En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le secrétaire général du gouvernement, Marc Guillaume, a été démis de ses fonctions à la demande du Premier ministre, Jean Castex

02.

Désirer une Noire, c'est du racisme !

03.

Et Apple mit en lumière l’impasse absolue dans laquelle se trouve l’UE…

04.

Covid-19 : le monde des supermarchés d’après est arrivé

05.

Il est de bon ton de coucher - et surtout de se marier - à gauche...

06.

Pénurie et Punition : et la France se mit en tête de supprimer les forfaits internet illimités

07.

Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » !

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

L’Europe paralysée face au péril turc : cette question brûlante à poser à Emmanuel Macron

05.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

06.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Plutôt l’offre que la demande : Macron enterre le mythe keynésien et parie sur l’entreprise pour redresser la situation économique et sociale

03.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

04.

Comment la politique iranienne de Trump a jeté Téhéran dans les bras de Pékin

05.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

06.

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
"600 jours pour rebâtir la France"
Retrouvez l'analyse de Jean-Sébastien Ferjou sur le discours de politique générale de Jean Castex
il y a 1 heure 40 min
pépites > Justice
Enquête
Mort de Cédric Chouviat : trois policiers ont été mis en examen pour homicide involontaire
il y a 3 heures 34 sec
pépite vidéo > Santé
Limiter les contaminations
Coronavirus : Olivier Véran considère que la situation en Mayenne est "problématique"
il y a 4 heures 30 min
décryptage > France
Restaurer l'autorité de l'Etat

Insécurité : les Premiers ministres changent, Macron et son manque de détermination restent

il y a 5 heures 12 min
décryptage > Défense
Que fait la France - trop souvent et encore seule - au Sahel ?

Victoires militaires versus défaites politiques ?

il y a 5 heures 59 min
décryptage > Europe
Cour de justice européenne

Et Apple mit en lumière l’impasse absolue dans laquelle se trouve l’UE…

il y a 6 heures 33 min
décryptage > Politique
Discours de politique générale

Jean Castex, l'anti-Edouard Philippe...

il y a 7 heures 9 min
décryptage > Economie
Crise économique

Jean Castex remet l’État sur tous les fronts, mais esquive l’efficacité des milliards investis

il y a 7 heures 46 min
décryptage > Politique
Nouveau visage du macronisme

Jean Castex : un bon discours d’intention, mais combien de divisions ?

il y a 8 heures 51 min
light > Media
Parole présidentielle
14 juillet : près de 9 millions de téléspectateurs étaient réunis pour l'interview d'Emmanuel Macron
il y a 21 heures 12 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Blanquer écarté de l'Intérieur à cause de son attachement à la laïcité ; Dupond-Moretti séduit autant qu'il affole les hebdos, Bachelot enchante Match mais retarde ses mémoires ; Macron congelé jusqu'en 2022 ; La CGT employeur voyou
il y a 2 heures 11 min
pépites > Santé
Barrière contre le virus
Covid-19 : Jean Castex annonce que le port du masque sera obligatoire dans les lieux publics clos "dès la semaine prochaine"
il y a 4 heures 13 min
décryptage > High-tech
Conseil national du numérique

Pénurie et Punition : et la France se mit en tête de supprimer les forfaits internet illimités

il y a 4 heures 54 min
décryptage > Culture
Culture

"Je me retournerai souvent" de Michel Lambert : le peintre des replis de l’âme à l'écriture cristalline

il y a 5 heures 40 min
décryptage > Société
Sélection naturelle

Il est de bon ton de coucher - et surtout de se marier - à gauche...

il y a 6 heures 27 min
décryptage > Politique
Nouveau Premier ministre

Le style Castex : interprète ou auteur-compositeur ?

il y a 6 heures 39 min
décryptage > Sport
Révolution

Utilisez l'IA à la gym pour vous maintenir en forme dès cet été

il y a 7 heures 28 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Jean Castex se présente surtout comme la voiture-balai du précédent gouvernement chargée de dégager la route pour les deux ans qui viennent

il y a 8 heures 10 min
pépites > Politique
Majorité plus faible qu'Edouard Philippe
L'Assemblée nationale accorde sa confiance au gouvernement de Jean Castex
il y a 20 heures 31 min
pépite vidéo > Insolite
Calme et sang-froid
Covid-19 : le tutoriel d’un parc d’attractions japonais pour adopter les bons gestes face au virus
il y a 22 heures 30 min
© Mohd RASFAN / AFP
© Mohd RASFAN / AFP
Bonnes feuilles

La montée en puissance de l'islamisme s'est accompagnée d'une vague de violences faites aux femmes

Publié le 27 janvier 2019
Jeannette Bougrab publie « Lettre aux femmes voilées et à ceux qui les soutiennent » aux éditions du Cerf. Partout dans le monde des femmes se rebellent afin d'échapper au joug des islamistes. Pourtant, des féministes et des idéologues défendent le port du voile comme un progrès et un symbole d'émancipation. Jeannette Bougrab s’interroge sur cet aveuglement. Extrait 2/2.
Jeannette Bougrab
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jeannette Bougrab, docteur en droit de la Sorbonne, ex-présidente de la Halde et ancienne ministre, est aujourd'hui membre du Conseil d'État. Elle est l'auteur de Ma République se meurt, Maudites et Lettre d'exil qui ont rencontré un grand succès en...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jeannette Bougrab publie « Lettre aux femmes voilées et à ceux qui les soutiennent » aux éditions du Cerf. Partout dans le monde des femmes se rebellent afin d'échapper au joug des islamistes. Pourtant, des féministes et des idéologues défendent le port du voile comme un progrès et un symbole d'émancipation. Jeannette Bougrab s’interroge sur cet aveuglement. Extrait 2/2.

Depuis la montée en puissance de l’islamisme, l’ombre n’a cessé de s’étendre sur tous les continents, gagnant les cerveaux au point de faire vaciller les certitudes, pourtant difficilement acquises, quant à l’égalité ́ des genres. La violence islamiste contre le féminin revêt ainsi une signification hautement politique et proprement totalitaire. Pour autant, d’ores et déjà dans l’islam classique, la femme est considérée comme inférieure en soi et impure en puissance. Elle ne saurait s’appartenir, que ce soit dans l’espace public ou dans l’espace privé. Elle appartient à la « nation islamique », l’Oumma, ce concept politico-religieux contraire à l’essence même de la philosophie des Lumières qui reconnaît des droits aux individus.

Jamais une femme, même musulmane, n’existe seule. Mariée, on continue de la soupçonner d’exciter les instincts masculins. Aussi doit-elle se cacher sous des voiles plus ou moins intégraux. Quant à l’égalité à laquelle le droit français nous a habitués, elle n’existe pas dans les pays musulmans. La femme est par nature inférieure. Le plus inouï, c’est qu’il se trouve des néoféministes françaises pour justifier le voile qui cristallise cette oppression. Ainsi Rokhaya Diallo le définit comme un marqueur de féminité à l’instar de la mini-jupe. Simone, reviens, elles sont devenues folles !

Le vrai marqueur de la féminité, dans la représentation islamique, est de constituer une cible offerte à la prédation. S’attaquer aux femmes, c’est répondre à une lecture littérale de la tradition coranique. Lorsque la communauté internationale s’est indignée des viols commis sur les Yazidies, ces femmes issues de l’antique civilisation de Mésopotamie, par les militants de l’Etat islamique, leurs dirigeants ont objecté qu’ils obéissaient à une prescription sacrée : « Chacun doit se rappeler que réduire en esclavage les familles kuffars et prendre leurs femmes comme concubines est un aspect fermement établi par la charia. Et en le niant ou le moquant, on nierait ou on moquerait les versets du Coran. » Nadia Murad, qui a vécu un enfer, elle-même capturée, torturée, violée pendant des mois par des barbares de Daech, a rappelé le 10 décembre dernier, lors de la remise à Oslo de son prix Nobel qu’elle partage avec Denis Mukwege, le sort encore réservé à des milliers de femmes.

Alors, les dénégations mensongères puis les minimisations sociologiques qui ont accompagné les centaines de viols que des hommes principalement de culture musulmane ont commis à Cologne lors du nouvel an 2015 ont bon dos. La racine du mal est dans ce cas religieuse ou, plus exactement, elle repose dans le déficit théologique au regard de l’humanité, du monde et de l’histoire que l’islam n’a toujours pas surmonté et qui nourrit directement l’islamisme.

Voilà donc ce qu’il a fallu attendre des jours et des jours avant que nos bonnes âmes finissent par l’admettre : dans la nuit du 31 décembre 2015 au 1er janvier 2016, ce sont 1 049 victimes, principalement des femmes, qui ont déposé 1 088 plaintes, dont 470 pour agressions sexuelles, les autres pour coups et blessures, à l’encontre d’un nombre d’agresseurs estimé à 1500 et se déplaçant en bandes, décrits comme majoritairement jeunes et de type arabe, les quelques dizaines de suspects identifiés étant aux deux tiers des Maghrébins et pour la plupart des immigrants en situation irrégulière.

Extrait de "Lettre aux femmes voilées et à ceux qui les soutiennent" de Jeannette Bougrab, publié aux éditions du Cerf. 

Lien direct vers la boutique Amazon : ICI

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires