En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

02.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

03.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

04.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

05.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

06.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

07.

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

04.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
pépite vidéo > International
Preuve en image
Des navires de guerres vendus par la France impliqués dans le blocus yéménite
il y a 1 heure 42 min
pépites > France
plus de reports possibles
Evacuation d’un millier de migrants à Grande-Synthe
il y a 2 heures 29 min
pépite vidéo > Justice
une énième confrontation
Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune
il y a 3 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Marcher jusqu'au soir" de Lydie Salvayre

il y a 5 heures 14 min
pépites > Société
PMA pour toutes
Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre
il y a 6 heures 30 min
décryptage > Société
Youpi ?

Vous allez pouvoir décrocher les portraits de Macron : un juge de Lyon vous y autorise

il y a 7 heures 52 min
décryptage > International
Union européenne VS Russie

Politique énergétique : avec Nordstream, c’est l’indépendance de l’Europe qui est en jeu

il y a 8 heures 35 min
décryptage > International
élections législatives

Petits repères pour comprendre les élections en Israël

il y a 10 heures 2 min
décryptage > France
Atlantico-Business

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

il y a 10 heures 37 min
décryptage > International
Spectre de la guerre

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

il y a 10 heures 57 min
light > Insolite
Du costume à la tenue de cirque
L’ex-conseiller de Donald Trump participe à l’émission Danse avec les Stars
il y a 2 heures 10 min
de la moquerie dans l'air
Justin Trudeau va réenregistrer son hymne en français
il y a 2 heures 45 min
light > Société
nouveau système de don
L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France
il y a 4 heures 24 min
pépites > Société
La recherche s'affine
La fraude des numéros de sécurité sociale est estimée entre 117 et 139 millions d'euros
il y a 5 heures 22 min
pépite vidéo > Société
démenti
Alexandre Moix se confie sur la violence de son frère Yann dans leur enfance
il y a 7 heures 14 min
décryptage > Europe
documents de yellowhammer

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

il y a 8 heures 15 min
décryptage > Economie
risque de récession ?

Déficits publics : la zone euro souffre-t-elle d’anorexie budgétaire ?

il y a 9 heures 47 min
décryptage > Science
maladies cardiovasculaires

Surmortalité et boissons sucrées : pourquoi l'étude européenne qui rend responsable les édulcorants n’est pas valable

il y a 10 heures 17 min
décryptage > Politique
élections municipales 2020

LREM, cette coalition qui s’ignore

il y a 10 heures 45 min
pépite vidéo > International
Flammes massives
Sites pétroliers attaqués en Arabie Saoudite : la production mondiale de pétrole ralentie
il y a 1 jour 1 heure
© Alex Edelman / AFP
© Alex Edelman / AFP
Art du Deal

Accord partiel sur la fin du Shutdown : Donald Trump joue la souplesse face au Congrès pour mieux se redonner de l’oxygène

Publié le 26 janvier 2019
Le président américain Donald Trump a signé l'accord permettant de mettre fin au "shutdown" le plus long de l'histoire américaine.
Jean-Eric Branaa est spécialiste des Etats-Unis et maître de conférences à l’université Assas-Paris II. Il est chercheur au centre Thucydide et chercheur associé à l’institut l'IRIS. Il est notamment l'auteur de Hillary, une présidente des Etats-Unis ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Eric Branaa
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Eric Branaa est spécialiste des Etats-Unis et maître de conférences à l’université Assas-Paris II. Il est chercheur au centre Thucydide et chercheur associé à l’institut l'IRIS. Il est notamment l'auteur de Hillary, une présidente des Etats-Unis ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le président américain Donald Trump a signé l'accord permettant de mettre fin au "shutdown" le plus long de l'histoire américaine.

Atlantico : Le président américain Donald Trump a signé l'accord permettant de mettre fin au "shutdown" le plus long de l'histoire américaine. Comment la situation s'est-elle débloquée ?

Jean-Eric Braana : Donald Trump était engagé dans un blocage sans fin face aux Démocrates. En espérant résoudre l’actuelle crise politique, il avait proposé de régulariser les migrants enfants (les Dreamers) ou ceux qui ont un statut temporaire. Une proposition qui allait droit dans le mur tant elle avait grincer les dents de l’aile droite des Républicains. On l’a vu en fin de semaine lorsque deux sénateurs - Mike Lee sénateur de l’Utah et Tom Cotton sénateur de l’Arkansas- ont voté contre le texte proposé par les Républicains montrant ainsi que cette main tendue vers l’immigration ne leur convenait absolument pas puisqu’ils sont en faveur d’une ligne dure et naturellement favorables au mur.

Ainsi, alors qu’une proposition aurait déçu l’aile droite et n’eu aucun impact sur les Démocrates, céder aujourd’hui peut ressembler à un suicide politique. Le mécontentement de son aile conservatrice est criant. Aujourd’hui, les médias vont s’empresser de montrer que la majorité Démocrate du Sénat a gagné face à Donald Trump. Cependant, en cédant, il a balayé l’image d’un Président buté qui n’en ferait qu’à sa tête. Ces derniers jours, les fonctionnaires -qui ne sont pas payé depuis le début du shutdown- interviewés sur toutes les chaînes disaient en vouloir à Donald Trump de ne pas céder. Or, en changeant d’attitude, il passe à présent pour un homme souple, un président qui a compris la souffrance de son peuple. Lorsqu’il s’est exprimé publiquement, il a d’ailleurs débuté son discours en parlant de ces fonctionnaires qui ne recevaient plus leur salaire, demandant à ce qu’ils soient payés de suite.

Le nouveau shutdown remet les compteurs à zéro, mais Donald Trump a néanmoins permis aux employés de récupérer le salaire qu’ils n’avaient pas perçu depuis quelques mois. En ayant un peu cédé, et si les négociations n’aboutissent pas (ce qui sera le cas en raison de la question récurrente du mur), il pourra désormais s’opposer au shutdown en lançant l’état d’urgence. Pour cela, il lui suffira de s’appuyer sur la souffrance des fonctionnaires, lui évitant des accusations d’abus de pouvoir.

Donald Trump sort-il perdant ou gagnant, après cette concession faite à ses adversaires démocrates ?

Nous sommes encore en plein “match”, il est donc difficile de déterminer réellement qui sera le gagnant. Mais il est intéressant de repenser à l’ouvrage de Donald Trump, “L’Art du deal”, dans lequel il écrivait qu’il faut toujours avoir l’air de céder pour faire croire à son adversaire que c’est lui qui gagne. C’est une idée qui est très présente dans son livre et que l’on peut facilement relier à la situation actuelle.

Je pense, en réalité, que c’est cela qui va passer : les démocrates sont dans une impasse, soit ils ne donnent rien et se retrouvent complètement bloqués par l’état d’urgence ou alors il font un pas vers les Républicains. Avec l’option un, ils perdent complètement et le mur est construit pour un coût total de 7 milliards ; avec l’option deux, ils proposent un “petit mur” de deux milliards auquel Donald Trump dirait oui. Se faisant, Donald Trump ne sortirait pas perdant et les Démocrates non plus.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

02.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

03.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

04.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

05.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

06.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

07.

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

04.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Liberte5
- 30/01/2019 - 12:07
Les démocrates se sont mis dans une impasse .....
car malgré les apparences ils se sont coincés cette ligne dure et n'ont plus de marges de manœuvre. L’extrémisme plait à leur électorat d'extrême gauche mais ne va pas forcément plaire aux démocrates modérés façon B. Clinton. N. Pelosi qui est tout, sauf une fine négociatrice, voit son image érodée dans un récent sondage , alors que D. Trump bénéficie toujours du soutien de sa base. Les démocrates qui désormais ont une extrême gauche dans leur groupe au parlement sont dans le foutoir total pour s'organiser. Un peu comme les socialistes l'avaient été avec les frondeurs.