En direct
Best of
Best Of
En direct
© JOEL SAGET / AFP
Deux temps
L’injustice à chaud puis la raison à froid…
Publié le 16 février 2019
Plusieurs personnalités ont été jugées en deux temps: médiatiquement d’abord et longtemps après judiciairement. Les exemples les plus criants sont peut-être ceux de Noël Forgeard, Julien Dray, François Fillon et maintenant Carlos Ghosn. Notre cerveau est fait de telle sorte que nous sommes rapidement prêts à accepter un jugement médiatique en place de grève, surtout si l’accusé est puissant.
Arnaud de Montlaur est consultant politique.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Arnaud de Montlaur
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Arnaud de Montlaur est consultant politique.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Plusieurs personnalités ont été jugées en deux temps: médiatiquement d’abord et longtemps après judiciairement. Les exemples les plus criants sont peut-être ceux de Noël Forgeard, Julien Dray, François Fillon et maintenant Carlos Ghosn. Notre cerveau est fait de telle sorte que nous sommes rapidement prêts à accepter un jugement médiatique en place de grève, surtout si l’accusé est puissant.

Noël Forgeard d'EADS a été jugé médiatiquement de manière violente . En 2006 on a tout entendu à son sujet dans une presse déchainée. Les mots étaient très durs et tant pis pour lui, pour sa famille, pour l’industrie Française. Il est viré en quelque mois avec des conséquences énorme pour le co leader mondial de l’aéronautique, en terme d’emploi d’image, de valorisation. Trois ans plus tard, l’AMF le met hors de cause et en 2015, donc après 9 ans d’attente, la justice le blanchi ce qui donne trois lignes dans un journal !

Ca n’intéresse plus personne, passez il n’y a rien à voir.

Julien Dray a été terrassé par des histoires de montres appuyées par les journaux et les télévisions qui l’ont clairement mis dans le fossé de la route politique. Quelques années plus tard, blanchi par la justice, il peut revenir sur la scène politique, mais son image est a toujours associée à cette histoire de montres même si la justice l’a lavé de tous soupçons.

Francois Fillon a été foudroyé médiatiquement avec une violence jamais vue. A trois mois de l’élection présidentielle, l’homme favori pour l’Elysée a été jugé par les chaînes d’info en continu 12 heures par jour durant des mois. Une telle propagande, au bout d’un moment, rentre dans les têtes et les Français ne lui donnent pas les clefs de l’Elysée. Sa femme et ses enfants sont trainés dans la boue, l’ont-ils mérité, quand le saura-t-on ?

Aujourd’hui, 2 ans après, le seul procès n’a toujours été que médiatique. Toujours pas de réponses judiciaires.

Carlos Ghosn est jugé médiatiquement en ce moment. Il est en prison sans jugement depuis 3 mois. Il n’a pas de téléphone. Par contre, il a de la lumière jour et nuit dans sa cellule. Il n’a pas de droits aux visites, il a le droit de s’assoir mais pas de s’appuyer contre un mur. C’est une forme de torture psychologique totale. J’entends ce matin que sans aucune forme de jugement, il peut rester encore des mois et des mois dans ces conditions.

Pour le pire des criminels, chez nous, la garde à vue est de seulement quelque jours.

Le président Macron, quand il était ministre des Finances du président Hollande, a eu des divergences avec Monsieur Ghosn et aujourd’hui - a priori - le gouvernement français ne fait rien pour aider son ressortissant.

J’ai pris quatre exemples de personnes célèbres. Je pourrais en prendre des dizaines d'anonymes ou de connus, des hommes ou des femmes brulés au pilori, aphones devant la puissance des medias. Nous nous privons certainement avec cette façon de faire de personnes imminentes, cette façon de faire est bien dommageable en plus que d'être injuste.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
04.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
05.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
06.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
07.
Electricité : le record de production par les éoliennes battu le 14 mars est un faux espoir
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
06.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ullman
- 16/02/2019 - 13:05
Jugé à chaud
« brûlé au pilori », des « personnes imminentes » ?
Jugement sans appel : avant de rédiger des articles, apprenez d’abord la langue française…