En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

07.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

ça vient d'être publié
pépite vidéo > International
Tension
Incident entre Emmanuel Macron et des policiers israéliens au cœur de la Vieille Ville de Jérusalem
il y a 15 min 25 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part" de Arnaud Viard : l'amour, la tendresse et la nostalgie en partage...

il y a 2 heures 41 min
pépite vidéo > Europe
Vigilance
Les images impressionnantes de la tempête Gloria dans les Pyrénées-Orientales et en Espagne
il y a 3 heures 46 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

L’affaire des "médecins empoisonneurs" : quand Staline inventait des complots imaginaires contre les Juifs

il y a 4 heures 53 min
décryptage > Economie
Larmes de crocodile

Inégalités : et le choeur des pleureuses milliardaires repris à Davos

il y a 5 heures 8 min
décryptage > Social
France

Les cercles vicieux du modèle social français

il y a 5 heures 43 min
décryptage > Europe
Concurrence européenne

Post-Brexit : entre un Singapour britannique et un cavalier solitaire allemand, quel destin pour l’économie française ?

il y a 7 heures 2 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

A trop célébrer l’attractivité française, on en oublie les effets pervers

il y a 8 heures 4 min
pépites > People
Retraite
Après 50 ans de carrière, le couturier Jean Paul Gaultier dit adieu aux défilés haute couture
il y a 22 heures 56 min
pépites > Politique
Luanda Leaks
La femme "la plus riche d'Afrique" rattrapée par la justice
il y a 23 heures 54 min
light > Culture
"Always look on the bright side of life"
Mort de Terry Jones, membre des Monty Python et réalisateur de "La Vie de Brian"
il y a 1 heure 48 min
pépites > Politique
Bataille de chiffres
L'Association des maires de France souhaite obtenir une modification de la "circulaire Castaner" pour les municipales
il y a 3 heures 10 min
décryptage > Santé
Industrie pharmaceutique

Autorisation de médicaments : les consommateurs ont droit à la transparence

il y a 4 heures 39 min
décryptage > Social
Surtout que Martinez ne se fâche pas !

CGT : Cancer Généralisé du Travail

il y a 4 heures 58 min
décryptage > Social
Réforme

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

il y a 5 heures 23 min
décryptage > Environnement
Révolution ?

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

il y a 6 heures 31 min
décryptage > Politique
Souvenirs, souvenirs

Nicolas Sarkozy présente ses voeux, c’est l’occasion de se repencher sur son mandat ou le dernier mandat présidentiel "tranquille"

il y a 7 heures 36 min
décryptage > Environnement
Davos 2020

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

il y a 8 heures 21 min
pépites > Politique
Présidentielle 2020
Marine Le Pen est d'accord pour travailler avec Nicolas Dupont-Aignan mais sans primaire
il y a 23 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Ménopause", livret d'Alexandra Cismondi, Parodies de chansons et mise en scène d'Alex Goude : Pas de pause pour "Ménopause" qui est prolongé à la Gaité, par Anne-Marie Joire-Noulens

il y a 1 jour 3 heures
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française

Publié le 14 avril 2019
Dans "Le grand remplacement réalité ou intox ?" (ed. Pierre-Guillaume de Roux), Jean-Paul Gourévitch interroge la réalité de la transformation quantitative et qualitative de la population française à partir des chiffres les plus récents. 2/2
Jean-Paul Gourévitch est depuis 1987 consultant international sur l'Afrique, les migrations et l'islamisme radical. Il a enseigné à l'Université Paris XII Créteil. Écrivain, essayiste et formateur il est également spécialiste de la...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Gourévitch
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Gourévitch est depuis 1987 consultant international sur l'Afrique, les migrations et l'islamisme radical. Il a enseigné à l'Université Paris XII Créteil. Écrivain, essayiste et formateur il est également spécialiste de la...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans "Le grand remplacement réalité ou intox ?" (ed. Pierre-Guillaume de Roux), Jean-Paul Gourévitch interroge la réalité de la transformation quantitative et qualitative de la population française à partir des chiffres les plus récents. 2/2

Une enquête faite par l’IFOP pour La Croix et Pèlerin a comparé les votes au second tour de l’élection présidentielle de 2017. Elle a été faite sur un échantillon de 4 230 personnes sélectionnées selon la méthode des quotas et interrogées par questionnaire en ligne le 7 mai 2017 entre 9 heures et 17 heures. On trouvera les résultats ci-dessous.

En 2012, les musulmans avaient voté pour François Hollande au second tour à 93 % selon OpinionWays. En 2017, au deuxième tour, ces mêmes musulmans, avec un taux de participation de 62 %, ont voté à 92 % pour le candidat d’En Marche.

Sur une base de 8 millions de musulmans, en ôtant ceux qui n’ont pas la nationalité française soit environ 2 millions d’entre eux, et les moins de 18 ans, et en appliquant les mêmes quotas que pour la population française (ce qui est un peu inexact car les musulmans s’inscrivent moins sur les listes électorales que la moyenne de la population) on arrive autour de 4,2 millions de votants. Soit à partir de 38 % d’abstentionnistes et de 12 % de votes blancs et nuls 2,3 millions de suffrages exprimés dont 2,1 millions pour Emmanuel Macron et 0, 2 million pour Marine Le Pen. Sachant que 1 % des suffrages représente environ 310 000 voix, les voix musulmanes recueillies par le candidat Macron représentent 6,7 % de l’électorat. Bref, sans les votes musulmans François Hollande aurait été battu en 2012 par Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen serait sans doute arrivée en tête au premier tour de 2017. Une simulation sur 2022 laisse entendre que le vote musulman pèsera sans doute pour 10 % des votes. Ce qui veut dire qu’un candidat qui ne bénéficierait pas de ce vote devrait environ obtenir 60 % du vote des non-musulmans pour l’emporter. Une hypothèse qui peut déjà nourrir les stratégies des états-majors politiques bien avant l’échéance.

Extrait de "Le grand remplacement réalité ou intox ?" de Jean-Paul Gourévitch, publié chez Pierre-Guillaume de Roux

Lien direct vers la boutique Amazon : ICI

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Vote, Politique, musulmans
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

07.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lal
- 23/04/2019 - 18:49
Nos élites bien pensantes
Nos élites bien pensantes soutiennent ces migrations essentiellement arabo- musulmanes car elles sont une bonne part de leur électorat. Ces votes ethniques sont un vrai ptoblème démocratique et pas un journaliste à la TV pour le dénoncer.
assougoudrel
- 14/04/2019 - 11:03
On comprend pourquoi les
musulmans sont chéris par la Gauche et par Macron qu'on dit de Droite, jusqu'au jour: PATATRACK!!!! La France aura son président de la République Beur-Black (plus beur que black). Où sera le blanc? Il sera battu en neige, fouetté. Il y a belle lurette que les femmes-mitraillettes font de beaux bébés pour la cause et elles sont encouragées par nos débiles de dirigeants qui les paient en plus du Qatar et de l'Arabie Saoudite. Cette clientèle, ils ne l'auront plus pour bien longtemps. La France sera un pays sous-développé et crade comme ses anciennes colonies africaines.