En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

69% des Français considèrent qu'Emmanuel Macron ne sera pas réélu en 2022

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

07.

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

03.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Coronavirus
Virus en Chine : l’OMS prolonge sa réunion d’urgence d’une journée, les transports publics suspendus à Wuhan
il y a 8 heures 12 min
pépites > International
Soupçons
Piratage du téléphone de Jeff Bezos par l'Arabie saoudite : des experts de l'ONU réclament une enquête
il y a 11 heures 27 min
pépite vidéo > International
Tension
Incident entre Emmanuel Macron et des policiers israéliens au cœur de la Vieille Ville de Jérusalem
il y a 14 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part" de Arnaud Viard : l'amour, la tendresse et la nostalgie en partage...

il y a 17 heures 18 min
pépite vidéo > Europe
Vigilance
Les images impressionnantes de la tempête Gloria dans les Pyrénées-Orientales et en Espagne
il y a 18 heures 24 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

L’affaire des "médecins empoisonneurs" : quand Staline inventait des complots imaginaires contre les Juifs

il y a 19 heures 31 min
décryptage > Economie
Larmes de crocodile

Inégalités : et le choeur des pleureuses milliardaires repris à Davos

il y a 19 heures 46 min
décryptage > Social
France

Les cercles vicieux du modèle social français

il y a 20 heures 21 min
décryptage > Europe
Concurrence européenne

Post-Brexit : entre un Singapour britannique et un cavalier solitaire allemand, quel destin pour l’économie française ?

il y a 21 heures 40 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

A trop célébrer l’attractivité française, on en oublie les effets pervers

il y a 22 heures 42 min
pépites > Justice
Ultimes mystères
Affaire Benalla : le témoin-clé Chokri Wakrim met en cause des membres de l’Elysée sur la question de la disparition des coffres-forts
il y a 9 heures 2 min
pépites > Politique
L'heure du bilan
69% des Français considèrent qu'Emmanuel Macron ne sera pas réélu en 2022
il y a 12 heures 14 min
light > Culture
"Always look on the bright side of life"
Mort de Terry Jones, membre des Monty Python et réalisateur de "La Vie de Brian"
il y a 16 heures 26 min
pépites > Politique
Bataille de chiffres
L'Association des maires de France souhaite obtenir une modification de la "circulaire Castaner" pour les municipales
il y a 17 heures 48 min
décryptage > Santé
Industrie pharmaceutique

Autorisation de médicaments : les consommateurs ont droit à la transparence

il y a 19 heures 16 min
décryptage > Social
Surtout que Martinez ne se fâche pas !

CGT : Cancer Généralisé du Travail

il y a 19 heures 36 min
décryptage > Social
Réforme

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

il y a 20 heures 1 min
décryptage > Environnement
Révolution ?

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

il y a 21 heures 9 min
décryptage > Politique
Souvenirs, souvenirs

Nicolas Sarkozy présente ses voeux, c’est l’occasion de se repencher sur son mandat ou le dernier mandat présidentiel "tranquille"

il y a 22 heures 14 min
décryptage > Environnement
Davos 2020

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

il y a 22 heures 58 min
© Matthieu CLAVEL / AFP
© Matthieu CLAVEL / AFP
Turbulences en vue

Grand débat : ce retour de boomerang dont devrait se méfier Emmanuel Macron

Publié le 30 janvier 2019
Emmanuel Macron bénéficie d’un léger regain de popularité grâce à une attitude ferme et un maintien de son cap par-delà le Grand Débat. Mais son attitude de « risk taker » ne produit pas que des résultats positifs. Plusieurs difficultés s’annoncent pour le Président de la République.
Éric Verhaeghe est l'ancien Président de l'APEC (l'Association pour l'emploi des cadres) et auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe est l'ancien Président de l'APEC (l'Association pour l'emploi des cadres) et auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emmanuel Macron bénéficie d’un léger regain de popularité grâce à une attitude ferme et un maintien de son cap par-delà le Grand Débat. Mais son attitude de « risk taker » ne produit pas que des résultats positifs. Plusieurs difficultés s’annoncent pour le Président de la République.

Une remontée de quelques points dans les sondages pour Emmanuel Macron est-elle une hirondelle qui n’annonce pas le printemps? Beaucoup le croient, qui imaginent déjà une victoire du président sur les Gilets Jaunes. Mais à y regarder de près, la bouffée d’air qu’il s’est donnée pourrait se heurter rapidement aux limites étroites de l’espace clos dans lequel il s’est enfermé.

Plusieurs indices le laissent à penser.

La liste Gilets Jaunes perd les soutiens de Macron

La semaine dernière, des Gilets Jaunes annonçaient la constitution d’une liste aux européennes. Avec des éléments comme Haik Shahinian, ancien socialiste, Côme Dunis, qui n’a pas caché avoir voté Macron aux deux tours, ou Marc Doyer, ancien candidat LREM aux législatives, beaucoup avaient soupçonné qu’Emmanuel Macron était intervenu en sous-main pour favoriser ce dérivatif électoral à l’agitation des rues. Certains candidats s’en étaient assez mal défendus.

De fait, la constitution de cette liste a immédiatement érodé, dans les sondages, les résultats annoncés du Rassemblement National et de quelques autres.

Sauf que… les déclarations très anti-macroniennes de la tête de liste Ingrid Levavasseur ont créé des difficultés imprévues. On compte à ce stade au moins deux premiers départs sur la liste (Haik Shahinian et Marc Doyer), et peut-être un troisième prochainement (une ancienne militante UDI). Certains murmurent que Marc Doyer était le chaînon manquant entre les Gilets Jaunes et Bernard Tapie.

La liste Gilets Jaunes pourrait se terminer en eau de boudin et ne pas rendre les services escomptés!

Le spectaculaire lâchage du MEDEF

Autre mauvaise nouvelle: le patronat n’a pas beaucoup apprécié les fanfaronnades d’Emmanuel Macron sur le bonus-malus des CDD lors du Grand Débat auquel il a participé dans la Drôme. La fronde est surtout venue de la CPME et de l’U2P, qui  ainsi découvert que le Président avait décidé de la mise en place de cette mesure qui relève pourtant de la compétence des partenaires sociaux en pleine négociation sur l’assurance chômage.

Le MEDEF n’a eu d’autre choix que de suivre ses deux compères dans leur décision de quitter la négociation en cours. Le signal est très mauvais pour le Président de la République. Il témoigne de la division profonde des mouvements patronaux entre une base plutôt favorable aux Gilets Jaunes et un sommet acquis au gouvernement.

Il est intéressant de noter que la base impose ici sa ligne.

Plusieurs nuages s’amoncèlent

D’autres mauvaises nouvelles s’inscrivent au tableau de bord du chef de l’Etat. On notera deux signaux faibles particulièrement inquiétants.

Le premier tient aux révélations embarrassantes de Mediapart sur les vraies raisons du retrait de Chantal Jouanno dans le Grand Débat. Exaspérée par les interventions sans finesse d’un exécutif bientôt décidé à garder le contrôle d’une opération de communication, les coulisses de la brouille entre la président de la Commission Nationale du Débat Public et le gouvernement valent leur pesant de cacahuètes.

Le deuxième élément inquiétant tient au signalement au procureur lancé par le député LR Olivier Marleixsur les liens qui pourraient exister, selon celui-ci, entre le financement de la campagne électorale d’Emmanuel Macron et la vente du Pôle Energie d’Alstom. Le député a conduit une commission parlementaire sur le sujet. Même si le procureur n’ouvre pas d’enquête immédiate sur le sujet, on peut parier que la question de ce financement occulte reviendra régulièrement sur le tapis, dans la durée.

Le financement des retraites, nouvelle bombe à retardement

Parallèlement, Jean-Paul Delevoye continue à mener ses consultations pour réformer les retraites. Le sujet est risqué, surtout qu’il débouchera sur une baisse mécanique des retraites. Marisol Touraine fait partie des personnalités officielles qui s’en inquiètent.

Pour le Président, là encore, cette réforme est une prise de risque majeure, dans un contexte où la maitrise des comptes sociaux suscite déjà beaucoup de grogne.

Le Président pourrait donc se heurter à nouvelle conjonction astrale défavorable dans les semaines qui arrivent.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

69% des Français considèrent qu'Emmanuel Macron ne sera pas réélu en 2022

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

07.

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

03.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Outside The Cube
- 01/02/2019 - 09:06
De la déstabilistion nécessaire
Je pense que la stratégie "M" s'intègre dans une action globale à l'échelle mondiale, visant à déstabiliser les fondements sociétaux qui jusqu'à présent ont permis d'établir un modèle systémique. On me taxe souvent de "complotiste", car j'analyse les événements sous un angle différent, avec des données non conformes aux codes établis de manière générale par la doxa médiatique. Les techniques de manipulation des masses (Chomsky) et celles de stratégie du choc (Naomie Klein) pour parvenir à un but fixé, sont pour moi des hypothèses qu'il est intéressant d'étudier, car elle permettent une compréhension différente de notre époque.
Beaucoup de signes nous permettent de pressentir que quelque chose reste du domaine de l'incompréhensible. L'affaire Benalla, les provocations répétée de "M", par ses propos insultants et méprisants à l'égard des Français, etc, etc...
Je pense que "M" se moque des résultats des élections Européennes, car, il est persuadé, et certainement à raison, que quelques soient le choix des électeurs, la machine à dissoudre les Nations qu'on appelle U.E continuera sans trop d'encombres son processus visant à terme à l'établissement d'un gouvernement Européen.
gerint
- 30/01/2019 - 23:45
Macron ira au tapis
Tout lui est bon pour garder son cap anti-Français. Sa sale patte dans la liste GJ paraît plus que probable. L’affaire Alstom semble bien comporter des aspects troubles. L’utilisation orchestrée de la violence contre les GJ avec l’aide de ce voyou de Castaner est un scandale total. On ne peut pas croire que le grand débat ne soit pas une tartufferie dans ce contexte et l’affaire Jouanno corrobore encore plus ce sentiment
spiritucorsu
- 30/01/2019 - 17:04
Un château de sable.
Article très intéressant de Eric Verhaeghe qui met en évidence que le trône du monarque ressemble de plus en plus à un château de sable qui sera balayé lors de la prochaine marée qui promet d'être d'une ampleur inégalée compte tenu du niveau de colère qui règne dans le pays.Le fait d'avoir pris le train en marche en récupérant scandaleusement l'idée du grand débat qui s'il permet dans un premier temps selon la technique éprouvée de l'édredon d'étouffer ou de contenir le tsunami de colère voire de haine qui grossit sans cesse,ne tiendra pas longtemps si fin Mars on débouche sur une nouvelle imposture du genre:j'entends,mais je n'écoute pas ,dont notre bon prince à le secret.L'épisode suivant pourrait bien s'inspirer de la fuite de Varennes où sa majesté en fuite pourra toujours demander l'asile politique à Kim JONG-UN,lui au moins il apprécie ceux qui massacrent leurs opposants;