En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz : en route pour l'Oural avec un amoureux de la Russie, de son peuple et de sa littérature. Un voyage intéressant et émouvant

il y a 3 heures 19 min
pépites > Education
Education nationale
Hommage à Samuel Paty : la rentrée scolaire n'est plus décalée à 10h lundi prochain
il y a 5 heures 50 min
light > Science
Ancêtre
Le chien est le plus vieil ami de l'homme, sa domestication est survenue il y a plus de 10.000 ans
il y a 7 heures 41 min
pépites > Politique
Décision
Antisémitisme : Jeremy Corbyn a été suspendu du Parti travailliste britannique
il y a 8 heures 16 min
pépites > France
Mobilisation des forces de l'ordre
Attentat à Nice : le gouvernement annonce le rappel de 3.500 gendarmes réservistes et la mobilisation de 3.500 policiers
il y a 9 heures 2 min
rendez-vous > Terrorisme
Géopolitico-scanner
La guerre indiscriminée des jihadistes contre la France : du "blasphémateur" Samuel Paty aux chrétiens respectueux de la Basilique niçoise
il y a 10 heures 10 min
pépites > Terrorisme
Religion
Des milliers de manifestants anti-Macron au Bangladesh, au Pakistan, en Afghanistan signale le Daily Mail
il y a 12 heures 11 min
light > Science
Singes
Les gorilles de montagne n'oublient pas leurs amis et sont amicaux avec eux quand ils se retrouvent même après une décennie de séparation
il y a 12 heures 46 min
décryptage > International
Paris - Ankara

Stratégie de la tension ? Ce piège dans lequel Erdogan tente d’entraîner la France pour s’imposer comme le nouveau sultan au yeux du monde musulman

il y a 13 heures 16 min
décryptage > Santé
Barrière contre le virus

Zorro contre le Covid-19 : le masque comme solution efficace et peu coûteuse

il y a 13 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Effacer les dettes publiques - c’est possible et c’est nécessaire" de Hubert Rodarie : la thèse "contre-intuitive" d’un expert sur un sujet qui interroge les économistes, un appel à une révolution de la pensée

il y a 3 heures 38 min
pépites > Faits divers
Forces de l'ordre
Tentative d’agression au couteau sur un policier dans le XVe arrondissement de Paris
il y a 7 heures 13 min
pépites > Politique
Moyens d'action face au virus
Covid-19 : le Sénat a voté la prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 31 janvier
il y a 7 heures 54 min
pépites > International
Mini tsunami
Turquie : au moins quatre morts et 120 blessés après un séisme de magnitude 7 en mer Egée
il y a 8 heures 46 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand l’émail est semé de fleurs de sel et quand il neige sur la toundra : c’est l’actualité reconfinée des montres
il y a 9 heures 41 min
pépites > Consommation
Confiné
La France reconfinée pour au moins 4 semaines : ce qui est ouvert ou fermé
il y a 11 heures 35 min
pépite vidéo > Terrorisme
Face à l'info
Attaques terroristes : l'échec du renseignement français ?
il y a 12 heures 18 min
décryptage > France
Lutte contre le séparatisme

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

il y a 12 heures 59 min
pépites > Politique
Reconfinement
Sept Français interrogés sur dix (sondage Odoxa pour Figaro et France Info) se disent favorables au nouveau confinement qui vient de débuter
il y a 13 heures 22 min
décryptage > Politique
Maison Blanche

Le chemin de la victoire de Donald Trump est étroit mais il existe encore

il y a 14 heures 12 sec
© REMY GABALDA / AFP
© REMY GABALDA / AFP
Industrialisation

Haro sur la croissance ? Ce que les habitants de la planète doivent pourtant au grand miracle de l’ère industrielle

Publié le 09 juin 2019
Alors que l'industrialisation a démultiplié le niveau et l'espérance de vie et a permis à l'humanité de s'affranchir de nombreuses contraintes, on remarque un rejet grandissant de cette même industrialisation dans sa globalité.
Laurent Alexandre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Chirurgien de formation, également diplômé de Science Po, d'Hec et de l'Ena, Laurent Alexandre a fondé dans les années 1990 le site d’information Doctissimo. Il le revend en 2008 et développe DNA Vision, entreprise spécialisée dans le séquençage...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que l'industrialisation a démultiplié le niveau et l'espérance de vie et a permis à l'humanité de s'affranchir de nombreuses contraintes, on remarque un rejet grandissant de cette même industrialisation dans sa globalité.

Atlantico.fr : Que doit réellement l'humanité à l'industrialisation ?

Laurent Alexandre : Sans industrialisation, nous avons 35 ans d'espérance de vie. Nous n'avons pas de vaccins, pas de médicaments, pas de chauffage, nous avons des vêtements couteux. Au niveau alimentaire, nous pouvons nous permettre de nourrir un milliard de personnes maximum car nous dépendons presque totalement des semences industrielles.

La liste est longue. Au niveau des chiffres on peut rappeler que le revenu moyen en 1800 était aux alentours de 2,80 $ d'aujourd'hui. En 1820, 90% de l'humanité vivait dans une pauvreté extrême, cette proportion a été ramenée à moins de 10% aujourd'hui. C'est l'industrialisation qui a modifié cette situation.

La croissance des revenus a amené d'autres avantages :
88% de la population mondiale était analphabète en 1800, seule 13% le sont toujours.

Le niveau d'agriculture pré-industrialisation est très faible. Sous Louis XIV, il y a eu une famine qui a fait 2 millions de morts.  Ramené à l'échelle de la France de l'époque et de ses 25 millions d'habitants, c'est frappant. Un Français de 1800 ne mangeait que 1846 calories par jour. En 2013 en Afrique - pourtant le continent le plus pauvre du monde - la moyenne était montée à 2624 calories.

Sans industrie, nous sommes tout simplement au Moyen-Age. L'aspirine c'est l'industrie, la chimiothérapie, c'est l'industrie.

On observe aussi que la Révolution Industrielle a apporté avec elle la création de mouvements syndicaux forts, les prémices du communisme et de la révolte contre un certain type de travail. Pourquoi cette surindustrialisation et ses bienfaits pour l'humanité a-t-elle apporté le concept de "damnés de la terre" ?

Par définition, nous ne sommes jamais contents. La Révolution Industrielle s'est accompagnée d'un accroissement très fort du niveau de vie des gens. Mais les revendications ont cru encore plus vite que ce niveau de vie.

On vit bien mieux qu'il y a 100 ans mais il n'y a pas moins de revendications. Les revendications sont en réalité indépendantes du niveau de vie des gens.

L'espérance de vie en 1919 sur Terre était de 31 ans, elle aujourd'hui de 70 ans. Elle a donc plus que doublé en 100 ans mais il n'y a pas plus de satisfaction… 

S'il y avait un lien entre notre bonheur et notre niveau de vie, les riches seraient très heureux et les moins riches seraient très malheureux. Or, les riches ne sont pas plus heureux que les pauvres. Ça ne veut pas dire que les riches ne vivent pas mieux. Mais ils ne sont pas plus heureux et ils ne font pas moins de dépression que les pauvres.

Justement, ne pourrait-on pas établir y voir un lien avec un certain ressentiment vis-à-vis de l'ère industrielle, du travail à la chaîne qui "déshumaniserait" l'ouvrier ?

Il serait naïf et faux d'imaginer que le travail aux champs, en 1750, était amusant. Les gens avaient faim, travaillaient sans être nourris correctement, faisaient tout à la main. Quand ils se blessaient, ils avaient de graves maladies, voire mourraient. Beaucoup de paysans se coupaient et mourraient à cause de leur faux ou de leur faucille donc l'idée que le travail était agréable en 1750 et qu'il est devenu invivable et inhumain est une idée fausse selon moi.

Le travail était beaucoup plus dur il y a trois siècles. Et la vie était globalement beaucoup plus dure sinon, en 1750, l'espérance de vie n'aurait pas été de 27 ans. On voit bien que si la vie avait été aussi agréable avant l'industrialisation, l'espérance de vie n'aurait été aussi catastrophique. C'est bien l'industrialisation qui a augmenté l'espérance de vie et la qualité de vie.

Comment expliquer cette tendance d'une volonté d'un retour à une vie moins industrielle, axée sur un retour à la terre ?

C'est un snobisme de "bobos verts" de vouloir retourner à la terre. Retourner à l'ère préindustrielle veut dire ne pas être soigné, ne pas avoir de médicaments, voir mourir son enfant de leucémie en quinze jours parce que la chimiothérapie est un produit totalement industriel. On pourrait multiplier les exemples.

Ce fantasme de retour à la nature est irréaliste et assez puéril. D'ailleurs, aucun de ces "bobos verts" qui prétend vouloir retourner à la nature n'a envie de retrouver la vie horrible de 1750. La vie de nos ancêtres n'était pas du tout enviable, elle était insupportable. Vivre 27 ans au lieu de 85 ans, ce n'est pas quelque chose de plaisant, même si c'est "naturel".

Ndlr : Voici quelques éléments et des données supplémentaires. 

Selon Lawrence H. Officer de l'Université de l'Illinois à Chicago et Samuel H. Williamson de l'Université de Miami, les salaires horaires nominaux des travailleurs américains non qualifiés ont augmenté de 31 627% entre 1800 et 2016.

Le revenu global par personne et par jour a augmenté à un taux d'environ 1,8% par an au cours des cent dernières années.

L'industrialisation a tout changé. Entre 1800 et 1900, le PIB par personne et par jour a doublé. En d’autres termes, les revenus ont augmenté deux fois plus en un siècle que ceux des 18 années précédentes. 

En 1870, l'espérance de vie en Europe, dans les Amériques et dans le monde était de 36, 35 et 30 ans. Aujourd'hui, les chiffres sont 81, 79 et 72 ans.

En 1820, 90% de l'humanité vivait dans une pauvreté extrême. Aujourd'hui, moins de 10%.

En 1800, 88% de la population mondiale était analphabète. Aujourd'hui, 13% de la population mondiale est analphabète

En 1800, 43% des enfants mourraient avant leur cinquième anniversaire. Aujourd'hui, moins de 4%.

En 1816, 0,87% de la population mondiale vivait dans une démocratie. En 2015, 56%.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
salamander
- 11/06/2019 - 09:44
la décroissance , c la guerre civile...
rappelons que l'explosion de la population mondiale est due à la médecine occidentale , d'origine industrielle.
Tout à fait d'accord avec Laurent Alexandre .
Concernant la pollution (la vraie celle des déchets ) générée par mère industrielle , pourquoi ne pas commencer par affréter une flotte de 50 navires financée par des fonds internationaux et quelques milliardaires qui ne savent pas trop quoi faire de leur argent -à part acheter des Jeff Koons à 100 M usd?
cela permettrait de commencer à nettoyer les mers de plastiques qui inondent nos océans et nos fleuves.
Il est où sur ce sujet Nicolas Hulot??
zelectron
- 09/06/2019 - 13:18
Sans industrie pas d'économie entrainante !
Si on observe le cas français l'industrie est moribonde, hormis quels îlots qui ne vont pas résister longtemps par manque de financements attribué préférentiellement à une séquelle de fonctionnaires inutiles, n'en déplaise à certains.
Benvoyons
- 09/06/2019 - 10:47
Toutes les formes de décroissance font de facto une Décroissance
Régression Scientifique & Médicale, Biologique, Alimentaire, Sociale, & donc in fine une Réduction du nombre d'humain par la Famine, les Maladies, les Guerres Locales & cela partout dans le monde, juste pour obtenir sa simple survie.
Ainsi les débiles de la décroissance Socialiste, seront les premiers à faire la guerre pour manger & se soigner, mais aussi pour faire survivre leur idée à la con que la décroissance sauvera l'Humain. Pour eux c'est une croyance forcément Mordicus, même en voyant les résultats Mortuaires que cela provoque. Les Staliniens & Hitlériens sont de retour, ceux, par qui la Seconde Guerre mondiale a été possible.