En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

05.

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

06.

Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

03.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Atlantico Business

Le chômage partiel est une réussite, les Français n’en ont guère conscience, sauf les râleurs et les voleurs. La fraude et les abus font tâche

il y a 51 sec
décryptage > Economie
Taux d'épargne

Alerte à l’épargne des ménages... mais certainement pas à l’euthanasie des épargnants

il y a 25 min 55 sec
pépite vidéo > International
Mort de George Floyd
Etats-Unis : deux voitures de police foncent sur la foule à New York
il y a 16 heures 21 min
pépites > France
Déconfinement extrême
Plusieurs milliers de clandestins ont défilé à Paris malgré l'interdiction de la préfecture
il y a 17 heures 30 min
pépites > Politique
Nomination
L'ancien ministre socialiste Pierre Moscovici va prendre la tête de Cour des comptes
il y a 18 heures 37 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
SpaceX : revivez le lancement réussi du premier vol habité de Crew Dragon ; Proxima b est confirmée ! Il y a bien une exoterre dans la zone habitable de l’étoile la plus proche de nous
il y a 20 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Le maître du « je »

il y a 21 heures 44 min
décryptage > France
État providence et modèle social français

1945 : l’héritage béni devenu largement toxique

il y a 22 heures 7 min
décryptage > International
Symptômes d’un nouveau conflit

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

il y a 22 heures 50 min
décryptage > Politique
Mains tendues

Macron/Collomb : le match du meilleur instinct pour 2022

il y a 23 heures 15 min
décryptage > International
George Floyd

Émeutes aux Etats-Unis : des émeutes sociales plus que raciales

il y a 4 min 25 sec
light > Culture
Une voix s'est tue
La cantatrice Mady Mesplé est décédée
il y a 15 heures 35 min
light > Science
Retour à l'envoyeur
Vol habité de SpaceX : Elon Musk répond à un tacle de l'agence spatiale russe, celle-ci réplique
il y a 16 heures 55 min
pépites > Société
Priorités
PMA pour toutes : des députés plaident l'urgence d'un retour du texte à l'Assemblée nationale
il y a 18 heures 10 min
light > Media
Accusé
Jean-Marc Morandini : un procès requis pour corruption de mineur
il y a 18 heures 47 min
pépite vidéo > Science
Starman
SpaceX : les meilleurs moments du lancement de la capsule habitée Crew Dragon
il y a 21 heures 6 min
décryptage > High-tech
Espionnage

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

il y a 21 heures 53 min
décryptage > Science
Nouvelle donne

Vol habité de SpaceX : le retour de la conquête spatiale ?

il y a 22 heures 35 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Planter des arbres n’est pas toujours bon pour la planète
il y a 23 heures 15 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

La mondialisation : un vecteur favorable pour les épidémies ?

il y a 23 heures 17 min
Atlanti-Culture

"Le Petit Paradis" de Joyce Carol Oates : "le Petit Paradis", surtout pour le lecteur

Publié le 10 mai 2019
Joyce Carol Oates est non seulement l'un des grands écrivains américains vivants mais encore l'un des plus productifs et qui, au surplus, ne choisit pas des sujets faciles, mais qu'elle maîtrise le plus souvent avec brio, comme dans ce dernier roman.
Isabelle De Laroque Latour est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  Culture...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Isabelle De Larocque Latour pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Isabelle De Laroque Latour est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  Culture...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Joyce Carol Oates est non seulement l'un des grands écrivains américains vivants mais encore l'un des plus productifs et qui, au surplus, ne choisit pas des sujets faciles, mais qu'elle maîtrise le plus souvent avec brio, comme dans ce dernier roman.

LIVRE
LE PETIT PARADIS

de Joyce Carol Oates

 380 pages

Ed. Philippe Rey

22 €

 

RECOMMANDATION

           EXCELLENT

 

 

THÈME

Adriane, 17 ans, vit dans le futur  proche (2034) d’une Amérique « reconstituée », au sein d’une démocratie totalitaire où règne la loi de l’égalitarisme et de la délation. Elève -trop- brillante, major de sa promotion, son discours de fin d’études,  jugé provocateur,  entraîne son arrestation et sa condamnation : elle effectuera ses quatre ans d’études universitaires en 1959 dans une faculté rurale, Wainscotia dite « zone 9 », où elle sera  exilée par télétransportation.

Persuadée d’être surveillée en permanence, Adriane, devenue Mary Ellen, évite toute intimité avec ses nouvelles condisciples et s’immerge dans son travail, ce qui ne l’empêche pas de nouer une amitié amoureuse avec un brillant professeur, assistant en psychologie, en qui elle a détecté un « exilé du futur » comme elle.

 

POINTS FORTS

Etonnante  Joyce Carol Oates capable, à 80 ans, de s’attaquer à une dystopie, proche du 1984 de Georges Orwell (on n’échappe jamais à 1984 dès qu’il s’agit de contre-utopie, ni, d’ailleurs, au Meilleur des Mondes ou à Fahrenheit 451).  Mais son 2034 (EAN23) n’est en fait qu’une projection à peine caricaturée de notre époque :

- Contrôle permanent par  les écrans : fichage par les GAFA (plutôt que surveillance par Big Brother) ; appels à la  délation : lanceurs d’alerte ; cigarettes interdites, port du casque obligatoire : principe de précaution ;  uniformisation de la pensée par l’endoctrinement : politiquement correct ; exécutions sommaires à la façon de nos jeux vidéo…

- Utilisation systématique de sigles pour dissimuler la réalité de castes sociales, juridiques ou ethniques  ou d’acronymes pour désigner des administrations et commissions répressives.

- Société faussement égalitaire qui prône la médiocrité pour maintenir à sa tête quelques milliardaires inconnus qui ressemblent à des émoticônes. Mais le cyberespace est bien fragile, qui dépend de  l’électricité fournie par les éoliennes…

 

Un humour grinçant :

- La notion de féminisme, absente en Zone 9, n’a guère évolué  puisque, en EAN23,  le QI des filles est considéré comme inférieur de 7.55 à celui des garçons. Elles courent donc  moins le risque de se montrer brillantes, cantonnées qu’elles sont à une honnête médiocrité du fait de leur sexe. Adriane est une exception, ce qui explique sa condamnation immédiate.

-  les maladresses d’Adriane /Mary Ellen, habituée aux portables et aux ordinateurs omniprésents d’EAN23 (très semblables aux nôtres) et confrontée aux téléphones à cadran et aux lourdes machines à écrire non connectées de la Zone 9. En ce sens, le futur, est quand même bien supérieur au passé…

- Son effroi aussi quand elle constate que tout le monde fume sur le campus, alors que dans son monde  « ça donne le cancer ».

L’amour d’Adriane  pour ses parents qui n’est pas sans rappeler celui de J. C. Oates pour les siens, si bien décrit dans « paysage Perdu ».

Les ambiguïtés de cet étrange roman :

En 1959,  l’étudiante s’en tient aux formes radicales de la psychologie comportementale, le behaviorisme (qui commence juste à régresser devant  la psychologie cognitive défendue par Chomsky)  et se demande si elle n’est pas soumise à des stimuli qui la conditionnent comme un rat dans  la boîte de Skinner … A moins que  la zone 9 ne soit  qu’une réalité virtuelle ainsi que le suggère Ira Wolfman, l’Individu Exilé (IE) dont elle tombe amoureuse.

 

POINTS FAIBLES

- Les protagonistes principaux : L’Adriane  sûre d’elle-même du début devient  une  Mary Ellen pleurnicharde et soumise qui n’a rien appris de ses expériences. Quant à Ira Wolfman,  personnage ambigu par excellence, son sort laisse le lecteur assez indifférent.

 

- La fin n’en est pas une, à moins qu’il ne s’agisse d’une parabole pessimiste sur le  retour au foyer (et aux casseroles) qui serait inexorablement le lot des femmes.

 

EN DEUX MOTS

En 1959, J C. Oates  avait 21 ans.  En 2034, elle en aura 96 et, comme elle clame haut et fort qu’elle n’a aucune intention d’arrêter d’écrire, elle sera peut-être encore là, l’esprit vif et la plume alerte, à concocter l’une de ces chroniques sociales dont elle a le secret. C’est pourquoi je ne puis m’empêcher de penser, qu’au-delà des extrapolations calamiteuses nécessaires à une dystopie, ce « petit paradis » qu’elle nous sert aujourd’hui relève plus de l’expression d’une sagesse désenchantée acquise au cours d’une longue vie que du roman de science-fiction.

 

UN EXTRAIT

p. 185, c’est Mary Ellen qui parle :

"C’était le secret terrifiant de la zone 9, dont les bienheureux habitants ne se doutaient pas : à une époque qui, pour moi, était le présent, durant la vingt troisième année des Etats d’Amérique du Nord Reconstitués, leur vie était presque terminée. Si tant est qu’ils soient encore en vie".

 

L’AUTEUR

Née en 1938 dans  l’état de New York, J.C. Oates est l’auteur de près d’une centaine d’ouvrages qui couvrent toute la palette des possibles. Récipiendaire de nombreux prix, il lui manque le plus prestigieux : une œuvre énorme, un talent sans faille, une culture impressionnante… A  quand le Nobel ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

05.

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

06.

Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

03.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires