En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

07.

Coronavirus : pourquoi l’heure de la vraie fermeté avec la Chine est venue pour l’OMS

01.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

04.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

05.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

01.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

02.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

03.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

06.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

ça vient d'être publié
light > People
Parisian Way of Life
Une plaque a été installée dans un restaurant KFC à Paris après le passage de Kim Kardashian et Kanye West
il y a 1 heure 7 min
pépites > Justice
Affaire Griveaux
Piotr Pavlenski indique être à l'origine du vol des vidéos sur l'ordinateur d'Alexandra de Taddeo
il y a 3 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"What is love" d'Anne Buffet : un contrepied systématique et réjouissant des poncifs sur l’amour

il y a 5 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Miroir de nos peines" de Pierre Lemaitre : un roman passionnant dont on regrette de tourner la dernière page...

il y a 5 heures 59 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Covid-19 : un expert chinois indique que des patients "guéris" pourraient toujours véhiculer le virus
il y a 6 heures 35 min
décryptage > Défense
Dissuasion

L’armement nucléaire français est incontournable à l'indépendance de la France

il y a 8 heures 14 min
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"
il y a 9 heures 40 sec
décryptage > Science
La menace fantôme

Vaisseaux spatiaux, fusées et débris divers : quand la NASA transforme l’espace en cimetière géant

il y a 10 heures 28 min
décryptage > Politique
Comme avant

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

il y a 11 heures 21 min
décryptage > Société
Divisions

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

il y a 11 heures 52 min
light > Culture
7e art
"Soumission" : le roman de Michel Houellebecq sera bientôt adapté au cinéma par le réalisateur Guillaume Nicloux
il y a 2 heures 48 min
light > Politique
Classe politique endeuillée
L'ancien ministre socialiste Michel Charasse est décédé à l'âge de 78 ans
il y a 4 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vie de Gérard Fulmard" de Jean Echenoz : un pastiche de polar, plaisant mais pas fracassant !

il y a 5 heures 51 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le noir passe au blanc et quand le design horloger est de retour : c’est l’actualité des montres à l’heure du Covid-19
il y a 6 heures 14 min
pépite vidéo > Europe
Lutte contre l'extrémisme
Attentats à Hanau : l'hommage émouvant des Allemands envers les victimes
il y a 7 heures 10 min
décryptage > Environnement
Inquiétudes

Fermeture de Fessenheim : vers une fragilisation à long terme des compétences de la filière nucléaire et notamment pour la construction des futurs EPR

il y a 8 heures 32 min
décryptage > Santé
Lutte contre l'épidémie

Coronavirus : pourquoi l’heure de la vraie fermeté avec la Chine est venue pour l’OMS

il y a 9 heures 59 min
décryptage > Terrorisme
Attentats en Allemagne

Le complotisme, moteur d’un terrorisme identitaire pointé du doigt par le FBI

il y a 11 heures 4 min
décryptage > Europe
(in)Stabilité politique

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

il y a 11 heures 40 min
pépite vidéo > Politique
engagement
Rencontre avec le plus jeune maire de France
il y a 1 jour 1 heure
© YURI CORTEZ / AFP
© YURI CORTEZ / AFP
Nuisible

Retour en force du moustique tigre : voilà où et à quoi faire attention

Publié le 05 mai 2019
Installé dans 51 départements, contre 42 l'année dernière, le moustique tigre poursuit sa progression en France. Cette prolifération est surveillée par les autorités sanitaires en raison des virus que peut transmettre cet insecte.
Le Dr Nathalie DOURNON est PHc à l'Hopital Avicenne et ancienne chef de clinique des universités-assistant des hôpitaux au CHU de Pointe-à-Pitre Abymes – Guadeloupe. PHc Service de maladies infectieuses et tropicales.   
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dr Nathalie Dournon
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Dr Nathalie DOURNON est PHc à l'Hopital Avicenne et ancienne chef de clinique des universités-assistant des hôpitaux au CHU de Pointe-à-Pitre Abymes – Guadeloupe. PHc Service de maladies infectieuses et tropicales.   
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Installé dans 51 départements, contre 42 l'année dernière, le moustique tigre poursuit sa progression en France. Cette prolifération est surveillée par les autorités sanitaires en raison des virus que peut transmettre cet insecte.

Atlantico.fr : Le moustique tigre, dit-on, s'implante de plus en plus en France. En quoi est-il dangereux ?

Dr Nathalie Dournon : Le moustique tigre est le moustique qui est responsable de la transmission de pathologies virales telles que le zika, la dengue ou le chikungunya. En soi le moustique n'est pas dangereux, sauf lorsqu'il est contaminé par un virus. Le risque c'est de voir des épidémies s'installer en métropole, ce qui n'a pas encore été le cas en France métropolitaine. C'est pour cela qu'on s'inquiète de ce moustique. Pour l'instant il n'y a pas de transmission de dengue décrite en France métropolitaine. Le plus souvent les symptômes sont de la fièvre et des éruptions cutanées. Ce qui nous inquiète à présent c'est que vu que le vecteur est présent, le risque qu'une personne qui ait voyagé dans une zone où il y a de la dengue et circule arrive avec de la dengue dans le sang, soit piqué par le moustique, et qu'un moustique à Paris devienne porteur et transmettent des cas à Paris. Si une épidémie s'installe en région parisienne elle va être plus difficile à contrôler. 

Quelles sont les manières de se prémunir de sa piqûre et des maladies qu'il peut transmettre ? Comment réagit l'hôpital public en cas de pic de maladie ?

Depuis qu'on sait qu'il y a le virus c'est en cours de développement et des mesures vont être mises en place. C'est l'ARS qui nous demande de mettre ces mesures en place dans les plus brefs délais. Il faut essayer de lutter contre la piqûre de moustique. Le problème c'est que c'est un moustique qui pique de jour, on conseille de porter des vêtements longs, d'éviter les eaux stagnantes - vider les coupes sous les peaux de fleurs - car il peut y avoir une pullulation de moustiques. L'objectif c'est de lutter contre la présence de moustiques. En période de circulation des moustiques, mettre du répulsif, porter des vêtements longs...Comme tout moustique, sauf que celui-ci pique de jour. Le problème de ce moustique, c'est qu'il est capable de faire des  grandes distances. Et lorsqu'il se fait transporter par les vents, il peut être encore plus loin. Pour l'instant, l'idée est qu'il y ait un référent hospitalier partout, dans chaque structure de soins. L'idée est de réussir à isoler toute personne qui est porteur de la dengue, du zika ou du chikungunya. On s'y est pris très en amont. On est en train de mettre des structures en place pour éviter qu'il y ait une circulation virale. 

La prise en charge varie-t-elle selon les maladies ?

En soi pour pas mal de cas il s'agit juste d'une épisode viral ou les gens ont de la fièvre, mais chez certaines personnes touchées par le chikungunya il peut y avoir des douleurs articulaires, pour le zika il peut y avoir des conséquences chez les enfants. 90 % des dengues ne sont pas graves. Dans les Dom-Tom, les gens qui ont la dengue restent chez eux, ne vont pas travailler, c'est un peu la "grippe des Dom". Ils ne vont pas consulter à chaque fois. Mais cela a des effets secondaires, donc si l'on peut éviter l'implantation dans des zones où il y a une population importante, il faut le faire.  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

07.

Coronavirus : pourquoi l’heure de la vraie fermeté avec la Chine est venue pour l’OMS

01.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

04.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

05.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

01.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

02.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

03.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

06.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
JLH
- 07/05/2019 - 21:26
effrayant
syntaxe, construction du texte, tout est effrayant ! Le moustique l'est peut-être autant, mais je n'en suis pas certain.
graccian
- 06/05/2019 - 20:34
langue
pitié pour la langue, celle-ci est lourde : le peau de fleur
zelectron
- 06/05/2019 - 11:27
vaccins v/s probiotiques
Il va falloir cesser de considérer les probiotiques comme des remèdes arriérés !
et surtout étudier toutes les implications de cette "nouvelle" voie médicamenteuse .