En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Acte de barbarie
Meurtre en vidéo et sur les réseaux sociaux : un fait divers révélateur de l’intensification de la violence en France
Publié le 09 mars 2019
A Lyon, deux jours après la découverte d'un corps sans vie d'un jeune homme dont la mise à mort a été filmée et diffusée via la messagerie de Facebook, le parquet a annoncé avoir retrouvé la deuxième personne malmenée dans la séquence. Elle est en vie.
Xavier Raufer est un criminologue français, directeur des études au Département de recherches sur les menaces criminelles contemporaines à l'Université Paris II, et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Raufer
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Raufer est un criminologue français, directeur des études au Département de recherches sur les menaces criminelles contemporaines à l'Université Paris II, et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A Lyon, deux jours après la découverte d'un corps sans vie d'un jeune homme dont la mise à mort a été filmée et diffusée via la messagerie de Facebook, le parquet a annoncé avoir retrouvé la deuxième personne malmenée dans la séquence. Elle est en vie.

Atlantico : À Lyon un meurtre barbare, précédé d'actes de torture, à beaucoup choqué. Le motif serait un vol de téléphone. Est-ce un fait isolé ou un ensauvagement réel de la société française ?

Xavier Raufer : Aborder ce problème en braquant le petit bout de la lorgnette sur une seule infraction - certes remarquable de brutalité - ne mène à rien ; c'est l'arbre qui cache la forêt. Le cas que vous évoquez n'est qu'un macabre point d'application local d'une réalité sous-jacente que le gouvernement et ses médias occultent et nient tant et plus. Cette réalité, la voici :
- Des cités et quartiers entiers de la France métropolitaine sont désormais sous la coupe de bandes criminelles se livrant à divers trafics, grâce auxquels ils accumulent d'immenses avoirs illicites : dans une seuls cité, un seul point de deal de cannabis rapporte plus de cent mille euros par an en chiffre d'affaires, avec un taux de profit dépassant d'usage les 50%. Dans les quelque 800 quartiers où s'opèrent ces trafics en France métropolitaine, au quotidien et à grande échelle, des milliards d'euros sont ici en cause. Les faits que vous citez se comprennent dans ce contexte :
- La torture et l'assassinat de l'individu précité résultent des guerres de gangs visant à agrandir ou protéger des fief criminel ; la police parle de "règlements de comptes entre malfaiteurs" et de 2016 à 2018, ces homicides ou tentatives ont doublé en France,
- Les émeutes comme celle de Grenoble - et ces centaines d'autres sous divers prétextes en 2018 (mondial de foot, Halloween, etc.) - visent à sanctuariser ces fiefs criminels. Après une insurrection locale, la police évite le quartier - souvent sur discrète injonction des politiques du coin "Ce n'est pas le moment, une élection approche, etc.". le carcan policier et judiciaire desserré, le trafic s'opère sans risques ni dommages, CQFD.

Ironie macabre, les meurtriers ont filmés le crime avec un portable, et l'ont posté sur internet. La vidéo circule sur les réseaux sociaux malgré l'interdiction de PHAROS de la relayer, ces derniers peuvent-ils avoir un rôle dans l'identification des criminels ou jouent-ils juste le jeu d'un voyeurisme macabre ?


Ne nous laissons pas les écrans nous hypnotiser. Cette vidéo est diffusée par les assassins pour effrayer "la concurrence" - les bandes rivales - et intimider la population locale. Ensuite, quand vous croisez un des caïds locaux - chacun les connaît dans ces cités et quartiers - sachant (par de telles vidéos) ce dont ils sont capables, la docilité de tout un chacun, politiciens locaux en tête, est assurée.
Cela, tout policier et gendarme de base, tout travailleur social de terrain le sait, le vit et le constate au quotidien. Mais bien entendu L'Etat dans ses sommets sait combien le président Macron et son entourage dédaignent les problèmes de sécurité de terrain. Il n'y a qu'à voir comment fut naguère traité M. Borloo, qui présentait un plan de reconquête de ces quartiers hors-contrôle, pour tout comprendre. M. Macron l'a envoyé promener et n'a pas vraiment touché au dossier depuis.

Quelles solutions pour lutter plus efficacement contre ces actes de grande délinquance ?


D'abord cet avertissement grave : épuisées par l'hebdomadaire manifestation des Gilets Jaunes partout en France, la police et la gendarmerie sont épuisées, harassées et peinent toujours plus à accomplir leurs usuelles tâches de maintien de l'ordre. Depuis novembre 2018 et le début de ces manifestations, le nombre des cambriolages et des braquages de proximité - notamment ceux des camions de fret - explose en France. Les chiffres qui nous parviennent sont terribles. Un seul suffira : Dans la zone police de la Haute-Loire, du Puy-en Velay, où les Gilets Jaunes sont très présents, les cambriolages ont bondi de + 27% en 2018. C'est énorme. Bien sûr les Gilets Jaunes n'ont rien à voir avec ces infractions - mais les forces de l'ordre ne peuvent être partout en même temps.
Le terme de "grande délinquance" dont vous usez est le honteux euphémisme des politiciens et médias du système pour censurer le mot CRIME, seul existant dans la réalité et les codes en vigueur. Ces médias remplacent "crime" par "délit" ; on ne vole plus on "dérobe", on ne meurt plus mais on "perd la vie". Tout cela vise à oblitérer la négativité de l'existence humaine - car la mondialisation Soros-Davos est le Rayonnant Souverain Bien que rien de criminel ne doit assombrir.
Sur le fond, comment lutter contre le crime ? Un outil tout trouvé et parfaitement rôdé existe pour cela : le code pénal. Il suffit de l'appliquer sérieusement - ce qui n'est pas le cas aujourd'hui.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
02.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
03.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
04.
Un Américain a passé un an à ne manger que des aliments aux dates de péremption dépassées, voilà les leçons qu’on peut en tirer
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Arabie saoudite : mais pourquoi la France ferme-t-elle les yeux sur la condamnation à mort d’un jeune militant arrêté à 13 ans pour une manifestation à vélo ?
07.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
04.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ullman
- 09/03/2019 - 18:28
Là où il y a de la gêne…
Au gros feutre sur le volet d’une fenêtre, à deux pas du centre : le nom, l’adresse et les horaires d’ouverture du revendeur, plus le tarif des drogues en fonction de la quantité.
À usage thérapeutique ?
Anouman
- 09/03/2019 - 13:50
Choix
"mais les forces de l'ordre ne peuvent être partout en même temps." C'est une évidence. Mais il y a un choix qui est fait par le gouvernement. Et pas le bon.