En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

03.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

06.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

07.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

ça vient d'être publié
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 1 heure 3 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 1 heure 50 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 2 heures 11 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 2 heures 25 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 2 heures 55 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 3 heures 8 min
light > Insolite
Surprise !
Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours
il y a 17 heures 50 min
light > Santé
En pleine forme
Le nouveau doyen des Français a 110 ans
il y a 19 heures 8 min
pépites > Europe
At last!
Brexit : Paris dit espérer un accord dès "ce soir"
il y a 20 heures 4 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint : l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 21 heures 24 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 1 heure 31 min
décryptage > Religion
Tribune

Combattre l’hydre islamiste, oui. Mais aussi l’auto-censure des débats publics

il y a 1 heure 56 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 2 heures 16 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 2 heures 42 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 3 heures 2 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 17 heures 14 min
pépites > International
Changement de discours
Opération militaire turque en Syrie : la Chine appelle Ankara à mettre un terme à son intervention contre les kurdes syriens
il y a 18 heures 28 min
pépites > Economie
Taxes
Bruno Le Maire se dit favorable à l’instauration d'une taxe européenne sur les carburants des avions et bateaux
il y a 19 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Rouge" de John Logan, mise en scène par Jérémie Lippmann : Ceci n’est pas un texte

il y a 21 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le mystère Abd el-Kader" de Thierry Zacone : Un livre savant pour les spécialistes de l’Islam et de la Franc-maçonnerie

il y a 21 heures 32 min
© NIKLAS HALLE'N / AFP
© NIKLAS HALLE'N / AFP
Inégalités

Ce biais statistique qui explique pourquoi la redistribution en France est loin d’être aussi efficace qu’on le croyait pour corriger les inégalités

Publié le 23 janvier 2019
Dans de nombreuses publications, il apparaît que la France aurait une distribution des revenus qui serait aussi inégalitaire - avant redistribution- que les pays anglo-saxons. Un constat qui est contesté.
Michaël Zemmour est maître de conférences à l’Université de Lille (Clersé) et co-directeur de l'axe "Politiques socio-fiscales" du LIEPP. Ses recherches portent sur l’économie politique du financement de l’État social.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michaël Zemmour
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michaël Zemmour est maître de conférences à l’Université de Lille (Clersé) et co-directeur de l'axe "Politiques socio-fiscales" du LIEPP. Ses recherches portent sur l’économie politique du financement de l’État social.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans de nombreuses publications, il apparaît que la France aurait une distribution des revenus qui serait aussi inégalitaire - avant redistribution- que les pays anglo-saxons. Un constat qui est contesté.

Atlantico : Quels sont les biais qui pourraient expliquer que Etats-Unis, Royaume Uni, et France affichent des inégalités avant redistribution de même ampleur ? 

Michael Zemmour : Ce diagnostic-là est généralement formulé sur la base de données publiées par l'OCDE qui observent le coefficient de GINI avant et après redistribution. Et le principal biais vient des retraites. Les pays comme le Royaume-Uni ou les Etats-Unis ont un système de retraites largement privé qui fait que la plupart des retraités américains ou britanniques ont un revenu -privé- avant redistribution. Mais si l'on compte les retraites comme de la redistribution, comme cela est le cas en France, en Suède ou en Allemagne, vous allez attribuer avant redistribution un revenu zéro à quasiment tous les retraités et donc, considérer qu'environ 20% de la population en France est à un niveau d'extrême pauvreté. Du coup, vous êtes amené à comparer des choses qui ne sont pas comparables. Ce biais est bien repéré par la littérature économique depuis plusieurs années, et il existe deux façons de le corriger. La première est de regarder les inégalités avant redistribution en ayant distribué les retraites à tout le monde, peu importe que celles-ci soient publiques ou privées. Et quand on fait cela, il apparaît clairement que la France est moins inégalitaire que les pays anglo-saxons cités ; les Etats-Unis ou le Royaume Uni. La deuxième façon de faire est de ne considérer que la population d'âge actif, ce qui permet essentiellement de relever les fruits du marché du travail et du chômage, et ainsi de comparer des choses comparables. Ainsi, le diagnostic que l'on voit souvent et qui vient des chiffres de l'OCDE cités par exemple dans un article récent de The Economist, qui explique que la France est aussi inégalitaire que les Etats-Unis, avant redistribution, provient d'un biais de comparaison.

Lorsque l'on corrige ce biais, et les deux méthodes donnent à peu près le même résultat, on observe trois groupes de pays. Les pays égalitaires qui sont les pays Nordiques, la République Tchèque, la République Slovaque, et l'Autriche. Un deuxième groupe de pays intermédiaires dans lequel il y a la France, l'Allemagne, le Canada, l'Australie et l'Italie. Et un groupe de pays plus inégalitaires dans lequel on retrouve le Royaume Uni, l'Irlande et les Etats-Unis, mais aussi la Grèce, Israël et l'Espagne.

Ce que l'on retrouve au travers ces données, c'est qu'une fois que les inégalités sont corrigées de ces biais, les inégalités avant redistributions sont très corrélées aux inégalités après redistribution. Finalement, on voit deux types de pays. Ceux qui font peu de redistribution (pays méditerranéens et les Etats-Unis) et ceux qui en font beaucoup (Les pays Nordiques, le Royaume-Uni etc..) et le phénomène frappant de notre recherche est que même les pays qui font les plus gros efforts de redistribution ne changent pas fondamentalement leur place dans le classement par rapport au classement obtenu avant redistribution. Autrement dit, si vous voulez être un pays égalitaire à l'arrivée, il faut être un pays égalitaire au départ, c’est-à-dire avant redistribution.

Comment expliquer les raisons qui expliquent que les inégalités primaires soient plus faibles en France ?

La France est dans une position intermédiaire, ce n'est pas un pays particulièrement égalitaire même s'il l'est plus que les Etats-Unis par exemple. Si l'on exclut la population des retraités (et les retraites publiques sont clairement un facteur d'égalité en France par rapport aux pays qui distribuent des retraites privées, ce qui permet de voir que les retraités en France ont à peu près le niveau de vie des actifs, ce qui n'est pas le cas ailleurs), et si on regarde les grandes sources d'égalité on voit les institutions du marché du travail, donc le SMIC, la régulation du marché du travail, et sans doute aussi les conventions collectives et ce genre de choses. A l'inverse, les sources d'inégalités en France sont évidemment le chômage, le temps partiel (même s'il est moins prononcé qu'il ne peut l'être ailleurs) et si on regarde les évolutions récentes, on voit une dérive à la baisse du SMIC par rapport au salaire médian alors que l'on peut observer un décollage des hauts salaires au cours des années 2000. Finalement, ce sont les institutions du marché du travail, le SMIC et les grilles des conventions collectives qui font que la France est plus égalitaire que d'autres pays.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
inégalités
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

03.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

06.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

07.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
walchp
- 24/01/2019 - 04:30
Sans parler des retraites de la fonction publique
L’État en tant qu’employé ne verse aucune cotisation retraite et ne fait aucune provision pour la retraite de ses agents. Il se contente de prélever par l’impôt au jours le jours l’argent dont il a besoin pour verser des retraites bien plus avantageuses que le privé, et ce aux frais de tous les citoyens .
walchp
- 24/01/2019 - 04:23
Les retraites et la santé sont bien redistibutifs
Dans les retraites par capitalisation style usa, vous cotisez pour votre propre retraite
En France vous cotisez pour celle des autres
Il s’agit bien de redistribution, idem pour la santé.
Cet article est un sophisme total
ajm
- 23/01/2019 - 20:23
Pognon de dingue.
Si on exclue la santé et les retraites de la distribution resteraient donc les aides à la famille, au logement etc. Ceci dit, il y a dans les retraites un facteur purement social car pas du tout lié aux cotisations, par exemple le minimum vieillesse. Pour la santé certaines dépenses sont aussi du pur " social" à caractère redistributif qu'un système purement privé ne prendrait pas en charge: CMU par exemple. A noter que l'ideologie ambiante Terra Nova Macronisme a tendance à considérer toutes les retraites comme du social et non comme des salaires différés. Le fait que ces contributions de retraite soient obligatoires ( même si ce sont des régimes complementaires non gérés par la SC) et par répartition ( et non par capitalisation ) sert de prétexte pour classer indûment les pensions en aides sociales discrétionnaires que l'on peut legitimement moduler , taxer et réduire à la main du gouvernement car cela représente " un pognon de dingue".