En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

02.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

03.

Un Officier de la CIA mort au combat en Somalie

04.

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

05.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

06.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

07.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

02.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand Cédric se veut soutenable et quand Franck prend son pied : c’est l’actualité frimaire des montres
il y a 58 min 55 sec
pépites > Religion
Vatican
Coronavirus : une crise qui révèle ce qu'il y a dans nos coeurs estime le pape dans une longue tribune publiée par le New York Times où il évoque en détail la grave maladie qui l'a touché dans sa jeunesse
il y a 2 heures 47 min
décryptage > Politique
Stratégie de lutte contre le virus

Pour protéger mamie du Covid, le gouvernement veut la pousser dans les orties

il y a 3 heures 57 min
pépites > Politique
Couac
Article 24 : le ministre des Relations avec le Parlement déclare que les députés auront le dernier mot
il y a 4 heures 36 min
décryptage > France
Appel aux autorités

Dans la peau d’un autiste

il y a 5 heures 1 min
pépites > Politique
Police
Emmanuel Macron aurait été choqué par la vidéo montrant un producteur de musique frappé, et aurait recadré Gérald Darmanin
il y a 5 heures 34 min
décryptage > International
Opérations américaines en Afrique

Un Officier de la CIA mort au combat en Somalie

il y a 6 heures 1 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?
il y a 6 heures 17 min
pépites > Société
Couac
A peine voté, l'article 24 de la loi sécurité globale va être réécrit par une commission indépendante : la majorité est énervée
il y a 7 heures 4 min
décryptage > France
Forces de l'ordre

Violences contre un producteur : ce problème d’encadrement de la police nationale auquel doit absolument s’attaquer le gouvernement

il y a 7 heures 32 min
light > Religion
Archéologie
Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant
il y a 2 heures 6 min
décryptage > High-tech
Usage d'Internet

Nos e-mails sont-ils vraiment une menace pour l'environnement ?

il y a 3 heures 22 min
pépite vidéo > Politique
"Images insoutenables"
Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"
il y a 4 heures 23 min
décryptage > Justice
Législation

Haine en ligne : à Bruxelles comme à Paris, une réponse législative pas à la hauteur du défi sociétal

il y a 4 heures 38 min
light > Culture
Star
Isabelle Huppert meilleure actrice du monde au XXIe siècle selon le New York Times
il y a 5 heures 10 min
décryptage > Terrorisme
Justice

Procès de l’attentat de Villepinte : l’Iran en ligne de mire

il y a 5 heures 45 min
pépites > International
Petit pas
Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"
il y a 6 heures 5 min
décryptage > Europe
Wirecard, Volkswagen...

Peut-on encore avoir confiance dans le capitalisme allemand ? Une série de scandales laissent planer le doute

il y a 6 heures 40 min
décryptage > Economie
Solutions pour sauver les emplois

Voilà comment le Covid-19 a exacerbé la fracture entre travailleurs qualifiés et non qualifiés malgré les dispositifs de chômage partiel

il y a 7 heures 6 min
décryptage > Santé
Lutte contre la pandémie

Recul du Covid : ces (mauvais) chiffres qui relativisent le satisfecit que décerne Olivier Véran à la France

il y a 7 heures 49 min
© DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP
© DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP
Disraeli Scanner

Montée du Brexit Party dans les sondages : Le Royaume-Uni en voie de s'enfoncer dans l'une des plus graves crises politique de son histoire

Publié le 20 mai 2019
Lettre de Londres mise en forme par Edouard Husson. Nous recevons régulièrement des textes rédigés par un certain Benjamin Disraeli, homonyme du grand homme politique britannique du XIXe siècle.
Disraeli Scanner
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benjamin Disraeli (1804-1881), fondateur du parti conservateur britannique moderne, a été Premier Ministre de Sa Majesté en 1868 puis entre 1874 et 1880.  Aussi avons-nous été quelque peu surpris de recevoir, depuis quelques semaines, des "lettres de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lettre de Londres mise en forme par Edouard Husson. Nous recevons régulièrement des textes rédigés par un certain Benjamin Disraeli, homonyme du grand homme politique britannique du XIXe siècle.

Londres, 
Le 19 mai 2019


Mon cher ami, 

J’espère qu’au milieu de toutes les vélléités qui entourent le Brexit, nous n’avons pas perdu notre sens de l’humour. En tout cas, l’Union Européenne ne saurait penser à tout. Il va se passer jeudi prochain quelque chose de cauchemardesque, en tout cas du point de vue de l’Europe continentale et de l’Irlande: nous allons voter avant la France, l’Allemagne et la plupart des autres pays aux élections européennes.  Et vu ce que nous annoncent les sondages, nous aurons de quoi nous amuser. J’imagine d’avance la déclaration intempestive du président français, la crise de nerfs de Donald Tusk, la gaffre de tel ou tel commissaire européen, la provocation de Matteo Salvini, qui s’ensuivront. 

Pensez donc, le dernier sondage paru ce matin place le Brexit Party à 30%, le Labour tombe à 24, les Conservateurs sont à 12 et les Libéraux-démocrates à 11. Un autre sondage, publié hier donnait le Brexit Party encore plus haut, à 34%, les Libéraux faisant jeu égal avec le Labour, à 15%, et les conservateurs à 9% ! Comme le fait remarquer un commentateur, ce serait le plus mauvais résultat de leur histoire depuis la fondation du parti conservateur moderne, en 1834. Ce qui est intéressant dans ces tendances, c’est le fait que les deux grands partis, qui ont essayé de biaiser avec le résultat du référendum, s’en tirent mal: les Conservateurs subissent un véritable exode de leurs électeurs vers le parti de Nigel Farage. Mais les Travaillistes contribuent à remettre en selle le parti libéral-démocrate. 

Je veux bien que les sondages pour les élections générales rendent pour l’instant le pari de Jeremy Corbyn gagnant: le Labour arriverait en tête d’une élection à la Chambre des Communes. Mais aucune projection ne lui donne de majorité absolue. Et puis, surtout, Jeremy Corbyn devrait se rendre compte de la détérioration soudaine de l’opinion en sa défaveur. Tant que Madame May et la Chambre des Communes pouvaient donner le sentiment à l’opinion publique que le Brexit allait arriver, il restait une forme de stabilité. A présent, je pense que les mouvements de plaques tectoniques vont s’accélérer. Attendons le résultat de jeudi. Mais il est peu probable qu’aucun des partis puisse continuer à faire de la politique comme auparavant. Je pense que le résultat de l’élection européenne va avoir trois conséquences majeures: 

1. Elles vont tuer l’idée d’un second référendum, s’il est encore besoin. En faisant un calcul un peu simplificateur qui part de l’idée que 2/3 des électeurs restant au Labour dans les sondages voteraient Remain; et 2/3 des électeurs conservateurs voteraient Leave, on arrive à 52 ou 53% en faveur du Brexit. Ce n’est pas seulement dû au fait que les pro-Remain sont éclatés entre Libéraux-Démocrates, Verts, Change UK et les deux grands partis. Une dynamique s’est créée, qui serait accrue par une campagne, avec son cortège de colères de la part des partisans du Leave et de gaffes des autres dirigeants européens essayant d’influencer le vote. 

2. Le système des partis établis va être secoué jusqu’au tréfonds. On a vu, vers 1920, le parti libéral s’amoindrir au point de devoir céder la place aux travaillistes dans le jeu bipartisan. Peut-on imaginer qu’il arrive la même chose au parti conservateur, qui serait remplacé par le Brexit party ? Il se produirait un mouvement où les électeurs travaillistes déçus par l’évolution de Jeremy Corbyn rejoindraient le Brexit Party. Tandis que le Labour converti à un blairisme gauchisant, se rapprocherait des Libéraux-Démocrates pour avoir une majorité, dans une sorte de macronisme britannique. Le parti conservateur aura-t-il le sursaut nécessaire? Nous savons que Theresa May a enfin annoncé son départ. Mais sera-t-il possible de rassembler les troupes, de panser les plaies, et de faire comme si nous sortions d’un cauchemar de trois ans? 

3. Nous avions toutes les raisons d’être satisfaits il y a trois ans: le Royaume-Uni prenait de l’avance sur ses partenaires européens pour éviter une crise populiste. A présent nous voici plongés, comme le reste de l’Union Européenne, dans une crise de ce type. il est à redouter que nous plongions dans un affrontement encore plus dur entre progressistes Remainers et faragistes Leavers. Quelles en seront les conséquences pour l’intégrité du Royaume-Uni? 

Il y a bien une solution raisonnable, qui consisterait à voter l’accord de retrait de Theresa May sans le backstop et de dire à une Union Européenne elle-même traumatisée par le résultat des élections européennes, maintenant c’est à prendre ou à laisser! Mais les solutions raisonnables sont peu probables dans les moments de crise. Et nous voici plongés dans l’une des plus graves crises de notre histoire politique. 

Mon cher ami, pour paraphraser votre Bonaparte, la politique est un art simple et tout d’exécution. C’est ce qu’ont oublié Theresa May et Jeremy Corbyn. Nigel Farage, lui, l’a compris. 

Bien fidèlement à vous

Benjamin Disraëli

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
JEG4ATLANTICO
- 21/05/2019 - 12:33
Les gouvernements doivent respecter les Peuples
Les Anglais ont voté le BREXIT, mais le Parlement UK et Mme Theresa May qui sont pro-Remain fon tout pour faire capoter le deal. Les Anglais se rebellent, et remettent en tête le BREXIT, a juste titre.
TPV
- 20/05/2019 - 20:42
@hoche38
Bien vu, la même raison.
hoche38
- 20/05/2019 - 16:20
Est-ce si étonnant?
N'est-ce pas tout simplement au Royaume-Uni le prolongement politique de la crise identitaire et sociale qui bouleverse l'Occident?