En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
400 Coups

Délinquance et criminalité : cette inquiétante réalité qui émerge des entrailles des statistiques publiques (et contredit leurs conclusions officielles)

Publié le 04 mars 2019
Passé le kaléidoscope médiatique et sous les bricolages statistiques opérés par le ministère de l’Intérieur dirigé par Christophe Castaner se cache la réalité criminelle de la France.
Xavier Raufer est un criminologue français, directeur des études au Département de recherches sur les menaces criminelles contemporaines à l'Université Paris II, et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Raufer
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Raufer est un criminologue français, directeur des études au Département de recherches sur les menaces criminelles contemporaines à l'Université Paris II, et auteur de nombreux ouvrages sur le sujet.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Passé le kaléidoscope médiatique et sous les bricolages statistiques opérés par le ministère de l’Intérieur dirigé par Christophe Castaner se cache la réalité criminelle de la France.

Passé le kaléidoscope médiatique et sous les bricolages statistiques opérés par le ministère de l’Intérieur dirigé par Christophe Castaner se cache la réalité criminelle de la France. Exhumons-la, observons-la - d'autant que fin 2018, 22% des Français se sentent en danger dans leur quartier ou village (contre 17% l’année précédente) - du jamais vu depuis dix ans (Source : Enquête cadres de vie et sécurité de l’INSEE).

Sciemment dispersé et émietté parmi divers rapports, livré par tranches fines, sans nulle comparaison aux voisins de la France - ce que permet pourtant Eurostat, l'INSEE de l'Union européenne –la réalité de la criminalité dans l’Hexagone transpire d'abord des "enquêtes de victimation" Cadres de Vie et Sécurité (CVS-INSEE, depuis 2007) où parlent les victimes elles-mêmes. Ces masses de données étant longues à compiler et analyser, les dernières portent sur 2017 (France métropolitaine).

Des faits pertinents émergent aussi des absconses statistiques du ministère de l'Intérieur (Comptage policier).De plus, l'an chaotique 2018 et ses multiples émeutes (Mondial de foot l'été, Halloween, automne, gilets jaunes, novembre-décembre) aura sans doute été pire en réalité. Que nous apprennent ces officielles sources ?

 

  • (CVS) VIOLENCES PHYSIQUES HORS-MÉNAGE : 672 000 sondés de 14 ans et plus ont été physiquement agressés - un Français sur 45, 1 840 par jour.

 

  • (STATS INTÉRIEUR) COUPS ET BLESSURES VOLONTAIRES, CBV : les dépôts de plaintes représentant 24% des cas, le chiffre réel de ces CBV approche 500 000/an, 1 300 victimes/jour, en général, jeunes.

 

  • (CVS) VOLS SANS VIOLENCES NI MENACES (pickpockets, etc.) : 1 096 000 victimes en 2017 (± 800 000 en 2016, + 25% en un an), 3 000 par jour.

 

  • (CVS) VOLS & TENTATIVES AVEC VIOLENCES OU MENACES : 210 000 victimes ; 575 par jour, molestées ou menacées. Avec armes : 53 000 (145/jour).

 

  • (CVS) CAMBRIOLAGES DE RÉSIDENCES PRINCIPALES (TRICHERIE ! OÙ SONT PASSÉS LES AUTRES) : 569 000 ménages (1558 par jour).

 

  • (STATS INTÉRIEUR) QUI SONT LES CRIMINELS ?

• En 2018, 12 800 auteurs de vols violents sans armes sont mis en cause, 80% d'hommes de moins de 30 ans. 44% de 13 à 17 ans, tranche d'âge formant 6% de la population métropolitaine. Sur le tout, 32% sont étrangers (6% des résidents légaux en France ; Africains, 3% (sans les clandestins) ; enfin, 24% des mis en cause sont issus d'Afrique - sans bien sûr les récents français issus de l'immigration.

• Cambriolages 2018 : 19 900 mis en cause, 33% de moins de 18 ans ; 75%, moins de 30 ans ; parmi eux, 13% d'étrangers issus d'Afrique.

 

Voici ce que le duo Macron-Castaner tente de balayer sous le tapis. En négatif, voilà en outre ce que subit la population française, dans l'indifférent mépris des gouvernants et des médias.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Le Titanic est-il en train de disparaître définitivement ?

04.

Quand Isabelle (Saporta) trompe Yannick (Jadot) avec Gaspard (Gantzer) et que le vrai cocu s'appelle David (Belliard)

05.

La fin des Bisounours : les experts en marketing découvrent que plus d’un Français sur deux avoue une attirance pour « les méchants »

06.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

07.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zen-gzr-28
- 04/03/2019 - 20:38
Les conclusions officielles sont erronées...
Toute personne ouverte qui voit plus loin que le de son nez ne se fait plus d'illusions sur les assertions des membres de gouvernement et de leur chef.
antidote
- 04/03/2019 - 14:22
Mensonge d'état !
Ce n'est un secret pour personne ,les prisons sont surchargées d'individus ayant une filiation provenant de nos colonies d’antan . Et avec cette immigration africaine qui ne cesse de
s'amplifier et de la situation de l'Algérie, la France a un risque majeur de voir arriver un bon million d'algériens venir grossir leur communauté que nous ne pourrions absorber qui déclencherait certainement un sentiment d'invasion et de rejet de notre part avec toutes les conséquences d'une guerre civil ...
jerome69
- 04/03/2019 - 12:39
Pour ceux qui veulent plus de détails
https://inhesj.fr/sites/default/files/ondrp_files/publications/pdf/rapport_CVS_2018.pdf