En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

02.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

03.

Julien Bayou, le patron de EELV, avait osé parler de « lynchages de policiers ». Cet affreux suprémaciste blanc avait oublié que le terme « lynchage » est réservé aux Noirs !

04.

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

05.

Pour une police respectée, pas une police qui fait peur : l’accablante responsabilité politique d’Emmanuel Macron dans la fragilisation de la légitimité des forces de l’ordre françaises

06.

La France et l’Allemagne tentent de rallier l’Europe à sa folie. Ils résistent pour protéger l’économie. Tant mieux 

07.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Impact du confinement

Productivité : les salariés travaillent plus depuis le début de la pandémie. Oui, mais pas tous

il y a 31 min 13 sec
pépites > International
Licencieux
"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir
il y a 43 min 21 sec
décryptage > International
Otan

La Turquie et l’Occident : l’« éléphant noir » dans la pièce

il y a 2 heures 16 min
décryptage > International
Diplomatie

Sanctions internationales Russie – Etats-Unis – Europe : état des lieux et bilan au crépuscule de la première présidence Trump

il y a 2 heures 32 min
pépites > Economie
Social
Selon l'OCDE, la France est en tête en matière de dépenses publiques sociales
il y a 2 heures 52 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Montée en puissance de la Chine : la dynamique du cygne noir

il y a 3 heures 19 min
décryptage > Media
Nouveau média

FILD : « le magazine digital qui renoue avec le journalisme de terrain »

il y a 3 heures 33 min
décryptage > International
Stratégie de lutte

Xi Jinping a arraché une incroyable victoire contre la pauvreté en Chine. Mais la réalité demeure plus sombre que les discours officiels

il y a 4 heures 50 min
décryptage > Education
Personne n’en veut

« Cherche professeur pour remplacer Samuel Paty »

il y a 5 heures 44 min
décryptage > Politique
Gardiens de la paix

Pour une police respectée, pas une police qui fait peur : l’accablante responsabilité politique d’Emmanuel Macron dans la fragilisation de la légitimité des forces de l’ordre françaises

il y a 6 heures 6 min
décryptage > Environnement
Energie

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

il y a 41 min 53 sec
pépites > High-tech
Bug
iPhone résistant à l'eau : publicité mensongère estime l'autorité italienne de la concurrence, amende de 10 millions d'euros pour Apple
il y a 1 heure 13 min
pépites > Consommation
Le travail peut tuer
Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud
il y a 2 heures 21 min
pépite vidéo > France
Forces de l'ordre
Linda Kebbab : "On est le pays des lois post-faits divers"
il y a 2 heures 44 min
décryptage > Politique
Libertés publiques

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

il y a 3 heures 13 min
light > High-tech
Covid-19
Coronavirus : alimenter chaque élève en air pur avec des masques fixés à leur bureau
il y a 3 heures 23 min
décryptage > Santé
Diabète et obésité

Prévenir le Covid-19 c’est possible et voilà comment agir sur ses propres facteurs de risques

il y a 3 heures 57 min
pépites > Politique
Article 24
Emmanuel Macron a recadré Gérald Darmanin mais pas question de se séparer de lui
il y a 5 heures 24 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

il y a 5 heures 49 min
pépites > Politique
Liberté de la presse
L'article 24 contesté de la loi «sécurité globale» sera réécrit
il y a 21 heures 10 min
© DENIS CHARLET / AFP
© DENIS CHARLET / AFP
Données

Alerte sur les prisons : les chiffres qui révèlent les périlleuses passoires que deviennent les établissements pénitentiaires en France

Publié le 08 mai 2019
D'origine syndicale, la nouvelle paraît le 6 avril : "Saint-Quentin-Fallavier : en une nuit, une vingtaine de colis projetés contenant cocaïne, portables et armes". Emmanuel Macron et Nicole Belloubet pourraient s'inspirer d'un dispositif déployé en Grande-Bretagne afin de stopper ces trafics.
Xavier Raufer
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Raufer est un criminologue français, directeur des études au Département de recherches sur les menaces criminelles contemporaines à l'Université Paris II, et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet. Dernier en date:  La criminalité organisée...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
D'origine syndicale, la nouvelle paraît le 6 avril : "Saint-Quentin-Fallavier : en une nuit, une vingtaine de colis projetés contenant cocaïne, portables et armes". Emmanuel Macron et Nicole Belloubet pourraient s'inspirer d'un dispositif déployé en Grande-Bretagne afin de stopper ces trafics.

D'origine syndicale, la nouvelle paraît le 6 avril : "Saint-Quentin-Fallavier : en une nuit, une vingtaine de colis projetés contenant cocaïne, portables et armes". Ainsi, en une seule nuit, une vingtaine de colis illicites sont lancés de l'extérieur par dessus les murs de cette prison ; puis montés aux cellules par des cordes et grappins bricolés.

Notons d'abord que (selonles syndicats) cette infiltration en prison de biens interdits (drogue, armes, portables) n'est désormais plus le fait des familles et copains, mais de gangs logistiques payés pour ça, avec micro-téléphones fournis aux complices détenus et actions de diversion dans la prison, pour attirer les surveillants loin des zones où opèrent les lanceurs de colis.

Retour à Saint-Quentin-Fallavier : fouillant ensuite les cellules, les surveillants y retrouvent quinze des vingt colis repérés. Ils contiennent : trois portables avec chargeurs, 350 g. de cannabis, 10 pochons de cocaïne et un couteau à lame de céramique (indétectable, donc). Vérification faite auprès des syndicats, faisons ce (minimaliste) calcul :
 
1 - Sur les 180 prisons de France, imaginons qu'une moitié subisse de telles "livraisons" : 90 prisons.(mais c'est sans doute plus) ;
2 - Que dans ces prisons, (après récupération par les surveillants) une quinzaine de colis arrive chaque semaine aux détenus : 15 x 52 = 780 colis par an, par prison.
3 - 780 colis X 90 prisons : 70 200 colis par an arrivent ainsi à bon port aux détenus dans les prisons de France métropolitaine.
4 - Imaginons maintenant le contenu de ces colis livrés à bon port ; là aussi, modestement :
- 1 colis sur 2 contient un téléphone portable : 35 100 portables (par an),
- chaque colis contient 50g. de cannabis : 3,51 t. de haschisch (par an),
- un colis sur deux contient 3 pochons d'1/2 gramme de cocaïne (1,5 g. de cocaïne dans ces colis) : ± 53 kilos de cocaïne par an, soit ± 100 000 doses d'1/2 gramme,
- un colis sur 10 contient un couteau en céramique, soit ± 7 000 armes de ce type par an.
 
Toujours en avril 2019, ces calculs sont confirmés par un autre syndicat, partant de recherches faites au centre pénitentiaire de Perpignan (nombre de portables, quantités de stupéfiants, etc.).
 
Voilà ce qui (minimum) parvient aux détenus des prisons de France métropolitaine. Et ce n'est qu'un mode de livraison des armes et de la drogue en prison. En plus, existe la transmission aux parloirs, entre public et détenus non fouillés. 
Maintenant le scandale : si le gouvernement en décidait ainsi, ce trafic pourrait être bloqué sur le champ. Car si Mme Belloubet s'avisait de regarder la situation des prisons en Europe, au lieu de se soucier du vote des détenus aux élections à venir, elle apprendrait ceci - que clairement, elle ignore : en Grande-Bretagne, un dispositif high-tech (dont le mode opératoire est bien sûr secret) localise au mètre près les portables en prison et alerte à la minute quand il en détecte un. Après six mois d'essais, ce dispositif (financé par un budget de 70 millions de £) fonctionne comme une horloge dans cinq premières prisons anglaises.
 
PRÉCISIONS 
- La menace des indétectables poignards en céramique n'est pasfictive : le 15 mars passé, trois de ces couteaux sont trouvésaux mains de deux gros voyous, lors d'une fouille dans la prison de Villeneuve-les-Maguelone.
- En prison, les portables sont un crucial outil criminel pour les caïds qui en usent pour diriger leurs trafics extérieurs, drogue, racket, commandite d'homicides. Eradiquer les portables des prisons, c'est résoudre 70% des problèmes des surveillants, suicides compris.
- Au prix de demi-grospayé par les dealers et voyous détenus, le kilo de cannabis marocain est de ± 3 000 €. Le hasch livré en prison, c'est donc un budget de ± 10 millions d'€...
- Arrivé en Europe, le kilo de cocaïne pur à ± 70% coûte ±50 000 € en gros. Ensuite coupée ± 3 fois, cette cocaïne est vendue au détail de 60 à 80 € le gramme. La cocaïne livrée en prison représente donc un budget de 5,3 millions d'€.
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
tubixray
- 09/05/2019 - 17:35
Belloubet Taubira même combat
Ces deux ministres des détenus cherchent comment adoucir les conditions de vie pour ces doux chérubins enfermés par une justice impitoyable (de gauche majoritairement).
Notre "justice" est en lambeaux, nos prisons des passoires tenues malgré tout par les agents pénitentiaires au péril de leur vie et de celle de leurs familles.
Ajoutons y tous les condamnés à des peines de détention ferme en liberté faute de place (il en faudrait +20 000 au bas mot), les bracelets électroniques bidons, la complaisance des juges en vers les justiciables "issus de la diversité" et la requalification des accusations pour éviter les assises, nous sommes en pleine jungle.
Merci la gauche, merci les droits de l'homme.
Eolian
- 08/05/2019 - 14:47
Décisions?
S'attendre à ce que Mme Belloubet prenne des décisions qui aideraient le travail des surveillants en prison? Il ne faut pas réver quand même!!!