En direct
Best of
Best of du 16 au 22 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

02.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

05.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

"Paranoïsation", "désassimilation" et communautarisme : l’antiracisme dévoyé au profit d'un projet de conquête islamiste

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Réforme
Grève du 5 décembre : Emmanuel Macron considère que la mobilisation est "avant tout contre la fin des régimes spéciaux"
il y a 3 heures 2 min
pépites > Politique
Union des droites
Les Républicains : une procédure d'exclusion vise Erik Tegnér
il y a 8 heures 10 min
pépites > France
Journée de mobilisation
FNSEA – Monde agricole : 1.000 tracteurs vont converger vers Paris le mercredi 27 novembre
il y a 8 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suite française" de Irène Némirovsky : adaptation méritoire d’une œuvre, dont l’auteure puis l’exhumation littéraire firent grand bruit en leur temps

il y a 9 heures 18 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la Belle au bois dormant noue sa cravate et quand s’allument les aurores boréales : c’est l’actualité des montres à la fin de l’automne
il y a 11 heures 7 min
décryptage > Société
L’enfer, c’est nous autres

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

il y a 12 heures 49 min
décryptage > Société
Pauvreté

Face aux inégalités : s’engager dans une dynamique de créativité

il y a 14 heures 15 min
décryptage > Culture
Touche pas à ma vahiné…

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

il y a 14 heures 48 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
"Paranoïsation", "désassimilation" et communautarisme : l’antiracisme dévoyé au profit d'un projet de conquête islamiste
il y a 15 heures 32 min
décryptage > Environnement
Roger Hallam

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

il y a 16 heures 28 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 21 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 3 heures 47 min
Justice
Carlos Ghosn et son épouse Carole ont pu enfin communiquer pour la première fois en sept mois
il y a 8 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les renards et les lions" de Marcello Simonetta : le destin hors norme des fils de Laurent de Médicis

il y a 9 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Pour l'amour des livres" de Michel Le Bris : une amitié entre le voyage et la littérature

il y a 9 heures 25 min
pépite vidéo > Politique
Solutions
Dialogue sous tension entre Emmanuel Macron et les anciens salariés de Whirlpool à Amiens
il y a 12 heures 22 min
pépites > Environnement
Pollution
Réchauffement climatique : les plans de la Chine sur les centrales à charbon menacent les objectifs de Paris sur le climat
il y a 13 heures 20 min
rendez-vous > France
Zone Franche
Plus que jamais, le "pognon de dingue" coule à flots mais les gens sont toujours aussi pauvres
il y a 14 heures 35 min
décryptage > Economie
Insécurité économique

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

il y a 15 heures 19 min
décryptage > Education
Réussite

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

il y a 16 heures 14 min
décryptage > Politique
Promesse

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

il y a 16 heures 45 min
© LUDOVIC MARIN / AFP
© LUDOVIC MARIN / AFP
Ce n'est pas brillant

Ce que les nouveaux mots du dictionnaire disent de notre état psychologique collectif

Publié le 09 mai 2019
Bigoxerie, bore out, le Larousse a ajouté 150 nouveaux mots à son dictionnaire. Cet ajout en dit long sur l'état de notre société.
Jean-Paul Mialet est psychiatre, ancien Chef de Clinique à l’Hôpital Sainte-Anne et Directeur d’enseignement à l’Université Paris V.Ses recherches portent essentiellement sur l'attention, la douleur, et dernièrement, la différence des sexes.Ses...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Mialet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Mialet est psychiatre, ancien Chef de Clinique à l’Hôpital Sainte-Anne et Directeur d’enseignement à l’Université Paris V.Ses recherches portent essentiellement sur l'attention, la douleur, et dernièrement, la différence des sexes.Ses...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bigoxerie, bore out, le Larousse a ajouté 150 nouveaux mots à son dictionnaire. Cet ajout en dit long sur l'état de notre société.

Atlantico :  Le Larousse vient de rendre public les 150 nouveaux mots qu'il comptait ajouter à sa nouvelle édition de son célèbre dictionnaire. Parmi eux, on trouve de nombreux mots qui ont trait à de nouveaux comportements sociaux ou des angoisses personnelles. Ainsi de la bigorexie (addiction au sport), le bore out (syndrome d'épuisement professionnel par l'ennui), le survivalisme (mode de vie de ceux qui se prépare à un catastrophe), l'obsolescence programmée, la malbouffe, la biopiraterie... Ces nouveaux mots racontent-ils la montée d'une société angoissée, que ce soit par son présent tout comme son avenir ? 

Jean-Paul Mialet : Les mots, a-t-on dit, façonnent la pensée. Les esquimaux  disposent d’un grand nombre de mots pour le blanc, et sans doute ne perçoivent-ils pas le blanc comme nous autres qui ne vivons pas dans le même environnement.  Chaque culture se donne un lexique influencé par son milieu et ce lexique a en retour une influence sur la façon dont l’individu le perçoit. Mais ce lexique n’est pas figé ; à l’inverse des langues mortes, les langues vivantes se renouvellent. L’environnement change, le bain culturel évolue. Et certains mots tombent en désuétude,  tandis que d’autres apparaissent. Ces mots nouveaux donnent une idée des modes et des préoccupations de la culture qui les emploie.

Selon Bernard Cerquiglini, l’éminent linguiste qui intervient dans le comité de sélection des mots retenus, l’évolution du vocabulaire ces dernières années traduit une montée d’une inquiétude : « malbouffe », « obsolescence programmée », « biopiraterie » en disent long sur un environnement que l’on soupçonne de malveillance. L’inquiétude atteint son point extrême dans le « survivalisme », un mode de vie que développent ceux qui se préparent à des catastrophes naturelles. L’obsession de la  « défonce » sportive fait également son entrée dans le nouveau lexique avec la « bigorexie » - un mot trompeur car  les progrès de la « malbouffe » et les obésités qui deviennent si nombreuses auraient pu tout aussi bien produire ce nouveau vocable que l’addiction au sport.  Enfin,  à l’opposé de cette obsession de la performance que recouvre la « bigorexie », mais qui peut également, chez des workhoolics, conduire au « burn out » quand la « charge mentale » est excessive, on compte à présent de nombreux « bore out », correspondant à des formes de dépressions produites par l’ennui au travail.

Au regard de cette sélection de mots, qu'est-ce qui selon vous caractérise l'individu moderne ? 

A travers les mots choisis, on ne peut que constater combien notre société se montre défiante par rapport à son environnement, un environnement qu’elle tente de préserver au mieux par le « locavorisme » (consommation des fruits et légumes de saison pour  aider le développement durable) et dont elle respecte les espèces animales, allant jusqu’à refuser d’établir toute hiérarchie entre elles dans l’ « antispécisme ». Parallèlement à cette défiance pour les dégâts d’un consumérisme qui n’a pas su respecter la nature et qui de plus lui propose des produits intentionnellement gâtés,  pour obliger à leur renouvellement, l’individu moderne sembler se replier sur lui-même pour échapper à un présent dénaturé et à un avenir cataclysmique. Mais seul avec lui-même, il est guetté par un vide qui le mène volontiers à un ennui profond. A moins qu’il ne s’il ne se jette dans une activité intense quiapparaît alors comme un étourdissement. Heureusement, surgissent aussi dans le nouveau vocabulaire des mots qui indiquent  un sens collectif : « ecoquartier », « co-voiturage ». Tout n’est pas perdu ! En retrouvant le sens du lien par solidarité face aux menaces, qui sait si l’individu moderne n’en viendra pas à sortir de lui-même ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Larousse, psychologie, bore-out
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

02.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

05.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

"Paranoïsation", "désassimilation" et communautarisme : l’antiracisme dévoyé au profit d'un projet de conquête islamiste

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jurgio
- 09/05/2019 - 19:14
L'erreur commune que l'on commet
est de croire que le "Nouveau Larousse" est un dictionnaire à caractère académique. Il s'est toujours dit le "lexique des mots courants" et , là, il est donc à son affaire. Le résultat n'indique rien de spécialement psychologique mais il nous rappelle indirectement que nous n'avons plus la volonté de parler une langue de haut niveau mais un dialecte facile, "sans prise de tête", issu de tout mot qui tombe d'une façon répétée dans une oreille, quelque soit son origine ou sa fabrication. Le langage peut se définir désormais comme une suite de vocables, et si vaguement reliés qu'on peut prévoir la disparition quasi complète de la syntaxe. Il paraît logique que l'on ait plus besoin d'une langue qui se respecte puisqu'on n'a plus beaucoup de civilisation.
zelectron
- 09/05/2019 - 12:01
phrase d'entête de cet article inexacte
rectifiée :
Ce que les nouveaux mots du dictionnaire disent de l' état psychologique des rédacteurs du Larousse !