En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© ROMAIN LAFABREGUE / AFP
"Phénomène Bellamy"
Les bons sentiments à l’égard de François-Xavier Bellamy ne sont-ils que le faux nez des mauvais vis-à-vis de Laurent Wauquiez ?
Publié le 11 mai 2019
Après un rebond dans les sondages, la personnalité de François-Xavier Bellamy semble séduire les médias. Le succès de la tête de liste LR pour les Européennes serait-il le miroir de ce qui peut être reproché à Laurent Wauquiez ?
Maxime Tandonnet est un haut fonctionnaire français, qui a été conseiller de Nicolas Sarkozy sur les questions relatives à l’immigration, l’intégration des populations d’origine étrangère, ainsi que les sujets relatifs au ministère de l’Intérieur. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Maxime Tandonnet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Maxime Tandonnet est un haut fonctionnaire français, qui a été conseiller de Nicolas Sarkozy sur les questions relatives à l’immigration, l’intégration des populations d’origine étrangère, ainsi que les sujets relatifs au ministère de l’Intérieur. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après un rebond dans les sondages, la personnalité de François-Xavier Bellamy semble séduire les médias. Le succès de la tête de liste LR pour les Européennes serait-il le miroir de ce qui peut être reproché à Laurent Wauquiez ?

Atlantico.fr : Alors que les sondages concernant la liste LR montrent une inflexion positive, la personnalité de François-Xavier Bellamy semble séduire également les médias. Après la Une du Figaro Magazine, l'Obs consacrait un portait à la nouvelle figure du parti "un regard d'un bleu transparent comme un gage de sincérité". De ce point de vue, ne peut-on pas voir le succès de François Xavier Bellamy comme le miroir de ce qui peut être reproché à Laurent Wauquiez ? 

Maxime Tandonnet : On peut en effet parler d’un « phénomène » Bellamy qui se traduit par la bonne tenue de la liste LR dans les sondages. La tête de liste LR apporte une image de la vie politique qui est aux antipodes de ce que les Français reprochent depuis si longtemps à leur classe politique. Il donne toute l’apparence de l’honnêteté, de la conviction, de la quête d’élévation dans la réflexion, mais aussi de la courtoisie et du refus du sectarisme. Par-dessus tout, il offre l’image d’un homme qui n’est pas obsédé par sa carrière politique mais s’engage dans un objectif de bien commun. Le contraste est donc exacerbé avec la vision que les Français se font aujourd’hui des personnalités politiques. Ce contraste s’applique-t-il à Laurent Wauquiez en particulier ? Il me semble être beaucoup plus général, englobant l’ensemble des personnalités qui incarnent, sur le plan médiatique la vie politique française, y compris le président, ses ministres, et l’ensemble des leaders des partis politiques, de gauche, de droite ou lepéniste. Bellamy se présente, aux yeux de nombreux Français comme un homme simple et modeste, désintéressé, une sorte « d’anti-narcisse » à l’heure ou la politique française est dévastée par l’ivresse narcissique. 

Du point de vue des électeurs de droite, pourrait-on également considérer le succès relatif de la liste menée par le jeune philosophe comme une opportunité pour faire barrage à Laurent Wauquiez ? 

C’est la première fois depuis 2012 et la défaite de Nicolas Sarkozy aux présidentielles, que LR donne une autre image que celle d’un champ de bataille entre rivaux pour l’accession à l’Elysée. En vérité, la présence en tête de liste de M. Bellamy exerce un effet consensuel sur le mouvement. Nous assistons à des ralliements qui n’avaient rien d’évident quelques mois auparavant, comme ceux de Mme Pécresse ou de M. Estrosi. De fait, M. Bellamy ne représente pas une menace en vue des présidentielles pour ces personnalités : trop jeune, inexpérimenté et peut-être trop honnête. Il est difficile d’affirmer que cette tête de liste puisse apparaître comme une opportunité pour faire barrage à M. Wauquiez. Dès lors qu’il en a été lui-même l’initiateur, un relatif succès ne pourrait que lui profite … En revanche, la présence de M. Bellamy en tête de liste a l’avantage de la neutralité dans la bataille qui se livre en coulisse pour la conquête de l’Elysée. Elle a permis la trêve à laquelle nous assistons.


Comment envisager ce qui pourrait advenir, suite aux européennes, en cas d’un score qui aurait pu être considéré comme inespéré pour les LR au début de la campagne ?

Le score de LR est devenu l’un des enjeux  essentiels du scrutin.  C’est déjà un succès en soi ! Un bon résultat de LR ouvrirait une perspective d’issue à la crise politique française. En mai 2017, tout laissait prévoir un quinquennat Macron extrêmement difficile : élection par défaut, faiblesse des soutiens politiques, fragilité du positionnement central, inexpérience, extrême précarité d’un pouvoir fondé sur la surexposition médiatique d’une image personnelle…  La chute risque de se poursuivre dans les trois ans qui viennent. La période 2022 pourrait ainsi se révéler chaotique, entre une présidence honnie de l’immense majorité de la population et une candidature lepéniste viscéralement refusée par 80% des Français. Un bon score aux Européennes de la liste LR, introduisant une troisième force dans le paysage politique français offrirait une porte de sortie à la catastrophe annoncée… Mais encore faut-il que le sens du bien commun l’emporte durablement chez les dirigeants LR sur les rivalités d’ambitions élyséennes. Une réouverture des hostilités après la trêve des Européennes serait désastreuse. Le message Bellamy montre la voie : travail de fond avant les guerres d’ego, intérêt de la France avant les obsessions narcissiques et le choix de la candidature aux présidentielles doit se faire au dernier moment en fonction des circonstances. Telles sont les clés su succès. Sauront-ils les saisir ? 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
04.
Il manque d'écraser un malvoyant et sort de sa voiture pour le frapper
05.
"Vous pesez autant qu'un épagneul breton" : la charge d'un élu RN contre Ian Brossat
06.
La métropole du Grand Paris prépare la transhumance des urbains vers les campagnes
07.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
06.
Les nouvelles figures « modérées » de l’islam de France et l’ombre des Frères-musulmans
Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
AZKA
- 12/05/2019 - 15:19
@Ganesha
Le caractère trouble c'est Ganesha christianophobe papy Atlantico 68ard.
Salam Alikoum au 93!
Tout ça par dépit du berceau d'extrême gauche en espérant le revenu unique façon RN.
Bon vote pour Jordan sinon, le seul qui peut battre loiseau Blitzkrieg (Stuka?)
Ganesha
- 12/05/2019 - 10:06
Doutes !
Ce qui est ''bizarre'', c'est qu'il semble qu'en 2017, très peu de français ont l'intuition de la ''personnalité particulière'' d'Emmanuel Macron !

Pour Bellamy, c'est encore plus évident !

Mais, sur Atlantico, on se fait facilement censurer si l'on évoque le caractère trouble de ce personnage !
AZKA
- 11/05/2019 - 19:32
Bof
Seule compte l'union des droites pour faire échec au socialisme, au délire progressiste sociétal et à l'islamisme.