En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

06.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

07.

45e cérémonie des César : Brigitte Bardot publie un message de soutien à Roman Polanski qui "sauve le cinéma de sa médiocrité"

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

ça vient d'être publié
pépites > Environnement
Justice
La société Lubrizol a été mise en examen pour "atteinte grave" à la santé et à l’environnement suite à l'incendie de son site de Rouen
il y a 1 heure 40 min
light > Culture
Grande famille du cinéma français ?
45e cérémonie des César : Brigitte Bardot publie un message de soutien à Roman Polanski qui "sauve le cinéma de sa médiocrité"
il y a 2 heures 56 min
light > Economie
Nominations
Nicolas Sarkozy et Guillaume Pepy vont entrer au conseil de surveillance de Lagardère
il y a 4 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Hokusai, Hiroshige, Utamaro. Les grands maîtres du Japon" : splendeurs du Japon à Aix-en-Provence: Les Maîtres de l’époque Edo (1600-1867)

il y a 7 heures 20 min
pépites > Santé
Etat de santé
L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"
il y a 9 heures 30 min
pépites > Santé
Virus en sommeil
Une femme japonaise contracte le coronavirus une seconde fois après avoir été guérie
il y a 12 heures 32 min
pépite vidéo > Politique
Double langage ?
Didier Guillaume arrache le micro d'un journaliste après une question sur l'abattoir Sobeval
il y a 13 heures 29 min
décryptage > Société
Réaction politique

Injustice intergénérationnelle : les dangers d'une génération extorquée

il y a 14 heures 24 min
décryptage > Politique
A mort !

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

il y a 15 heures 13 min
décryptage > Politique
Tri sélectif

Chasse aux ex-LR "trop conservateurs" : le pari politique risqué des LREM à Paris

il y a 16 heures 7 min
pépites > Justice
Centre hospitalier de Mont-de-Marsan
Claude Sinké, l’auteur présumé des coups de feu à la mosquée de Bayonne, est mort
il y a 2 heures 14 min
pépites > Santé
Nouveau bilan
38 cas de coronavirus ont été identifiés en France dont 12 liés au patient infecté dans l’Oise
il y a 3 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Russie et la France, de Pierre Le Grand à Lénine" de Hélène Carrère d’Encausse, de l’Académie française : une mine d’informations sur le passé… avec une trop brève réflexion sur l’avenir !

il y a 7 heures 11 min
pépite vidéo > Santé
Difficultés du monde hospitalier
Emmanuel Macron interpellé par un médecin sur la crise des hôpitaux
il y a 8 heures 49 min
pépites > Justice
"Pendaison" et Ancien Régime
L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon
il y a 11 heures 36 min
pépites > Santé
Coronavirus
Emmanuel Macron à la Pitié-Salpêtrière : "On a devant nous une épidémie" qu'il va falloir "affronter au mieux"
il y a 13 heures 5 min
décryptage > Politique
Réforme(s)

Edouard Philippe, patron de Licence IV, Bruno Le Maire, gérant d’auto-école

il y a 14 heures 5 min
décryptage > Politique
Passage en force

Recours au 49-3 : cet ultime baril de poudre qu'Emmanuel Macron roule dans la fabrique d'allumettes

il y a 14 heures 56 min
décryptage > Défense
Graal du XXIeme siècle ?

Défense : le retard technologique de la France s’accumule

il y a 15 heures 32 min
décryptage > Politique
Casse-tête

Retraites : 49.3, retrait ou "bidouille", quel chemin de sortie de crise serait le moins dommageable pour Macron ?

il y a 16 heures 24 min
© STOYAN NENOV / POOL / AFP
© STOYAN NENOV / POOL / AFP
Hongrie

Comment Viktor Orban peut profiter de son exclusion du PPE

Publié le 22 mars 2019
Si l'exclusion ne s'est pas produite, la suspension du Fidesz de Viktor Orban a été votée à une importante majorité des délégués du PPE.
Cyrille Bret, ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure, de Sciences-Po Paris et de l'ENA, et anciennement auditeur à l'institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) est haut fonctionnaire et universitaire. Après avoir enseigné...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cyrille Bret
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cyrille Bret, ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure, de Sciences-Po Paris et de l'ENA, et anciennement auditeur à l'institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) est haut fonctionnaire et universitaire. Après avoir enseigné...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si l'exclusion ne s'est pas produite, la suspension du Fidesz de Viktor Orban a été votée à une importante majorité des délégués du PPE.

Atlantico :  Dans quelle mesure cette situation pourrait-elle profiter à Viktor Orban ? 

Cyrille Bret : Orban risque de perdre son assurance vie en politique européenne avec son affiliation au PPE. En revanche il peut réaliser plusieurs gains. Premièrement, la suspension de son parti lui permet de se présenter à nouveau comme une victime du politiquement correct européen. C’est un argument qu’il utilisera dans la campagne comme Marine Le Pen. Deuxièmement, cette suspension peut libérer sa parole anti islam au lieu de la brider. En conséquence il pourra encore améliorer son score en Hongrie et ainsi disposer d’un contingent de députés européens supérieur à la dizaine. A ce titre, il sera courtisé par les groupes au parlement en constitution. Troisièmement le PPE pourra annuler la suspension au moment des négociations pour la constitution des groupes pour conserver son statut historique de premier groupe quantitativement au PPE. La suspension pourrait être une bonne affaire politique pour Orban avant et après la campagne.

Dès lors, quelles sont les raisons qui ont poussé le PPE à suspendre Viktor Orban, tout en constatant son incapacité à trouver une majorité pour voter son exclusion ? 

Le PPE a ainsi pris acte d’une part des constats du rapport sargentini qui a souligné les véritables risques sur les droits fondamentaux en Hongrie. Il a aussi pris en compte le malaise de la plupart des paris démocrates chretiens du PPE concernant la rhétorique xénophobe de Orban. La position de conciliation de Laurent Wauquiez est minoritaire en Europe. Pour le PPE Orban est devenu un embarras et non plus un avantage electoral. D’autant plus qu’il est soutenu en Europe par des partis qui n’appartiennent pas au PPE: la Ligue italienne, le RN français.
Toutefois aucune majorité n’a été dégagée pour l’exclusion car le PPE est frileux à l’approche des européennes. En vertu de la procédure de spitzenkandidar c’est le parti arrivé en tête le 26 mai qui présidera la commission européenne. Le PPE veut conserver son statut historique et s’assurer la présidence.

Quels sont les effets que pourrait avoir cette suspension sur les prochaines élections européennes, et sur le poids que pourrait prendre la ligne Orban au sein de la prochaine assemblée ? 

Cette suspension peut confirmer le statut de chef de file contestataire qu’a acquis Orban à la tête du V4 et en se rapprochant du PiS polonais, de Sebastian Kurz, de la Ligue et du rassemblement national français. Alors qu’il peut paraître affaibli à court terme, le premier ministre hongrois pourra peser sur la constitution des groupes et les nominations à la commission s’il réussi chez lui electoralement. Cette suspension peut paradoxalement relancer la campagne de Orban.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

05.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

06.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

07.

45e cérémonie des César : Brigitte Bardot publie un message de soutien à Roman Polanski qui "sauve le cinéma de sa médiocrité"

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 22/03/2019 - 13:20
Poussard Gérard : Haben Sie endlich verstehen ?
Ce n'était peut-être pas très clair ?
Donc, pour les abonnés de ce site qui sont partisans des Ripoux-Blicains, je vous le répète :

Laurent Wauquiez a voté contre l'exclusion définitive du parti de Viktor Orban.

En conséquence, avec la règle du ''spitzenkandidat'', si vous votez le 26 Mai pour la liste Bellamy, vous essayerez de faire élire comme nouveau Président de la Commission Européenne le candidat allemand choisi par JC. Juncker et Angela Merkel.

Poussard Gérard : Haben Sie endlich verstehen ? Avez-vous enfin compris ?

Par ailleurs, au cours du débat de mercredi soir sur BFMTV, Laurent Wauquiez a déclaré être opposé à la dissolution de l'Assemblée Nationale et à la Proportionnelle.

Sa motivation est évidente : permettre aux 131 députés Ripoux-Ripouxblicains d'empocher encore pendant trois ans de très confortables indemnités !

Gpo
- 22/03/2019 - 11:45
Exclure Juncker
était préférable quand on sait les affaires des panama papers, sa complaisance vis à vis de la fiscalité au Luxembourg, Irlande et son incapacité à reduire le flot migratoire...
REAGAN
- 22/03/2019 - 11:29
orban
si je suis votre raisonnement Orban peut être le faiseur de roi.
tout petit pays mais très important pour faire élire le chef
cela montre encore une fois le dysfonctionnement de cette Europe