En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
© STR / AFP
Saintes Ecritures

L'évangile selon St Ruffin : « C'est de l'enfer des pauvres qu'est fait le paradis des riches » !

Publié le 17 janvier 2019
Tels sont les vœux pour 2019 du remuant député de la France Insoumise. Les psychiatres sont en train de les lire…
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Tels sont les vœux pour 2019 du remuant député de la France Insoumise. Les psychiatres sont en train de les lire…

Ce demeuré de Jésus avait, comme souvent, tout faux. Selon les apôtres il aurait dit : « Il est plus facile pour un chameau de passer par le chas d'une aiguille que pour un riche d'accéder au Royaume de Dieu ». Ha ha ha, hi hi hi ! Et depuis 2000 ans on nous saoule avec cette pitoyable sentence de ce faux prophète.

Heureusement Ruffin vint. Ce penseur éclairé, ce génie sans pareil, ce futur Père des peuples, d'une phrase, d'une seule, renvoya dans les poubelles de l'Histoire les affligeantes niaiseries christiques. « C'est de l'enfer des pauvres qu'est fait le paradis des riches ».

Qu'il nous soit permis en timide et respectueux disciple de Ruffin de compléter la pensée de notre guide bien aimé. Le riche doit être décrit dans toute son horreur qui n'a d'égale que sa laideur d'âme. Le riche est vautré dans un hamac au bord d'une piscine aux Bahamas. Sur son index une énorme bague en or sertie de diamants.

A sa bouche un gros cigare. Dans sa main un verre de scotch de 14 ans d'âge. De chaque côté du hamac deux superbes Noires lui font de l'air avec de grands éventails. Le riche ricane : « Il est bon que les pauvres grillent en enfer ». Les deux filles soumises s'esclaffent servilement trop heureuses d'avoir été admises au paradis des riches.

Il est désormais patent au sein de la France Insoumise, une sanglante compétition dans la discipline du pétage de plomb est ouverte entre Mélenchon et Ruffin. Pour le moment c'est le lider maximo qui tient la corde. Mais on ne donne pas cher de son avance tant le lider minimo a les dents longues.

Il convient de citer Ruffin en entier. Pour les imbéciles de notre genre qui n'auraient pas bien compris le sens de sa première phrase, en voici une autre : « Derrière chaque frigo vide il y a un yacht qui se construit ». De quoi mettre à son comble la colère populaire. Et moi laquais des requins de la finance, valet des hyènes du Cac 40 je tremble…

Terminant sur une note plus suave, Ruffin nous souhaite pour 2019 : « Amour, Gloire, et Beauté ». Oui nous aimons Ruffin. Oui nous allons crier « Gloire au Prolétariat ». Et pour la beauté, nous déclarons notre flamme à Danièle Obono.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

03.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

04.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

05.

Pourquoi le sectarisme flambe

06.

Voilà ce qu’on protège vraiment en protégeant le mode de vie européen (et pourquoi le défi est de taille)

07.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Insécurité : la sombre réalité française dans le match des criminalités européennes

04.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

05.

L’insécurité, grenade dégoupillée pour la fin du quinquennat Macron ?

06.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

01.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

02.

Peurs sur la consommation : bienvenue dans l’ère de l’irrationalité

03.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

04.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Université d'Evergreen (États-Unis) : une terrifiante vidéo qui montre le vrai visage de la nouvelle bête immonde

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 18/01/2019 - 09:44
38 milliardaires français
Les 38 milliardaires français possèdent au total 268 milliards officiellement répertoriés... plus quelques uns réfugiés dans les paradis fiscaux.
Distribués à l'ensemble de notre population, cela ferait 4.060 euros par citoyen, enfants compris.
Pour les familles nombreuses, un beau gain de loto... ce qui provoquera probablement quelques réflexions racistes parmi vous !
La Seine-Saint-Denis deviendrait le département le plus riche de France ?

https://www.forbes.fr/classements/classement-forbes-2018-des-milliardaires-francais/?cn-reloaded=1
Gustave
- 17/01/2019 - 21:54
Salaud de riche, bis.
Si l'on supprimait totalement le salaire de Carlos Ghosn, une quinzaine de millions d'Euros, cela ferait moins de 2,5€ par mois et par salarié de l'alliance Renault-Nissan, une belle jambe.
J'accuse
- 17/01/2019 - 16:26
Salauds de riches
C'est du marxisme dans le texte: les pauvres sont pauvres parce que les riches sont riches. Appauvrir les riches permettrait donc d'enrichir les pauvres. Si c'était si simple !
On se rend compte au contraire qu'appauvrir les riches appauvrit aussi les pauvres, et que l'augmentation de la richesse des riches s'accompagne d'une diminution de la pauvreté.
La richesse n'est pas un gâteau à partager, mais des valeurs créées par le travail. Ce sont les riches (État ou milliardaires) qui créent les conditions du travail, mais l’État est bien moins efficace que les milliardaires. Qui vous préférez, Bezos (Amazon) ou Maduro (Venezuela) ?
Mais si Ruffin n'était pas marxiste, que serait-il ? Juste un pauvre type qui arnaque les électeurs pour s'enrichir à leurs dépens.