En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

02.

Emmanuel Macron osera-t-il annoncer l’obligation du port du masque dans les lieux publics ?

03.

La France des caïds : l’inquiétante porosité du grand banditisme

04.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

05.

Donald Trump veut-il mettre en faillite Xi Jinping et la Chine ?

06.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

07.

Energie : l’Allemagne prend le risque mal maîtrisé de l’hydrogène

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

05.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

06.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

03.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

04.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

05.

Un commissariat au plan, c’est la cerise sur le gâteau... Pour les chefs d’entreprise, le comble du ridicule

06.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

ça vient d'être publié
pépites > Economie
Tax-free
83 millionaires réclament plus de taxes pour lutter contre la crise du coronavirus
il y a 9 min 42 sec
décryptage > International
Que fait la France - trop souvent et encore seule - au Sahel ?

De sommets en sommets : un même constat d’indéniables résultats opérationnels mais inachevés et perturbés par l’absence de cohésion politique

il y a 1 heure 56 min
décryptage > Culture
Disraeli Scanner

La vérité nous rendra la liberté

il y a 2 heures 23 min
décryptage > Politique
La menace droite

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

il y a 3 heures 15 min
décryptage > Politique
La voie du nord

Cette autre France qu’entend incarner Xavier Bertrand pour ne pas se laisser asphyxier par Emmanuel Macron

il y a 3 heures 58 min
light > Religion
Religion
Transformation de Sainte-Sophie : le pape François se dit "très affligé"
il y a 13 heures 5 min
pépite vidéo > Culture
Indignation sur les réseaux sociaux
Relâchement ? : des milliers de personnes réunies pour le concert du DJ The Avener à Nice
il y a 14 heures 20 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

La France des caïds : l’inquiétante porosité du grand banditisme

il y a 21 heures 52 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Covid-19 : la société française face au confinement

il y a 22 heures 56 min
décryptage > Culture
Il faut que tout change pour que tout change

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

il y a 23 heures 28 min
pépite vidéo > Europe
Sur le fil du rasoir
Pologne : Le conservateur Andrzej Duda réélu président de justesse
il y a 1 heure 36 sec
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

La seule chose à relocaliser d’urgence ? C’est une intelligence de la proximité

il y a 2 heures 8 min
décryptage > Consommation
"Végécovid"

Coronavirus : la pandémie entraîne une chute de la consommation de viande sans précédent depuis des décennies

il y a 2 heures 39 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Emmanuel Macron osera-t-il annoncer l’obligation du port du masque dans les lieux publics ?

il y a 3 heures 41 min
décryptage > Politique
Pour une meilleure action publique

Plan de relance : ces erreurs de la stratégie gouvernementale qui risquent de nous coûter cher

il y a 4 heures 8 min
pépites > France
Sentiment d'abandon
Carlos Ghosn critique l’attitude de la France et estime avoir été "abandonné"
il y a 13 heures 33 min
pépite vidéo > Santé
Geste symbolique
Coronavirus : Donald Trump porte un masque en public pour la première fois
il y a 14 heures 49 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Elections municipales 2020 : la démocratie à l’épreuve du coronavirus

il y a 22 heures 39 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Crise du coronavirus aux Etats-Unis : une mise à l’épreuve des valeurs fondamentales de la société américaine

il y a 23 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Bernard Plessy : "Travaux et jours dans la Grèce antique" (éditions Paradigme), grandeur du "petit peuple"

il y a 23 heures 59 min
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

"C’est un ramassis de notes et de collages" : toute la vérité sur "Révolution", le livre d'Emmanuel Macron

Publié le 13 avril 2019
Dans leur ouvrage "Les apprentis de l'Elysée" (ed. Plon), Pauline Théveniaud et Jérémy Marot lève le voile sur l'entourage d'Emmanuel Macron, ce club très fermé qui gouverne la France. 2/2
Pauline Théveniaud
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pauline Théveniaud est reporter au service Politique du Parisien.  
Voir la bio
Jérémy Marot
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérémy Marot est reporter au service politique de l'Agence France Presse (AFP), chargée du suivi de La République en marche, après avoir couvert la campagne présidentielle d'Emmanuel Macron depuis octobre 2016. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans leur ouvrage "Les apprentis de l'Elysée" (ed. Plon), Pauline Théveniaud et Jérémy Marot lève le voile sur l'entourage d'Emmanuel Macron, ce club très fermé qui gouverne la France. 2/2

L’image d’Épinal, et vendeuse, d’un candidat écrivant à la main, à la lumière de sa lampe de bureau, s’estompe. Révolution est un ouvrage collectif. Pas la partie personnelle, celle dans laquelle Macron évoque son enfance et sa vie de famille, dont il a couché un premier jet, il y a plusieurs mois de cela, testant différents formats. Mais pour le reste… « On aurait plus vite fait de compter les gens qui n’ont pas contribué. C’est un ramassis de notes et de collages dont on a fait un livre », égratigne l’un de ceux qui a prêté main-forte. Un autre, plus cruel encore  : « J’ai un peu honte d’avoir aidé, ce n’est pas vraiment mon genre de littérature… » Selon un cadre de la campagne, Emmanuel Macron songe même, un temps, « à passer les épreuves à Erik Orsenna pour lui faire réécrire le tout ».

C’est qu’il y a des blocs épars, un peu techniques.

Gérard Collomb écrit sur les collectivités locales, les territoires, la Chine. Le député Arnaud Leroy, branché environnement et Europe, envoie aussi des éléments. Lui ne les retrouve pas vraiment. Marc Ferracci, bien sûr, mais aussi Philippe Martin, Jean Pisani-Ferry ou Philippe Aghion nourrissent le volet économique et social. Les coordonnateurs du programme reçoivent le projet de livre, l’annotent, le renvoient. « On écrivait des bouts, de la substance, des éléments de diagnostic, de propositions », raconte l’un de ceux-là. Quelques personnalités choisies sont sollicitées pour jeter un coup d’œil à la version finale.

Pour la partie internationale, on demande leur avis à Pierre Vimont et aux anciens ministres Hubert Védrine, Dominique de Villepin. Alexis Kohler, David Amiel, Ismaël Emelien et la jeune plume Quentin Lafay, eux, s’escriment à assembler le patchwork. « Le dernier cut, c’était quand même Emmanuel », tient à préciser Marc Ferracci. Le titre aussi, contre l’avis de ceux qui le trouvent « trop marketing » ou trop détonnant. Quant à la quatrième de couverture… elle est l’occasion, pour l’un des lieutenants, d’envoyer une vacherie sur la première dame ; et pour son interlocuteur, de prendre le pouls de l’ambiance : « Elle est affreuse, mais c’est Brigitte qui l’avait choisie. »

Ainsi ont été posées les fondations du macronisme. Façon ciment à prise à rapide. Jusqu’à ce jour, Révolution reste le seul écrit doctrinal sur lequel la Macronie peut s’appuyer.

Extrait de "Les apprentis de l'Elysée" de Pauline Théveniaud et Jérémy Marot, publié chez Plon

Lien direct vers la boutique Amazon : ICI

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cloette
- 13/04/2019 - 19:18
ha ha
Quand je pense qu'il a dit "Les Bretons" ,c'est la mafia française" ( a propos de Le Drian,devant le Pape), mais c'était de "l'humour", j'espère que quand il aura terminé son quinquennat ,il fera un livre ( comme Hollande) où il ''dira tout" . En attendant l'ouvrage "crépuscule" nous dit tout aussi .
spiritucorsu
- 13/04/2019 - 19:01
Le monarque est vraiment son meilleur ennemi.
On remarque encore une fois la propension du monarque à s'attribuer tous les mérites même au détriment de ses proches et à utiliser tous les artifices possibles pour briller même quand ils sont plus que limites.Exister à tout prix quitte à écraser et à exploiter autrui n'a jamais été une politique productive en terme de consensus ou d'adhésion,c'est le moyen le plus sûr pour faire le vide autour de soi et de dissuader ainsi les meilleures volontés.A ce rythme on se retrouve dramatiquement seul comme notre bon prince,général fantoche d'une armée fantôme.Le monarque est vraiment son meilleur ennemi.