En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

02.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

03.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

04.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

05.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

06.

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

07.

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

ça vient d'être publié
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Covid, Chine, USA et l’absence d’Europe de l’investissement et de l’entrepreneuriat

il y a 1 heure 9 min
pépite vidéo > International
Liberté d'expression
Caricatures de Mahomet : les appels au boycott de produits français se multiplient
il y a 2 heures 13 min
décryptage > International
Paris - Ankara

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

il y a 2 heures 30 min
décryptage > Economie
Taxes

Dépenses publiques et fiscalité : plus ça change, moins ça change…

il y a 2 heures 49 min
décryptage > Economie
Panorama de la crise

COVID-19 : comment dire de faire attention ?

il y a 3 heures 15 min
décryptage > High-tech
12 CYBER-MENACES PRÉOCCUPANTES

Quand les cyberattaques menacent de faire dérailler les prochaines élections présidentielles, et pèsent au même titre que la pandémie de coronavirus sur nos démocraties

il y a 4 heures 11 min
décryptage > Politique
Crèdul*

Vous avez aimé les raffarinades de Raffarin ? Vous adorerez les lapalissades de Castex

il y a 4 heures 40 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Contrairement aux opinions publiques, les marchés boursiers ne cèdent pas à la panique… car ils ne croient pas à la ruine de l‘économie

il y a 5 heures 13 min
décryptage > Santé
Tester, tracer, isoler

COVID-19 : ce qu’il est encore possible de faire malgré une situation hors de contrôle

il y a 5 heures 51 min
pépites > Politique
Grand nettoyage
Islamisme : Yannick Jadot demande la fin de "toutes les complaisances" dans les mairies et au gouvernement
il y a 22 heures 9 min
décryptage > Education
Samuel Paty

Vous avez dit liberté d'expression ?

il y a 1 heure 40 min
light > Economie
Transport
Le vélo de fonction payé par l'entreprise va-t-il devenir à la mode ?
il y a 2 heures 18 min
pépites > Politique
Elections
Présidentielle 2022 : près de huit électeurs inscrits sur dix affirment envisager l’abstention, le vote blanc ou le vote antisystème selon un sondage Opinion Way
il y a 2 heures 48 min
pépites > Economie
Diplomatie
Appel au boycott de produits français : "Pas question de céder au chantage" Geoffroy Roux de Bézieux, solidaire du gouvernement français
il y a 3 heures 10 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

Etats-Unis : ce n'est pas seulement une élection présidentielle. C'est un choix de civilisation

il y a 3 heures 54 min
décryptage > International
Guerre commerciale

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

il y a 4 heures 24 min
pépites > Santé
Coronavirus
"Autour de 100.000 cas" de Covid-19 par jour, en France selon Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique
il y a 4 heures 57 min
décryptage > France
Clash des confessions

Boycott pour "attaques contre l’islam" : saurons-nous éviter notre guerre du Liban à nous ?

il y a 5 heures 24 min
pépites > Santé
Coronavirus
L'épidémie de Covid-19 a franchi un nouveau seuil avec 52.010 nouveaux cas en 24 heures, selon les chiffres officiels publiés hier soir
il y a 6 heures 20 min
pépites > Société
Les affaires ont repris
Paris : la délinquance a explosé depuis le déconfinement
il y a 22 heures 37 min
© Yuri CORTEZ, Federico PARRA / AFP
© Yuri CORTEZ, Federico PARRA / AFP
Répression

Pourquoi le Venezuela fait flamber les névroses de l’extrême-gauche française

Publié le 02 mai 2019
Au Venezuela Juan Guaido à l'occasion du premier mai avait appelé à la « plus grande manifestation de l’histoire du Venezuela » pour déloger Nicolas Maduro du pouvoir.
Jacobo Machover
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jacobo Machover est un écrivain cubain exilé en France. Il a publié en 2019 aux éditions Buchet Castel Mon oncle David. D'Auschwitz à Cuba, une famille dans les tourments de l'Histoire. Il est également l'auteur de : La face cachée du Che (Armand Colin)...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Au Venezuela Juan Guaido à l'occasion du premier mai avait appelé à la « plus grande manifestation de l’histoire du Venezuela » pour déloger Nicolas Maduro du pouvoir.

Atlantico : Alors que la situation semble dégénérer au Venezuela, La France insoumise, contrairement aux autres partis français, refuse de soutenir Guaido tout en se défendant d’être pro-Maduro. Raquel Garrido, ex porte parole du parti défend pour sa part en un professeur immigré en France enseignant à Science Po comme l’alternative démocratique, renvoyant dos à dos Guaido et Maduro. Que pensez-vous de ce positionnement singulier de la France Insoumise et de ses proches ? 

Jacobo Machover : Il y a toujours eu une complicité de La France insoumise et du chavisme. Jean-Luc Mélenchon est un propagandiste du chavisme depuis fort longtemps. Il s’est rendu à d’innombrables reprises au Venezuela, ainsi qu’à Cuba, là où les chavistes vont prendre leurs ordres. Les réactions de la France insoumise face à l’horreur de la répression au Venezuela, je pense notamment à ces images qui ont été diffusées partout de la tankette qui écrase des manifestants pro-démocratie sont une preuve de la sauvagerie de la répression de Maduro. Les leaders de La France insoumise, notamment son ex-porte parole Raquel Garrido, par ailleurs compagne d’Alexis Corbière, quand elle fait une comparaison entre ce qui se passe au ministère de l’Intérieur en France et dans une dictature telle que le Venezuela est absolument ignoble. 

Cette comparaison n’est-elle pas surtout une preuve du manque sérieux de perspective sur la situation ?

Toute comparaison est sujette à caution, mais dans ce cas précis, elle est tout simplement grotesque. Nous sommes en France, en démocratie, ce qui fait que tout le monde peut s’exprimer. Cela fait des années que je le fais contre la dictature castriste et ses avatars vénézuéliens ou nicaraguayens, et je peux m’exprimer librement en France. Ce ne serait absolument pas possible à Cuba ou Caracas. Les opposants vénézuéliens sont depuis longtemps mis en prison, torturés et soumis à des traitements dégradants pour reprendre le vocabulaire des organisations humanitaires. 

Les opposants vénézuéliens méritent la solidarité de tous les démocrates, ce qui m’amène à dire que les gens qui soutiennent de tels régimes ne sont pas de véritables démocrates. Ce sont des gens qui n’ont pour horizon et point de vue que leur idéologie. Si ces gens viennent un jour au pouvoir - ce qu’à Dieu ne plaise - ils ne seront absolument pas garants du respect de la démocratie en France. 

Vous qui connaissez bien la répression castriste mais aussi le cas vénézuélien, que vous qualifiez d’avatar du Cuba castriste, comment jugez-vous l’état actuel du Venezuela ?

Si le régime de Maduro, que beaucoup appellent la narco-dictature, venait à ne pas céder, ce serait du fait de leurs appuis, d’une part les Russes et les Chinois, mais surtout les Castristes, qui ont noyauté les forces armées vénézuéliennes, les services de répression et la sécurité même du président en fonction Maduro et de ses proches. Le contrôle par la force des différents corps armés vénézuéliens fait que la situation n’a pour l’instant pas encore basculé dans le sens de l’opposition. Mais de toute façon, le changement ne se fera pas en un jour. 

Il faut comprendre que l’initiative de Juan Guaido est absolument extraordinaire. Faire libérer les principaux opposants politiques qui étaient en résidence surveillée et appeler au soulèvement des forces armées et du peuple était ce qu’il fallait faire. Il n’y a pas de coup d’Etat. Les militants d’extrême gauche utilisent ce terme pour discréditer l’action de Guaido. Mais on a affaire à une tentative de soulèvement populaire, très loin de tous les coups d’Etat qu’a pu mener à bien Chavez dans les années 1990… 

J’ai aujourd’hui beaucoup d’espoir que ce mouvement aille au bout, même si c’est encore soumis à la possibilité d'une répression sauvage, brutale du régime chaviste. Je pense qu’il risque d’y avoir un certain nombre de péripéties. C’est pourquoi il est très important que les dirigeants européens, sud-américains et nord américains marquent massivement leur soutien à Guaido et aux forces populaires. Il faut absolument isoler ce régime pour le faire tomber. 

C’est un régime qui a amené son peuple à la catastrophe, qui délibérément l’a affamé, l’a empêché de s’exprimer et de vivre décemment. Il est temps que cela termine, n’en déplaise à ceux qui ont de la complaisance pour Chavez et Maduro.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ajm
- 02/05/2019 - 14:18
Cuba.
Maduro est maintenant protégé et dans la main de conseillers Cubains et aussi Russes. Sa police politique et ses services secrets aussi sont sous la coupe de Cuba. Ce ne sera pas facile de s'en débarrasser.

Benvoyons
- 02/05/2019 - 11:55
Ben! Au Venezuela il y a une dictaure Socialiste digne
des anciens régimes qui ont déjà existé & disparu après des millions de morts. Pas besoin d'Euthanasie avec le Socialisme il recycle mortuairement tout ceux qui ne pensent pas Socialiste.
Le Socialisme sera toujours une pourriture inhumaine.
Ganesha
- 02/05/2019 - 10:06
Messieurs les journalistes : un peu de courage ?
Quelques sous-entendus, qui constituent des accusations gravissimes !

Mais aucun journaliste n'a le courage de nous expliquer ce qui se passe réellement au Venezuela.