En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le taux du Livret A à 0,5% : une règle nouvelle sans « coup de pouce » ? Qu’aurait donné l’ancienne ?

02.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

03.

Quand les justiciers progressistes prennent leur propre caricature au sérieux : l’étude du cas Rokhaya Diallo

04.

Laeticia Hallyday agressée dans une rue de Paris parce que "trop riche" ; 150 000 € la semaine, Gims ne skie pas comme un pauvre ; Keanu Reeves montre ses fesses en Californie ; Adèle n'en a plus à montrer ; Céline Dion bénit la fiancée de René-Charles

05.

Vladimir Poutine entend rester au pouvoir ad vitam aeternam mais la population russe l’acceptera-t-elle ?

06.

Pourquoi Pierre-Yves Bournazel a-t-il rallié Benjamin Griveaux ? Parce que l’autre le tient par les couilles !

07.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

01.

Tu seras riche, mon fils!

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

03.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

04.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

05.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

06.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

04.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

05.

LR : le tigre de papier

06.

« Voulez-vous que l'air soit plus pur ? » : le référendum que Macron ne peut pas perdre !

ça vient d'être publié
light > Culture
Bonne nouvelle
Un tableau de Klimt, volé en 1997, a été retrouvé par hasard
il y a 10 heures 33 min
pépites > France
Bout du tunnel
Paris : le syndicat Unsa-RATP suspend la grève, le trafic du métro devrait fortement s'améliorer lundi
il y a 12 heures 4 min
light > Insolite
Disparition
L'homme le plus petit du monde, qui mesurait 67 cm, est décédé
il y a 13 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Amertume Apache, Une aventure du Lieutenant Blueberry" : Le renouvellement d’un mythe

il y a 15 heures 5 min
pépite vidéo > Politique
Soirée perturbée
Emmanuel Macron évacué d'un théâtre où tentaient d'entrer des manifestants
il y a 16 heures 23 min
décryptage > International
Régime autoritaire

Vladimir Poutine entend rester au pouvoir ad vitam aeternam mais la population russe l’acceptera-t-elle ?

il y a 17 heures 25 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

La laïcité et le féminisme : les deux atouts de la société française pour lutter contre l'obscurantisme religieux

il y a 17 heures 47 min
décryptage > Social
Bonnes feuilles

Gilets jaunes : les perspectives concrètes pour le mouvement après la phase insurrectionnelle

il y a 17 heures 47 min
décryptage > France
La réalité dépasse la caricature

Quand les justiciers progressistes prennent leur propre caricature au sérieux : l’étude du cas Rokhaya Diallo

il y a 18 heures 1 sec
décryptage > International
Retournement

Les trois locomotives de l’économie américaine qui avaient combattu Donald Trump s’allient désormais à lui pour sa réélection

il y a 18 heures 23 min
pépites > Politique
Comeback
Ségolène Royal annonce la création d'une association politique en vue de 2022
il y a 11 heures 25 min
pépites > International
Défi planétaire
Changement climatique : 18 % des Américains n'y croient pas, contre 9 % des Européens et 1 % des Chinois
il y a 13 heures 14 min
pépites > Politique
Maintien
Cote de confiance : lègere hausse pour Emmanuel Macron en janvier
il y a 14 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Amazon, main basse sur le futur" : Amazon nous promet la lune mais à quel prix ? Enquête instructive sur un mastodonte.

il y a 15 heures 9 min
décryptage > France
Baisse

Le taux du Livret A à 0,5% : une règle nouvelle sans « coup de pouce » ? Qu’aurait donné l’ancienne ?

il y a 17 heures 16 min
décryptage > Politique
Ils ont le plus grand respect l’un pour l’autre

Pourquoi Pierre-Yves Bournazel a-t-il rallié Benjamin Griveaux ? Parce que l’autre le tient par les couilles !

il y a 17 heures 37 min
décryptage > Religion
Bonnes feuilles

Quand la religion sert de justification à la violence contre les femmes : pour en finir avec la gynépathie

il y a 17 heures 47 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Système de santé en France : la cruelle absence de vision et le manque de réel projet au sein du ministère de la Santé

il y a 17 heures 48 min
décryptage > Europe
Basculement

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

il y a 18 heures 10 min
décryptage > Politique
Alternative

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

il y a 18 heures 29 min
© ROMAIN LAFABREGUE / AFP
© ROMAIN LAFABREGUE / AFP
Financement terroriste

Faudra-t-il dissoudre les CAF pour les mêmes raisons que celles retenues contre Génération identitaire ?

Publié le 09 avril 2019
Avec H16
Le gouvernement a annoncé le mercredi 3 avril étudier la possibilité de dissoudre Génération identitaire.
H16 tient le blog Hashtable.Il tient à son anonymat. Tout juste sait-on, qu'à 37 ans, cet informaticien à l'humour acerbe habite en Belgique et travaille pour "une grosse boutique qui produit, gère et manipule beaucoup, beaucoup de documents".
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
H16
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
H16 tient le blog Hashtable.Il tient à son anonymat. Tout juste sait-on, qu'à 37 ans, cet informaticien à l'humour acerbe habite en Belgique et travaille pour "une grosse boutique qui produit, gère et manipule beaucoup, beaucoup de documents".
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le gouvernement a annoncé le mercredi 3 avril étudier la possibilité de dissoudre Génération identitaire.
Avec H16

La France, terre de liberté, d’égalité et de fraternité, n’en est pas moins une terre civilisée où la fraternité s’entend dans un cadre strictement encadré par l’État, dans laquelle l’égalité doit s’exprimer en tout, pour toutes et tous, au maximum possible et sans discussion, et où la liberté saura se cantonner à ces espaces que le politique lui réservera en les rétrécissants tous les jours…

À commencer par la liberté d’expression, cette enquiquinante liberté qui permet à chacun d’exprimer son opinion, aussi dissidente, irritante et politiquement incorrecte soit-elle. Dans cette optique, rappelons qu’en France, la pression sociale, celle qui permet à tous de comprendre qu’il y a des choses qui se disent et d’autres qui, au plus, se chuchotent, cette pression sociale, celle qui calme naturellement les velléités des imbéciles à utiliser leur liberté d’expression pour dire des âneries, cette pression sociale, en France, n’est jamais suffisance : il faut donc à tout prix restreindre la liberté d’expression pour pallier cette pression déficiente.

C’est ce que s’emploie donc à faire tout gouvernement en place depuis plusieurs décennies. Chacun ajoute ainsi son rouleau de fil barbelé autour de la liberté d’expression pleine et entière pour éviter que les joyeux citoyens français profitent de trop vastes espaces de libertés et laissent un peu trop vagabonder leurs idées et leurs propos.

Il ne se passe donc plus une année sans que l’une ou l’autre loi soit votée pour restreindre aussi fermement que possible la liberté des uns et des autres à exprimer une idée. Dernièrement, ce fut une loi « anti-fake news », écrite par l’habituelle brochette de clowns à roulettes gouvernementaux ce qui n’a d’ailleurs pas manqué de se retourner contre le gouvernement. On retrouve d’ailleurs le même syndrome du n’importe quoi législatif pour museler technologiquement la liberté d’expression au niveau européen, ce qui ne manquera pas d’avoir moult effets de bords ridicules et contre-productifs.

Malheureusement, force est de constater que l’acharnement législatif pour bâillonner légalement les citoyens ne parvient pas à faire taire toute dissidence, toute voix discordante dans le chœur encore imparfait des louangeurs de la Solidarité Pervasive, Totale & Universelle Française.

C’est ainsi que le vendredi 29 mars, bêtement munis de leur liberté d’expression et d’une absence de lucidité face à la pression sociale pourtant claire de la société française, des militants du groupe anti-immigration « Génération Identitaire » (GI) ont sauvagement déployé une méchante banderole géante depuis le toit de la Caisse d’allocations familiales de Seine-Saint-Denis sur laquelle on pouvait nettement lire « De l’argent pour les Français, pas pour les étrangers ».

Sur le plan de la communication, l’opération est un magnifique succès. La presse, au bord de l’apoplexie devant un tel acte absolument pas compatible avec la République du Bisounoursland, s’est immédiatement empressée d’utiliser tous les moyens à sa disposition pour titrailler violemment en direction générale de cette droite aussi extrême que groupusculaire, identitaire et anti-vivrensemble.

Notons fugacement que tout le monde semble indifférent au fait que ce même groupe veut continuer la distribution de pognon des autres (sous seule condition de nationalité) ; le collectivisme a encore de beaux jours devant lui.

Dans la foulée, devant un tel outrage, il a rapidement été question de trouver la parade contre ces individus vraiment trop nauséabonds. Leur envoi dans des camps de rééducation étant – pour le moment – impossible, il faudra trouver un autre moyen de les empêcher de penser de travers. Et cela peut commencer par la dissolution de Génération Identitaire que n’ont pas manqué de réclamer vivement syndicats (CGT et FO en tête), partis politiques (PS en premier) et associations lucratives sans but (l’inévitable SOS Racisme) afin que soit mis un terme à ces débordements qui, selon ces frétillants soldats de la bien-pensance, sont « xénophobes » et « stigmatisent les allocataires » horriblement ce qui, au passage, revient à valider complètement l’idée véhiculée sur la banderole selon laquelle l’argent des autres est d’abord distribué aux étrangers…

Malheureusement, il y a un hic.

Pour dissoudre un mouvement, encore faut-il une raison légale un minimum solide. Ce serait dommage que, dans l’emballement d’une dissolution trop rapide, l’appareil d’État serve finalement à donner raison à Génération Identitaire dans un grand barouf médiatique.

Il s’agira donc de trouver une motivation crédible ce qui promet de ne pas être aussi simple que prévu : le groupe ne revendique aucune violence (zut), se fait même fort de vouloir créer un débat pacifique (flûte), et ne veut même pas remettre en cause la République (et caca boudin). Autrement dit, il va falloir échafauder autre chose pour dissoudre légalement le groupe.

Heureusement, une lumière s’est allumée au bout du tunnel : il semblerait bien que Brenton Tarrant, le terroriste de Christchurch, ait fait un don à l’association avant son départ pour l’autre côté du globe. Aubaine ! L’association devient dès lors récipiendaire de fonds issus d’un terroriste et peut donc éventuellement être elle-même classée comme terroriste…

Pas de doute : selon Romain Espino, représentant du mouvement Génération Identitaire, il y a eu des dons de Tarrant en septembre 2017 :

« Nous avons retrouvé deux traces de dons pour un montant total de 1.000 euros »

Ah, enfin, les impétrants identitaires sont coincés, ils ne pourront pas s’en sortir à bon compte !

Bon. Soit, le raisonnement derrière est particulièrement tortueux. Espérons qu’il ne viendra à l’idée de personne de tenir exactement le même vis-à-vis des Caisses d’Allocation Familiale qui ont, de façon tout aussi certaine et connue, financé des djihadistes ; ceci aboutirait à dissoudre les CAF au même titre que Génération Identitaire. Au moins, la distribution de pognon des autres (aux Français comme à tous les autres) s’en trouverait durablement interrompue, ce qui pourrait constituer une solution aux demandes véhémentes des identitaires.

En pratique, on comprend qu’un motif aussi emberlificoté pour dissoudre ce mouvement cache fort mal l’opportunisme politique des pouvoirs publics, produisant des motifs de dissolution comme des saucisses industrielles avec cette foi zélée limitée aux seuls dossiers de cette extrême-droite aux griffes de plus en plus limées. Dans le même temps, on ne s’étonnera plus guère de l’inertie de ces mêmes autorités devant les Black Blocs et toute la myriade d’associations prétendûment antifascistes mais effectivement violentes et destructrices qui officient sur base hebdomadaire depuis des mois ou à toutes ces bonnes occasions qui sentent la sueur, le foin et l’herbe amusante depuis les ZAD jusqu’aux manifestations de syndicalistes à merguez.

S’il semble assez évident que dissoudre Génération Identitaire permet au gouvernement d’engranger quelques voix à l’approche d’élections européennes particulièrement électriques, on ne peut que constater la mollesse pathologique du même gouvernement concernant les groupuscules d’extrême-gauche qui détruisent les commerces chaque samedi depuis des semaines.

Les Français constatent le Deux Poids Deux Mesures ; ils constatent l’aplatissement complet des forces de l’ordre autant devant la gauche bien-pensante que l’extrême-gauche violente ; ils constatent l’acharnement des autorités à vouloir taire certaines opinions, tout en se plaçant hypocritement en héraut de la liberté d’expression ; ils constatent l’orientation des débats, l’enfouissement rapide des questions qui dérangent, le lynchage médiatique systématique de ceux qui osent penser en dehors des clous républicains officiels.

Ces constats, difficilement escamotables, finissent par rendre les actions du Camp du Bien redoutablement contre-productives. Un beau matin, le retour de bâton promet d’être cinglant.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le taux du Livret A à 0,5% : une règle nouvelle sans « coup de pouce » ? Qu’aurait donné l’ancienne ?

02.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

03.

Quand les justiciers progressistes prennent leur propre caricature au sérieux : l’étude du cas Rokhaya Diallo

04.

Laeticia Hallyday agressée dans une rue de Paris parce que "trop riche" ; 150 000 € la semaine, Gims ne skie pas comme un pauvre ; Keanu Reeves montre ses fesses en Californie ; Adèle n'en a plus à montrer ; Céline Dion bénit la fiancée de René-Charles

05.

Vladimir Poutine entend rester au pouvoir ad vitam aeternam mais la population russe l’acceptera-t-elle ?

06.

Pourquoi Pierre-Yves Bournazel a-t-il rallié Benjamin Griveaux ? Parce que l’autre le tient par les couilles !

07.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

01.

Tu seras riche, mon fils!

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

03.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

04.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

05.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

06.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

04.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

05.

LR : le tigre de papier

06.

« Voulez-vous que l'air soit plus pur ? » : le référendum que Macron ne peut pas perdre !

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Forbane
- 09/04/2019 - 18:21
Par contre,
A gauche, pas d’excuses aux victimes italiennes et aux français pour avoir accueilli en France ( Mitterand encore....) Cesare Battisti, le terroriste, qui vient d’avouer ses crimes.
Vive l’égalité et la liberté républicaines!
Un référendum sur l’immigration vite....
Forbane
- 09/04/2019 - 18:21
Par contre,
A gauche, pas d’excuses aux victimes italiennes et aux français pour avoir accueilli en France ( Mitterand encore....) Cesare Battisti, le terroriste, qui vient d’avouer ses crimes.
Vive l’égalité et la liberté républicaines!
Un référendum sur l’immigration vite....
Jardinier
- 09/04/2019 - 17:56
Ce que je me demande, c'est si ce rouleau compresseur permanent
Ne va pas finir quand même par marcher. Entre les progressistes de tout bords, les peureux, les résignés, et la marée migratoire, pas sur qu'on soit encore nombreux à résister.