En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

03.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

07.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 5 heures 25 min
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 6 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 7 heures 50 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 9 heures 38 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 11 heures 37 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 12 heures 24 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 12 heures 45 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 12 heures 59 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 13 heures 30 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 13 heures 42 min
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 6 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 7 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 7 heures 55 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 10 heures 27 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 12 heures 5 min
décryptage > Religion
Tribune

L'hydre islamiste ne sera pas combattue efficacement sans combattre aussi l'auto-censure des débats publics

il y a 12 heures 31 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 12 heures 50 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 13 heures 17 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 13 heures 36 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 1 jour 3 heures
© MIGUEL MEDINA / AFP
© MIGUEL MEDINA / AFP
Bonnes feuilles

Le voile : un tissu "reconstruit, détourné et instrumentalisé par l'islamisme"

Publié le 26 janvier 2019
Jeannette Bougrab publie « Lettre aux femmes voilées et à ceux qui les soutiennent » aux éditions du Cerf. Partout dans le monde des femmes se rebellent afin d'échapper au joug des islamistes. Pourtant, des féministes et des idéologues défendent le port du voile comme un progrès et un symbole d'émancipation. Jeannette Bougrab s’interroge sur cet aveuglement. Extrait 1/2.
Jeannette Bougrab, docteur en droit de la Sorbonne, ex-présidente de la Halde et ancienne ministre, est aujourd'hui membre du Conseil d'État. Elle est l'auteur de Ma République se meurt, Maudites et Lettre d'exil qui ont rencontré un grand succès en...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jeannette Bougrab
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jeannette Bougrab, docteur en droit de la Sorbonne, ex-présidente de la Halde et ancienne ministre, est aujourd'hui membre du Conseil d'État. Elle est l'auteur de Ma République se meurt, Maudites et Lettre d'exil qui ont rencontré un grand succès en...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jeannette Bougrab publie « Lettre aux femmes voilées et à ceux qui les soutiennent » aux éditions du Cerf. Partout dans le monde des femmes se rebellent afin d'échapper au joug des islamistes. Pourtant, des féministes et des idéologues défendent le port du voile comme un progrès et un symbole d'émancipation. Jeannette Bougrab s’interroge sur cet aveuglement. Extrait 1/2.

En octobre 2013, au cours d’un déjeuner au restaurant annexe de la Maison de la Radio, le Zebra square, Riss m’avait proposé de rédiger un texte dont le titre de travail était « Lettre aux jeunes femmes voilées et à celles qui les soutiennent ».

Je réalisais alors un documentaire sur les filles délibérément privées d’instruction au Pakistan, au Kenya ou encore au Yémen. Me consacrer entièrement à ce film, Interdites d’école, me paraissait alors plus vital qu’ausculter les états d’âme de dames se sentant obligées de se couvrir la tête d’un foulard pour se rapprocher de leur dieu. Et mon projet éditorial se perdit dans les limbes de ma mémoire.

Jusqu’à ce fameux samedi où je vis cette petite fille voilée du jour au lendemain par sa mère luthérienne convertie à l’islam. Qu’une femme adulte en Finlande ou en France, ou dans tout autre Etat de droit, veuille le porter, soit, c’est son affaire, et je m’y résous. La question n’en reste pas moins objet d’un débat politique et éthique décisif car ledit voile ne fait pas que charrier le spectre d’un multiculturalisme bidon qui porte atteinte à la liberté et à l’égalité sous couvert de respect des différences. On ne saurait se tromper : tel qu’il a été reconstruit, détourné et instrumentalisé par l’islamisme, il est le signe éminent d’une volonté de conquête hégémonique. Qu’on l’impose aux adultes et surtout aux enfants m’est insupportable.

En voyant cette gamine, je me suis dit qu’il ne fallait pas céder un centimètre carré de tissu. En commençant par l’école. Notre droit est bien sûr assez fort pour résister dans ses principes, comme on a pu le constater avec la loi de 2004 sur les signes ostentatoires, mais son application demeure incertaine à considérer le cas des femmes accompagnatrices lors de sorties scolaires. De surcroît, il n’échappe pas au maelström de la globalisation. L’interdiction de la burqa en France est en suspens après la décision du Comité des droits de l’homme des Nations unies comme d’ailleurs la jurisprudence Babyloup sur le port du voile dans les entreprises. Enfin, la révolution islamiste mondiale, comme les totalitarismes qui l’ont précédée, sait se ménager des colonnes de complices intéressés et des cohortes d’idiots utiles au sein de nos sociétés où les droits vont désormais sans devoirs.

C’est ainsi, inscrite violemment dans la suite banale des jours, que m’est revenue la nécessité de cette Lettre aux femmes voilées et à ceux qui les soutiennent que j’ai confiée aux Editions du Cerf après qu’elles ont publié ma Lettre d’exil, La barbarie et nous : il est peu de maisons qui, comme celle-ci, tout en se concentrant sur la sphère religieuse, œuvrent à en dégager une conception rationnelle et critique, sauve des confusions avec l’ordre politique.

Tel est en effet l’enjeu majeur d’aujourd’hui. Il faut dire, expliquer et raconter ce que vivent les femmes là-bas mais aussi ici. Des territoires de la République, de « ma République qui se meurt » toujours plus, sont aujourd’hui perdus. C’est aux mères que j’écris, à celles qui le sont déjà ou qui le seront un jour. Et c’est pour la petite fille que je voyais à Helsinki les samedis que j’écris, pour elle et aussi pour toutes les autres qui, ailleurs, subissent le même sort. L’essor du voile islamique constitue en effet un phénomène historique d’ampleur planétaire et représente ainsi une ligne de front universelle.

Si aujourd’hui à Alger et à Téhéran, des femmes et des hommes se lèvent pour dénoncer ce maudit chiffon symbole de soumission et d’enfermement, de Jakarta à Paris, trop nombreux sont encore ceux qui lui trouvent des vertus. Cette lettre s’adresse donc également à eux car, qu’elle relève de la candeur ou de la complicité, leur connivence a des conséquences délétères qu’ils ne sauraient ignorer plus longtemps. Quand ils se complaisent à disserter de manière abstraite de l’émancipation, ce sont les femmes qui souffrent dans leur être et dans leur chair d’oppressions réelles.

La Terre tourne parfois à l’envers.

Extrait de "Lettre aux femmes voilées et à ceux qui les soutiennent" de Jeannette Bougrab, publié aux éditions du Cerf. 

Lien direct vers la boutique Amazon : ICI

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

03.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

07.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires