En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 12 heures 19 min
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 13 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 14 heures 44 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 16 heures 32 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 18 heures 32 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 19 heures 19 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 19 heures 40 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 19 heures 54 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 20 heures 24 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 20 heures 37 min
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 13 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 14 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 14 heures 49 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 17 heures 22 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 19 heures 22 sec
décryptage > Religion
Tribune

L'hydre islamiste ne sera pas combattue efficacement sans combattre aussi l'auto-censure des débats publics

il y a 19 heures 25 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 19 heures 45 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 20 heures 11 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 20 heures 31 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 1 jour 10 heures
© CHARLY TRIBALLEAU / AFP
© CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Paradoxe

Pourquoi la jeunesse rejette le gilet-jaunisme?

Publié le 18 janvier 2019
Jaune, la couleur des maudits. Pêle-mêle : juifs, prostituées, maris bafoués. A la Belle époque, les syndicalistes de droite sont affublés ou assimilés à cette couleur.
Marc Crapez est politologue et chroniqueur (voir son site).Il est politologue associé à Sophiapol  (Paris - X). Il est l'auteur de La gauche réactionnaire (Berg International  Editeurs), Défense du bon sens (Editions du Rocher) et Un  besoin de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marc Crapez
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marc Crapez est politologue et chroniqueur (voir son site).Il est politologue associé à Sophiapol  (Paris - X). Il est l'auteur de La gauche réactionnaire (Berg International  Editeurs), Défense du bon sens (Editions du Rocher) et Un  besoin de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jaune, la couleur des maudits. Pêle-mêle : juifs, prostituées, maris bafoués. A la Belle époque, les syndicalistes de droite sont affublés ou assimilés à cette couleur.

Mais on songe aussi à la révolte des canuts ou aux chemises vertes de Dorgères. La matrice est, évidemment, celle du sans-culottisme, mélange fulminant de patriotisme, de moralisme, d'hostilité au taxes, de rejet d'élites supposées corrompues.

La symbolique du gilet jaune renvoie à la gabegie étatique : obligation fut fait aux automobilistes d'acheter un attirail qui ne s'avéra finalement pas obligatoire. Le couturier Karl Lagerfeld avait été chargé de promouvoir les vertus sécuritaires de ce gilet de signalisation, en dépit du fait que : "C'est jaune, c'est moche, ça ne va avec rien".

Révolte du diesel contre le kérosène. Concrètement, le gilet-jaunisme est né comme mouvement d'automobilistes, contre l'augmentation du prix de l'essence et la limitation à 80 km heure. Pas gênant sur le périphérique que l'on emprunte pour quelques kilomètres, avec la solution de rechange que constituent les boulevards extérieurs. Mais une catastrophe pour les propriétaires à crédit d'un pavillon perdu au-delà du périmètre habituel des grands centres urbains. Car là-bas, la voiture, c'est matin, midi et soir. 10 km pour conduire les enfants à l'école, 20 km pour aller faire les courses, 30 km pour aller au cinéma. Et sur des routes souvent sinueuses. Alors si sur le petit bout de route Nationale, ornée de platanes, on ne peut plus doubler les camions à cause d'une imitation de vitesse à 80 km heures, c'est la bérézina. Ceux qui prennent l'avion, les consommateurs de kérosène qui vantent la transition écologique, ne peuvent pas comprendre.

Parisianisme contre péquenots de pétaouchnok. En contrepartie du petit pavillon qu'il a fait construire, à crédit, sur un terrain pas cher, perdu en lisière de bourgades sinistrées, le français moyen appartenant à la majorité silencieuse est esclave de son automobile. Nicolas Sarkozy avait su leur parler pendant la campagne de 2007, en évoquant la « France qui se lève tôt… qui ne manifeste pas… tous ces anonymes, tous ces gens ordinaires auxquels on ne fait pas attention, que l’on ne veut pas écouter, que l’on ne veut pas entendre ». En 2012, il réitéra le propos en parlant  de "France silencieuse".

Paradoxe et ingratitude. C'est grâce au gilet-jaune que le taux de natalité ne s'effondre pas. Il s'exile aux confins des campagnes précisément pour pouvoir élever sa petite famille. Mais le fossé des générations est manifeste. L'extension initiale du mouvement aux lycéens a fait long feu. Il suffit de regarder photos et films des manifestants pour observer l'absence d'une tranche d'âge de 15 à 30 ans. De deux choses l'une pour la jeunesse : ou bien elle est congénitalement anti-gilet-jaune, par réflexe de classe comme on disait jadis, contre "ce pelé ce galeux" comme dans la Fable; ou bien elle est anti-gilet-jaune par choix générationnel, parce que papa-maman gilet-jaunes lui "collent un peu la honte", comme on dit à cet âge-là. Pour ces rejetons quelque peu complexés par leur origine socio-culturelle, le gilet-jaunisme c'est la nasse dont ils espèrent sortir, soit par les études, soit par la ruse, soit par la notoriété conférée par le Loft ou Koh-Lanta. Voilà pourquoi la sociabilité des jeunes rejette le gilet-jaunisme, cet indicateur du conflit des générations poussé à son paroxysme, c'est-à-dire d'une forme de Révolte des Vieux.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

06.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
AZKA
- 18/01/2019 - 16:47
Il faut ajouter au jeune urbain
Le vieux soixante huirard cheveux frisés, catogan et lunette ronde.
assougoudrel
- 18/01/2019 - 11:01
La jeunesse, comme dit le commentateur
précédent, n'est pas encore concernée, mais les jeunes sont derrière leurs parents gilets jaunes, car ils sont conscient que ces derniers se battent pour eux. Les jeunes savent très bien que si leurs parent touchent un salaire décent, le steak sera dans l'assiette plus souvent et sera plus gros et la situation de la famille sera meilleure. La machine anti-GLJ est en branle et on voit même dans les débats stériles sur les plateaux télé un GLJ face à un foulard rouge.
DESVESSIESPOURDESLANTERNES
- 18/01/2019 - 10:37
Euh ! Monsieur
Sauf erreur les enfants et les ados ne paient pas encore des impôts ni ne conduisent des voitures ,ni ne sont pas encore sur le marché du travail : ils ne sont donc pas encore gilet jaune cqfd .....sauf à vouloir subliminalement dévaloriser le gj