En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

02.

Deuxième vague du Coronavirus : Olivier Véran a un plan, pourquoi donc s’inquiéter ?

03.

L'autre remaniement dont la France aurait vraiment besoin (mais qu'Emmanuel Macron ne fera pas malgré ses promesses)

04.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

05.

Plus fort qu’Ali Baba et les 40 voleurs : Anne Hidalgo et ses 37 adjoints !

06.

Une nouvelle étude montre que si, l'argent fait bien le bonheur...(et de plus en plus)

07.

Remaniement : retrouvez la liste du nouveau gouvernement de Jean Castex

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

04.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

05.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

06.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

03.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

04.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

05.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

06.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
Ministres
Remaniement : retrouvez l’annonce de la composition du gouvernement de Jean Castex
il y a 4 heures 6 min
pépites > Faits divers
Violente agression
Bayonne : un conducteur de bus en état de mort cérébrale, cinq personnes placées en garde à vue
il y a 7 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La vie mensongère des adultes" de Elena Ferrante : un roman d’apprentissage bien sombre et trop prévisible malgré des personnages campés avec talent

il y a 9 heures 45 min
pépites > Santé
Covid-19
239 chercheurs alertent l'OMS sur la transmission du coronavirus par voie aérienne
il y a 10 heures 47 min
light > Culture
Pour une poignée… de bandes originales
Mort du compositeur italien Ennio Morricone, le "maestro" du cinéma
il y a 13 heures 14 min
décryptage > Economie
Menace persistante du virus

Covid-19 : pendant que la pandémie s’étend, la finance regarde un risque de récidive aux États-Unis

il y a 14 heures 11 min
décryptage > High-tech
Piratage informatique

La guerre des codes : les cyberattaques redéfinissent les lignes de bataille des conflits mondiaux

il y a 15 heures 25 min
décryptage > Histoire
Encore un effort

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

il y a 15 heures 59 min
décryptage > Société
Bien gérer son stress

Comment prendre des décisions importantes (sans se noyer... ni se tromper)

il y a 16 heures 43 min
décryptage > Politique
Tous les nouveaux chemins mènent à Rome... ou nulle part

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

il y a 17 heures 21 min
pépites > Politique
Nominations
Remaniement : retrouvez la liste du nouveau gouvernement de Jean Castex
il y a 7 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le cottage aux oiseaux" de Eva Meijer : en pleine vague verte, c’est le moment ou jamais de déguster ce bijou !

il y a 9 heures 33 min
pépites > Santé
Bayannur
Chine : un cas de peste bubonique a été découvert en Mongolie intérieure
il y a 10 heures 5 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Gouvernement politicien ou gouvernement d’entrepreneurs ? Un choix entre un destin personnel et celui de l’économie

il y a 11 heures 46 min
décryptage > Santé
Action gouvernementale

Deuxième vague du Coronavirus : Olivier Véran a un plan, pourquoi donc s’inquiéter ?

il y a 13 heures 51 min
pépite vidéo > France
Oeuvre ciblée
Stains : la fresque en hommage à George Floyd et Adama Traoré a été vandalisée
il y a 14 heures 56 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Petit best of des applications et gadgets tech à ne pas oublier avant de partir en vacances
il y a 15 heures 42 min
décryptage > Economie
Survie économique

Ce que nous apprend le top 100 des entreprises mondiales ayant le plus bénéficié de la crise du Coronavirus

il y a 16 heures 18 min
décryptage > Economie
Transactions immobilières

Hausse ou baisse : quel impact redouter de la crise du coronavirus sur l’immobilier ?

il y a 17 heures 4 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Pour beaucoup de chefs d’entreprises, les écologistes peuvent faire capoter le plan de relance...

il y a 17 heures 44 min
© DOMINIQUE FAGET / AFP
© DOMINIQUE FAGET / AFP
Qu'est-ce qui pourrait mal se passer ?

Et l’Europe se tira une balle dans le pied en nommant au poste de de superviseur bancaire européen le lobbyiste en chef d’une des plus grande banque du monde

Publié le 27 février 2019
José Manuel Campa, diplômé de Harvard, travaillant auparavant de la Banque Santander au poste de responsable mondial des affaires réglementaires, vient d'être désigné à la présidence de l'EBA, l'autorité bancaire européenne.
Benoit Lallemand
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoit Lallemand est analyste senior pour Finance Watch, spécialisé dans les marchés financiers. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
José Manuel Campa, diplômé de Harvard, travaillant auparavant de la Banque Santander au poste de responsable mondial des affaires réglementaires, vient d'être désigné à la présidence de l'EBA, l'autorité bancaire européenne.

Atlantico: Comment évaluer la nomination de José Manuel Campa ?

Benoit Lallemand: Dans le contexte actuel, c’est une très mauvaise nouvelle de voir que, de fait , quelqu’un issu d’une des 30 banques considérées par le Financial Stability Board comme trop grosse pour faillite (too big to fail), c’est à dire d’importance systémique, qui étaient au cœur de la crise que nous avons connu il y a 10 ans, prend la place du superviseur en chef européen. Le facteur aggravant est que cette personne n’était pas véritablement un banquier, mais occupait un poste qui correspond à celui de lobbyiste en chef de la banque Santander. Ce qui permet de contrer l’argumentaire qui voudrait avancer l’idée que la finance est un secteur complexe, ce qui justifierait cette nomination. Son métier était de défendre les intérêts d’une banque trop grosse pour faire faillite auprès des différentes instances réglementaires nationales et européennes pour éviter que la rentabilité ne soit affectée. C’est un expert de l’influence dans les décisions réglementaires. C’est précisément le rôle inverse qu’il doit occuper aujourd’hui. Il est extrêmement difficile de croire, et ce n’est absolument pas une attaque personnelle, d’imaginer un virage mental à 180 degrés dans un temps si court. Surtout en considérant les passerelles qui existent dans les deux sens, parce qu’il sera intéressant de voir ou il termine sa carrière. Cela est donc un signal désastreux.

De plus, nous sommes conscients de la nécessité de penser autrement le secteur financier, cela relève du sens commun plus de 10 années après la chute de Lehman Brothers. Il y a un consensus général, y compris chez les économistes les plus conservateurs, sur le fait que la finance n’a pas été remise au pas. Le système financier a besoin d’être repensé et là nous assistons au message inverse.
 

Comment comprendre une telle décision dans un contexte de défiance de plus en plus importante concernant le secteur financier européen, et dans un moment caractérisé par les défis du Brexit et de la lutte anti-blanchiment ?

Il faut souligner que José Manuel Campa a subi une audition ce mardi 26 février par les parlementaires du comité ECON, et ces derniers ont approuvé sa nomination, qui passera en plénière  du Parlement européen à Strasbourg le 11 mars prochain. Mais en général, les plénières entérinent ces décisions.

Je crains que cette décision ne soit le symptôme d’une sorte d’impunité totale concernant les relations incestueuses entre ces méga institutions bancaires, les superviseurs et les régulateurs. Pourtant, on voit bien les réactions de l’opinion publique, des économistes, qui réagissent et qui sont scandalisés. On pourrait se dire qu’ils auraient au moins pu faire semblant, qu’ils ne pouvaient faire une chose pareille, mais non, c’est le symptôme d’une sorte de morgue. Tout cela se fait de façon complètement naïve, sans que personne ne semble vouloir voir un problème. Cela montre aussi une sorte de toute puissance. Il y a déconnexion totale entre ce monde là et un monde de sens commun qui comprend bien qu’il y a un énorme problème avec le secteur financier, et que la prochaine crise financière nous pend au nez. Cette déconnexion était typique des années pré-crises, ce monde là est sourd des réalités. La situation est loin d’être parfaite aux Etats-Unis, mais il faut quand même remarquer que depuis la crise, le total des amendes distribuées par les agences américaines et payées par les banques entre 2009 et 2016 a été de 320 milliards de dollars, contre 21 milliards en Europe.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Benvoyons
- 27/02/2019 - 09:54
Faire croire que les décisions du superviseur ne seront
dues qu'à des analyses d'une personne le superviseur Campa est hautement risible.
C'est aussi débile de dire que le Président de la Banque centrale UE Mario Draghi analyse & décide tout seul.
Son profil ne me gène aucunement AGEFI dit "Jose Manuel Campa affiche un triple profil d’universitaire, de politique et de banquier. Depuis 2014, ce diplômé d’Harvard officiait chez Santander, où il occupe actuellement le poste de responsable mondial des affaires réglementaires – en clair, l’homme a joué les lobbyistes en chef de la première banque espagnole auprès des autorités. Ce professeur de finance a aussi été secrétaire d’État à l’Économie dans son pays entre 2009&2011, une période où le secteur bancaire espagnol payait un lourd tribut à la crise. Il a ensuite participé aux travaux du groupe d’experts Liikanen qui avait été chargé par la Commission européenne de réfléchir à la scission ds banques. Ce parcours tranche donc avec celui de son prédécesseur. Andrea Enria est1haut fonctionnaire qui a effectué toute sa carrière du côté ds superviseurs bancaires." Campa a été auditionné par Députés UE avant d'être mis en place. Forcément ils ont 1 cursus,(savoir vaut mieux que pas savoir)