En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

05.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

07.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

La pipe plus dangereuse que le cigare

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

01.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Débat sur l’immigration : un consternant surplace collectif

ça vient d'être publié
pépites > Religion
Coup de gueule
66% des Français se disent favorables à l'interdiction du voile durant des sorties scolaires
il y a 3 min 29 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vie et mort d'un chien" de et mise en scène par Jean Bechetoille : Etre ou ne pas être... c'est encore la question à Elseneur

il y a 2 heures 42 min
pépites > Europe
Last chance
Brexit : d'après le vice-premier ministre Irlandais, un accord est envisageable cette semaine
il y a 3 heures 3 min
décryptage > Social
Exercices de coloriage

Il est beaucoup question du "vieux mâle blanc". Mais pourquoi ne parle-t-on jamais du " vieux mâle noir" ?

il y a 4 heures 34 min
décryptage > Religion
Loi de 1905

Pourquoi la laïcité ne devrait pas être invoquée dans la lutte contre l’islamisme

il y a 5 heures 9 min
décryptage > Politique
Conceptuel

Le populisme, phénomène bien plus fondamental que le simple fruit de l’épuisement de la démocratie représentative ou de l’hystérisation des classes moyennes

il y a 5 heures 43 min
décryptage > Economie
Courage!

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

il y a 6 heures 18 min
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

il y a 6 heures 28 min
décryptage > Politique
Lourde tâche

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

il y a 6 heures 53 min
light > People
Carnet rose
Nabilla a accouché d’un petit garçon
il y a 22 heures 47 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Mère voilée : pour Brigitte Macron "on ne parle pas politique" à l'école
il y a 43 min 48 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"De Gaulle, 1969, l'autre révolution" d'Arnaud Teyssier : la fin de la saga du gaullisme, par l'un de ses meilleurs spécialistes

il y a 2 heures 52 min
décryptage > Culture
7ème art

Soubresauts, horreurs et beauté du monde à Saint-Jean de Luz

il y a 4 heures 26 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 13 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 4 heures 39 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Cette semaine l’Europe joue son destin sur le Brexit

il y a 5 heures 17 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Stadia : Google mise sur la latence négative pour s’imposer dans l’univers des jeux vidéos. Décisif ou moufte aux yeux ?
il y a 5 heures 48 min
décryptage > Economie
Incompréhension

L’étrange capacité du capitalisme financiarisé à perdurer envers et contre tout

il y a 6 heures 22 min
décryptage > International
Opération "printemps de la paix"

Syrie : multi jeux de dupes autour des Kurdes (et des djihadistes de Daesh)

il y a 6 heures 39 min
pépites > Europe
A contre courant
Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe
il y a 22 heures 34 min
pépites > Education
Urgence
Violence scolaire : "entre 20 et 30 incidents graves" chaque jour, selon Jean-Michel Blanquer
il y a 23 heures 5 min
© JASPER JACOBS / BELGA / AFP
© JASPER JACOBS / BELGA / AFP
Ça sonne creux

Climat, vous avez dit climat ? Comme c’est climat !

Publié le 11 avril 2019
Climat mon amour, climat ma joie, climat mon avenir. Des mots pour ne rien dire.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Climat mon amour, climat ma joie, climat mon avenir. Des mots pour ne rien dire.

A une époque pas si lointaine – celle des marchés communs – de Gaulle se méfiait de ceux qui voulaient plus d’Europe et moins de nation. Il les assassina magistralement. « Ils sautent comme des cabris en répétant Europe, Europe ».

Les cabris sont de retour. Et ils sautent en répétant Climat, Climat. Le monde politique ébahi et attendri se prosterne devant eux, toutes tendances confondues. Défendre le climat et la planète ne fera pas perdre une seule voix et peut en rapporter quelques-unes.

De la France insoumise au Rassemblement national en passant par LREM, les Républicains et le PS, tous font leurs dévotions devant l’autel de cette nouvelle religion. C’est parfois monotone, très monotone.

Heureusement, lors d’une manifestation pour le climat, des jeunes filles ont innové. On a pu lire sur leurs tee-shirts : « Bouffe ma chatte, pas mon climat ; bouffe mon clitoris, pas mon climat ». Un réchauffement qui n’a rien de climatique… Des grincheux ont trouvé ça vulgaire et impudique. Honte à eux ! Ces jeunes filles font souffler un vent rafraîchissant sur la planète qui en a tant besoin.

L’adoration du climat a une seule vertu : elle permet de communier avec tous les êtres vivants de la planète. Le mot climat peut en effet se dire en allemand, en anglais, en espagnol, en italien ou en néerlandais. C’est pourquoi il est en passe de détrôner la devise « Liberté, Égalité, Fraternité » trop étroitement franchouillarde.

Mais il ne se dit ni en oualof ni en bambara. C’est un luxe que des centaines de millions d’Africains pauvres ne peuvent s’offrir. Il est réservé aux nantis que nous sommes.

Autre avantage. Il permet de piétiner nos beaufs locaux qui utilisent le diesel pour leur voiture et le fioul pour leur chaudière. En plus, ces affreux fument des clopes dont les filtres ne sont même pas biodégradables.

Or la pollution due à nos pollueurs de souche tant méprisés est infinitésimale à l’échelle de la planète. Trois grands États abîment la terre bien plus que tous les autres pays réunis : la Chine, les États-Unis et la Russie. Plusieurs milliards d’individus qui n’ont rien à f… du climat. C’est contre eux que nos climato-bêlants devraient se dresser. Mais pour ça il faudrait qu’ils fassent preuve de qualités dont ils sont tout à fait dépourvus : la lucidité et l’honnêteté.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

05.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

07.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

La pipe plus dangereuse que le cigare

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

01.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Débat sur l’immigration : un consternant surplace collectif

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ELIED
- 12/04/2019 - 11:23
Vous avez dit Climat?
Ces jeunes se font une journée de libre et se plaindront sans aucun doute qu'ils n'ont pas eu le temps de voir tout le programme! C'est ceux-là même à qui certains voudraient donner le droit de vote car "ils sont très lucides sur leur avenir"! Quand je pense qu'ils suivent aveuglement une petite norvégienne autiste complètement manoeuvrée par son clan vert, j'ai l'impression que tous cers jeunes vivent dans un autre monde et qu'ils vont tomber de haut quand il leur faudra affronter la vraie vie!
jurgio
- 11/04/2019 - 17:05
Le meilleur que pourraient faire pour la planète
ces jeunes écologies serait d'arrêter de respirer, ne rejetant plus de CO2 et de produits organiques nauséabonds. Plus d'air pour les autres, plus d'espaces libres... moins de postillons à fleur microbienne, moins de fumées de shit...
J'accuse
- 11/04/2019 - 15:47
Ces jeunes marionnettes qui ne voient pas les gros fils blancs
En 1968, les lycéens et les étudiants défilaient pour Mao et le Che, et contre les États-Unis. Ils ont trouvé un autre dieu, le climat, et un autre diable, le CO2.
Cela dit, la dénonciation des États-Unis pour la guerre au Vietnam en 68, et la pollution aujourd'hui, c'est bien vu.
"On" a réussi à convaincre ces jeunes crédules, facilement manipulables, que leurs aînés abîmaient la planète, qu'ils voient comme un héritage dilapidé.
Dénonçons plutôt ce "on": les politiciens qui, après avoir encouragé le diesel avec des taxes sur l'essence, veulent maintenant faire le contraire avec ... des taxes sur le gasoil.
Ça les arrange bien que les jeunes défilent pour le climat, au lieu de défiler comme leurs parents contre les taxes. Et pourtant, c'est bien eux qui réduisent l'héritage des jeunes en appauvrissant les parents avec des taxes par-ci, des taxes par-là, des taxes partout.