En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

04.

Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage

05.

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

06.

"Jérémy Breaud on va te décapité" : l'odeur du sang attire toujours les hyènes...

07.

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

01.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

02.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

05.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

06.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

01.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

02.

Islamisme : la République de la complaisance

03.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

04.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

05.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

06.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

ça vient d'être publié
light > Société
Une heure de couvre-feu en plus !
Tout ce qu'il faut savoir sur le changement d'heure (eh oui, c'est ce weekend !)
il y a 1 heure 26 min
pépites > Politique
Voix de gauche
François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"
il y a 2 heures 4 min
pépites > Religion
Réforme
Le CFCM veut améliorer la formation des imams et mettre sur pied un plan anti-radicalisation
il y a 4 heures 47 min
décryptage > Politique
Indirect

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

il y a 5 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Les entrepreneurs de légende français" : les trajectoires d’une large palette d’entrepreneurs français retracées avec brio

il y a 6 heures 48 min
décryptage > Education
D'un autre temps

Non assistance à institution en danger ? Le discours lunaire d’Emmanuel Macron sur l’école

il y a 9 heures 33 min
décryptage > Santé
Danger

Notre cerveau préfère les histoires qui finissent bien, nous devrions pourtant nous en méfier

il y a 9 heures 44 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite
il y a 10 heures 6 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

L’influence de la fonction publique et des fonctionnaires sur la vie politique : aux racines d'un mal français

il y a 10 heures 44 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Conseils à l’usage des gens “normaux” en couple avec un surdoué

il y a 10 heures 51 min
pépite vidéo > Politique
Concours de punchlines
"Quelles sont vos propositions ?" Olivier Véran s'agace face aux députés
il y a 1 heure 47 min
pépites > Terrorisme
Glacant
Professeur décapité : le tueur a cherché d’autres cibles sur les réseaux sociaux
il y a 3 heures 49 min
pépites > Justice
Justice
Conflit d'intérêt : Eric Dupond-Moretti écarté de l'enquête visant le PNF
il y a 5 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Inhumain" : De la bande dessinée à grand spectacle, mais...

il y a 6 heures 43 min
décryptage > France
Faut que ça saigne

"Jérémy Breaud on va te décapité" : l'odeur du sang attire toujours les hyènes...

il y a 9 heures 26 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit
il y a 9 heures 41 min
décryptage > Education
Témoignages

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

il y a 9 heures 56 min
décryptage > International
A l’insu de son plein gré ou non

Donald Trump a un bilan majeur en matière de politique étrangère et voilà pourquoi

il y a 10 heures 10 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Oubliez astéroïdes et guerres nucléaires : au XXIe siècle, le principal danger pour l'humanité est les pandémies et maladies infectieuses

il y a 10 heures 48 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment l'idéologie du droit à la différence a fait basculer les banlieues dans le ressentiment identitaire et racial

il y a 10 heures 52 min
© Stefan Puchner / dpa / AFP
© Stefan Puchner / dpa / AFP
Eins, Zwei, Polizei

Criminalité en Allemagne : cinquante nuances d'enfumage statistique

Publié le 11 avril 2019
La diminution de la criminalité en Allemagne est une supercherie statistique.
Xavier Raufer
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Raufer est un criminologue français, directeur des études au Département de recherches sur les menaces criminelles contemporaines à l'Université Paris II, et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet. Dernier en date:  La criminalité organisée...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La diminution de la criminalité en Allemagne est une supercherie statistique.

Est réel ce qui m'arrange: selon ce (puéril) principe, les médias-des-milliardaires et leurs séides acclament toute baisse (réelle ou factice) de la criminalité - mais nient en revanche, toute hausse du crime - signalée par les mêmes sources. Il est alors risible de voir ces médias multiplier de pointilleuses contorsions, genre "sait-on bien ce qu'on mesure... les instruments sont-ils pertinents..."

Récemment encore, tel est le cas avec l'Allemagne, où la criminalité aurait baissé malgré la vague migratoire - suivez mon regard. Or ladite "baisse" est factice : même superficielle, toute vérification le démontre. Ce bien sûr, si l'on lit les statistiques en allemand.

BIDONNAGES DE LA POLICE ALLEMANDE (BKA, BundesKriminalAmt) :

- sa statistique (PolizeilicheKriminalStatistik, PKS) compte comme infraction tout passage illicite d'une frontière nationale; après la vague migratoire de 2015, quand par exemple 100 000 clandestins de moins entrent dans le pays, la statistique du BKA diminue d'autant.

- Les données du BKA incluent les seules infractions fédérales élucidées (AufgeklärtenStraftate) ; or 45% des crimes et délits connus de la police allemande ne le sont pas - ni bien sûr, le "chiffre noir" (écart entre infractions commises et connues). 1 cambriolage sur 6 est par exemple élucidé : on imagine l'effet d'entonnoir que le comptage de ces seuls faits suscite... De plus, le syndicat de police Bund Deutscher Beamter estime que 90% des crimes sexuels sont "oubliés par les statistiques" (hou-hou, les féministes !)

• Rappel 1 : crimes sexuels imputables aux migrants : 2013, 2 par jour ; 2014, 3/jour ; 2015, 5/jour ; 2016, 9/jour ; 2017, 13/jour.

• Rappel 2 : en Allemagne, 1 habitant sur 8 est étranger ; sur 3 inculpés de crime, 1 étranger. Donc : ± 9% des étrangers y commettent ± 33% des crimes (infractions les plus graves). A l'inverse, 68% des victimes de crimes violents sont Allemands.

• Rappel 3 : infractions commises en Allemagne par 100 000 individus : Allemands, 153/100 000 ; étrangers en général, 768/100 000 ; demandeurs d'asile, 2 437/100 000 ; rapport de 1 à 6 entre Allemands et migrants.

• Rappel 4 : le bazar règne jusqu'aux homicides - d'usage, les statistiques les plus fiables : nombre d'homicides criminels seraient ainsi récemment"oubliés", nul ne vérifiant jamais la mention "mort naturelle" d'un médecin légiste allemand - peut-être étourdi ou soudoyé.

FACE AU CRIME, L'ETAT ALLEMAND EN DÉROUTE

- Avortement de justice - nouvel an 2015 à Cologne : 650 femmes portent plainte pour agression sexuelle ; 290 enquêtes ouvertes ; 52 inculpés "la plupart d'origine algérienne ou marocaine", 50% en Allemagne depuis peu ; 43 procédures judiciaires lancées. Enfin, 3 condamnations, dont deux sursis.Au-delà, une enquête fédérale du début 2017 (dernière disponible) révèle que 38,8% des viols sont le fait d'étrangers (± 11% des résidents enAllemagne).Sur les 6 476 infractions à caractère sexuel connues en 2016 (par million d'individus): Allemands, 54/1 million ; étrangers en général, 279/1m. ; demandeurs d'asile (Zuwanderer), 875/1 m.(hou-hou, les féministes !)

- Avortement administratif : sur 3 800 signalements de migrants-criminels de guerre - donc individus dangereux, assassins putatifs, etc. - 28 enquêtes ouvertes, résultats inconnus.

- De janvier à mai 2018 (derniers chiffres disponibles) 23 900 expulsions sont décidées (déboutés du droit d'asile, criminels, etc.) Seules 11 100 sont diligentées ; 53% de ces individus dangereux restent en Allemagne ; plus de 100 000 au total, de 2015 à la fin 2018.40% des infractions attribuées aux migrants étant le fait de 1% de ceux-ci, la présence de criminels endurcis parmi eux est avérée.

Ainsi, sous la statistique-tisane du BKA, l'examen précis des chiffres disponibles révèle:

- Que l'Allemagne subit bien une crise criminelle,

- Ce largement du fait de non-Allemands, souvent migrants.

Les Allemands voient bien que la situation s'aggrave - malgré les 78 milliards d'euros dépensés entre 2014 et 2018 pour gérer l'afflux de migrants -tout comme le lien crime-migration. (Sondage ARD, juillet 2018) :

- L'immigration est traitée dans la négligence et le désordre : oui, 72%

- Je suis hostile à la politique migratoire de Mme Merkel : oui, 78%.

Nos sources sont à disposition sur demande.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 11/04/2019 - 19:07
Criminalité
Ils n'ont qu'à arrêter de voter pour des gens incapables d'assurer leur sécurité et capables de l'aggraver en autorisant les migrations. Comme chez nous, en somme.
OLYTTEUS
- 11/04/2019 - 09:33
bilan truqué
le politiquement correct sévit...
je ne comprend pas les dénominations "avortements" (de justice, administratifs), de quoi s'agit-il?