En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

02.

Ce que François Hollande semble ne (toujours) pas comprendre à la nature de la crise de défiance qui déstabilise les démocraties occidentales

03.

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

04.

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

05.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

06.

Le prince William est "inquiet" pour son frère

07.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

04.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

05.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

ça vient d'être publié
light > Science
Big One ?
Californie : une importante faille tectonique se réveille après 500 ans d'inactivité
il y a 8 min 1 sec
pépites > High-tech
Révolution ?
Google dévoile des progrès majeurs dans le calcul quantique
il y a 1 heure 9 min
pépites > Justice
"Diffamation publique"
L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"
il y a 2 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Unbelievable" : ... mais vrai !

il y a 4 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hors normes" d'Eric Tolédano et Olivier Nakache : les réalisateurs d'Intouchables nous embarquent dans un film irrésistible

il y a 4 heures 53 min
décryptage > Science
Espace

Les effets du voyage spatial sur le corps humain

il y a 5 heures 53 min
décryptage > France
Repli ?

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

il y a 6 heures 51 min
décryptage > Société
Tout nouveau, tout beau

L'amour sur Instagram ? C'est de l'art !

il y a 7 heures 31 min
décryptage > Science
Quête des origines

Pourquoi les résultats des tests génétiques faits à distance doivent être traités avec la plus grande prudence

il y a 7 heures 54 min
décryptage > Social
Non-violence

"Résistance civile non-violente" et destruction de la démocratie

il y a 8 heures 17 min
pépites > Faits divers
Enquête
L'homme arrêté au musée de Saint-Raphaël a été hospitalisé d'office
il y a 40 min 10 sec
pépites > Politique
Avenir de la droite
Christian Jacob dévoile le nouvel organigramme des Républicains
il y a 1 heure 45 min
pépite vidéo > Défense
Promesses tenues ?
Syrie : la Turquie et la Russie évoquent un "accord historique"
il y a 3 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oublier Klara" d'Isabelle Autissier : une saga familiale qui s’étire des goulags staliniens à la décomposition de l’URSS

il y a 4 heures 39 min
décryptage > Société
Conséquences bénéfiques ?

L'impact social de la flexibilité des horaires de travail

il y a 5 heures 25 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 22 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 6 heures 11 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

Bruges - PSG : 0-5, Avec un Mbappé fulgurant, le PSG caracole en tête de son groupe

il y a 7 heures 17 min
décryptage > Société
Il n'y a rien à voir...

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

il y a 7 heures 44 min
décryptage > Politique
Dilemme cornélien

To Be (un réformateur) or not to Be, That’s the Question pour Emmanuel Macron

il y a 8 heures 8 min
décryptage > France
Chiffres

La France, élève modèle sur le front du (non) creusement des inégalités économiques

il y a 8 heures 41 min
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Acte de barbarie

Meurtre en vidéo et sur les réseaux sociaux : un fait divers révélateur de l’intensification de la violence en France

Publié le 09 mars 2019
A Lyon, deux jours après la découverte d'un corps sans vie d'un jeune homme dont la mise à mort a été filmée et diffusée via la messagerie de Facebook, le parquet a annoncé avoir retrouvé la deuxième personne malmenée dans la séquence. Elle est en vie.
Xavier Raufer est un criminologue français, directeur des études au Département de recherches sur les menaces criminelles contemporaines à l'Université Paris II, et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet. Dernier en date:  La criminalité organisée...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Raufer
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Raufer est un criminologue français, directeur des études au Département de recherches sur les menaces criminelles contemporaines à l'Université Paris II, et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet. Dernier en date:  La criminalité organisée...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A Lyon, deux jours après la découverte d'un corps sans vie d'un jeune homme dont la mise à mort a été filmée et diffusée via la messagerie de Facebook, le parquet a annoncé avoir retrouvé la deuxième personne malmenée dans la séquence. Elle est en vie.

Atlantico : À Lyon un meurtre barbare, précédé d'actes de torture, à beaucoup choqué. Le motif serait un vol de téléphone. Est-ce un fait isolé ou un ensauvagement réel de la société française ?

Xavier Raufer : Aborder ce problème en braquant le petit bout de la lorgnette sur une seule infraction - certes remarquable de brutalité - ne mène à rien ; c'est l'arbre qui cache la forêt. Le cas que vous évoquez n'est qu'un macabre point d'application local d'une réalité sous-jacente que le gouvernement et ses médias occultent et nient tant et plus. Cette réalité, la voici :
- Des cités et quartiers entiers de la France métropolitaine sont désormais sous la coupe de bandes criminelles se livrant à divers trafics, grâce auxquels ils accumulent d'immenses avoirs illicites : dans une seuls cité, un seul point de deal de cannabis rapporte plus de cent mille euros par an en chiffre d'affaires, avec un taux de profit dépassant d'usage les 50%. Dans les quelque 800 quartiers où s'opèrent ces trafics en France métropolitaine, au quotidien et à grande échelle, des milliards d'euros sont ici en cause. Les faits que vous citez se comprennent dans ce contexte :
- La torture et l'assassinat de l'individu précité résultent des guerres de gangs visant à agrandir ou protéger des fief criminel ; la police parle de "règlements de comptes entre malfaiteurs" et de 2016 à 2018, ces homicides ou tentatives ont doublé en France,
- Les émeutes comme celle de Grenoble - et ces centaines d'autres sous divers prétextes en 2018 (mondial de foot, Halloween, etc.) - visent à sanctuariser ces fiefs criminels. Après une insurrection locale, la police évite le quartier - souvent sur discrète injonction des politiques du coin "Ce n'est pas le moment, une élection approche, etc.". le carcan policier et judiciaire desserré, le trafic s'opère sans risques ni dommages, CQFD.

Ironie macabre, les meurtriers ont filmés le crime avec un portable, et l'ont posté sur internet. La vidéo circule sur les réseaux sociaux malgré l'interdiction de PHAROS de la relayer, ces derniers peuvent-ils avoir un rôle dans l'identification des criminels ou jouent-ils juste le jeu d'un voyeurisme macabre ?


Ne nous laissons pas les écrans nous hypnotiser. Cette vidéo est diffusée par les assassins pour effrayer "la concurrence" - les bandes rivales - et intimider la population locale. Ensuite, quand vous croisez un des caïds locaux - chacun les connaît dans ces cités et quartiers - sachant (par de telles vidéos) ce dont ils sont capables, la docilité de tout un chacun, politiciens locaux en tête, est assurée.
Cela, tout policier et gendarme de base, tout travailleur social de terrain le sait, le vit et le constate au quotidien. Mais bien entendu L'Etat dans ses sommets sait combien le président Macron et son entourage dédaignent les problèmes de sécurité de terrain. Il n'y a qu'à voir comment fut naguère traité M. Borloo, qui présentait un plan de reconquête de ces quartiers hors-contrôle, pour tout comprendre. M. Macron l'a envoyé promener et n'a pas vraiment touché au dossier depuis.

Quelles solutions pour lutter plus efficacement contre ces actes de grande délinquance ?


D'abord cet avertissement grave : épuisées par l'hebdomadaire manifestation des Gilets Jaunes partout en France, la police et la gendarmerie sont épuisées, harassées et peinent toujours plus à accomplir leurs usuelles tâches de maintien de l'ordre. Depuis novembre 2018 et le début de ces manifestations, le nombre des cambriolages et des braquages de proximité - notamment ceux des camions de fret - explose en France. Les chiffres qui nous parviennent sont terribles. Un seul suffira : Dans la zone police de la Haute-Loire, du Puy-en Velay, où les Gilets Jaunes sont très présents, les cambriolages ont bondi de + 27% en 2018. C'est énorme. Bien sûr les Gilets Jaunes n'ont rien à voir avec ces infractions - mais les forces de l'ordre ne peuvent être partout en même temps.
Le terme de "grande délinquance" dont vous usez est le honteux euphémisme des politiciens et médias du système pour censurer le mot CRIME, seul existant dans la réalité et les codes en vigueur. Ces médias remplacent "crime" par "délit" ; on ne vole plus on "dérobe", on ne meurt plus mais on "perd la vie". Tout cela vise à oblitérer la négativité de l'existence humaine - car la mondialisation Soros-Davos est le Rayonnant Souverain Bien que rien de criminel ne doit assombrir.
Sur le fond, comment lutter contre le crime ? Un outil tout trouvé et parfaitement rôdé existe pour cela : le code pénal. Il suffit de l'appliquer sérieusement - ce qui n'est pas le cas aujourd'hui.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

02.

Ce que François Hollande semble ne (toujours) pas comprendre à la nature de la crise de défiance qui déstabilise les démocraties occidentales

03.

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

04.

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

05.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

06.

Le prince William est "inquiet" pour son frère

07.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

04.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

05.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ullman
- 09/03/2019 - 18:28
Là où il y a de la gêne…
Au gros feutre sur le volet d’une fenêtre, à deux pas du centre : le nom, l’adresse et les horaires d’ouverture du revendeur, plus le tarif des drogues en fonction de la quantité.
À usage thérapeutique ?
Anouman
- 09/03/2019 - 13:50
Choix
"mais les forces de l'ordre ne peuvent être partout en même temps." C'est une évidence. Mais il y a un choix qui est fait par le gouvernement. Et pas le bon.