En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Comment le rover Perseverance va-t-il chercher la vie sur Mars ? ; L'avion électrique à décollage vertical conçu par la Suisse prend son envol

02.

Elon Musk affole la twittosphère en affirmant que les pyramides d’Egypte ont été construites par… des aliens

03.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

04.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

05.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

06.

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

07.

Coronavirus : le cauchemar des restaurants américains condamnés à la faillite

01.

Ce que son opposition au projet ITER révèle de la véritable nature de Greenpeace

02.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

03.

Chaudières à fioul et à charbon : une interdiction moins vertueuse qu’il n’y paraît

04.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

05.

Jerusalema : ça fait longtemps que ça n’était pas arrivé mais 2020 s’est trouvée un tube de l’été planétaire

06.

Pères et maris dangereux ? Quand Alice Coffin oublie opportunément les guerres judiciaires sans fondements menées par des mères sans scrupules

01.

Alerte à l’aliénation idéologique : pire que les nouveaux extrémistes progressistes, les idiots utiles qui leur ouvrent les portes

02.

Chaudières à fioul et à charbon : une interdiction moins vertueuse qu’il n’y paraît

03.

PMA pour toutes : le conservatisme sociétal est-il une cause définitivement perdue ?

04.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

05.

Statues déboulonnées : la Martinique est-elle encore en France ?

06.

Pères et maris dangereux ? Quand Alice Coffin oublie opportunément les guerres judiciaires sans fondements menées par des mères sans scrupules

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Avertissement

Covid-19 : si le bon élève Hong Kong est désormais confronté à une 3e vague, saurons-nous en éviter une 2e alors que nous sommes beaucoup moins rigoureux ?

il y a 14 min 23 sec
décryptage > Consommation
Cocktail & Terroir

Les idées cocktails originales de l’été : avec de l’Absinthe, essayez le Green Beast

il y a 1 heure 7 min
décryptage > Politique
No non-sense

Séduire les "vrais gens" : le match des résultats Boris Johnson / Emmanuel Macron. Avantage...

il y a 2 heures 2 min
décryptage > Europe
Milliards à l'eau

Ces malencontreux facteurs économiques qui annulent d’ores et déjà l’impact du grand plan de relance européen

il y a 2 heures 33 min
pépites > Politique
Renouvellement
Important mouvement préfectoral
il y a 17 heures 13 min
pépites > International
A la mode
Coronavirus : des New Yorkais adoptent le scooter
il y a 19 heures 21 min
décryptage > International
Ennemi depuis toujours

Entre hyper-ouverture et « pression maximale », quelle sera la stratégie iranienne de Joe Biden ?

il y a 22 heures 45 min
décryptage > Politique
La famille Le Pen saison 3

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

il y a 23 heures 4 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Bug dans la politique environnementale : les leçons de la crise de la betterave
il y a 1 jour 36 min
décryptage > France
Litté-confiné

Joseph Macé-Scaron : « Avec le Coronavirus, la mort nous a rendu une part de nous-mêmes que nous avions perdue de vue »

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Economie
Incertitudes sur les marchés

Le COVID-19 s’attaque surtout au dollar

il y a 34 min 20 sec
décryptage > International
Centre d'attraction

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

il y a 1 heure 37 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

TikTok première victime du bras de fer entre la Chine et les États-Unis. Donald Trump va décider de fermer la star montante des réseaux sociaux

il y a 2 heures 20 min
pépites > Economie
Vroum
Hausse des ventes de voitures neuves
il y a 16 heures 58 min
pépites > Economie
Crise aux Etats-Unis
Coronavirus : le cauchemar des restaurants américains condamnés à la faillite
il y a 18 heures 9 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Comment le rover Perseverance va-t-il chercher la vie sur Mars ? ; L'avion électrique à décollage vertical conçu par la Suisse prend son envol
il y a 22 heures 29 min
décryptage > Economie
Billet vert

Le Dollar est-il en crise?

il y a 22 heures 57 min
pépite vidéo > Santé
Chemin de traverse
La Suède toujours réticente à imposer le port du masque
il y a 1 jour 1 min
décryptage > France
Loi bioéthique

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

il y a 1 jour 53 min
décryptage > France
Récalcitrants au port du masque

Quelles mesures rapides pour stopper la multiplications des violences au quotidien ?

il y a 1 jour 1 heure
© AFP
© AFP
On n'arrête pas la connerie

La Belle au bois dormant est un "conte sexiste" : supprimé dans certaines écoles!

Publié le 25 avril 2019
C'est une mesure qui s'imposait. Car le danger était grand.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C'est une mesure qui s'imposait. Car le danger était grand.

A la demande d'organisations féministes des établissements scolaires catalans ont retiré des rayons de leur bibliothèque de nombreux contes de fée au motif qu'ils véhiculaient des stéréotypes sexistes. C'est bien mais c'est quand même un peu tard. Ces récits pseudo féériques ont en effet pendant des siècles faits d'effroyables ravages. Des millions de femmes ont été humiliées et des millions de petites filles perverties.

Principale accusée : la Belle au bois dormant. Là l'horreur crève les yeux et on ne peut que souscrire à l'interdiction de cet infâme torchon. Car la Belle dort d'un sommeil pur, innocent et virginal. Un mâle, abusivement appelé prince charmant s'approche d'elle et l'embrasse! Ce baiser n'est pas consenti puisque la belle est endormie. Il s'agit donc bel et bien d'un viol.

Le petit chaperon rouge figure aussi sur la liste noire des féministes. L'analyse de cette vindicte est un peu compliquée. Elle nécessite quelques efforts. Nous les avons faits pour vous. Le Petit chaperon rouge porte un panier avec des victuailles pour sa grand-mère. Le propos est clair : l'assigner a un rôle de future ménagère. Faisons confiance aux féministes qui auront à cœur de concocter une nouvelle mouture de l'histoire avec un garçon dans le rôle du Petit chaperon rouge.

En revanche comment ne pas être étonné que Blanche-Neige et les sept nains ait échappé au massacre. Car ce conte est plus scabreux et plus machiste que ceux dont nous avons déjà parlé. La ravissante créature vit en effet avec sept mâles dotés d'un appétit sexuel dévastateur (c'est ce qui se dit des nains). Qu'ont-ils fait subir à Blanche-Neige ? Notre plume se refuse à décrire ces horreurs. Comment imaginer qu'elle ait pu rester pure après des viols collectifs à répétition.

Mais l'avenir s'annonce prometteur dès qu'il sera débarrassé de ces contes monstrueux. Il y a des méchantes sorcières dans les contes de fée : le reflet insupportable d'une misogynie monstrueuse. Dans les livres qui seront remaniés par les féministes, elles seront remplacées par des méchants sorciers.

Il conviendra aussi de rendre obligatoire dans les écoles la lecture de Peau d'âne. Un conte édifiant à mettre dans toutes les mains innocentes. Il décrit l'admirable combat d'une jeune fille qui revêt une peau d'âne pour échapper à la convoitise d'un père incestueux.  Message aux petites filles : tous les pères veulent leur ravir leur pureté. Message à toutes les femmes en général : tous les hommes sont des prédateurs sexuels.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Clopin Clopan
- 26/04/2019 - 03:25
Il faut tout supprimer !
Les contes doivent être fait avec des Martiens qui n'ont pas de sexe et le tour est joué. Oui on n’arrête pas la connerie, elle va plus vite que le progrès. Einstein l’avait d’ailleurs déjà noté : « Il y a deux chose infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Quoi que pour l’Univers je n’en suis pas si sur »
Benvoyons
- 25/04/2019 - 11:17
L'on m'avait dit que l'école n'est pas là pour éduquer mais pour
donner des savoirs ?? & bien non l'école veut éduquer à la place des parents & après les profs se plaindront que les parents sont agressifs avec eux.
Ullman
- 25/04/2019 - 11:01
CUISINE POLITIQUE
Pas de quoi en faire tout un plat !
Il nous reste les contes de fées politiques, tout aussi abracadabrants, et auxquels tout le monde croit. Pardon, a cru.
Il va y en avoir un de plus ce soir 25 avril 2019, récité par un acteur de talent, et sacrément gratiné !
Bonne nuit les Petits (Français) !