En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

02.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

07.

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
light > Culture
Généreux donateurs
Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause
il y a 3 heures 38 min
light > Culture
"Lucky 7"
Justin Bieber a détrôné le record d'Elvis Presley sur le marché musical américain avec son septième album numéro un des charts
il y a 6 heures 52 min
pépites > Santé
Multiplication de cas
Selon l'OMS, le monde doit se préparer à une "éventuelle pandémie"
il y a 8 heures 5 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture fonce sur la foule lors d'un carnaval de la ville de Volkmarsen
il y a 9 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

il y a 10 heures 45 min
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Le centre ? Quel centre ? Le socialisme gagne les USA et le centre quitte la vie politique mondiale. Pourquoi ?

il y a 12 heures 14 min
pépite vidéo > Europe
Zones d'ombre
Inquiétudes en Europe : comment le coronavirus a-t-il pu arriver en Italie si rapidement ?
il y a 13 heures 46 min
décryptage > Politique
Qu'est-ce qu'on se marre avec lui…

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

il y a 14 heures 52 min
décryptage > Santé
Lutte contre le Covid-19

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

il y a 15 heures 25 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Et si le principal obstacle sur la route des voitures autonomes était… la neige et la pluie ?
il y a 16 heures 15 min
light > France
Liberté religieuse
Asia Bibi va être reçue par Emmanuel Macron vendredi 28 février dans le cadre de sa demande d'asile
il y a 4 heures 33 min
light > Justice
Conséquences judiciaires de la vague #MeToo
Harvey Weinstein a été reconnu coupable à New York d'agression sexuelle et de viol
il y a 7 heures 33 min
light > Media
Disparition d'une grande figure des médias
Mort d'Hervé Bourges à l'âge de 86 ans
il y a 8 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Mégère apprivoisée" de William Shakespeare : féministe ou pas, telle est la question !

il y a 10 heures 36 min
pépites > Justice
Renvoi
Grève des avocats : le procès de François Fillon et de son épouse Penelope est renvoyé au mercredi 26 février
il y a 11 heures 2 min
pépites > Justice
Terrorisme
Nicole Belloubet révèle qu'une quarantaine de djihadistes vont sortir de prison en 2020 et près de 300 d'ici 2023
il y a 12 heures 29 min
décryptage > Economie
Diplomatie

L'euro au plus bas par rapport au dollar : pourquoi, jusqu’où ?

il y a 14 heures 36 min
décryptage > Economie
Disraeli Scanner

La République une et indivisible d’Emmanuel Todd

il y a 15 heures 10 min
décryptage > Terrorisme
Etat islamique

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

il y a 15 heures 54 min
décryptage > Politique
Leçons

Le Fillonisme, ce deuil non accompli qui revient hanter la droite

il y a 16 heures 26 min
© Pixabay
© Pixabay
souricière

Fiscalité : le gouvernement pris au piège de l'étau fiscal auquel il a contribué

Publié le 05 mars 2019
Le gouvernement ne cesse de s'enfermer dans un redoutable piège fiscal qui mine les Français.
Les Arvernes sont un groupe de hauts fonctionnaires, de professeurs, d’essayistes et d’entrepreneurs. Ils ont vocation à intervenir régulièrement, désormais, dans le débat public.Composé de personnalités préférant rester anonymes, ce groupe se veut l...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les Arvernes
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les Arvernes sont un groupe de hauts fonctionnaires, de professeurs, d’essayistes et d’entrepreneurs. Ils ont vocation à intervenir régulièrement, désormais, dans le débat public.Composé de personnalités préférant rester anonymes, ce groupe se veut l...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le gouvernement ne cesse de s'enfermer dans un redoutable piège fiscal qui mine les Français.

La cacophonie fiscale atteint des sommets. Un jour un Ministre s’interroge sur l’ampleur des niches fiscales, qui mitent l’impôt sur le revenu. Un autre jour, un autre Ministre semble découvrir avec stupéfaction que moins de la moitié des ménages s’acquitte dudit impôt, résultat de décennies de renoncements et de lâchetés tout entièrement dédiées, au nom de la solidarité, à rompre le lien citoyen qui veut que si chaque français a des droits, il a aussi des devoirs. Heureusement, le Président de la République, chef d’orchestre est là pour ramener de la sérénité... sans cependant que personne ne discerne la vision qui est la sienne !

 

Disons-le tout net : rien de nouveau à la pétaudière qu’est devenue notre fiscalité ! « Toujours plus complexe, toujours plus élevée » : telle semble en être la devise depuis trente ans, et les gouvernements précédents s’y sont surpassés. Sauf que…le « nouveau monde » nous avait promis qu’en matière de fiscalité aussi, les français verraient enfin la situation s’améliorer. Cruelle désillusion de plus : au plan fiscal, le gouvernement actuel est finalement pire que les précédents, s’ingéniant à créer un redoutable étau fiscal, à la fois macroéconomique et microéconomique.

 

Au plan macroéconomique, alors que la France s’est imposée en 2017 comme le pays à la pression fiscale la plus élevée au monde, un piège parfait s’est mis en œuvre. Avec un tel niveau de fiscalité en effet, la France ne dispose plus d’aucune marge de manœuvre. D’un côté, la politique monétaire, qui n’est plus dans ses mains puisqu’elle a été communautarisée au travers de l’euro et confiée à la BCE, a usé de toutes ses marges avec la mise en œuvre d’une politique monétaire non conventionnelle à laquelle, tôt ou tard, il faudra mettre fin, ce qui, inéluctablement, conduira à une remontée des taux et à des difficultés de financement incitant le gouvernement à accroitre la pression fiscale. D’un autre côté, avec une dépense publique parmi les plus élevées au monde et une pression fiscale inédite, il est illusoire d’envisager une relance budgétaire en cas de difficulté majeure. Dans un tel contexte, le gouvernement, qui n’a pas profité de l’éclaircie de 2017, marquée par une croissance dont le niveau élevé a surpris, est démuni pour sortir la France du sentier de croissance naturel d’environ 1,5% de croissance qui est le sien et qui signifie, en l’état actuel de notre économie, le maintien du chômage à un taux de l’ordre de deux fois supérieur à celui des deux pays comparables au notre en Europe, l’Allemagne et le Royaume-Uni. L’on se demande encore combien de temps il faudra pour que nos partenaires européens et les marchés financiers se rendent compte que la France s’est mise en situation de ne plus pouvoir honorer ses engagements dans la zone euro…

Au plan microéconomique, la pression est plus forte encore, et moins dissimulable en ces temps de crise des gilets jaunes. Les exemples sont légion des mille et une petites manœuvres de garçon de bains que ce gouvernement use pour grappiller deçà delà dans les poches des français. Depuis la triste affaire du rabot de 5 euros des aides au logement, il ne manque pas de cibles commodes. Au rang des français bêtes et vulgaires parce qu’ils « fument des clopes » (B.Grivaux), dont finalement il faut avoir honte mais qu’il ne faut pas oublier de taxer, figurent notamment les fumeurs. Entre 2018 et 2020, le gouvernement a ainsi décidé une augmentation des taxes d’environ un euro par an, portant le prix du paquet de cigarettes à 10 euros, ce qui équivaudra pour un consommateur régulier à près d’un SMIC. Comme dans l’« ancien monde », les justifications ne manquent pas, et les approximations non plus en la matière. Augmenter le prix pour lutter contre le tabagisme, objectif de santé publique par ailleurs louable ? Le développement du commerce parallèle, alimenté notamment par la différence de prix entre le paquet en France et chez beaucoup de nos voisins, ne permet pas de sortir des approximations en la matière, et les objectifs ambitieux d’harmonisation européenne affichés par les autorités, comme presque tout ce qu’elles entreprennent en matière européenne, échouent. Si rien ne permet donc de conclure avec certitude à l’effet de la hausse du prix sur la consommation, une chose, en revanche, est certaine : avec près de 15 milliards de recettes, l’Etat, qui récupère 82% du prix d’un paquet, ne s’oublie pas dans l’affaire ! Curieusement, les gilets jaunes peu convaincus par l’honorabilité des objectifs de défense de l’environnement du gouvernement sont parvenus à la même conclusion à l’égard de la fiscalité du diesel…

Au total, ce pouvoir est sans porte de sortie. Empruntant à Foch sa célèbre formule, il doit comprendre que cerné de toutes parts, il n’a plus de choix que d’oser faire le pas en avant qu’il n’a pour l’instant été incapable de faire : organiser une baisse massive des impôts, gagée sur une réduction puissante de la dépense publique. Sauf à ce qu’un jour fumeurs et élites européennes comprennent que c’est la même mauvaise pièce qui leur est jouée…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

02.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

07.

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zelectron
- 06/03/2019 - 15:46
Quelques chiffres édifiants
en 1980 : 2 600 000 fonctionnaires, en 2016 : 5 600 000 ! à 3,6 millions d€uros chacun du début de leur carrière jusqu'à la fin de leur retraite (Didier Migot, socialiste, Président de la Cour des Comptes)
2bout
- 06/03/2019 - 10:51
Consentement à l'impôt
Consentement à l'impôt ...
et phénomène d'identification.
lasenorita
- 06/03/2019 - 10:31
Ils ne savent pas compter!
Ceux qui nous gouvernent ne savent pas compter! C'est pourtant simple de ne pas dépenser plus que ce que l'on possède et de DIMINUER les dépenses, par exemple supprimer tous les sous que l'on donne aux terroristes musulmans qui nous envahissent et qui arrivent, chez nous, de plus en plus nombreux pour profiter de toutes les ''aides'' et pour semer le désordre dans notre pays! Les islamo-collabos,qui nous gouvernent, sont très ''généreux'' avec les sous des contribuables français...