En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

02.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

03.

Elle est réservée aux "femmes, meufs, gouines, personnes trans, intersexes, non binaires"

04.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

05.

Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène

06.

Comment la méritocratie a transformé nos vies en une (pénible) compétition sans fin

07.

Google affirme avoir atteint la "suprématie quantique"

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

03.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

06.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Culture
Emotion
Le coq de Notre-Dame de Paris est exposé pour les Journées du patrimoine
il y a 10 heures 57 min
pépite vidéo > Social
Infiltration
Les images de la Marche pour le climat perturbée par les black blocs
il y a 12 heures 3 min
pépite vidéo > International
Bruit des bottes
Les Etats-Unis vont envoyer des renforts militaires dans le Golfe après les attaques en Arabie saoudite
il y a 14 heures 29 min
pépite vidéo > Media
Rivalité
Valérie Trierweiler confirme que Ségolène Royal avait exigé son départ de la rédaction de "Paris Match"
il y a 15 heures 43 min
pépites > Social
Mobilisation
Gilets jaunes : 163 interpellations à Paris, des black blocs ont perturbé la manifestation pour le climat
il y a 18 heures 7 min
décryptage > Religion
Bonnes feuilles

Les défis de l'Eglise face à la mutation de la société française

il y a 20 heures 32 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Cette accumulation de tâches qui poussent à bout nos agriculteurs

il y a 20 heures 38 min
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Et les métiers qui inspirent le plus de confiance sont…

il y a 21 heures 25 sec
décryptage > High-tech
Opacité

Ces algorithmes dont on ne sait rien alors qu’ils régissent nos vies

il y a 21 heures 42 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan
il y a 22 heures 32 min
pépites > Social
Maintien de l'ordre
Incidents en marge de la Marche pour le climat : la préfecture estime avoir "maîtrisé" la situation
il y a 11 heures 33 min
pépites > High-tech
Révolution
Google affirme avoir atteint la "suprématie quantique"
il y a 13 heures 57 min
light > Insolite
"La vérité est ailleurs"
Echec de l'invasion de la zone 51
il y a 14 heures 48 min
light > Sport
Débuts prometteurs
Coupe du monde de rugby au Japon : première victoire pour le XV de France face à l'Argentine (23-21)
il y a 16 heures 56 min
décryptage > Société
"The Meritocracry Trap"

How meritocracy changed our lives into an endless competition

il y a 19 heures 10 min
décryptage > Finance
Bonnes feuilles

Etat omnipotent, gabegie budgétaire, complexité administrative, idéologie : les fléaux qui expliquent la manie des impôts en France

il y a 20 heures 34 min
décryptage > Société
La Manif pour toutes

Elle est réservée aux "femmes, meufs, gouines, personnes trans, intersexes, non binaires"

il y a 20 heures 48 min
décryptage > Economie
Bras de fer

Derrière les feux en Amazonie, la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis

il y a 21 heures 11 min
décryptage > Environnement
Environnement

Grève mondiale pour le climat : ces technologies prometteuses qui pourraient rassurer les éco-anxieux

il y a 22 heures 3 min
décryptage > Société
Entretien

Comment la méritocratie a transformé nos vies en une (pénible) compétition sans fin

il y a 22 heures 42 min
© CHARLY TRIBALLEAU / AFP
© CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Conférence de presse d’Emmanuel Macron

Schizophrénie made in France : tous suspendus à la parole du Président mais en ne croyant plus à ses pouvoirs thaumaturgiques

Publié le 25 avril 2019
79% des Français pensent que le Grand débat ne résoudra pas la crise politique selon un sondage Elabe et seulement 26% des Français interrogés par Yougov pensent que les propositions issues de ce dernier modifieront la trajectoire du gouvernement.
Bruno Cautrès est chercheur CNRS et a rejoint le CEVIPOF en janvier 2006. Ses recherches portent sur l’analyse des comportements et des attitudes politiques. Au cours des années récentes, il a participé à différentes recherches françaises ou européennes...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bruno Cautrès
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bruno Cautrès est chercheur CNRS et a rejoint le CEVIPOF en janvier 2006. Ses recherches portent sur l’analyse des comportements et des attitudes politiques. Au cours des années récentes, il a participé à différentes recherches françaises ou européennes...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
79% des Français pensent que le Grand débat ne résoudra pas la crise politique selon un sondage Elabe et seulement 26% des Français interrogés par Yougov pensent que les propositions issues de ce dernier modifieront la trajectoire du gouvernement.

Atlantico :  Le 3 avril dernier l'Institut Elabe publiait un sondage qui révélait que 79% des Français estiment que le grand débat ne résoudra pas la crise politique que traverse le pays, tandis que Yougov montrait que seuls 26% des Français pensent que les propositions du grand débat infléchiront la politique du gouvernement, signes que les Français ne semblent "plus y croire". Pourtant, les Français ont largement apprécié la dimension verticale "jupitérienne" assumée par Emmanuel Macron depuis le début de son quinquennat. Comment expliquer ce paradoxe de Français qui semblent attendre beaucoup du rendez vous fixé avec Emmanuel Macron, dans une logique d'acceptation d'une dimension "thaumaturgique" du pouvoir, tout en constatant leur absence d'attentes concernant le résultat ? 

Bruno Cautrès :  

Si les Français sont attachés au rôle et à la fonction présidentielle, il ne faut pas en déduire qu’ils sont demandeurs d’un pouvoir vertical au mauvais sens du terme, c’est-à-dire d’un pouvoir qui prend des décisions ne faisant pas l’objet d’une adhésion et ne cherchant pas à construire les choses avec les Français. La fonction présidentielle n’est plus tout à fait celle incarnée par le fondateur de la Vème République ou par les Présidents qui ont occupé cette fonction jusqu’à Jacques Chirac. Une rupture s’est opérée à un moment donné : le quinquennat, l’élection de Nicolas Sarkozy, mais aussi l’empilement des crises et des urgences sociales et économiques.

Les Français ont progressivement vue que le monarque n’était peut-être pas nu mais qu’il avait perdu de son pouvoir « thaumaturgique » : il continue de vouloir soigner en posant surs mains sur les problèmes mais ça ne marche plus comme avant. Le doute et le scepticisme se sont installés sur l’efficacité mais aussi sur la sincérité de la parole politique : les promesses et les mots qui les accompagnent (le « changement », la « rupture », la « révolution » ou tous les mots qui évoquent le « plus rien de ne sera comme avant ») sonnent, pour les Français, comme des mots creux dans le meilleur des cas, des preuves de cynisme dans le pire des cas.

Nous sommes donc dans cette entre-deux, cette position inconfortable d’attentes très fortes vis-à-vis du pouvoir et de doutes ou de déception permanente. Nous supportons de moins en moins l’écart entre le temps des promesses électorales et le temps du gouvernement.

Faut-il y voir une forme d'immaturité politique des Français dans une situation ou il apparaît peu probable que des mesures techniques puissent inverser la crise politique que connaît le pays depuis l'éruption de la crise des Gilets Jaunes ? 

Les Français ne sont pas immatures, loin de là. La crise des Gilets jaunes a montré, si l’on met de côté les violences données et reçues de toute part, un fort potentiel de mobilisation et de protestation politique, de prise de conscience politique. Les Français montrent d’ailleurs, en exprimant leur fort doute sur le fait que les mesures annoncées vont véritablement régler les problèmes, une vraie capacité de distanciation politique. Tout le monde a bien compris que cette crise a parlé de problèmes lourds, de longue durée, dont les solutions ne peuvent venir que d’une progressive transformation et réforme du pays. Mais il n’y a pas de consensus sur ce que veut dire « réformer » ou « transformer » le pays. L’un des mérites de la crise que nous venons de traverser est d’avoir clairement mis ces questions sur la table. Derrière les mesures annoncées ce soir ce seront bien des choix politiques plus que techniques qui seront faits. Les réactions ne manqueront pas, dès ce soir, vous le verrez…

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

02.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

03.

Elle est réservée aux "femmes, meufs, gouines, personnes trans, intersexes, non binaires"

04.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

05.

Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène

06.

Comment la méritocratie a transformé nos vies en une (pénible) compétition sans fin

07.

Google affirme avoir atteint la "suprématie quantique"

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

03.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

06.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Benvoyons
- 08/08/2019 - 14:25
La masturbation va bon train, même qu'il arrive
à siffler 3 fois & toujours le même refrain.
Pourquoi s'acharner sur un être insignifiant, cuit, même recuit cuit cuit, qu'ils disent en psalmodiant inlassablement? :)::)
OLYTTEUS
- 25/04/2019 - 22:53
"suspendus"
il y a erreur : ce sont les journalistes et le microcosme qui sont suspendus à cette prestation; pas d'attente particulière
par le reste de la population. l'état du pays s'améliorera quand la natalité augmentera, que le commerce extérieur redeviendra positif,et que la dette sera sous contrôle ce qui n'est guère le cas.
zelectron
- 25/04/2019 - 20:27
Vous allez voir ce que vous allez voir !
La continuité dans le changement ce n'est pas la même chose que le changement dans la continuité et vice-versa

et tout à l'avenant . . . fatiguant !