En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

03.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

04.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

05.

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

06.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

07.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 2 min 39 sec
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 1 heure 24 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 2 heures 27 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 4 heures 15 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 6 heures 15 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 7 heures 2 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 7 heures 22 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 7 heures 37 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 8 heures 7 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 8 heures 19 min
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 1 heure 42 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 2 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 2 heures 32 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 5 heures 4 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 6 heures 43 min
décryptage > Religion
Tribune

L'hydre islamiste ne sera pas combattue efficacement sans combattre aussi l'auto-censure des débats publics

il y a 7 heures 8 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 7 heures 28 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 7 heures 54 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 8 heures 14 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 22 heures 26 min
© ERIC PIERMONT / AFP
© ERIC PIERMONT / AFP
Atlantico Business

En se vendant à Moody’s, Nicole Notat impose au capitalisme financier international la prise en compte des facteurs sociaux et environnementaux. Quelle revanche !

Publié le 20 avril 2019
La prise de contrôle de l’agence Vigeo par l’américain Moody’s a fait dire à certains que Nicole Notat, l’ancienne patronne de la CFDT, avait fini par vendre son âme au diable. Et si c’était seulement l’inverse?
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La prise de contrôle de l’agence Vigeo par l’américain Moody’s a fait dire à certains que Nicole Notat, l’ancienne patronne de la CFDT, avait fini par vendre son âme au diable. Et si c’était seulement l’inverse?

Le rapprochement entre le champion du monde de la notation financière et l’agence créée et animée par Nicole Notat, Vigeo Eiris, est un évènement très important dans le monde des affaires et plus particulièrement sur la planète du capitalisme financier. Certains vont se plaindre que Nicole Notat, ancienne dirigeante de la CFDT et militante de la prise en compte dans l’entreprise des facteurs sociaux, environnementaux et des qualités de la transparence, à finalement cédé aux sirènes de l’argent en se vendant à des Américains dont elle a si souvent critiqué, les méthodes et la violence.

En réalité, ce rapprochement traduit peut être un mouvement inverse. La majorité des experts qui observent à la loupe ce rapprochement ont bien compris que Moody’s, champion du monde de la notation financière, utilisée avec gourmandise par les spéculateurs et les fonds d’investissement, allait se renforcer dans l‘ESG, c’est à dire dans la notation non financière, qui mesure la spécificité des performances sociales, des précautionsenvironnementales et la connaissance de l’éthique et des valeurs de la gouvernance.

C’est un territoire où Moody’s était absent. C’est un territoire où la demande potentielle est considérable parce que les actionnaires, qu’ils soient dans les fonds d’investissement ou pas, ont besoin de savoir ce que font les entreprises dans lesquelles ils investissent. Que l’entreprise crache des dividendes, c’est une chose importante que Moody’s sait mesurer et apprécier, mais les financiers veulent savoir aussi ce qu’il en est dans l’entreprise des conditions de travail, des salaires. Les financiers veulent connaitre l’empreinte Carbone et ce que l’entreprise prépare pour la réduire. Les financiers veulent connaître les détails de la gouvernance.

Ce territoire-là est encore terriblement en friche dans la majorité des entreprises du monde et ce territoire est celui que Nicole Notat a défriché depuis plus de 10 ans. Cette pionnière avait créé l’agence Vigeo Eiris, qui a donné aux entreprises l‘habitude d’accepter un audit social et environnemental.  Cette agence, dont Nicole Notat a cédé la majorité, restera filiale de Moody’s investor Services.

« Cette acquisition résulte de la prise en considération de l'importance croissante des critères ESG pour les émetteurs, investisseurs, contreparties et autres acteurs face à des marchés financiers, et autres parties prenantes, qui aspirent à des standards précis et objectifs pour décrypter et évaluer ces facteurs», indique Moody's dans un communiqué de presse.

De son côté, Nicole Notat a précisé, que son agence était jusqu'alors contrôlée au niveau du capitalà plus de 90% de gestionnaires d'actifs et de fonds de pensions. Le solde étant détenu par des organisations syndicales, des ONG et des entreprises.

Cette agence est devenue incontournable pour beaucoup d’investisseurs et notamment ceux qui travaillent sur l'économie verte.

En clair, Vigeo Eirisproduit  des attestations dans le cadre d'émissions d'obligations vertes. Lorsqu'une entreprise ou une entité publique (collectivité, agence supranationale, etc.) émet une obligation verte sur les marchés financiers, celle-ci est vivement incitée à faire appel à des avis d'experts extérieurs produits par des agences spécialisées comme Vigeo Eiris ou son concurrent allemand OEM Research pour certifier ses engagements en matière de transition énergétique.

Nicole Notat précise « Vigeo Eiris conserve son nom et son siège social en France, assure la continuité de ses services et maintient son autonomie quant à son approche analytique ». Nicole Notat reste la présidente et se félicite évidemment que « cette acquisition réaffirme l'importance des évaluations ESG pour les acteurs de marché. Nous nous réjouissons de cette collaboration avec Moody's qui va permettre à nos clients d'accéder, à travers nos évaluations, analyses et données, à une offre très exhaustive sur les risques liés au développement durable ».

Dans la réalité, c’est la méthode de travail mise au point par Nicole Notat. Les notations de Vigeo Eiris se fondent sur six domaines d'évaluation : l'environnement, les droits humains, les ressources humaines, l'engagement sociétal, le comportement sur les marchés et la gouvernance d'entreprise.

C’est cette expertise qui lui avait valu de faire avec Jean-Dominique Sénard, l’actuel président de Renault, une analyse approfondie sur « le sens de l’entreprise ». Une analyse et des consultations qui ont provoqué un grand débat avec à la clef, des préconisations du gouvernement et un changement de définition quant à la définition juridique de l’entreprise.

L’entreprise ne sert pas seulement à satisfaire les actionnaires qui recherchent une optimisation financière, mais doit aussi rendre des comptes à ses clients, à ses salariés et même à son environnement.

En fait, on s’aperçoit aujourd’hui que c’est cette quête de sens, cette culture et ces process de notation que Moody’s a achetés pour les appliquer à ses clients. Des clients qui relèvent du grand capitalisme financier international.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

03.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

04.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

05.

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

06.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

07.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Benvoyons
- 20/04/2019 - 11:14
Une excellente nouvelle, le Libéralisme est Social & il y a des
preuves car une économie qui fait plus de pauvres (comme au Venezuela) & bien n'est pas Libérale car ces idéologues pensent que le Social doit commander à l'économie & bien évidemment le résultat est un déséquilibre qui ne fait qu'appauvrir. Le Libéralisme marche sur 2 jambes qui doivent s'équilibrer pour avancer pour le sens commun.