En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

04.

Les obsèques de Michel Charasse vont se dérouler le mercredi 26 février à Puy-Guillaume, en présence d’Emmanuel Macron

05.

Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée

06.

Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"

07.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

01.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

04.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

05.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

01.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

04.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

05.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

06.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Hommage et émotion
Les obsèques de Michel Charasse vont se dérouler le mercredi 26 février à Puy-Guillaume, en présence d’Emmanuel Macron
il y a 5 heures 36 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 20 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 7 heures 1 min
light > Culture
7e art
"Soumission" : le roman de Michel Houellebecq sera bientôt adapté au cinéma par le réalisateur Guillaume Nicloux
il y a 12 heures 12 min
light > Politique
Classe politique endeuillée
L'ancien ministre socialiste Michel Charasse est décédé à l'âge de 78 ans
il y a 13 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vie de Gérard Fulmard" de Jean Echenoz : un pastiche de polar, plaisant mais pas fracassant !

il y a 15 heures 15 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le noir passe au blanc et quand le design horloger est de retour : c’est l’actualité des montres à l’heure du Covid-19
il y a 15 heures 37 min
pépite vidéo > Europe
Lutte contre l'extrémisme
Attentats à Hanau : l'hommage émouvant des Allemands envers les victimes
il y a 16 heures 33 min
décryptage > Environnement
Inquiétudes

Fermeture de Fessenheim : vers une fragilisation à long terme des compétences de la filière nucléaire et notamment pour la construction des futurs EPR

il y a 17 heures 55 min
décryptage > Santé
Lutte contre l'épidémie

Coronavirus : pourquoi l’heure de la vraie fermeté avec la Chine est venue pour l’OMS

il y a 19 heures 22 min
décryptage > Terrorisme
Attentats en Allemagne

Le complotisme, moteur d’un terrorisme identitaire pointé du doigt par le FBI

il y a 20 heures 28 min
light > Insolite
Trésor inestimable
Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée
il y a 5 heures 50 min
light > People
Parisian Way of Life
Une plaque a été installée dans un restaurant KFC à Paris après le passage de Kim Kardashian et Kanye West
il y a 10 heures 30 min
pépites > Justice
Affaire Griveaux
Piotr Pavlenski indique être à l'origine du vol des vidéos sur l'ordinateur d'Alexandra de Taddeo
il y a 13 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"What is love" d'Anne Buffet : un contrepied systématique et réjouissant des poncifs sur l’amour

il y a 14 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Miroir de nos peines" de Pierre Lemaitre : un roman passionnant dont on regrette de tourner la dernière page...

il y a 15 heures 22 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Covid-19 : un expert chinois indique que des patients "guéris" pourraient toujours véhiculer le virus
il y a 15 heures 59 min
décryptage > Défense
Dissuasion

L’armement nucléaire français est incontournable à l'indépendance de la France

il y a 17 heures 37 min
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"
il y a 18 heures 24 min
décryptage > Science
La menace fantôme

Vaisseaux spatiaux, fusées et débris divers : quand la NASA transforme l’espace en cimetière géant

il y a 19 heures 52 min
décryptage > Politique
Comme avant

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

il y a 20 heures 44 min
© KARIM SAHIB / AFP
© KARIM SAHIB / AFP
Ingérence

Cette discrète bataille entre Marocains et Emiratis pour le contrôle des mosquées de France

Publié le 29 mai 2019
L’Iftar organisé en début de Ramadan à la mosquée d’Evry en l’honneur de Ali Nouaymi, le ministre émirati chargé du Conseil Mondial des Minorités Musulmanes, a relancé les interrogations sur une possible OPA des Émirats sur les mosquées marocaines en Europe. Le recteur d'Evry, Khalil Merroun, s'est ainsi fait chapitrer par les autorités marocaines...
Haoues Seniguer est docteur en science politique. Maître de conférences en science politique à Sciences Po Lyon Chercheur au laboratoire Triangle, UMR 5206, Lyon     http://triangle.ens-lyon.fr/spip.php?article5383
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Haoues Seniguer
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Haoues Seniguer est docteur en science politique. Maître de conférences en science politique à Sciences Po Lyon Chercheur au laboratoire Triangle, UMR 5206, Lyon     http://triangle.ens-lyon.fr/spip.php?article5383
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’Iftar organisé en début de Ramadan à la mosquée d’Evry en l’honneur de Ali Nouaymi, le ministre émirati chargé du Conseil Mondial des Minorités Musulmanes, a relancé les interrogations sur une possible OPA des Émirats sur les mosquées marocaines en Europe. Le recteur d'Evry, Khalil Merroun, s'est ainsi fait chapitrer par les autorités marocaines...

Atlantico:  Quelle est la stratégie des émiratis sur les mosquées marocaines ? Peut-on la dater ?

Haoues Seniguer : Je ne sais si un iftar organisé au sein d'une mosquée de sensibilité marocaine en l'honneur d'un ministre émirien est le prélude ou l'indice empirique tangible d"une possible OPA des Emirats sur les mosquées marocaines en Europe". Cela me paraît, à l'aune de cet exemple, extrêmement faible du point de vue factuel. C'est aller un peu vite en besogne, si j'ose dire. Je ferais cependant deux observations qui sont autant d'hypothèses explicatives. On ne peut envisager et penser le sujet sans tenir compte à la fois de la dimension globale et de la dimension locale/nationale. 

D'une part, il est certain qu'étant donnée la profonde dérégulation du champ islamique sunnite mondial en général et du champ islamique français en particulier, l'islam de France est l'objet constant d'une concurrence plus ou moins âpre entre différents opérateurs, français et/ou étrangers. Aussi, les Emirats Arabes Unis, comme d'autres pays ou organisations, cherchent à asseoir leur influence, moins forcément d'ordre religieux d'ailleurs qu'éminemment politique. C'est ce que l'on qualifie souvent aujourd'hui de "soft power". L'émirat peut effectivement chercher à jouer une partition propre face ou même à côté d'autres pays, tels que le Qatar. Nous allons instamment y venir. 

D'autre part, lorsque l'on évoque le cas des Emirats Arabes Unis, il est indispensable de souligner que depuis au moins 2011 et "le printemps arabe", 2013 et l'arrivée au pouvoir par un coup d'Etat militaire du maréchal Abdelfattah al-Sissi en Egypte le 03 juillet 2013 qui réprime depuis lors sans pitié les Frères musulmans, il est remarquable que Arabie et Emirats soutiennent et financent activement toute initiative ou entreprise permettant d'endiguer l'idéologie frériste ou néo-frériste. En 2014, les deux pays en question ont même décidé d'inscrire les Frères musulmans sur la liste des organisations terroristes. Les deux pays sont alliés contre le Qatar dans un conflit de type "guerre froide". Ainsi, il est possible que l'activisme émirien, qui reste néanmoins à démontrer de façon plus systématique, se concentre sur la France en vue de clientéliser moralement et politiquement les musulmans de notre pays, en particulier ceux qui sont les plus engagés dans le tissu social. Le but, si l'on suit les hypothèses avancées, serait donc de mordre sur les sphères d'influence habituelles du Qatar auprès des acteurs de l'islam de France. 

 

 Pourquoi les mosquées marocaines sont-t-elles particulièrement ciblées ?

Comme je le signifiais auparavant, je ne sais, si activisme il y a réellement de la part des Emirats, si seules les mosquées marocaines sont spécifiquement "ciblées". Peut-être que dans un premier temps, il est beaucoup plus facile de prendre langue avec des mosquées et des responsables particulièrement loyalistes à l'égard des pays d'origine et d'accueil, ce qui est précisément le cas des mosquées dites "marocaines", parce qu'elles agissent en lien étroit avec les services consulaires du royaume chérifien qui lui-même est un solide partenaire de l'Etat français. En outre, malgré des tensions ponctuelles avec les Emirats Arabes Unis, le Maroc reste un partenaire. Puis, en outre, il me paraît difficile de souscrire à l'idée que les Emirats puissent damer le pion à la monarchie marocaine dans le contrôle des fidèles marocains (de ses ressortissants) responsables de mosquées. 

Enfin, les Emiriens, en pragmatiques, savent qu'il sera de toutes les façons difficile de toucher ou approcher des personnalités idéologiquement proches des Frères en France hostiles à l'approche sécuritaire et punitive des Emirats à l'endroit de de l'islamisme sunnite même légaliste. 

 

Vous expliquiez auparavant que les mosquées marocaines n'étaient pas les seules à être ciblées mais qu'elles préféraient éviter celles de l'obédience des Frères musulmans. Pour quelle raison ?

Comme je l'ai plus ou moins explicité auparavant, il faut penser en même temps le global et le local, car Emirats et Qatar sont en conflit, et que la France est un pays où l'empreinte qatarienne, sous plusieurs formes, est indubitable. Toutefois, il convient de préciser et d'insister sur le caractère extrêmement conservateur de l'islam émirien; ce que redoutent les Emirats Arabes Unis, ce n'est pas le conservatisme religieux frériste mais davantage son potentiel politique contestataire des pouvoirs établis sur une base religieuse, notamment en contexte majoritairement musulman. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

04.

Les obsèques de Michel Charasse vont se dérouler le mercredi 26 février à Puy-Guillaume, en présence d’Emmanuel Macron

05.

Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée

06.

Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"

07.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

01.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

04.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

05.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

01.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

04.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

05.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

06.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
hoche38
- 30/05/2019 - 10:31
Ne pas se tromper!
L'intérêt de notre pays est certainement de nous joindre au Royaume chérifien et aux Émirats dont nous sommes les partenaires européens plus compatibles dans l'affrontement à venir avec les Frères musulmans.
lasenorita
- 29/05/2019 - 18:15
Ils sont éduqués dans la victimisation!
Hollande a fait la ''repentance'' de la France pour le ''massacre'' d'Algériens,à Paris,en octobre 1961..j'aurais aimé qu'il fasse également ''la repentance'' de ''la France'' pour le massacre de ''Français'' non-musulmans ''nés en Algérie'' ''non armés'' (des femmes,des enfants,des hommes) qui ont défilé le 26 mars 1962,à la rue d'Isly (Alger):notre armée a tué 80 ''civils innocents'' et en a blessé 150!La ''repentance'' de nos islamo-collabos ne s'exerce que dans un seul sens,ils accueillent des musulmans ''clandestins'' étrangers'' et leur donnent les sous des ''vrais'' Français qu'ils accablent d'impôts et de taxes mais ils voulaient ''jeter à la mer'' les ''Français'' non-musulmans chassés de leur pays natal par les musulmans,en 1962!...
lasenorita
- 29/05/2019 - 13:57
Les musulmans doivent RESTER dans ''leur'' pays!
En 1962,les musulmans ont chassé TOUS les non-musulmans de leur pays natal en leur disant:''La valise ou le cercueil'' puis ils ont suivi les ''colonisateurs'' en France au lieu de RESTER dans ''leur'' pays indépendant!En 1962:nous n'avions que 10 mosquées,en France,et 400.000 musulmans!actuellement nous avons plus de 15 millions de musulmans,dans notre pays,et plus de 3.000 mosquées!Dans ma ville,ici,en ''Métropole'' je vois davantage de ''femmes voilées'' que dans les rues d'Alger,en 1957!Les musulmans viennent,chez nous,pour y répandre l'islamisme,ils se multiplient comme des rats,puis ils feront comme ils ont fait en Algérie et dans tous les pays d'Orient: ils massacreront les non-musulmans pour les faire partir de leur pays natal!..