En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Californie : une importante faille tectonique se réveille après 500 ans d'inactivité

02.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

03.

L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"

04.

Matignon : Sandro Gozi, le conseiller d'Edouard Philippe, annonce sa démission

05.

Ce que François Hollande semble ne (toujours) pas comprendre à la nature de la crise de défiance qui déstabilise les démocraties occidentales

06.

Chine : des tueurs à gages condamnés pour avoir essayé de sous-traiter leur projet criminel

07.

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

ça vient d'être publié
pépites > France
Impact à Montpellier, Toulouse et Perpignan
Intempéries : le trafic SNCF fortement impacté dans le sud de la France jusqu'au 4 novembre
il y a 5 heures 53 min
pépite vidéo > International
Tentative d'apaisement
Chili : le président Sebastian Piñera demande pardon et propose des mesures sociales
il y a 7 heures 35 min
light > Science
Big One ?
Californie : une importante faille tectonique se réveille après 500 ans d'inactivité
il y a 10 heures 33 min
pépites > High-tech
Révolution ?
Google dévoile des progrès majeurs dans le calcul quantique
il y a 11 heures 35 min
pépites > Justice
"Diffamation publique"
L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"
il y a 13 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Unbelievable" : ... mais vrai !

il y a 14 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hors normes" d'Eric Tolédano et Olivier Nakache : les réalisateurs d'Intouchables nous embarquent dans un film irrésistible

il y a 15 heures 18 min
décryptage > Science
Espace

Les effets du voyage spatial sur le corps humain

il y a 16 heures 18 min
décryptage > France
Repli ?

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

il y a 17 heures 17 min
décryptage > Société
Tout nouveau, tout beau

L'amour sur Instagram ? C'est de l'art !

il y a 17 heures 56 min
Jamais mieux servi que par soi-même
Chine : des tueurs à gages condamnés pour avoir essayé de sous-traiter leur projet criminel
il y a 6 heures 52 min
pépites > Politique
Polémique maltaise
Matignon : Sandro Gozi, le conseiller d'Edouard Philippe, annonce sa démission
il y a 8 heures 54 min
pépites > Faits divers
Enquête
L'homme arrêté au musée de Saint-Raphaël a été hospitalisé d'office
il y a 11 heures 5 min
pépites > Politique
Avenir de la droite
Christian Jacob dévoile le nouvel organigramme des Républicains
il y a 12 heures 10 min
pépite vidéo > Défense
Promesses tenues ?
Syrie : la Turquie et la Russie évoquent un "accord historique"
il y a 14 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oublier Klara" d'Isabelle Autissier : une saga familiale qui s’étire des goulags staliniens à la décomposition de l’URSS

il y a 15 heures 4 min
décryptage > Société
Conséquences bénéfiques ?

L'impact social de la flexibilité des horaires de travail

il y a 15 heures 50 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 22 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 16 heures 36 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

Bruges - PSG : 0-5, Avec un Mbappé fulgurant, le PSG caracole en tête de son groupe

il y a 17 heures 42 min
décryptage > Société
Il n'y a rien à voir...

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

il y a 18 heures 9 min
© DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP
© DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP
Disraeli Scanner

Montée du Brexit Party dans les sondages : Le Royaume-Uni en voie de s'enfoncer dans l'une des plus graves crises politique de son histoire

Publié le 20 mai 2019
Lettre de Londres mise en forme par Edouard Husson. Nous recevons régulièrement des textes rédigés par un certain Benjamin Disraeli, homonyme du grand homme politique britannique du XIXe siècle.
Benjamin Disraeli (1804-1881), fondateur du parti conservateur britannique moderne, a été Premier Ministre de Sa Majesté en 1868 puis entre 1874 et 1880.  Aussi avons-nous été quelque peu surpris de recevoir, depuis quelques semaines, des "lettres de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Disraeli Scanner
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benjamin Disraeli (1804-1881), fondateur du parti conservateur britannique moderne, a été Premier Ministre de Sa Majesté en 1868 puis entre 1874 et 1880.  Aussi avons-nous été quelque peu surpris de recevoir, depuis quelques semaines, des "lettres de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lettre de Londres mise en forme par Edouard Husson. Nous recevons régulièrement des textes rédigés par un certain Benjamin Disraeli, homonyme du grand homme politique britannique du XIXe siècle.

Londres, 
Le 19 mai 2019


Mon cher ami, 

J’espère qu’au milieu de toutes les vélléités qui entourent le Brexit, nous n’avons pas perdu notre sens de l’humour. En tout cas, l’Union Européenne ne saurait penser à tout. Il va se passer jeudi prochain quelque chose de cauchemardesque, en tout cas du point de vue de l’Europe continentale et de l’Irlande: nous allons voter avant la France, l’Allemagne et la plupart des autres pays aux élections européennes.  Et vu ce que nous annoncent les sondages, nous aurons de quoi nous amuser. J’imagine d’avance la déclaration intempestive du président français, la crise de nerfs de Donald Tusk, la gaffre de tel ou tel commissaire européen, la provocation de Matteo Salvini, qui s’ensuivront. 

Pensez donc, le dernier sondage paru ce matin place le Brexit Party à 30%, le Labour tombe à 24, les Conservateurs sont à 12 et les Libéraux-démocrates à 11. Un autre sondage, publié hier donnait le Brexit Party encore plus haut, à 34%, les Libéraux faisant jeu égal avec le Labour, à 15%, et les conservateurs à 9% ! Comme le fait remarquer un commentateur, ce serait le plus mauvais résultat de leur histoire depuis la fondation du parti conservateur moderne, en 1834. Ce qui est intéressant dans ces tendances, c’est le fait que les deux grands partis, qui ont essayé de biaiser avec le résultat du référendum, s’en tirent mal: les Conservateurs subissent un véritable exode de leurs électeurs vers le parti de Nigel Farage. Mais les Travaillistes contribuent à remettre en selle le parti libéral-démocrate. 

Je veux bien que les sondages pour les élections générales rendent pour l’instant le pari de Jeremy Corbyn gagnant: le Labour arriverait en tête d’une élection à la Chambre des Communes. Mais aucune projection ne lui donne de majorité absolue. Et puis, surtout, Jeremy Corbyn devrait se rendre compte de la détérioration soudaine de l’opinion en sa défaveur. Tant que Madame May et la Chambre des Communes pouvaient donner le sentiment à l’opinion publique que le Brexit allait arriver, il restait une forme de stabilité. A présent, je pense que les mouvements de plaques tectoniques vont s’accélérer. Attendons le résultat de jeudi. Mais il est peu probable qu’aucun des partis puisse continuer à faire de la politique comme auparavant. Je pense que le résultat de l’élection européenne va avoir trois conséquences majeures: 

1. Elles vont tuer l’idée d’un second référendum, s’il est encore besoin. En faisant un calcul un peu simplificateur qui part de l’idée que 2/3 des électeurs restant au Labour dans les sondages voteraient Remain; et 2/3 des électeurs conservateurs voteraient Leave, on arrive à 52 ou 53% en faveur du Brexit. Ce n’est pas seulement dû au fait que les pro-Remain sont éclatés entre Libéraux-Démocrates, Verts, Change UK et les deux grands partis. Une dynamique s’est créée, qui serait accrue par une campagne, avec son cortège de colères de la part des partisans du Leave et de gaffes des autres dirigeants européens essayant d’influencer le vote. 

2. Le système des partis établis va être secoué jusqu’au tréfonds. On a vu, vers 1920, le parti libéral s’amoindrir au point de devoir céder la place aux travaillistes dans le jeu bipartisan. Peut-on imaginer qu’il arrive la même chose au parti conservateur, qui serait remplacé par le Brexit party ? Il se produirait un mouvement où les électeurs travaillistes déçus par l’évolution de Jeremy Corbyn rejoindraient le Brexit Party. Tandis que le Labour converti à un blairisme gauchisant, se rapprocherait des Libéraux-Démocrates pour avoir une majorité, dans une sorte de macronisme britannique. Le parti conservateur aura-t-il le sursaut nécessaire? Nous savons que Theresa May a enfin annoncé son départ. Mais sera-t-il possible de rassembler les troupes, de panser les plaies, et de faire comme si nous sortions d’un cauchemar de trois ans? 

3. Nous avions toutes les raisons d’être satisfaits il y a trois ans: le Royaume-Uni prenait de l’avance sur ses partenaires européens pour éviter une crise populiste. A présent nous voici plongés, comme le reste de l’Union Européenne, dans une crise de ce type. il est à redouter que nous plongions dans un affrontement encore plus dur entre progressistes Remainers et faragistes Leavers. Quelles en seront les conséquences pour l’intégrité du Royaume-Uni? 

Il y a bien une solution raisonnable, qui consisterait à voter l’accord de retrait de Theresa May sans le backstop et de dire à une Union Européenne elle-même traumatisée par le résultat des élections européennes, maintenant c’est à prendre ou à laisser! Mais les solutions raisonnables sont peu probables dans les moments de crise. Et nous voici plongés dans l’une des plus graves crises de notre histoire politique. 

Mon cher ami, pour paraphraser votre Bonaparte, la politique est un art simple et tout d’exécution. C’est ce qu’ont oublié Theresa May et Jeremy Corbyn. Nigel Farage, lui, l’a compris. 

Bien fidèlement à vous

Benjamin Disraëli

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Californie : une importante faille tectonique se réveille après 500 ans d'inactivité

02.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

03.

L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"

04.

Matignon : Sandro Gozi, le conseiller d'Edouard Philippe, annonce sa démission

05.

Ce que François Hollande semble ne (toujours) pas comprendre à la nature de la crise de défiance qui déstabilise les démocraties occidentales

06.

Chine : des tueurs à gages condamnés pour avoir essayé de sous-traiter leur projet criminel

07.

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
JEG4ATLANTICO
- 21/05/2019 - 12:33
Les gouvernements doivent respecter les Peuples
Les Anglais ont voté le BREXIT, mais le Parlement UK et Mme Theresa May qui sont pro-Remain fon tout pour faire capoter le deal. Les Anglais se rebellent, et remettent en tête le BREXIT, a juste titre.
AZKA
- 20/05/2019 - 20:42
@hoche38
Bien vu, la même raison.
hoche38
- 20/05/2019 - 16:20
Est-ce si étonnant?
N'est-ce pas tout simplement au Royaume-Uni le prolongement politique de la crise identitaire et sociale qui bouleverse l'Occident?