En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage

02.

Et le vilain petit secret des athlètes des épreuves d'ultra-endurance n'est pas de savoir mieux supporter la douleur

03.

La dette européenne s’arrache comme des petits pains. Mais il y a une très mauvaise nouvelle derrière la bonne

04.

La Corée du nord craint que des nuages de sable venant de Chine ne soient porteurs du coronavirus

05.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

06.

Etrangers fichés S : vers un Guantanamo à la française ?

07.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

01.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

02.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

05.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

06.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

01.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

02.

Islamisme : la République de la complaisance

03.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

04.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

ça vient d'être publié
décryptage > France
Faut que ça saigne

"Jérémy Breaud on va te décapité" : l'odeur du sang attire toujours les hyènes...

il y a 1 heure 31 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit
il y a 1 heure 46 min
décryptage > Education
Témoignages

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

il y a 2 heures 1 min
décryptage > International
A l’insu de son plein gré ou non

Donald Trump a un bilan majeur en matière de politique étrangère et voilà pourquoi

il y a 2 heures 15 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Oubliez astéroïdes et guerres nucléaires : au XXIe siècle, le principal danger pour l'humanité est les pandémies et maladies infectieuses

il y a 2 heures 53 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment l'idéologie du droit à la différence a fait basculer les banlieues dans le ressentiment identitaire et racial

il y a 2 heures 57 min
décryptage > Politique
On y pense à l’Elysée

Etrangers fichés S : vers un Guantanamo à la française ?

il y a 3 heures 1 min
décryptage > Economie
Phénoménale dette

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

il y a 3 heures 2 min
light > Politique
"Make America Great Again"
L'expert en sécurité Victor Gevers serait parvenu à se connecter au compte Twitter de Donald Trump en devinant son mot de passe
il y a 16 heures 51 min
pépites > Société
Extension
Congé paternité : l'Assemblée nationale vote le passage à 28 jours
il y a 17 heures 48 min
décryptage > Education
D'un autre temps

Non assistance à institution en danger ? Le discours lunaire d’Emmanuel Macron sur l’école

il y a 1 heure 38 min
décryptage > Santé
Danger

Notre cerveau préfère les histoires qui finissent bien, nous devrions pourtant nous en méfier

il y a 1 heure 49 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite
il y a 2 heures 11 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

L’influence de la fonction publique et des fonctionnaires sur la vie politique : aux racines d'un mal français

il y a 2 heures 49 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Conseil à l’usage des gens “normaux” en couple avec un surdoué

il y a 2 heures 56 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’Occident : un coupable idéal aux yeux de la pensée décoloniale

il y a 3 heures 39 sec
décryptage > Economie
L'impossible Budget 2021

Récession Covid : le grand écart s'accentue entre ceux qui vont bien et ceux qui coulent

il y a 3 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Sublime royaume" de Yaa Gyasi : de la relation mère-fille entre science et spiritualité, un roman qui ne peut laisser indifférent

il y a 15 heures 53 min
pépites > Santé
IHU Mediterranée
Covid-19 : l’Agence du médicament refuse d’autoriser massivement l’hydroxychloroquine
il y a 17 heures 26 min
pépites > Politique
Nouvelles mesures
Jean Castex intensifie la lutte contre la haine en ligne avec le renforcement de la plateforme Pharos et de nouvelles sanctions
il y a 19 heures 43 min
© Reuters
© Reuters
Maintien de l'ordre

Désordre public : cet inquiétant discrédit de l’Etat que révèlent les rumeurs sur les Roms ou les émeutes de forains

Publié le 28 mars 2019
Suite à des rumeurs sur des rapts d'enfant sen Seine Saint Denis par des Roms en camionnette blanche,plusieurs agressions sont advenues à Bobigny et Clichy-sous bois. Résultat : une vingtaine d'interpellations.
Xavier Raufer
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Raufer est un criminologue français, directeur des études au Département de recherches sur les menaces criminelles contemporaines à l'Université Paris II, et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet. Dernier en date:  La criminalité organisée...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Suite à des rumeurs sur des rapts d'enfant sen Seine Saint Denis par des Roms en camionnette blanche,plusieurs agressions sont advenues à Bobigny et Clichy-sous bois. Résultat : une vingtaine d'interpellations.

Atlantico : En quoi cela révèle-t-il l'incapacité de l'Etat à assurer l'ordre public, face à ces sortes de milices cherchant à se faire justice ? 

Xavier Raufer : D'abord dénonçons - pour en rire- l'absolue tétanie des médias dits d'information, incapables de nommer les agresseurs des Roms, devenus dans leurs articles d'inodores, incolores, sans saveur (ni couleur) "personnes". Pensez-donc ! Deux santons de leur crèche des "victimes de l'exclusion et du racisme" qui s'entretuent ! Trop loin du catéchisme sur les victimes des méchants (Blancs). Effondrant leur propagande "inclusive", cette situation les plonge dans l'aphasie, à grand renfort d'euphémismes-tisane comme ces fantomatiques "personnes".

Or rien de ce qui est advenu aux Roms n'est exceptionnel. En janvier 2018 déjà, à Garges-lès-Gonesse (Val d'Oise) une meute issue de la cité de La Lutèce avait délogé sans douceur seize Roms squattant le pavillon d'un de leurs familiers. De tels actes abondent à la périphérie des villes. Notons qu'il faut ici distinguer les Gitans, ou Tziganes - eux sachant se défendre et plutôt rugueux - des Roms, plus adeptes du pleurnichage lamentable.

Notons que ces meutes des cités hors-contrôle n'en font pas plus contre les Roms que contre les policiers, gendarmes, (récemment à Grenoble, Toulouse, etc.) agents municipaux, postiers ou personnel des pompes funèbres. Régnant sur un territoire, ils y font régner leur ordre et en chassent quiconque leur déplait.

Dans quelle mesure ces faits peuvent-ils être rapprochés des affrontements entre des forains et la police, au Mans, le 25 mars au matin, faisant suite au déplacement de leurs attractions à la périphérie de la ville ? 

Ces deux événements distincts s'inscrivent dans la commune logique du dédain de la sécurité au quotidien par ce gouvernement. En France, les mécontents, bandits, etc., ont vite saisi que,si l'on ne portait pas un gilet jaune, on était peinard sous Macron-Castaner. Clairement, le chef de l'Etat se désintéresse de ces affaires ; son entourage préfère contrôler de dociles médias que le réel criminel, lui, plus intraitable. A l'instant, le sommet de l'Etat se borne donc àexpurger toujours plus l'information des radios et télés de ce qui relève du social-négatif. Cela crée bien sûr un effet cocotte-minute mais tant-pis estime-t-il : ça apaise les choses à court-terme ; ensuite, on verra.

A lire aussi : Explosion de violence gratuite en France : quand des personnalités médiatiques se font attaquer dans la rue comme le premier venu

Comment en arrive-ton à une situation ou il apparaît légitime à ces malfaiteurs de se substituer aux forces de l'ordre, dans un cas, ou de les défier, dans l'autre ? 

Simple : ces bandes en font à leur aise depuis des décennies. Les forces de l'ordre agissent dans ces cités quand c'est vraiment indispensable : agressions graves de policiers, etc. Sinon, ces bandits sont tranquilles. Cars'ils désirent faire carrière, les préfets, commissaires de police, officiers de gendarmerie, proviseurs, etc., ont appris àéviter les vagues. Trois mois avant les (Européennes, municipales, législatives, présidentielles, etc.) ? Vous n'y pensez pas ? Evitez de faire le cow-boy mon vieux, et tout ira bien. Sinon...

Les forains, eux, ont pigé la logique du système. Comme celui du son, passer le mur du silence médiatique suppose une détonation. Manifestez au Mans, les médias s'en fichent - mais brûlez la mairie : vous êtes au journal télévisé. C'est cela, l'"effet cocotte-minute". La saga des gilets jaunes s'inscrit d'ailleurs dans cette même logique.

Dans le cas des forains du Mans, ne peut-on pas y voir aussi la perception de cette population d'une volonté des élites de "vider les villes" de toute manifestation "populaire", non conforme aux idées cliniques d'une ville "moderne et apaisée" ? 

Comment savoir ? La société de l'information n'a que la transparence à la bouche - mais ses sectateurs font leurs sales coups dans un silence de mort, derrière le dos du vulgum pecus. Par devant, le gnangnan larmoyant Abbé-Pierre ; par derrière la brutale logique du profit maximal. Grattez l'exhibition bienséante, la communication intéressée, le bavardage anesthésique : le motif réel, fric ou autre, émerge vite. Louis-Ferdinand Céline le savait Ô combien : "Parler morale n'engage à rien ! Ca pose un homme, ça le dissimule. Tous les fumiers sont prédicants ! Plus ils sont vicelards, plus ils causent" (Mea Culpa).

D'où à présent, l'immense méfiance populaire devant toute suggestion aimable des politiciens du système ; eux et leurs projets "inclusifs" - surtout issus du tam-tam médiatique. Entre la base et le sommet, la confiance est quasi-rompue. Dur de gouverner efficacement dans ces conditions.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zelectron
- 29/03/2019 - 18:02
la bête de la censure devient plus puissante que jamais !
où sont les statistiques politiques, religieuses, ethniques, d'origine et autres qui sont libres dans bien d'autres pays ?
Gpo
- 29/03/2019 - 14:28
Le Chaos c'est macron
et un prédicant (cf celine) merci..
Si Sarko avait passé le karcher, nous n'en serions pas là mais S Veil et Ali jJuppé lui ont demandé de ne pas le faire et chacun avait ses raisons...
Si nous voulons sortir du chaos, il faut virer ces gens-là...vite...
TPV
- 29/03/2019 - 08:25
@Djams
Noyeur de poisson?