En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 5 heures 36 min
pépites > International
Changement de discours
Opération militaire turque en Syrie : la Chine appelle Ankara à mettre un terme à son intervention contre les kurdes syriens
il y a 6 heures 50 min
pépites > Economie
Taxes
Bruno Le Maire se dit favorable à l’instauration d'une taxe européenne sur les carburants des avions et bateaux
il y a 7 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Rouge" de John Logan, mise en scène par Jérémie Lippmann : Ceci n’est pas un texte

il y a 9 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le mystère Abd el-Kader" de Thierry Zacone : Un livre savant pour les spécialistes de l’Islam et de la Franc-maçonnerie

il y a 9 heures 54 min
décryptage > Terrorisme
Dysfonctionnement

Attaque à la Préfecture de police : critiquer les dérives de l'islam est une question de responsabilité pour les musulmans de France

il y a 12 heures 41 min
décryptage > Culture
Asia Now

La scène artistique asiatique en plein boom s’expose à Paris

il y a 12 heures 54 min
décryptage > Economie
Étouffement

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

il y a 13 heures 6 min
décryptage > Economie
A rebours

Le nombre de catastrophes naturelles meurtrières n’a cessé de diminuer (et leur impact sur l’économie mondiale avec)

il y a 13 heures 49 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Disney, Apple, Warner et Amazon partent à l’assaut de Netflix

il y a 14 heures 23 min
light > Insolite
Surprise !
Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours
il y a 6 heures 12 min
light > Santé
En pleine forme
Le nouveau doyen des Français a 110 ans
il y a 7 heures 30 min
pépites > Europe
At last!
Brexit : Paris dit espérer un accord dès "ce soir"
il y a 8 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint : l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 9 heures 46 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 14 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 12 heures 19 min
décryptage > Société
Inutile

Scolarité obligatoire à trois ans : une réforme inutile et coûteuse

il y a 12 heures 48 min
décryptage > International
Game over

Kurdes : et comme dans Le Train sifflera trois fois, le shérif fatigué jeta son étoile...

il y a 13 heures 5 min
décryptage > Environnement
Clash

Vers un clash entre mesures environnementales et libertés individuelles

il y a 13 heures 37 min
décryptage > Santé
Remue-ménage constant

Comment le monde est devenu de plus en plus bruyant sans que notre corps ne sache s’y adapter

il y a 13 heures 59 min
décryptage > Religion
Quelques précisions...

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

il y a 14 heures 26 min
© Zakaria ABDELKAFI / AFP
© Zakaria ABDELKAFI / AFP
Passage à l'ouest

Quel avenir post Européennes pour les leaders actuels de LFI en cas de claque ?

Publié le 21 mai 2019
Alors que les derniers sondages (enquête de l'institut Harris-Epoka pour TF1, LCI, RTL et le Figaro, publié le 19 mai) donnent la France Insoumise à 10% et EELV à 7.5%, le parti de Jean-Luc Mélenchon enchaîne les départs.
Sylvain Boulouque est historien, spécialiste du communisme, de l'anarchisme, du syndicalisme et de l'extrême gauche. Il vient de publier sa nouvelle note, La gauche radicale : liens, lieux et luttes (2012-2017), à la Fondapol (Fondation pour l&...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sylvain Boulouque
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sylvain Boulouque est historien, spécialiste du communisme, de l'anarchisme, du syndicalisme et de l'extrême gauche. Il vient de publier sa nouvelle note, La gauche radicale : liens, lieux et luttes (2012-2017), à la Fondapol (Fondation pour l&...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que les derniers sondages (enquête de l'institut Harris-Epoka pour TF1, LCI, RTL et le Figaro, publié le 19 mai) donnent la France Insoumise à 10% et EELV à 7.5%, le parti de Jean-Luc Mélenchon enchaîne les départs.

Atlantico : Le philosophe Henri Peña-Ruiz pour la liste PCF, Andréa Kotarac pour celle du Rassemblement national, LFI a connu plusieurs départs vers d'autres formations politiques. Quelles conséquences pourraient avoir ces défections ?  

Sylvain Boulouque : Il faut être prudent. Une partie de l'électorat de la France Insoumise votait PCF avant. Aujourd'hui, elle revote simplement pour ses soutiens passés. Maintenant, dans quelle proportion ? Ça dépend des chiffres qui sont donnés pour l'instant sur le résultat de la liste Brossat [ndlr. créditée à 3% dans le sondage cité plus haut].

Concernant Henri Peña-Ruiz, c'est plus compliqué dans la mesure où il était partout avec Mélenchon. Pour le reste des électeurs, ça reste un schéma classique. Si on prend un autre exemple qu'est celui de Michel et Monique Pinçon-Charlot [ndlr. Ex-sociologue notamment auteur de l'essai "Le Président des riches"] qui appelaient à voter PCF avant de soutenir Mélenchon en 2011 lorsque la liste des communistes a disparu. Ils votent pour lui tant qu'il n'y a pas d'offre communiste. Pour autant, cela ne reste que des individualités. Rajoutez à cela l'emballement des derniers jours de la campagne, tout peut changer. Le problème pour la France Insoumise est qu'elle n'est pas une famille politique neuve mais héritée du PCF. A partir de ce moment-là, il y a une porosité des électeurs d'une liste à l'autre. Surtout qu'une partie assez importante de l'électorat de gauche qui s'est réfugié dans l'abstention. Ce qui rend la situation compliquée, et imprévisible.

Pour autant, dans l'hypothèse où EELV devrait prendre la 4e place de LFI, ne s'agirait-t-il pas d'une déroute pour la France Insoumise les amenant à regretter cette porosité ?

D'abord, les porosités sont moins évidentes avec EELV, et beaucoup moins historiques que celles avec LFI. Ensuite, si on compare ces élections avec celles de 2014, la déroute serait plus du côté des écologistes dont l'adhésion recule auprès des électeurs [ndlr. Arrivée en 5ème position avec 8,95% des suffrages exprimés et aujourd'hui créditée à 7,5% devant le Front de Gauche à 6.61%]. Pour l'instant, les Verts reculent et sont devancés par LFI. D'abord, ils reculent en pourcentage en risquant de ne pas faire un score à deux chiffres, et ensuite au sein des gauches puisqu'auparavant, dans les élections européennes les Verts ont toujours été une force à gauche. C'est de moins en moins le cas.

Pour autant, ces élections européennes sont remplies de tensions, marquée par l'affirmation de populismes ou transformée comme un "référendum pour Macron". Les partis politiques ne veulent-t-ils pas faire du symbolique pour transformer le résultat en victoire ?

Oui, mais il faut relativiser. Le premier parti qui va arriver en tête sera le parti des abstentionnistes qui a la majorité absolue ! C'est phénomène nouveau, qui devient récurrent et va s'accentuer. On le voit bien avec les Gilets jaunes et la défiance contre le monde politique. Une partie de la population veut refuser l'offre électorale ainsi que la démocratie participative.  Ensuite, le Front National a fini premier à la dernière élection européenne. C'est également compliqué de faire des prédictions alors qu'on a un nouveau parti, La République en Marche qui reste finalement stable tandis que Les Républicains chutent. On n'est pas devant un renouvellement complet non plus mais suffisamment.

Et puis, le résultat ne sera pas suffisant pour parler de victoire. Il faudra voir comment se comportent les nouveaux députés de la France Insoumise, comme tous les autres d'ailleurs. Qu'ils y fassent leur preuve, y travaillent vraiment et découvrent la réalité du Parlement européen. On a l'exemple de José Bové qui a changé complètement d'avis sur l'Europe entre son entrée au Parlement et sa sortie.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires