En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© WANG ZHAO / AFP
Pouvoir aux aguets
Chine : les chrétiens confrontés à la pire répression depuis la révolution culturelle ?
Publié le 19 janvier 2019
L'apparent réchauffement des relations entre le Vatican et Pékin semble cacher une vraie persécution. L'association Open Doors parle de la pire persécution des Chrétiens depuis la Révolution culturelle.
Barthélémy Courmont est maître de conférences à l’Université catholique de Lille, et directeur de recherche à l’IRIS, où il est en charge du programme Asie-Pacifique. Il dirige la collection Asia Focus à l’IRIS, et a publié de nombreux ouvrages, dont L...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barthélémy Courmont
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barthélémy Courmont est maître de conférences à l’Université catholique de Lille, et directeur de recherche à l’IRIS, où il est en charge du programme Asie-Pacifique. Il dirige la collection Asia Focus à l’IRIS, et a publié de nombreux ouvrages, dont L...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'apparent réchauffement des relations entre le Vatican et Pékin semble cacher une vraie persécution. L'association Open Doors parle de la pire persécution des Chrétiens depuis la Révolution culturelle.

Atlantico : L'apparent réchauffement des relations entre le Vatican et Pékin semble cacher une vraie persécution. L'association Open Doors parle de la pire persécution des Chrétiens depuis la Révolution culturelle. Comment l'expliquer ?

Barthélémy Courmont : Le fait est que les chrétiens ne furent pas particulièrement persécutés depuis la Révolution culturelle en Chine, en tout cas en comparaison avec cette période. Donc ce constat est à relativiser. La chrétienté se développe à grande vitesse en Chine, au point que certaines prévisions tablent sur le fait que la Chine deviendra à terme le premier pays chrétien au monde. Cette évolution peut susciter des craintes auprès du pouvoir central, et un renforcement du contrôle de l’Eglise. C’est aussi pour cette raison que Vatican, qui n’entretient pas de relations diplomatiques avec Pékin, a engagé un dialogue. Cela ne signifie pas que le Saint Siège va rompre ses liens avec Taïwan (il est le dernier État européen en ce sens) mais que le développement de la chrétienté en Chine est suivi de près. Avec des questions telles que la formation des prêtres, la liberté de culte, ou encore le lien entre religion et politique. 

Comment expliquer cette hostilité du pouvoir aux Chrétiens - au-delà même de la simple distinction Eglise officielle/Eglise souterraine telle qu'elle existait jusqu'ici ? 

Depuis deux décennies, la Chine est engagée dans une reconstruction mémorielle, qui passe notamment par la réappropriation de toutes les périodes de l’histoire de la Chine et toutes les caractéristiques de la civilisation chinoise. Mais la chrétienté n’appartient pas au monde chinois, aussi elle reste vue avec une certaine méfiance. Quand on sait que l’occidentalisation est souvent présentée comme un danger, et quand on relève que la chrétienté progresse rapidement, on peut prendre la mesure de cette méfiance. Ajoutez à cela la trajectoire de la Chine depuis soixante-dix ans, qui a cultivé une diabolisation des pratiques religieuses, que la levée de l’interdiction des religions de 1986 n’a pas profondément modifié. Il y a ainsi aujourd’hui un décalage entre un nombre grandissant de Chinois qui se tournent vers la religion, et la chrétienté en particulier, et un pouvoir central qui continue de mettre en avant un athéisme d’Etat.

Faut-il s'attendre à ce que l'Eglise de Chine se rapproche d'un mode d'existence de plus en plus souterrain, comparable à celui qui existerait en Corée du Nord par exemple ?

Il y aura sans aucun doute des églises souterraines qui vont se développer, comme elles l’ont toujours fait, en particulier si le réchauffement des relations avec Vatican trouve ses limites. Mais la tendance la plus probable est celle d’une tentative de contrôle accru de l’Etat-parti sur la religion. C’est là tout le sens de la relation qui se met lentement en place avec Vatican, et doit précisément veiller à éviter de telles dérives.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Chine, chrétiens, persécution
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pourquoi l’incendie de Notre-Dame oblige Emmanuel Macron à revoir sa copie
02.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
03.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
04.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
05.
Cette fâcheuse addiction du monde contemporain à la pornographie émotionnelle
06.
Notre-Dame de Paris : l'entreprise en charge des travaux impliquée dans un autre départ de feu récent
07.
Notre-Dame et Gilets jaunes : le week-end à hauts risques d'Emmanuel Macron
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
AZKA
- 19/01/2019 - 12:40
Vatican?
Les 3/4 des Chrétiens chinois sont des Protestants Évangéliques.
L'auteur étant d'une université catholique explique cette vision limitée du sujet. Néanmoins vu la montée du christianisme chez les jeunes et la disparition de la génération Mao, effectivement la Chine sera le premier pays chrétien au monde dans la deuxième moitié du 21ème siècle.