En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

05.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 16 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 13 heures 51 min
pépites > Justice
Recours
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 15 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 16 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 16 heures 41 min
pépite vidéo > Europe
Guerilla
Barcelone : Violents affrontements pour la troisième nuit consécutive
il y a 18 heures 58 min
décryptage > Culture
Critique

La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant

il y a 19 heures 59 min
décryptage > International
Un foulard sur les yeux

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

il y a 20 heures 25 min
décryptage > Environnement
Green-Washing

Quand les Etats européens trichent avec les règles de comptabilité pour faire croire à leur vertu énergétique

il y a 21 heures 17 min
décryptage > Economie
Analyse

Journée mondiale pour l'élimination de la pauvreté : croissance, recettes empiriques ou politiques sociales, qu’est-ce qui marche ?

il y a 21 heures 32 min
décryptage > Social
Atlantico Business

J’aime ma boite : 64 % des salariés aiment leur entreprise, mais l’inverse est-il vrai ?

il y a 21 heures 45 min
pépite vidéo > Faits divers
En vert et contre tous
Des activistes d'Extinction Rebellion violemment dégagés du toit d'un métro à Londres
il y a 14 heures 35 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 16 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 16 heures 38 min
pépites > Europe
At least
Brexit : Un accord a été trouvé
il y a 18 heures 25 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment - Take Two

il y a 19 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Patrick Besson : "J’ai toujours pris Salman Rushdie pour un triste con"

il y a 20 heures 7 min
décryptage > Social
Merci patron...

J'aime ma boite : mythe ou réalité ?

il y a 20 heures 40 min
décryptage > Economie
Nouveau Monde

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

il y a 21 heures 26 min
décryptage > Europe
Axe anglo-allemand

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

il y a 21 heures 33 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Pour Finkielkraut, Zemmour est tombé dans le piège tendu par l’islam radical ; Bayrou essaie encore de faire partir Philippe de Matignon ; 40 salariés chez LREM pour la com digitale, 1 chez LR ; Pour Salvini le fascisme est aussi mort que le communisme
il y a 21 heures 51 min
© MAURO PIMENTEL / AFP
© MAURO PIMENTEL / AFP
Fake news, fact checking et cie

Quand les faits nous font changer d’avis… et quand c’est compliqué

Publié le 17 juin 2019
Dans l'Enigme de la Raison, Hugo Mercier, chercheur en sciences cognitives à l’Institut Jean-Nicod, revient sur notre capacité à croire les fausses informations.
Hugo Mercier est chercheur CNRS à l'Institut Jean Nicod à Paris.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugo Mercier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugo Mercier est chercheur CNRS à l'Institut Jean Nicod à Paris.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans l'Enigme de la Raison, Hugo Mercier, chercheur en sciences cognitives à l’Institut Jean-Nicod, revient sur notre capacité à croire les fausses informations.

Atlantico : Un article du New Yorker explique en citant votre ouvrage que "Les faits ne changent pas notre façon de penser". Vous défendez en fait la thèse inverse. Sur quoi repose le malentendu ? Quelles sont les principaux enseignements de vos travaux à ce propos ?   

 Hugo Mercier : Ainsi que de nombreux psychologues, nous avons noté que le raisonnement humain était biaisé vers le point de vue du raisonneur. En particulier, lorsque nous raisonnons, nous trouvons surtout des arguments soutenant notre opinion ou intuition initiale, qu’elle soit juste ou non, bien fondée ou non. Cependant, nous défendons également l’idée que les humains sont capables d’évaluer les arguments des autres plutôt objectivement, de telle façon que nous sommes à même de reconnaître de bons arguments même s’ils remettent nos opinions en cause. De très nombreuses études ont montré que lorsque l’on présente aux gens de bons arguments - par exemple des données venant de sources fiables -  les gens changent d’avis dans la direction de ces arguments.

 

 Dans votre dernier ouvrage, L'Enigme de la Raison, vous expliquez que la raison est un atout de l'évolution et qu'elle s'est développée grâce à la nécessité de la coopération de groupe. La raison ne servait donc pas, au départ, à raisonner, mais à survivre ? Qu'est-ce que cela change dans notre rapport à la résolution de problèmes logiques, aux faits établis ? 

 Tout ce qui est adaptif l’est parce qu’il aide les organismes ou leurs apparentés à se reproduire. La question est de savoir comment un organe, trait, ou mécanisme donné sert cette fonction très générale. Dans le cas du raisonnement, une position commune est qu’il aurait pour fonction de corriger les erreurs de nos intuitions, permettant aux raisonneurs solitaires de prendre de meilleures décisions et de parvenir à des croyances plus justes. Nous avons suggéré au contraire que le raisonnement est adaptatif car il facilite les échanges sociaux : il nous permet de convaincre par le biais de raisons, d’évaluer les raisons qui nous sont offertes, de justifier nos actions, et d’évaluer les justifications par lesquelles d’autres défendent leurs actes. Cela suggère que si nous voulons utiliser le raisonnement pour prendre de meilleures décisions ou parvenir à des croyances plus justes, nous y parviendrons mieux lors de discussions—de bonne foi, mais avec des gens qui sont en désaccord avec nous—qu’en raisonnant seuls.

 

Vous relevez aussi le fait que l'adhésion à un fait met à l'épreuve nos croyances. Quel rapport nos croyances entretiennent-elles avec la vérité des faits ? A partir de quel moment elles peuvent entrer en conflit avec elle ?  

L’immense majorité de nos croyances sont justes : nous savons tous quel est le nom du président, quelle voiture est la notre, ou se trouve notre appartement, quelle est la couleur de notre table à manger, etc. La plupart des croyances fausses n’ont que peu de conséquences pratiques. Par exemple, les gens qui croient que la terre est plate continuent d’utiliser des GPS et de prendre l’avion, alors même que rien de cela ne devrait être possible si la terre était plate. Le conflit entre croyance et réalité est ainsi évité - ce qui permet également à ces croyances de perdurer, car en cas de conflit entre croyances et réalité, la réalité a tendance à l’emporter… 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

05.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Loupdessteppes
- 17/06/2019 - 15:37
Il y a bien pire que les fake news ?
Ce sont les informations manipulées, cachées ou redirigées...