En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

02.

Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".

03.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

06.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

07.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

01.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

ça vient d'être publié
light > Culture
Big win
Queen s'oppose à l'utilisation de ses tubes par Donald Trump et le camp Républicain
il y a 13 heures 19 min
pépites > International
Ever changing
Offensive turque en Syrie : Donald Trump pourrait imposer de "grosses sanctions" à Ankara
il y a 14 heures 20 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Mère voilée : pour Brigitte Macron "on ne parle pas politique" à l'école
il y a 15 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"De Gaulle, 1969, l'autre révolution" d'Arnaud Teyssier : la fin de la saga du gaullisme, par l'un de ses meilleurs spécialistes

il y a 17 heures 31 min
décryptage > Culture
7ème art

Soubresauts, horreurs et beauté du monde à Saint-Jean de Luz

il y a 19 heures 5 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 13 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 19 heures 18 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Cette semaine l’Europe joue son destin sur le Brexit

il y a 19 heures 56 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Stadia : Google mise sur la latence négative pour s’imposer dans l’univers des jeux vidéos. Décisif ou moufte aux yeux ?
il y a 20 heures 28 min
décryptage > Economie
Incompréhension

L’étrange capacité du capitalisme financiarisé à perdurer envers et contre tout

il y a 21 heures 2 min
décryptage > International
Opération "printemps de la paix"

Syrie : multi jeux de dupes autour des Kurdes (et des djihadistes de Daesh)

il y a 21 heures 19 min
light > Culture
Très critique
Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".
il y a 13 heures 39 min
pépites > Religion
Coup de gueule
66% des Français se disent favorables à l'interdiction du voile durant des sorties scolaires
il y a 14 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vie et mort d'un chien" de et mise en scène par Jean Bechetoille : Etre ou ne pas être... c'est encore la question à Elseneur

il y a 17 heures 21 min
pépites > Europe
Last chance
Brexit : d'après le vice-premier ministre Irlandais, un accord est envisageable cette semaine
il y a 17 heures 43 min
décryptage > Social
Exercices de coloriage

Il est beaucoup question du "vieux mâle blanc". Mais pourquoi ne parle-t-on jamais du " vieux mâle noir" ?

il y a 19 heures 14 min
décryptage > Religion
Loi de 1905

Pourquoi la laïcité ne devrait pas être invoquée dans la lutte contre l’islamisme

il y a 19 heures 49 min
décryptage > Politique
Conceptuel

Le populisme, phénomène bien plus fondamental que le simple fruit de l’épuisement de la démocratie représentative ou de l’hystérisation des classes moyennes

il y a 20 heures 23 min
décryptage > Economie
Courage!

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

il y a 20 heures 58 min
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

il y a 21 heures 8 min
décryptage > Politique
Lourde tâche

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

il y a 21 heures 33 min
© LUDOVIC MARIN / AFP
© LUDOVIC MARIN / AFP
Ce qu’en disent les entrailles des sondages

De qui aurait besoin Emmanuel Macron pour un remaniement qui redonne un vrai souffle au gouvernement ?

Publié le 27 mars 2019
Alors que le départ de Nathalie Loiseau est attendu depuis le 25 mars au matin, afin de prendre la tête de liste LREM pour les européennes, la perspective d'un remaniement s'ouvre pour le gouvernement.
David Nguyen est directeur conseil en communication au Département Opinion et Stratégies d'Entreprise de l'Ifop depuis 2017. Il a été conseiller en cabinet ministériel "discours et prospective" au ministère du Travail (2016-2017) et au ministère de l...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
David Nguyen
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
David Nguyen est directeur conseil en communication au Département Opinion et Stratégies d'Entreprise de l'Ifop depuis 2017. Il a été conseiller en cabinet ministériel "discours et prospective" au ministère du Travail (2016-2017) et au ministère de l...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que le départ de Nathalie Loiseau est attendu depuis le 25 mars au matin, afin de prendre la tête de liste LREM pour les européennes, la perspective d'un remaniement s'ouvre pour le gouvernement.

Atlantico : Alors que le gouvernement avait été bâti sur un équilibre des forces en provenance d'autres tendances politiques, quel pourrait être, au regard des variations dans la composition du socle électoral actuel de LREM, un remaniement "utile" pour Emmanuel Macron ? 

David Nguyen : A première vue, ce remaniement est purement imposé par le calendrier électoral. Il a vocation à “libérer” des ministres en vue de futurs scrutins - Nathalie Loiseau bien sûr pour les européennes, mais aussi Benjamin Griveaux et Mounir Mahjoubi pour les municipales parisiennes – bien plus qu’à incarner un nouvel équilibre politique au sein de l’exécutif. « Droitiser » le gouvernement pourrait éventuellement être utile pour gêner la progression de la liste LR pour les européennes - qui est passée de 10% à 13%-14% d’intention de vote depuis la désignation de François-Xavier Bellamy – et cela d’autant plus que la gauche ne représente toujours pas une menace sérieuse. Pourtant, à plus long terme, je ne pense pas qu’Emmanuel Macron ait intérêt à rompre totalement l’équilibre de 2017, le « en même temps », le « et de gauche et de droite ». Bien que ce balancement soit de plus en plus fragile, il constitue l’ADN de la démarche politique du président, ce qui fait sa spécificité. Acter un positionnement définitif à droite ce serait perdre son originalité et son attractivité. Je pense que l’exécutif en a conscience et qu’il essaye donc de maintenir un équilibre. L’intégration de l’ancien ministre de François Hollande - Pascal Canfin - au sein de la liste LREM pour les européennes, va dans ce sens. Même si l’opinion restera probablement dubitative face à ce ralliement s’il n’est pas accompagné de mesures fortes en matière d’écologie, on voit bien que LREM cherche bon an mal an à marcher sur ses deux jambes.

La structure de l'électorat qui pourrait voter pour la liste LREM a-t-elle évolué ? 

L’électorat LREM s’est clairement « droitisé » depuis 2017. Lors de la présidentielle l’électorat macroniste a attiré 47% des électeurs de François Hollande de 2012, 50% des électeurs de François Bayrou et seulement 17% des électeurs de Nicolas Sarkozy. Il penchait donc clairement au centre-gauche. Dans la perspective des européennes ce sont les anciens électeurs de François Fillon qui constitueraient l’apport le plus important pour le camp présidentiel: un quart d’entre eux voterait LREM. Que s’est-il passé dans l’intervalle ? L’exécutif a tout simplement donné la priorité à des réformes soutenues à droite : loi travail, ISF ou encore SNCF. Même si l’électorat de droite est moins à l’aise avec les positions de LREM sur l’immigration ou sur la PMA, sa partie la plus libérale ne peut qu’être séduite par cet agenda. Sur le plan sociologique en revanche, l’électorat macroniste est plutôt stable et regroupe d’abord des CSP+, diplômés et habitants des métropoles.

Dans quelle mesure un tel remaniement pourrait avoir une réelle influence sur le choix des électeurs, au regard d'une forme "d'incarnation totale" de LREM par Emmanuel Macron? 

Je pense que l’objectif est précisément de maintenir la domination totale d’Emmanuel Macron sur sa famille politique. En désignant des techniciens inconnus sur la liste LREM ou au sein du gouvernement, l’exécutif joue pleinement la carte du « pour ou contre Emmanuel Macron » et nationalise le scrutin européen. C’est la logique du Grand débat national ou de la lettre de l’Elysée aux Européens : c’est le président qui mène la campagne. L’idée est d’assurer l’unité et la cohérence du bloc macroniste dans un paysage politique toujours en ruine et d’arriver en tête en mai 2019. Dans ce cadre, le rôle des ministres ou candidats est avant tout de ne pas faire de couacs, de faire avancer les dossiers et de défendre l’action gouvernementale. A ce jour c’est efficace puisque la liste LREM est en tête des intentions de vote, mais c’est aussi très fragile : la moindre faiblesse d’Emmanuel Macron se répercutera sur l’ensemble de son dispositif.

Avec un niveau de participation qui s’annonce faible, et alors que le dernier sondage Ifop-Fiducial pour CNEWS, Paris Match et Sud Radio point LREM à 22% d’intention de vote, ne pourrait-on pas se trouver dans une configuration ou même le « vainqueur » de l’élection pourrait représenter moins de 10% du corps électoral ?

C’est un risque en effet, mais il faut apporter deux nuances à ce constat. D’abord, ce n’est pas nouveau : les européennes ont toujours été marquées par un haut niveau d’abstention (56% en 2014, contre 58% attendus pour 2019) et les « vainqueurs » l’ont donc toujours été de manière très relative. Cela ne veut pas dire que ce n’est pas grave, mais on voit bien que la question dépasse LREM : les Français ont toujours boudé le scrutin européen. Ensuite, il s’agit d’un scrutin à la proportionnelle dont les listes élues ont vocation à intégrer des coalitions transnationales. Nous sommes très loin de l’élection présidentielle où le camp vainqueur va diriger seul le pays pendant 5 ans. Au niveau européen, quel que soit le résultat du vainqueur en France, il devra composer avec ses partenaires européens. De même les listes « battues » au niveau national pourraient très bien intégrer un groupe puissant au parlement européen. Tout ne sera donc pas joué le soir de l'élection. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

02.

Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".

03.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

06.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

07.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

01.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 27/03/2019 - 20:45
Remaniement
Ce qui est certain c'est qu'il n'aura pas de mal à en trouver d'aussi mauvais qu'ils soient de droite ou de gauche, bien que le plus probable est qu'il choisira des centristes (tendance Juppé ou Hollande, peut importe c'est la même chose).
lasenorita
- 27/03/2019 - 10:29
Macron est un gamin..
Macron a été élevé dans une tour d'ivoire loin des ''vrais'' Français qui peinent, chaque jour, pour se lever le matin, qui prennent leur voiture pour se rendre à leur travail, etc...Macron est méprisant envers les ''Gaulois'' et les travailleurs qu'il traite ''d'illettrés'' On voit qu'il ignore TOUT de la vie des ''Français moyens'' et des autres.. Macron aurait besoin ,comme conseiller, d'une personne intelligente qui a réussi,toute seule(non par piston), à avoir une bonne situation, d'une personne clairvoyante qui évalue, objectivement, les réels besoins des Français, qui supprime les dépenses inutiles et qui arrête l'immigration musulmane voir https://www.les-identitaires.com/2019/03/demographie-francaise-attention-tout-saccelere une grande ville arabo-musulmane se forme, chaque année, dans notre pays, en 2015:150.000 personnes d'origine musulmane sont nées en France!...
cloette
- 27/03/2019 - 10:13
Les entrailles des sondages
Il faudrait les disséquer !