En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

02.

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

03.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

04.

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

05.

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

06.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

07.

L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Justice
Japon
Fukushima : trois anciens dirigeants de Tepco ont été acquittés
il y a 9 heures 37 min
pépites > Environnement
Emploi du temps
Ségolène Royal, ambassadrice des pôles, n'aurait pas assisté aux réunions du Conseil de l'Arctique
il y a 10 heures 26 min
light > Justice
Butin important
Les propriétaires du château de Vaux-le-Vicomte ont été séquestrés
il y a 12 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": Notre sélection des meilleurs livres des 10 derniers mois, "L'amour est aveugle" de William Boyd

il y a 13 heures 31 min
pépites > Politique
Victoire ?
Procès de Jean-Luc Mélenchon : le renvoi du parquet a été refusé
il y a 14 heures 21 min
décryptage > Sport
LDC

PSG - REAL : 3 - 0 Sans ses stars mais avec un Idrissa Gueye impérial, Paris surclasse le Real de Zidane

il y a 17 heures 8 min
décryptage > Economie
Vie professionnelle

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

il y a 17 heures 42 min
décryptage > France
Riposte

Recrudescence des mites mangeuses de vêtements à cause des fibres naturelles et du lavage à basse température

il y a 18 heures 13 min
décryptage > Politique
Langue de bois s'abstenir

Une étude des universités de Harvard et de Berkeley démontre qu’en politique les propos clivants et politiquement incorrects paient

il y a 18 heures 49 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

il y a 19 heures 28 min
pépites > International
Tunisie
Mort de l'ancien président tunisien Ben Ali
il y a 10 heures 4 min
light > Société
Vocation
Traverser la rue pour trouver un emploi : la nouvelle vie de Jonathan
il y a 11 heures 15 min
pépite vidéo > International
Campagne
"Blackface" : Justin Trudeau présente ses excuses après la diffusion d'une photo polémique
il y a 13 heures 6 min
pépites > Santé
Mesures
Un rapport parlementaire dévoile la prise en charge "catastrophique" des patients en psychiatrie
il y a 13 heures 42 min
décryptage > High-tech
Le monde d’après Snowden

Mémoires de Snowden : mais où en est-on de la surveillance mondiale à l’heure actuelle ?

il y a 16 heures 38 min
décryptage > Santé
Santé

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

il y a 17 heures 18 min
décryptage > Economie
Epargne

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

il y a 18 heures 1 min
décryptage > Politique
Évaporation du domaine de la lutte

L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon

il y a 18 heures 33 min
décryptage > Défense
La guerre à l’heure des ennemis non identifiés

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

il y a 19 heures 5 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales
il y a 19 heures 39 min
© LOIC VENANCE / AFP
© LOIC VENANCE / AFP
L’autre grand débat

L'as des as : que peuvent espérer les Gilets jaunes de la grande réunion de toutes leurs assemblées ?

Publié le 06 avril 2019
Les gilets jaunes tiennent leur deuxième "assemblée des assemblées", ce weekend, à la "maison du peuple" de St-Nazaire. Plusieurs centaines de délégués sont présents.
Sylvain Boulouque est historien, spécialiste du communisme, de l'anarchisme, du syndicalisme et de l'extrême gauche. Il vient de publier sa nouvelle note, La gauche radicale : liens, lieux et luttes (2012-2017), à la Fondapol (Fondation pour l&...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sylvain Boulouque
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sylvain Boulouque est historien, spécialiste du communisme, de l'anarchisme, du syndicalisme et de l'extrême gauche. Il vient de publier sa nouvelle note, La gauche radicale : liens, lieux et luttes (2012-2017), à la Fondapol (Fondation pour l&...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les gilets jaunes tiennent leur deuxième "assemblée des assemblées", ce weekend, à la "maison du peuple" de St-Nazaire. Plusieurs centaines de délégués sont présents.

Atlantico : Plus de deux mois après Commercy, les gilets jaunes tiennent leur deuxième "assemblée des assemblées" à la "maison du peuple" de St-Nazaire, avec des délégués venus de toute la France. S'agit-il d'un événement important pour le mouvement ?

Sylvain Boulouque : Il s'agit de la deuxième "assemblée des assemblées", il y a déjà eu l'appel de Commercy fin décembre et une "assemblée des assemblées" fin janvier, c'était grosso modo un appel des gilets jaunes de la gauche radicale, qui se faisait sur des bases anti-autoritaires, fédéralistes, anti-étatistes, anti-fascistes... Ce sont plutôt des gilets jaunes syndicalistes, issus de la gauche, qui voulaient donner une certaine orientation au mouvement. Dans l'ouest de la France, il y eu un certain nombre d'appels de gilets jaunes lancés sur des bases autogestionnaires. Ça se retrouve à la première "assemblée des assemblées" à Commercy fin janvier. Ils avaient alors prévu de tenir une autre "assemblée des assemblées" trois mois plus tard, pour voir où en était le mouvement. Entre temps, il y a eu un travail d'extension et de recrutement car le nombre de délégués semble nettement plus important qu'au mois de janvier. Cela correspond à l'évolution de la culture du mouvement des gilets jaunes, dans la mesure où celui-ci était initialement plutôt marqué à droite, mais à présent il est plutôt à gauche, avec des revendications portant sur les services publics, l'éducation, la redistribution, avec une revendication de justice fiscale, liée à la justice sociale. On n'est pas dans un appel de protestation contre la limitation à 80 km/h et les impôts, on est dans une autre dimension avec cet appel de Saint-Nazaire (une ville qui représente justement une des bases arrière du mouvement syndical en France).

Que peut-on attendre de ce processus? Peut-il avoir produire des effets au-delà des gilets jaunes de gauche ?

On peut voir qu'il y a un élargissement : le nombre de personnes qui semblent représenter des gilets jaunes dans cette "assemblée des assemblées" est plus important. Mais ça reste un mouvement de minorités agissantes. On est dans le principe de l'appel de type syndical, un peu ce que pouvait être la CFDT dans les années 70 : on n'est pas dans la revendication purement salariale mais aussi les conditions de vie, ce que peut être le travail, etc., avec des revendications sur les conditions de vie, un anticapitalisme prononcé, la volonté d'une alternative au système, l'anticapitalisme, l'antiracisme, l'écologie…. C'est une mobilisation issue de ronds-points qui présentaient une certaine diversité, alors que les premiers "ronds points" étaient plutôt blancs et marqués à droite. Ici, on est dans la frange de gauche du mouvement. La gauche a investi ce mouvement et a fait siennes un certain nombre de revendications en laissant de côté celles qui ne leurs plaisaient pas. Cette "assemblée des assemblées" peut avoir une influence sur une partie du mouvement. Cette offre politique peut trouver un écho chez les gens, même s'ils ne sont pas politisés. On voit qu'il y a eu une progression numérique et des gens peuvent se politiser par ce biais. Il ne s'agit pas d'un groupuscule : quand un millier de personnes sont déléguées, on n'est pas dans un phénomène minoritaire.

Cette tendance de gauche incarnée par "l'assemblée des assemblées" de St-Nazaire est-elle aujourd'hui majoritaire au sein du mouvement des gilets jaunes ?

C'est très difficile à savoir parce que ça dépend vraiment des mobilisations. L'appel de St-Nazaire correspond notamment aux gilets jaunes de l'ouest, plutôt à gauche. Ce n'est pas la France du nord-est ou du sud-est. Aujourd'hui, la gauche semble majoritaire dans le mouvement, même si des gens qui étaient mobilisés initialement ont retiré leur gilet en attendant de voir les propositions qui vont être mises sur la table par le gouvernement. Ce qu'on peut voir dans les cortèges du samedi, c'est qu'on a plutôt des gens marqués à gauche ; le public ne ressemble pas aux gens qui allaient dans les premières manifestations. Toutes les organisations de gauche ont souhaité investir le mouvement, mais des personnes qui étaient présentes au début du mouvement sont parties. Quand on regarde les ronds points de la grande banlieue parisienne, il y a des clivages forts entre ceux qui sont à gauche et montrent une certaine diversité, et ceux qui sont plutôt "bleu blanc rouge" ou "bleu marine". En Seine-et-Marne, on trouve des ronds-points très à droite et des ronds-points très à gauche. Dans le Var, il y a un rond-point à gauche pour 25 ronds-points très à droite. A l'ouest, en Bretagne, en Normandie les ronds-points sont plutôt à gauche, dans l'arrière-pays Bordelais on a à la fois des ronds-points très à gauche et très à droite. Si l'on suit les résultats électoraux, on devrait avoir plus de gilets jaunes de droite que de gauche, mais la gauche possède une plus forte capacité de mobilisation. Dans les cortèges du samedi, il y a beaucoup de gilets jaunes de gauche mais une minorité très à droite est présente dans les cortèges.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

02.

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

03.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

04.

Alerte mondiale : cette déconnexion croissante (et inquiétante) de l’économie réelle et des marchés financiers

05.

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

06.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

07.

L’autre gros problème de Jean-Luc Mélenchon

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires