En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

06.

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

07.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Pas d'hommes, pas de problèmes
La saleté à Paris ? "Un problème d'éducation" pour Anne Hidalgo
il y a 1 heure 50 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "Contre l'écologisme" de Bruno Durieux : Contre l'écologisme, Pour une croissance au service de l'environnement

il y a 3 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L’homme à la tête de chou" : Un hommage à Gainsbourg proche de la perfection, mais qui pèche là où on ne s’y attendait pas...

il y a 3 heures 43 min
pépites > Politique
Immigration et personnes âgées
Sibeth Ndiaye : Le débat sur l'immigration souffre de "trop de passions"
il y a 6 heures 23 min
décryptage > Société
Les yeux ouverts

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

il y a 8 heures 14 min
décryptage > Social
La chair est faible, l'esprit aussi

Etude sur les conditions de travail : pourquoi la pénibilité a changé de camp

il y a 8 heures 25 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Comment le nouvel Ipod touch réhabilite un support parfois jugé obsolète
il y a 8 heures 49 min
décryptage > Religion
Repentance

Abus sexuels dans l’Eglise : ce renouveau spirituel qui devrait accompagner l’appel au témoignage

il y a 9 heures 9 min
décryptage > Politique
Division des droites ?

LR face à la Convention de la droite : deux droites différentes ou deux générations ?

il y a 9 heures 24 min
light > Culture
Héritage
Plus de 12 millions de visiteurs ont participé aux Journées du patrimoine en France
il y a 21 heures 42 min
pépites > International
Rapatriement
10 000 Français bloqués à l'étranger après la faillite de Thomas Cook
il y a 2 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Le cours classique" : L'éducation continue de faire parler ... au théâtre aussi

il y a 3 heures 31 min
light > Histoire
Fiesta loki
Comment les berserkers vikings entraient en transe avant le combat
il y a 5 heures 21 min
décryptage > Société
Blindhunter

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

il y a 7 heures 35 min
décryptage > Sport
Se queda

LYON/PSG: O/1 : Grâce à Neymar, les Parisiens s'imposent sans trembler et marquent les esprits

il y a 8 heures 21 min
décryptage > Finance
Ca va tweeter

Pour Trump, la Fed et Jerome Powell n’en font jamais assez… pour compenser les effets de sa politique !

il y a 8 heures 39 min
décryptage > Société
Profit

Comment les géants du porno en ligne profitent du "revenge porn" malgré leurs dénégations

il y a 8 heures 56 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

il y a 9 heures 19 min
décryptage > Economie
En même temps

Martin Wolf 1 - Thomas Piketty 0 : ou comment comprendre les dérives du capitalisme financier sans renoncer au libéralisme

il y a 9 heures 39 min
light > Culture
Chiffres pharaoniques
1,42 million de personnes ont visité l'exposition Toutânkhamon
il y a 22 heures 14 min
© François NASCIMBENI / AFP
© François NASCIMBENI / AFP
Evolution

La solidité du vote agricole est-elle en train de s’effondrer ?

Publié le 10 février 2019
Au-delà des résultats qui ont confirmé les précédents, les récentes élections professionnelles aux chambres d’agriculture fournissent un enseignement majeur : la désaffection du vote agricole.
Antoine Jeandey est rédacteur en chef de WikiAgri, pôle multimédia agricole composé d’un magazine trimestriel et d’un site internet avec sa newsletter d’information. Lancé en début d’année 2012, WikiAgri a pour philosophie de partager, avec les...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
WikiAgri est un pôle multimédia agricole composé d’un magazine trimestriel et d’un site internet avec sa newsletter d’information. Il a pour philosophie de partager, avec les agriculteurs, les informations et les réflexions sur l’agriculture. Les...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Antoine Jeandey
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Antoine Jeandey est rédacteur en chef de WikiAgri, pôle multimédia agricole composé d’un magazine trimestriel et d’un site internet avec sa newsletter d’information. Lancé en début d’année 2012, WikiAgri a pour philosophie de partager, avec les...
Voir la bio
WikiAgri
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
WikiAgri est un pôle multimédia agricole composé d’un magazine trimestriel et d’un site internet avec sa newsletter d’information. Il a pour philosophie de partager, avec les agriculteurs, les informations et les réflexions sur l’agriculture. Les...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Au-delà des résultats qui ont confirmé les précédents, les récentes élections professionnelles aux chambres d’agriculture fournissent un enseignement majeur : la désaffection du vote agricole.

66 % de participation en 2007, 55 % en 2013, 46 % en 2019... Les exploitants agricoles votent de moins en moins lors de leurs élections professionnelles. Pour autant, les résultats ne changent qu’à la marge, la FNSEA conserve 55 % des voix, tout comme les deux précédents scrutins, et reste donc l’incontestable syndicat majoritaire de l’agriculture française, et par voie de conséquence l’interlocuteur privilégié.

Comment analyser cette baisse des votes, alors que conjointement il est devenu plus facile de s’exprimer, avec le choix entre le vote traditionnel papier mais aussi par voie électronique ? Le manque d’intérêt pour les institutions d’une part (en l’occurrence les chambres d’agriculture) et l’absence d’envie de manifester son avis par le vote d’autre part, sont-il en train de gagner un segment de population pourtant à la base traditionnaliste, répondant vraisemblablement bien plus que la moyenne nationale à tout ce qui ressemble de près ou de loin à un devoir civique ?

Il semble que oui.

Commençons par les institutions. La Cour des comptes avait épinglé les chambres d’agriculture il y a deux ans, permettant à chacun de savoir que, pendant que la population agricole baissait de 50 à 60 % en 20 ans, celle des salariés des chambres augmentait de 30 %. Et cela, à la charge des agriculteurs. Cette information a été plutôt bien diffusée, mais même ceux qui n’en ont pas eu connaissance l’ont au minimum ressentie, en particulier avec les crises incessantes dont souffre le secteur ces dernières années : les conseils et les accompagnements aussi ont été remis en cause (à tort ou à raison, je ne prends pas parti ici, je me contente d’analyser), et leurs coûts ont bien sûr augmenté drastiquement, compte tenu des charges grandissantes des institutions consulaires. Par ailleurs, d’une manière générale, les chambres ont, pour la plupart, semblé réagir avec retard devant l’urgence des situations individuelles, ou parfois être débordées. Les fermes en redressement judiciaire ont suivi une courbe exponentielle en l’espace de quatre ou cinq ans à peine. Pour certains, ce fut une planche de salut, pour d’autres il était déjà trop tard. Il n’est donc pas illogique les chambres aient cherché à augmenter leurs moyens devant l’afflux des appels au secours, mais en même temps elles ont contribué à creuser encore davantage les trésoreries des exploitants qui les financent.

Aller jusqu’à avancer que l’utilité des chambres d’agriculture doit être remise en cause est excessif. En revanche, une réforme de ces entités consulaires pour les concentrer sur les besoins actuels des agriculteurs semble inéluctable...

L’autre point est le désintérêt pour le vote en lui-même. Les agriculteurs sont considérés comme traditionnalistes, donc respectueux des devoirs civiques. Sur l’échiquier politique, ils ont longtemps voté (globalement) à droite / centre-droite, constituant un socle solide pour les partis qui se sont succédés dans cette tendance. Et puis les précédentes élections européennes, puis les régionales, ont montré un virage, en direction du FN (RN aujourd’hui) : le début de l’expression d’une contestation (dans un passé récent, seul le deuxième tour de la dernière élection présidentielle montre un frein à cette tendance).

Aujourd’hui, qu’en est-il ? Les agriculteurs ont probablement été moins présents qu’on aurait pu le pronostiquer au sein du mouvement des Gilets jaunes, même s’ils ne s’en sont pas exclus non plus. Ils ne sont donc pas dans la révolte, en tout cas pour la majorité d’entre eux. Mais ils baissent les bras, ne revendiquent plus, prennent les coups économiques bien sûr, mais aussi sociétaux (mis en cause régulièrement par différents mouvements écologistes, ou vegans, ou autres)... Mais ne répondent plus, sauf quelques-un, sporadiquement, et pas forcément avec les bons arguments. En d’autres termes, ils s’abstiennent, et cela se ressent aussi sur le vote...

Fut un temps où ils étaient courtisés le temps des campagnes électorales pour être souvent oubliés ensuite. Va-t-on vers une époque où leur vote ne représentant plus grand-chose, on ne les courtisera même plus le temps d’un salon de l’agriculture ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

06.

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

07.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
BADIN
- 10/02/2019 - 15:48
Importance des agriculteurs
Entre 1962 et 2016, le secteur primaire a vu son importance dans l'économie de notre pays divisée par dix. Aujourd'hui, il représente 2,5% en incluant la pêche et l'ensemble des employés des différentes administrations qui y sont rattachées. Pas étonnant donc que les politiques ne s'intéressent plus à l'agriculture! En plus c'est générateur de conflits puisque les agriculteurs sont accusés d'avoir la tête près du bonnet. Il est impossible dans la situation actuelle de vivre d'une exploitation agricole et donc, se lancer dans une telle activité pour un jeune qui n'a pas de terres lui appartenant est voué à la faillite. Ce ne sont pas les immigrés qui vont remplacer nos agriculteurs non plus. Voilà donc un métier voué à disparaître. Autour de chez moi, les exploitations de fruits disparaissent et la vallée du Rhône dont les vergers étaient vantés le long des autoroutes devient une succession d'agglomérations séparées par des champs de colza ou de maïs. Les fruits arrivent d'Espagne, du Maroc, de Tunisie par l'autoroute jusqu'à nos super-marchés. Comme tout le reste l'administration tentaculaire a remplacé les agriculteurs mais produit beaucoup moins qu'eux!