit dans ses déclarations

Politique fiscale : ce que la France pourrait faire pour répondre aux appels du pays de Mario Draghi

il y a 6 heures 5 min
décryptage > High-tech
navigateur internet

Faut-il faire confiance aux promesses de protection accrue de la vie privée faites par Firefox ?

il y a 6 heures 31 min
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Au secours, l’OMC se réveille et autorise Donald Trump à taxer les produits d’origine européenne

il y a 7 heures 10 min
décryptage > Société
Le multiculturalisme est l'un des problèmes ?

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

il y a 7 heures 43 min
light > Insolite
Du costume à la tenue de cirque
L’ex-conseiller de Donald Trump participe à l’émission Danse avec les Stars
il y a 22 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Catamount, la Justice des Corbeaux" de Benjamin Blasco-Martinez

il y a 1 heure 31 min
chocs culturels
Une loi interdisant de manger des chiens est bloquée au Royaume-Uni
il y a 3 heures 21 min
pépite vidéo > Environnement
climat
Greta Thunberg rencontre Barack Obama
il y a 4 heures 17 min
décryptage > Style de vie
Wikiagri

Envie de vous calmer ? Après les bars à chat, la ferme aux chameaux

il y a 5 heures 30 min
décryptage > Société
immigration

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

il y a 5 heures 53 min
décryptage > Santé
mortalité

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

il y a 6 heures 13 min
décryptage > Style de vie
C’est arrivé près de chez vous

Le pays champion du monde en termes de durabilité alimentaire est…

il y a 6 heures 52 min
décryptage > Société
énième réforme

Lutte contre les stupéfiants : le plan antidrogue qui n’en était pas un

il y a 7 heures 22 min
pépite vidéo > International
Preuve en image
Des navires de guerres vendus par la France impliqués dans le blocus yéménite
il y a 22 heures 23 min
pépites > France
plus de reports possibles
Evacuation d’un millier de migrants à Grande-Synthe
il y a 23 heures 10 min
© Reuters
© Reuters
Atlantico-Business

Plus fort que le BitCoin, Facebook crée sa propre monnaie mais franchit la ligne jaune de la souveraineté monétaire des Etats

Publié le 18 juin 2019
Payer son Uber ou son hôtel réservé sur Booking en monnaie Facebook sera bientôt possible. Et ce n’est que le début pour l’entreprise de Mark Zuckerberg qui se lance dans le secteur des services bancaires.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Diplômée de l'Essec, Aude Kersulec est specialiste de la banque et des questions monétaires. Elle est chroniqueuse économique et blogueuse. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Aude Kersulec
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Diplômée de l'Essec, Aude Kersulec est specialiste de la banque et des questions monétaires. Elle est chroniqueuse économique et blogueuse. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Payer son Uber ou son hôtel réservé sur Booking en monnaie Facebook sera bientôt possible. Et ce n’est que le début pour l’entreprise de Mark Zuckerberg qui se lance dans le secteur des services bancaires.

Mark Zuckerberg cherchait une voie de développement depuis deux ans, il la présente aujourd’hui, aux côtés de David Marcus, le Français débauché un an plus tôt auprès de Paypal. Pour cause, le but était de trouver quelqu’un pour gérer le développement monétaire, un projet pharamineux.  

Depuis que Facebook a été pris en flagrant délit de manipulation, ou même de faciliter la circulation de fake news, sans parler du soupçon de faire commerce avec les données personnelles. Depuis que les craintes de voir les annonceurs partir ailleurs et de voir une perte de revenus, les équipes se sont mises à imaginer de nouveaux gisements de croissance. Et de creuser un filon sur lequel beaucoup lorgnent : la banque et la monnaie.  

Du coup, il sera bientôt possible de retirer de l’argent via les réseaux sociaux, possible de payer avec la monnaie Facebook des VTC Uber ou des achats Amazon. Le défi : lancer une monnaie de paiement qui ne soit pas un objet de spéculation comme le fut le bitcoin, une monnaie qui offre aussi toutes les conditions de sécurité sans passer par les garanties d’un Etat.  

Facebook est donc tout proche de lancer une crypto monnaie au début de l’année prochaine, mais ce qui est encore plus impressionnant, c’est qu’elle a réussi à rallier dans son initiative un grand nombre d’entreprises de la Silicon Valley : Visa, PayPal, Uber, Booking et un représentant français, Iliad, la maison mère de Free. Il pourrait y avoir jusqu’à 100 entreprises intéressées par les sujets, toutes ayant investi un ticket minimum de 10 millions de dollars dans l’affaire.

Le but : créer une monnaie numérique, baptisée Libra (le signe astrologique de la Balance en anglais) pour payer ses achats en ligne et échanger de l’argent entre particuliers. Une monnaie privée qui pourrait bien avoir, en quelque temps, une ampleur inégalée, compte tenu des 2 milliards d’individus qui utilisent Facebook tous les jours sur la planète.

 

Libra sera donc lancée sous la forme d’une cryptomonnaie, monnaie virtuelle et utilisant la technologie blockchain pour assurer les transactions. La blockchain a la réputation d’être transparente et inviolable, c’est la technologie du futur pour beaucoup de secteurs.

Pour les cryptomonnaies de manière générale, il pourrait s’agir de l’étape tant attendue  de la vulgarisation, celle qui lui permettra d’être connue des masses et d’être vue comme quelque chose de solide.

 

La cryptomonnaie de Facebook devrait néanmoins se distinguer du bitcoin et d’autres monnaies aussi insolites qui ont pu voir le jour depuis, en répondant aux critiques qui étaient faites sur leur viabilité. De trois façons.

 

  1. Par la notoriété : Libra sera la monnaie de Facebook, réseau social utilisé par deux milliards d’utilisateurs à travers le monde et disposera donc d’une notoriété inégalée en la matière.

Si le bitcoin – cryptomonnaie la plus connue - avait réussi à se faire un nom, sa création reste un mythe et le nom de son fondateur un pseudonyme. La garantie de valeur sur le bitcoin n’était pas incarnée, donc elle n’était pas assurée.  D’où la spéculation.

 

  1. Sur l’aspect financier : le cours de Libra dépendra directement d’un panier d’autres monnaies, réelles cette fois : le dollar mais pas seulement, l’euro, la livre etc  Le but affiché est d’éviter une trop grande volatilité, notamment du bitcoin qui a perdu près de 75% en quelques mois sans que les investisseurs ne puissent émettre d’explications solides.

 

  1. Sur l’aspect institutionnel : le Libra aura une quasi-banque centrale, avec la création d’un Comité d’une vingtaine de membres qui aura pour objectif d’encadrer le taux de change et donc de développer la confiance autour de la monnaie.

 L’entreprise chargée d’assurer cette mission a d’ailleurs déja été créée à Genève. La Suisse, parce que la législation y est réputée plus souple pour le développement des cryptomonnaies. Par ailleurs, Facebook a déjà entrepris les démarches auprès des autorités bancaires européennes pour gérer les paiements et émettre de la monnaie électronique, accordées par l’Irlande pour toute l’Europe en 2016.

Emettre est un bien grand mot parce que Facebook ne créera pas de monnaie comme le fait la Réserve fédérale ou la BCE .. Elle changera des monnaies officielles en Libra.

 

En fin de compte, Libra devrait, avant même d’être officiellement créée, ce qui est nécessaire au bon fonctionnement de la monnaie, gagner la confiance.

Et c’était tout ce qui manquait aux cryptomonnaies : qui, pour garantir leur validité ? On ne paie en dollars ou en euros que parce qu’on a confiance en la valeur de la pièce, garantie par une banque centrale et qu’elles sont acceptées par les commerçants.

 

Le Libra s’achètera comme du dollar ou de l’euro et sera admis comme moyen de paiement par toutes les plateformes qui acceptent cette monnaie, qui devraient être nombreuses aux vues des entreprises ayant participé au projet. Certains observateurs vont même jusqu’à dire que Facebook installera des distributeurs de jetons physiques qui pourront être échangés auprès des banques commerciales ou utilisés comme moyen de paiement au sein des commerces physiques. A terme, Mark Zuckerberg espère rentabiliser son activité en proposant d’autres services bancaires d’une banque traditionnelle, par exemple le crédit.

Il n’y a qu’un pas pour que Facebook ringardise toutes les fintechs, l’industrie bancaire et les Etats d’un seul coup.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

04.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

07.

Le pays champion du monde en termes de durabilité alimentaire est…

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

L’étonnante persistance du soutien des Français aux Gilets jaunes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

05.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zelectron
- 19/06/2019 - 16:12
Jurer que libra gardera toujours sa valeur la rend suspecte
Tant que ces monnaies seront versatiles (nom poli pour dire qu'elles sont hautement spéculatives) je ne vois aucun intérêt à s'en procurer, sauf si on veux à tout prix de la monnaie de singe.
Petit aphorisme : il n'y a jamais eu, il n'y a pas et il n'y aura jamais de monnaie qui vaille (ysmv).