En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

06.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

07.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

01.

Wall Street répond aux Indignés

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Critique

La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant

il y a 2 min 56 sec
décryptage > International
Un foulard sur les yeux

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

il y a 29 min 3 sec
décryptage > Environnement
Green-Washing

Quand les Etats européens trichent avec les règles de comptabilité pour faire croire à leur vertu énergétique

il y a 1 heure 21 min
décryptage > Economie
Analyse

Journée mondiale pour l'élimination de la pauvreté : croissance, recettes empiriques ou politiques sociales, qu’est-ce qui marche ?

il y a 1 heure 35 min
décryptage > Social
Atlantico Business

J’aime ma boite : 64 % des salariés aiment leur entreprise, mais l’inverse est-il vrai ?

il y a 1 heure 48 min
décryptage > Religion
Double impasse

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

il y a 1 heure 59 min
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 18 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 20 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 20 heures 22 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 22 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Patrick Besson : "J’ai toujours pris Salman Rushdie pour un triste con"

il y a 10 min 32 sec
décryptage > Social
Merci patron...

J'aime ma boite : mythe ou réalité ?

il y a 43 min 52 sec
décryptage > Economie
Nouveau Monde

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

il y a 1 heure 29 min
décryptage > Europe
Axe anglo-allemand

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

il y a 1 heure 36 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Pour Finkielkraut, Zemmour est tombé dans le piège tendu par l’islam radical ; Bayrou essaie encore de faire partir Philippe de Matignon ; 40 salariés chez LREM pour la com digitale, 1 chez LR ; Pour Salvini le fascisme est aussi mort que le communisme
il y a 1 heure 54 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 17 heures 52 min
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 19 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 20 heures 17 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 22 heures 5 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 1 jour 5 min
© HOANG DINH NAM / AFP
© HOANG DINH NAM / AFP
Bonnes feuilles

Mondialisation, pauvreté et inégalités : les effets socialement indésirables de l’ouverture commerciale

Publié le 16 février 2019
Jean-Marc Siroën publie "Mondialisation à la dérive. Europe sans boussole". Montée du protectionnisme, Brexit, tensions politiques, l'Europe et l’économie mondiale sont plongées dans un nouveau cycle dont personne ne peut anticiper l'aboutissement. Cet essai prend position en faveur d’un multilatéralisme rénové qui ne peut s’affranchir de l’Europe. Extrait 1/2.
Jean-Marc Siroën est économiste. Il enseigne actuellement à l’université Paris Dauphine et est professeur au sein du département Master Sciences des Organisations. Il est spécialiste d’économie internationale. Il participe également au programme de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Siroën
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Siroën est économiste. Il enseigne actuellement à l’université Paris Dauphine et est professeur au sein du département Master Sciences des Organisations. Il est spécialiste d’économie internationale. Il participe également au programme de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Siroën publie "Mondialisation à la dérive. Europe sans boussole". Montée du protectionnisme, Brexit, tensions politiques, l'Europe et l’économie mondiale sont plongées dans un nouveau cycle dont personne ne peut anticiper l'aboutissement. Cet essai prend position en faveur d’un multilatéralisme rénové qui ne peut s’affranchir de l’Europe. Extrait 1/2.

La théorie économique n'a pas oublié d'étudier les effets de l'ouverture commerciale sur la pauvreté et les inégalités. En effet, le quasi-consensus des économistes - la « pensée dominante » -, porte sur les effets bénéfiques de l'ouverture commerciale sur le revenu des pays. Mais il n'a jamais prétendu que tous les citoyens d'un pays donné y gagnaient. Le jeu est gagnant-gagnant entre les pays mais à l'intérieur, il peut être gagnant-perdant.  

Ainsi, dès 1941, les économistes Wolfgang Stolper et Paul Samuelson démontraient que dans les pays riches à hauts salaires, les importations des pays plus développés en provenance de pays à bas salaires abaisseraient le pouvoir d'achat des travailleurs tout en augmentant celui des détenteurs de capital et des travailleurs qualifiés. Ce théorème compliqué, enseigné dans toutes les universités, repose pourtant sur une intuition simple : les pays riches délaisseront les activités qui exigent plus de travail peu qualifié au profit de celles plus exigeantes en capitaux et en travail qualifié. L'ouverture commerciale exercera alors une pression à la baisse sur les salaires des premiers. Si celle-ci ne se réalise pas du fait de rigidités, comme l'existence d'un salaire minimum, le chômage pourrait s'accroître. Les économies seraient alors confrontées au choix suivant : soit plus de pauvreté et d'inégalité, soit plus de chômage (et donc de pauvreté aussi). Mais à l'inverse, le capital et le travail qualifié seront davantage demandés pour satisfaire les besoins de l'industrie exportatrice, et leurs revenus augmenteront. Les inégalités s'accroissent donc et pire encore, les travailleurs moins qualifiés verront leur pouvoir d’achat diminuer. La théorie peut trouver des variantes. Si le travail est imparfaitement mobile entre les secteurs, les grands perdants seront les salariés du secteur importateur. Ceux qui ont la chance de travailler dans les secteurs exportateurs pourraient même parfois se ranger du côté des gagnants.  

La théorie économique aime la symétrie. Les pays à bas salaires se spécialiseront dans des activités qui exigent davantage de travail peu qualifié. Les salaires augmenteront pour eux, mais baisseront pour les travailleurs plus qualifiés ou pour les détenteurs de capital. C'est donc une réduction de la pauvreté et des inégalités qui est attendue dans ces pays.  

De fait, on a bien constaté les effets attendus dans les pays « riches », mais pas toujours dans les pays développement qui ont certes constaté une régression de la pauvreté, mais aussi, pour beaucoup (dont la Chine) une croissance des inégalités. 

Les secteurs devenus de grands importateurs sont souvent concentrés sur certains territoires « perdants » quand des territoires « gagnants » s'épanouissaient dans la mondialisation. C'est, grosso modo la « banane » bleue européenne qui s'étire de Londres à Milan après avoir traversé le Nord européen sans pour autant éviter de se faire grignoter sur ses contours par le déclin des industries traditionnelles. 

Aucun économiste universitaire, aussi orthodoxe et libéral soit-il, n'a donc vraiment contesté les effets socialement indésirables de l'ouverture au commerce dès lors que personne, ou presque, ne remettait en cause le tabou des gains « nets » de l'échange pour un pays. Les gains des uns l'emportent toujours sur les pertes des autres. Et cela suffit.

Extrait du livre de Jean-Marc Siroën, "Mondialisation à la dérive. Europe sans boussole"   

Lien direct vers la boutique Amazon : ICI

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

06.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

07.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

01.

Wall Street répond aux Indignés

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Benvoyons
- 16/02/2019 - 12:56
C'est assez surprenant suite
ni devenir fermée par des pays Nationalistes qui de toutes les façons disparaissent, car figés & contraire à l’ensemble des réalités humaines.
Benvoyons
- 16/02/2019 - 12:54
C'est assez surprenant comme présentation d'une situation
économique d’aujourd’hui avec les avantages & les inconvénients, mais sans tenir compte du scénario de la situation d’aujourd’hui en gardant les pays riches sans évolution vers le développement des autres pays qui étaient pauvres donc en se gardant fermés & donc nationalistes.
L’économie symétrique n’a jamais existé & ne peut exister. La symétrie représentant une évolution économique ou tous les paramètres bougeraient dans un équilibre parfait & dans une adéquation permanente & avec les besoins de chacun sans aucune contrainte météorologique, épidémique, géologique,& où tous les humains penseraient culturellement en même temps pour le bien de 7,6milliards d’humains. En fait l’économie est comme les mers, les océans, elle bouge en permanence & subit des tas d’aléas avec lesquels elle doit évoluer, s’équilibrer de nouveau tout en avançant en déséquilibre permanent. Personne n’a pensé encore à contraindre les mers les océans à bouger parfaitement sans tenir compte des tsunamis, des vents, des volcans sous-marins, des déplacements des plaques. En fait l’équilibre n’existe jamais & l’humanité doit en permanence s’adapter en avançant, mais jamais en faisant un retour en arrière ...