En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

02.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

03.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

Après sa cure, Jean-Luc Delarue va s'investir dans la lutte contre la drogue auprès des moins de 18 ans

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
light > Culture
Généreux donateurs
Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause
il y a 10 heures 13 min
light > Culture
"Lucky 7"
Justin Bieber a détrôné le record d'Elvis Presley sur le marché musical américain avec son septième album numéro un des charts
il y a 13 heures 27 min
pépites > Santé
Multiplication de cas
Selon l'OMS, le monde doit se préparer à une "éventuelle pandémie"
il y a 14 heures 40 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture fonce sur la foule lors d'un carnaval de la ville de Volkmarsen
il y a 16 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

il y a 17 heures 20 min
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Le centre ? Quel centre ? Le socialisme gagne les USA et le centre quitte la vie politique mondiale. Pourquoi ?

il y a 18 heures 50 min
pépite vidéo > Europe
Zones d'ombre
Inquiétudes en Europe : comment le coronavirus a-t-il pu arriver en Italie si rapidement ?
il y a 20 heures 21 min
décryptage > Politique
Qu'est-ce qu'on se marre avec lui…

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

il y a 21 heures 28 min
décryptage > Santé
Lutte contre le Covid-19

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

il y a 22 heures 43 sec
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Et si le principal obstacle sur la route des voitures autonomes était… la neige et la pluie ?
il y a 22 heures 50 min
light > France
Liberté religieuse
Asia Bibi va être reçue par Emmanuel Macron vendredi 28 février dans le cadre de sa demande d'asile
il y a 11 heures 8 min
light > Justice
Conséquences judiciaires de la vague #MeToo
Harvey Weinstein a été reconnu coupable à New York d'agression sexuelle et de viol
il y a 14 heures 8 min
light > Media
Disparition d'une grande figure des médias
Mort d'Hervé Bourges à l'âge de 86 ans
il y a 15 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Mégère apprivoisée" de William Shakespeare : féministe ou pas, telle est la question !

il y a 17 heures 11 min
pépites > Justice
Renvoi
Grève des avocats : le procès de François Fillon et de son épouse Penelope est renvoyé au mercredi 26 février
il y a 17 heures 38 min
pépites > Justice
Terrorisme
Nicole Belloubet révèle qu'une quarantaine de djihadistes vont sortir de prison en 2020 et près de 300 d'ici 2023
il y a 19 heures 5 min
décryptage > Economie
Diplomatie

L'euro au plus bas par rapport au dollar : pourquoi, jusqu’où ?

il y a 21 heures 12 min
décryptage > Economie
Disraeli Scanner

La République une et indivisible d’Emmanuel Todd

il y a 21 heures 45 min
décryptage > Terrorisme
Etat islamique

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

il y a 22 heures 29 min
décryptage > Politique
Leçons

Le Fillonisme, ce deuil non accompli qui revient hanter la droite

il y a 23 heures 1 min
© JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
© JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Bataille des thermostats

Le froid affecte la productivité des femmes : quelle température choisir pour assurer l’efficacité de tous au bureau ?

Publié le 27 mai 2019
Cette question, qui peut paraître dérisoire, pourrait pourtant bien avoir des répercussions sur la productivité des employés.
Xavier Camby est l’auteur de 48 clés pour un management durable - Bien-être et performance, publié aux éditions Yves Briend Ed. Il dirige à Genève la société Essentiel Management qui intervient en Belgique, en France, au Québec et en Suisse. Il anime...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Camby
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Camby est l’auteur de 48 clés pour un management durable - Bien-être et performance, publié aux éditions Yves Briend Ed. Il dirige à Genève la société Essentiel Management qui intervient en Belgique, en France, au Québec et en Suisse. Il anime...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cette question, qui peut paraître dérisoire, pourrait pourtant bien avoir des répercussions sur la productivité des employés.

Atlantico : D'après une étude scientifique publiée dans la revue Nature Climate Change portant sur les températures dans les bureaux, les bâtiments devraient mettre à jour le confort thermique, qui a trop souvent un "caractère sexiste". Un test réalisé sur plusieurs centaines de personnes indique que le personnel féminin supporte mal les faibles températures et est plus productif lorsque la température est élevée. Comment faire cohabiter hommes et femmes au sein d'un même environnement professionnel ?

Xavier Camby : Il me semble tout d'abord essentiel de bien rester prudent face à ce genre d"études". On se souvient peut-être de cette croyance, pseudo-scientifique et sans cesse répétée, affirmant que les femmes sont multi-tâches, alors que les hommes seraient mono-tâches. Il a été prouvé depuis, par de véritables études scientifiques cette fois, que, si notre cerveau est multi-tâches, toutes les personnes humaines sont mono-tâches, quelque soit leur sexe. 
Je ne peux vérifier les fondements scientifiques des allégations que vous mentionnez, même si je constate empiriquement que, lors de nos Ateliers-Dirigeants donnés en Amérique du Nord ou en Europe, les femmes sembleraient plus sensibles au froid. A-t-on pris soin cependant de faire l'étude symétrique concernant les hommes ? A-t-on pris en compte les biais culturels ? De quelles populations parle-t-on ? Hispaniques, latino, chinoise ou indiennes d'origines ou plutôt européennes ? Comme tous ceux qui ont vécus aux USA et au Canada, j'ai l'expérience des habitats ou des bureaux, surchauffés l'hiver (25° est une moyenne) et sur-climatisés l'été (il n'est pas rare qu'il y fasse 16 à 17°). Ces habitudes de vie ne manquent pas de conditionner nos organismes. Cette étude "scientifique" qui semble ignorer ces facteurs, demeure donc pour moi bien trop sommaire pour s'y fier aveuglément.
Pour répondre à votre judicieuse question, toute cohabitation harmonieuse entre êtres humains procède d'un consensus. Donc d'un travail collaboratif. Le consensus a très mauvaise réputation en France, où il est radicalement discriminé, au motif qu'il serait "mou" ! Je ne sais d'où vient ce déni du réel et d'intelligence : le vrai consensus, socle d'une harmonie solide et durable, est très exigeant. A l'inverse, l'oukase, l'injection péremptoire d'un seul, qui éradique toute concertation, ne manque jamais de créer rejets, refus, sabotages et conflits.
Il en est de même au travail. On peut laisser les collaborateurs améliorer par eux-mêmes, individuellement ou collectivement, leur environnement laborieux. L'expérience date un peu mais demeure exemplaire : Vincent Bolloré, sur un site industriel, base historique de la fondation de son Groupe, offrit un jour 1'000 francs français à chaque collaborateur et à chaque collaboratrice pour améliorer son poste de travail. Cette somme était à l'époque non-marginale. Les réactions furent extraordinaires. Certains achetèrent des plates vertes pour eux-mêmes ou pour les couloirs ; d'autres choisirent un meilleur fauteuil ou des souliers de protection. Finalement le plus grand nombre se réunit pour des améliorations collectives, le plus souvent à l'initiative de femmes ! Le parking, les accès, les éclairages furent repensés et transformés.
L'auto-organisation, lorsqu'elle est vraiment libre, est une source intarissables d'améliorations utiles !

D'après cette même étude, fixer les températures à des niveaux légèrement plus élevés peut contribuer à lutter contre le réchauffement climatique. Sur quels sujets les méthodes managériales ont-elles encore à progresser ?

Je ne suis pas un spécialiste du climat. Mais la métaphore est savoureuse ! Et assez pertinente. La management actuel à été inventé en même temps que l'industrialisation moderne (dite 1ère révolution industrielle), il y a un siècle et demi. La "prospérité" économique qui en découla se paie désormais au prix fort, avec de très lourds intérêts : destruction massive de nos ressources naturelles principales (air, eau, terre, biodiversité, épuisement ou disparition des espèces comme des ressources rares...). 
Les maltraitances managériales -surchauffes pandémiques actuelles, terriblement dommageables- me semblent procéder de la même idiote pensée systémique (peut-être judicieuse en 1880, c'est à dire il y a presque 150 ans...).
La logique sachant/ignorant, dominant/dominé (avatars de celle maître/esclave), profondément insane, montre chaque jour davantage ses cruelles et dispendieuses limites. Les méthodes managériales actuelles, générant de nombreux points chauds et d'innombrables tsunamis émotionnels, n'ont pas à progresser, mais à être intégralement repensées. Réinventées afin d'être applicables et utiles, dans notre monde réel (et non pas seulement sur les bans dangereusement dogmatiques des MBA). Nous sommes nombreux à y travailler, affrontant pacifiquement et quotidiennement les colères de celles et ceux qui outrent encore l'instrumentalisation paroxystique de l'homme par l'homme... Avortons d'humanité, se voulant alpha exemplaires mais devenus, malgré leurs bonnes intentions, de pitoyables et tristes prédateurs, pétris d'inhumanités...
C'est l'anthropologie même du management qui est à refonder, loin des innombrables théories toxiques des leaderships introuvables.

Malgré l'influence de l'actualité politique et sociale (Gilets jaunes, #MeToo) sur la vie d'entreprise, le management avance-t-il toujours de pair avec les questions de société ?

Pertinente question à nouveau. Très révélatrice d'une perception, tragi-comique à la française, de l'entreprise hors de la société... Or, il est bien certain que nos organisation collectives, industrieuses, sociales, humanitaires, politiques... constituent le coeur même de notre monde commun (que vous pouvez appeler société, si cela vous chante). Vous conviendrez peut-être aussi que c'est  le même mot pour notre vie civile communautaire et pour une entreprise ! Ce qui n'est absolument pas un hasard ! Le mot société vient du latin Socius, qui a aussi donné associé ! Qu'il s'agisse de notre vie, privée ou laborieuse, nous sommes tous, par chacune de nos interactions humaines des associés ! 
Les discriminations sexistes, religieuses ou morales en entreprises ne sont que le regrettable reflet, parfois plus visible, de celles qui polluent nos sociétés ! Et là encore, la réalité ne peut se décréter ni se voir légiférer. Imposer la parité homme/femme en entreprise alors que la société civile s'y refuse est un non-sens et très risqué. On voit ainsi des femmes dirigeantes singer des "comportements d'homme", pour se faire accepter et reconnaître. Aux détriments de leurs vraies capacités, compléments indispensables à celles des "autres".
Le management qui tente d'enfermer dans la délétère dialectique Objectifs individuels/Evaluation de la performance est déjà obsolète. La pyramide hiérarchique, outil de pouvoir et d'affirmation égocentrique de soi, est condamnée. Les comportements responsables, collaboratifs et contributifs, fondés sur une forme de simplicité volontaire et de réaliste humilité, émergent irrésistiblement, dans notre monde entier. 
De nombreux jeunes gens, de 17 à 77 ans, magnifiquement reliés et associés de part le partage de vraies valeurs, inventent déjà le futur !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

02.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

03.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

07.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

01.

Après sa cure, Jean-Luc Delarue va s'investir dans la lutte contre la drogue auprès des moins de 18 ans

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires