En direct
Best of
Best of du 16 au 22 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

02.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

05.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

"Paranoïsation", "désassimilation" et communautarisme : l’antiracisme dévoyé au profit d'un projet de conquête islamiste

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Réforme
Grève du 5 décembre : Emmanuel Macron considère que la mobilisation est "avant tout contre la fin des régimes spéciaux"
il y a 2 heures 57 min
pépites > Politique
Union des droites
Les Républicains : une procédure d'exclusion vise Erik Tegnér
il y a 8 heures 5 min
pépites > France
Journée de mobilisation
FNSEA – Monde agricole : 1.000 tracteurs vont converger vers Paris le mercredi 27 novembre
il y a 8 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suite française" de Irène Némirovsky : adaptation méritoire d’une œuvre, dont l’auteure puis l’exhumation littéraire firent grand bruit en leur temps

il y a 9 heures 13 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la Belle au bois dormant noue sa cravate et quand s’allument les aurores boréales : c’est l’actualité des montres à la fin de l’automne
il y a 11 heures 3 min
décryptage > Société
L’enfer, c’est nous autres

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

il y a 12 heures 44 min
décryptage > Société
Pauvreté

Face aux inégalités : s’engager dans une dynamique de créativité

il y a 14 heures 10 min
décryptage > Culture
Touche pas à ma vahiné…

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

il y a 14 heures 43 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
"Paranoïsation", "désassimilation" et communautarisme : l’antiracisme dévoyé au profit d'un projet de conquête islamiste
il y a 15 heures 27 min
décryptage > Environnement
Roger Hallam

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

il y a 16 heures 23 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 21 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 3 heures 42 min
Justice
Carlos Ghosn et son épouse Carole ont pu enfin communiquer pour la première fois en sept mois
il y a 8 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les renards et les lions" de Marcello Simonetta : le destin hors norme des fils de Laurent de Médicis

il y a 9 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Pour l'amour des livres" de Michel Le Bris : une amitié entre le voyage et la littérature

il y a 9 heures 20 min
pépite vidéo > Politique
Solutions
Dialogue sous tension entre Emmanuel Macron et les anciens salariés de Whirlpool à Amiens
il y a 12 heures 17 min
pépites > Environnement
Pollution
Réchauffement climatique : les plans de la Chine sur les centrales à charbon menacent les objectifs de Paris sur le climat
il y a 13 heures 15 min
rendez-vous > France
Zone Franche
Plus que jamais, le "pognon de dingue" coule à flots mais les gens sont toujours aussi pauvres
il y a 14 heures 31 min
décryptage > Economie
Insécurité économique

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

il y a 15 heures 14 min
décryptage > Education
Réussite

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

il y a 16 heures 9 min
décryptage > Politique
Promesse

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

il y a 16 heures 40 min
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
En Marche über alles !

Frau Loiseau parla de "Blitzkrieg"…

Publié le 09 mai 2019
Avec elle, c'est reparti comme en 1940.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Avec elle, c'est reparti comme en 1940.

La campagne pour les Européennes bat son plein selon l'expression consacrée. On avait oublié que "campagne" est aussi un terme guerrier. Campagne d'Italie, campagne de Russie, campagne de France… 

Nathalie Loiseau, qui a dû lire L'art de la guerre de Machiavel, s'est chargée de nous le rappeler. Prenant la parole à Caen, haut-lieu du débarquement de juin 1944, elle a parlé d'un "Blitzkrieg" pour galvaniser ses troupes vacillantes. En effet, il ne lui reste que peu de jours pour remporter les élections européennes. Une guerre éclair s'impose donc. 

En 1940 les chars de Guderian et les Meeserschmitt de la Luftwaffe enfoncèrent rapidement les troupes françaises. Un exemple fameux du "Blitzkrieg" enseigné dans toutes les écoles de guerre. Ce mot prononcé à la veille de la célébration du 8 mai 1945 (la victoire des alliés sur l'Allemagne, n'est- ce pas madame Loiseau ?) fut jugé calamiteux et déclencha de nombreux quolibets. 

Elle est comme ça Nathalie Loiseau. Comme les pianistes des westerns sur lesquels il ne faut pas tirer car ils font ce qu'ils peuvent… Pour rester dans ce domaine, notons que la tête de liste LREM a des points communs avec Lucky Luke. 

Il tirait plus vite que son ombre. Nathalie Loiseau parle plus vite que son ombre. Mais le "poor lonesome cowboy" faisait mouche à chaque fois. Or les balles de Madame Loiseau ont les vertus du boomerang. Elles lui reviennent toujours en pleine figure. 

Adepte du en même temps macronien, elle a aggravé son cas en évoquant dans le même discours "notre D-Day", celui de la victoire de sa liste aux européennes. Des dizaines et des dizaines de milliers de morts. Si on y ajoute ceux du "Blitzgkrieg" il y a de quoi faire déborder les cimetières. 

Mais nous avons certainement tort de taper sur madame Loiseau et par ricochet, sur son patron. Sur un compte Twitter qui se présente comme entièrement dévoué au président de la République "Macron team" et qui retwitte moult déclarations de personnalités de la République en marche, on découvre un argument imparable qui justifie l'utilisation du Blitzkrieg hitlérien.

Le voici sans en retrancher un seul mot pour ne rien enlever à sa sublime beauté. "On oublie un peu vite que les nazis ont obtenu d'excellents résultats économiques en dépit d horreurs que nous condamnons". Jean Marie Le Pen doit être jaloux avec son "point de détail".

Nous nous empressons de confirmer ici qu'Hitler a assuré le plein emploi, qu'il a construit des autoroutes et qu'il a  lancé la fabrication de la Volkswagen, la voiture pour tous. Ni Auschwitz, ni Treblinka, lieux certes un peu dérangeants, ne peuvent faire oublier, selon les macronistes, cet enviable bilan. Si l'on comprend bien, voici Emmanuel Macron en excellente compagnie. Il ne lui reste plus qu'à transformer l'Elysée en bunker. 

Et si ce compte est une parodie discrète, on ne saurait trop conseiller aux équipes gérant la communication de la majorité de mener une blitzkrieg impitoyable contre lui. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

02.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

05.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

"Paranoïsation", "désassimilation" et communautarisme : l’antiracisme dévoyé au profit d'un projet de conquête islamiste

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Sidewinder
- 10/05/2019 - 04:43
En pleine forme !
Du grand Loiseau ! Le parlement Européen va enfin cesser de roupiller. Fini l'absentéisme, personne ne voudra manquer un discours « live » de notre "Aigle" et pouvoir dire dans les diners en ville "j'y étais !". A mon humble avis, elle se dope car enfin, on atteint franchement les limites de la créativité. S'il te plait, Nathalie, continue ta dope, c'est trop rigolo !
Jean-Emmanuel GREBET
- 10/05/2019 - 01:37
Euh... c’est vraiment à
Euh... c’est vraiment à Sciences Po qu’elle a étudié??? Vous êtes sûr ??? Par correspondance, ou au cours du soir peut-être??
tubixray
- 09/05/2019 - 15:59
que ses électeurs se rassurent
Le doux régime ainsi dépeint était national et socialiste .....Ce dernier terme est un gage de respectabilité au titre de la pensée unique.