En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Une arme de destruction massive contre l’écriture inclusive : le boycott

03.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

04.

Train ou avion ? Le point sur les risques d’être contaminé par la Covid-19

05.

Les conseillères de l’Elysée avaient alerté et dénoncé des comportements misogynes au plus haut sommet de l’Etat en 2018

06.

Ces pays où continuent à partir les Français malgré le Coronavirus

07.

Les idées cocktails originales de l’été : le Framboise Fizz, dégustez de l’armagnac frais, sans vous ruiner

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

03.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

06.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

04.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

05.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

06.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

ça vient d'être publié
pépites > International
Espoir pour les familles
Explosions à Beyrouth : un compte Instagram aide les habitants de la ville à retrouver les personnes disparues
il y a 3 heures 50 min
pépite vidéo > Environnement
Filière menacée
Pesticides : une dérogation accordée par le gouvernement pour sauver la culture de la betterave
il y a 5 heures 23 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le singe prend un bain et quand Mademoiselle souffle vingt bougies : c’est l’actualité aoûtienne des montres
il y a 6 heures 39 min
light > Culture
Disparition
Mort du philosophe Bernard Stiegler à l’âge de 68 ans
il y a 9 heures 15 min
pépite vidéo > Santé
Recommandations
Canicule et coronavirus : les bons gestes à adopter
il y a 10 heures 19 min
décryptage > France
Fines lames

La France orange mécanique (complément d’information) : merci de ne pas oublier les couteaux

il y a 13 heures 7 min
décryptage > Consommation
Origines des produits

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

il y a 13 heures 51 min
décryptage > Loisirs
"Voyage, voyage"

Ces pays où continuent à partir les Français malgré le Coronavirus

il y a 14 heures 35 min
décryptage > Economie
Relance européenne

L’Euro fort, bonne ou (très) mauvaise nouvelle pour la reprise ? Le match des arguments

il y a 15 heures 28 min
pépite vidéo > Politique
Solidarité avec le peuple libanais
Liban : retrouvez l’intégralité de la conférence de presse d’Emmanuel Macron à Beyrouth
il y a 1 jour 2 heures
pépites > International
Liban
Explosions à Beyrouth : le président libanais Michel Aoun rejette l’organisation d’une enquête internationale
il y a 4 heures 29 min
Liban
Beyrouth : la maison de Carlos Ghosn a été détruite par les explosions
il y a 6 heures 6 min
pépites > France
Enquête
Incendie à Anglet : un mineur de 16 ans mis en examen pour "destruction volontaire"
il y a 8 heures 33 min
pépites > Santé
0.800.06.66.66
Canicule et vague de chaleur : le ministre de la Santé, Olivier Véran, annonce la création d’un numéro vert
il y a 9 heures 55 min
décryptage > Santé
Transport collectif

Train ou avion ? Le point sur les risques d’être contaminé par la Covid-19

il y a 12 heures 46 min
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : Cognac Tonic, mieux que le Gin, optez pour un cocktail d’été "trendy"

il y a 13 heures 24 min
décryptage > High-tech
Mort de la concurrence ?

Pourquoi nous surfons de moins en moins en dehors de Google

il y a 14 heures 17 min
décryptage > International
"Le Liban n'est pas seul"

Beyrouth : le rêve éveillé de l'Elysée sur l'Orient

il y a 15 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint, l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 1 jour 2 heures
pépites > International
Voix de la France
Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique
il y a 1 jour 2 heures
© STOYAN NENOV / POOL / AFP
© STOYAN NENOV / POOL / AFP
Hongrie

Comment Viktor Orban peut profiter de son exclusion du PPE

Publié le 22 mars 2019
Si l'exclusion ne s'est pas produite, la suspension du Fidesz de Viktor Orban a été votée à une importante majorité des délégués du PPE.
Cyrille Bret
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cyrille Bret, ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure, de Sciences-Po Paris et de l'ENA, et anciennement auditeur à l'institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) est haut fonctionnaire et universitaire. Après avoir enseigné...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si l'exclusion ne s'est pas produite, la suspension du Fidesz de Viktor Orban a été votée à une importante majorité des délégués du PPE.

Atlantico :  Dans quelle mesure cette situation pourrait-elle profiter à Viktor Orban ? 

Cyrille Bret : Orban risque de perdre son assurance vie en politique européenne avec son affiliation au PPE. En revanche il peut réaliser plusieurs gains. Premièrement, la suspension de son parti lui permet de se présenter à nouveau comme une victime du politiquement correct européen. C’est un argument qu’il utilisera dans la campagne comme Marine Le Pen. Deuxièmement, cette suspension peut libérer sa parole anti islam au lieu de la brider. En conséquence il pourra encore améliorer son score en Hongrie et ainsi disposer d’un contingent de députés européens supérieur à la dizaine. A ce titre, il sera courtisé par les groupes au parlement en constitution. Troisièmement le PPE pourra annuler la suspension au moment des négociations pour la constitution des groupes pour conserver son statut historique de premier groupe quantitativement au PPE. La suspension pourrait être une bonne affaire politique pour Orban avant et après la campagne.

Dès lors, quelles sont les raisons qui ont poussé le PPE à suspendre Viktor Orban, tout en constatant son incapacité à trouver une majorité pour voter son exclusion ? 

Le PPE a ainsi pris acte d’une part des constats du rapport sargentini qui a souligné les véritables risques sur les droits fondamentaux en Hongrie. Il a aussi pris en compte le malaise de la plupart des paris démocrates chretiens du PPE concernant la rhétorique xénophobe de Orban. La position de conciliation de Laurent Wauquiez est minoritaire en Europe. Pour le PPE Orban est devenu un embarras et non plus un avantage electoral. D’autant plus qu’il est soutenu en Europe par des partis qui n’appartiennent pas au PPE: la Ligue italienne, le RN français.
Toutefois aucune majorité n’a été dégagée pour l’exclusion car le PPE est frileux à l’approche des européennes. En vertu de la procédure de spitzenkandidar c’est le parti arrivé en tête le 26 mai qui présidera la commission européenne. Le PPE veut conserver son statut historique et s’assurer la présidence.

Quels sont les effets que pourrait avoir cette suspension sur les prochaines élections européennes, et sur le poids que pourrait prendre la ligne Orban au sein de la prochaine assemblée ? 

Cette suspension peut confirmer le statut de chef de file contestataire qu’a acquis Orban à la tête du V4 et en se rapprochant du PiS polonais, de Sebastian Kurz, de la Ligue et du rassemblement national français. Alors qu’il peut paraître affaibli à court terme, le premier ministre hongrois pourra peser sur la constitution des groupes et les nominations à la commission s’il réussi chez lui electoralement. Cette suspension peut paradoxalement relancer la campagne de Orban.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 22/03/2019 - 13:20
Poussard Gérard : Haben Sie endlich verstehen ?
Ce n'était peut-être pas très clair ?
Donc, pour les abonnés de ce site qui sont partisans des Ripoux-Blicains, je vous le répète :

Laurent Wauquiez a voté contre l'exclusion définitive du parti de Viktor Orban.

En conséquence, avec la règle du ''spitzenkandidat'', si vous votez le 26 Mai pour la liste Bellamy, vous essayerez de faire élire comme nouveau Président de la Commission Européenne le candidat allemand choisi par JC. Juncker et Angela Merkel.

Poussard Gérard : Haben Sie endlich verstehen ? Avez-vous enfin compris ?

Par ailleurs, au cours du débat de mercredi soir sur BFMTV, Laurent Wauquiez a déclaré être opposé à la dissolution de l'Assemblée Nationale et à la Proportionnelle.

Sa motivation est évidente : permettre aux 131 députés Ripoux-Ripouxblicains d'empocher encore pendant trois ans de très confortables indemnités !

Gpo
- 22/03/2019 - 11:45
Exclure Juncker
était préférable quand on sait les affaires des panama papers, sa complaisance vis à vis de la fiscalité au Luxembourg, Irlande et son incapacité à reduire le flot migratoire...
REAGAN
- 22/03/2019 - 11:29
orban
si je suis votre raisonnement Orban peut être le faiseur de roi.
tout petit pays mais très important pour faire élire le chef
cela montre encore une fois le dysfonctionnement de cette Europe