En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Christian Vanneste sera exclu de l'UMP

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

05.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

Comment la méritocratie a transformé nos vies en une (pénible) compétition sans fin

ça vient d'être publié
light > Culture
Héritage
Plus de 12 millions de visiteurs ont participé aux Journées du patrimoine en France
il y a 4 heures 22 min
pépite vidéo > International
Epicentre
L'Albanie a été touchée par le séisme le plus fort depuis plus de 20 ans
il y a 6 heures 41 min
pépites > Politique
Secret de polichinelle
Municipales à Paris : Anne Hidalgo devrait officialiser sa candidature "dans les prochaines semaines"
il y a 8 heures 10 min
décryptage > Politique
Effet de mode ?

Vraie fausse valeur : de Meghan Markle à Jean-Luc Mélenchon, anatomie de l'insoumission contemporaine

il y a 10 heures 2 min
light > Insolite
"Pleure pas nostalgie"
Didier Barbelivien relate le souvenir du jour où lui et Nicolas Sarkozy ont failli mourir en avion
il y a 11 heures 3 min
pépites > Politique
Vision politique
Valérie Pécresse plaide pour un "choc d'autorité" sur la question de l'immigration
il y a 11 heures 57 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Ovni : l’U.S. Navy dévoile des vidéos de "phénomènes aériens non identifiés" ; Un fossile rare datant de 10 millions d’années éclaire l’évolution de l’Homme
il y a 14 heures 32 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Les aléas financiers : l'épée de Damoclès au-dessus des agriculteurs

il y a 14 heures 46 min
décryptage > Education
Plus vert que ça tu meurs

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

il y a 14 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Les quatre coins du cœur" : un roman "inédit" de Françoise Sagan, publié aux éditions Plon

il y a 15 heures 13 min
light > Culture
Chiffres pharaoniques
1,42 million de personnes ont visité l'exposition Toutânkhamon
il y a 4 heures 54 min
pépite vidéo > Environnement
Pollution
Journée sans voiture : les images surréalistes des rues de Paris
il y a 7 heures 22 min
pépites > Société
Engagement
Extension de la PMA : Agnès Buzyn ne partage pas les réserves émises par l'Académie de médecine
il y a 8 heures 50 min
pépites > Justice
Cour de justice de la République
Affaire Karachi : Edouard Balladur et François Léotard sous la menace d’un procès
il y a 10 heures 27 min
décryptage > France
Entretien

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

il y a 11 heures 43 min
pépite vidéo > Politique
Convictions
"ONPC" : François-Xavier Bellamy interpellé sur sa position sur la PMA et l'avortement
il y a 13 heures 4 min
décryptage > Religion
Bonnes feuilles

Le chemin intérieur des prêtres face à la crise des vocations

il y a 14 heures 38 min
décryptage > Finance
Bonnes feuilles

L'opacité de l'utilisation des deniers publics : un véritable fléau français

il y a 14 heures 50 min
décryptage > Société
Etat nounou, Papa Macron

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

il y a 15 heures 8 min
décryptage > Economie
Etat des lieux

A la suite de politiques de Quantitative Easing, l'ensemble des banques centrales du monde se trouvent dans un corner

il y a 15 heures 28 min
© LIONEL BONAVENTURE / AFP
© LIONEL BONAVENTURE / AFP
Casse-tête managérial

Procès des suicides de France Télécom : y-a-t-il des entreprises ayant réussi des virages stratégiques vitaux en maîtrisant leur risque social ?

Publié le 07 mai 2019
Ce sont sept prévenus qui comparaissent devant la chambre correctionnelle de Paris dans le procès dit "France Télécom".
Titulaire d’un Doctorat et d’une Habilitation à Diriger les Recherches, Valéry MICHAUX rejoint NEOMA Business School en 2004 après seize années d’expérience acquises dans le secteur privé (secteurs cosmétique et pharmaceutique) puis dans le secteur...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Valéry Michaux
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Titulaire d’un Doctorat et d’une Habilitation à Diriger les Recherches, Valéry MICHAUX rejoint NEOMA Business School en 2004 après seize années d’expérience acquises dans le secteur privé (secteurs cosmétique et pharmaceutique) puis dans le secteur...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce sont sept prévenus qui comparaissent devant la chambre correctionnelle de Paris dans le procès dit "France Télécom".

Atlantico : Le procès dit "France Télécom" - de l'affaire des suicides" - s'est ouvert ce lundi, reviendra sur une méthode de gestion du changement à la fin des années 2000. Qu'est-ce qu'aurait pu faire France Télécom Orange pour mener le changement en profondeur souhaité d'une "meilleure manière" ? 

Valéry Michaux: Ils auraient pu utiliser le même outil - la courbe de deuil - mais pour diagnostiquer que certains de leurs salariés étaient en souffrance. France Telecom a utilisé à l'époque, via le cabinet qui les a accompagnés, un outil que beaucoup d'entreprises utilisent: la courbe de changement (on parle de « courbe de deuil »). Et cette courbe a été développée par un psychiatre qui travaillait sur les différentes phases par lesquelles les personnes en soins palliatifs acceptaient leur propre mort. Initialement cette courbe décrit des phases psychologiques de personnes très déstabilisées et qui ont un vrai deuil à faire au sens premier du terme. Cette courbe a été introduite dans le domaine du management par le BCG (Boston Consulting Group) et ils l'ont utilisée pour pouvoir identifier des phases psychologiques chez des personnes qui vivaient mal certains changements. Cela a été dévoyé. La courbe a traversé les frontières. Tous les pays l'utilisent aujourd'hui. La courbe en elle-même permet d'identifier des phases psychologiques avant l’acceptation du changement. la façon dont beaucoup d'entreprises l'ont utilisée dans la décennie 2000 et dans le cas de France Télécom, cette courbe a été utilisée en disant à la ligne managériale: vous voyez, les gens vont passer par de la colère, par de la dépression, et c'est normal. Ils ont appris à la ligne managériale à déculpabiliser, ils l'ont complètement anesthétisée. Cela a rendu propice un certain endormissement face à la souffrance au travail chez France Télécom. C'est évidemment plus complexe. En management du changement il y a deux grands paradigmes. Celui qui fait de la résistance au changement quelque chose de négatif. Il y en a un qui est plus tournée vers les solutions et la participation : co-constrruire avec les salariés des solutions. Quand vous co-construisez des solutions, vous engagez les gens dans l'action, et cela se passe mieux que lorsque vous imposez un changement qui vient d'une direction générale. Parallèlement, les outils de conduite du changement sont utilisés de façon standardisée.,Dans le cas de FT, Il aurait peut-être été plus intéressant d'être plus contextuel. Le cas de France Télécom était très complexe. Il fallait diminuer le nombre de fonctionnaires de 120 000 à 90 000. Cela faisait beaucoup de gens en moins. C'est là où cela échappe complètement au management classique. Quand vous faîtes une pression importante pour que les gens partent, cela fait des dégâts encore plus importants qu'ailleurs. Il aurait fallu prendre le problème complètement à l'envers. Au-dessus il y avait l'Etat en tant que tel. La pression n'est pas venue d'eux-mêmes de la direction générale de FT seulement. Il fallait que France Télécom fasse face aux problématiques de transition du secteur privé au secteur public et on ne leur a probablement pas beaucoup laissé le choix. En faisant des phases progressives on y arrive peut-être un peu mieux. Aujourd'hui ce qu'on essaye de faire c'est de responsabiliser les lignes hiérarhiques, c'est ce qu'a fait dans un deuxième temps France télécom, qui a introduit une nouvelle part variable salariale dans les salaires des 100 plus grands cadres de France Télécom, relative au climat social. Ce qu'il faudrait faire aujourd'hui en entreprise, c'est que lorsqu'on fait un grand tournant stratégique avec des problématiques identitaires liés à des changements de métiers il faut suivre au fur et à mesure du temps les transformations. Il n'y a eu aucun suivi ici en dehors des rapports alarmants des CHSCT qui n’ont pas été pris en compte par la direction de FT. 

Quels sont les exemples d'entreprises étant parvenues à mener un tel changement en profondeur avec succès, dans des conditions de départ pouvant être comparées à celles rencontrées par France Télécom ? 

Qui a bien réussi dans des tournants de ce type ? Il y a beaucoup d'entreprises publiques qui ont eu des problèmes, ne serait-ce que l'ANPE, La Poste, France Télévisions. La difficulté de ces changements c'est qu'ils sont très larges. On passe du public au privé. A l'étranger je ne suis même pas sûre qu'on ait réussi ce chemin sans dégâts. Toutes ces entreprises publiques qui ont changé vers un statut privé complet ou pas, d'ouverture à la concurrence ont rencontré des difficultés. Une entreprise qui n'aurait eu aucune difficulté, ça ne me vient pas. 

Où en sommes nous aujourd’hui dans les pratiques managériales employées dans de telles circonstances ? Des progrès ont-ils été réalisés ?

De mon point de vue de changement stratégique, je pense que les entreprises aujourd'hui ont pris conscience du caractère essentiel du facteur humain. Pour introduire un peu plus de participation des salariés aux solutions mises en place, il y a deux autres volets qui nous aident bien en management aujourd’hui : c'est le volet de l’amélioration de la qualité et le volet de l'innovation. En effet, ces domaines touchent moins les instances du personnel et donc apparaissent moins conflictuels... et donnent l’occasion aux entreprises d’apprendre à faire travailler les lignes hiérarchiques avec les salariés... C'est à dire les salariés sont conviés à discuter des solutions avec leur hiérarchie. Cela ne se fait pas partout mais il y a du mieux de ce côté-là.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 07/05/2019 - 12:00
Je me souviens d'une femme qui
s'était suicidée chez France Télécom, car son chef de service avait été muté dans un autre service (étrange). Ils étaient dans quelle tranche d'âge, ces suicidés? Il n'y avait aucun jeune, seulement des employés qui n'étaient pas habitués à un rythme normal comme dans toute entreprise privée. Qu'on privatise des entreprises publiques et on verra le même phénomène.
J'accuse
- 07/05/2019 - 11:44
Orange mais pas l'Intérieur
Quand il y a des suicides dans une entreprise, elle est poursuivie en justice et le PDG doit rendre des comptes; mais quand il y a des suicides chez les policiers, le ministre de l'Intérieur est tranquille.
Quoi d'étonnant ? Qui a été jugé responsable pour l'attentat évitable de Nice un 14 juillet pendant l'état d'urgence, et qui a fait près de 100 morts et des centaines de blessés et traumatisés ? Personne: c'était la faute à pas de chance.
L'impunité des élus, des hauts fonctionnaires et des ministres, faut que ça change.
DANIEL74
- 07/05/2019 - 08:06
ETAT PROVIDENCE OU TOTALITAIRE ?
Monsieur Didier LOMBARD, technicien et non technocrate respectait et le client et l'entreprise sans acheter la paix sociale sur le dos du contribuable. Je suis désolé que certains n'aient pas vu le changement de stratégie de l'obligation de moyen à l'obligation de résultat. C'est le drame de notre Nation qui succombe à l'assistance