En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

07.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

06.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Soyez gentils" de George Saunders : un discours à contre-courant bien réconfortant

il y a 1 heure 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Rouge impératrice" de Léonora Miano : au XXIIème siècle, une Afrique pacifiée et prospère accueille des “Sinistrés”, descendants des colons européens

il y a 1 heure 37 min
pépite vidéo > International
Images impressionnantes
Nouvelle-Zélande : lourd bilan après l'éruption du volcan de White Island
il y a 2 heures 52 min
décryptage > International
CCG

Sables mouvants dans le Golfe : le dernier sursaut du Roi Salmane pour la paix

il y a 4 heures 26 min
décryptage > Environnement
Convergences

Retraites : l’heure de la divagation des luttes a sonné

il y a 5 heures 9 min
décryptage > Economie
Complexité

Fraude massive à la TVA dans le e-commerce : pourquoi il est urgent de simplifier notre système fiscal

il y a 6 heures 16 min
décryptage > France
SOS productivité

L’efficacité des organisations : grande oubliée de la réflexion en matière de politiques publiques et privées

il y a 6 heures 40 min
décryptage > Social
Atlantico Business

Retraite : les partenaires sociaux ont négocié pendant 18 mois sans interruption pour en arriver aujourd’hui à exiger de tout remettre à plat. Mais qu’ont-ils fait pendant tout ce temps ?

il y a 7 heures 6 min
décryptage > France
Perdant perdant

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

il y a 7 heures 28 min
pépites > Economie
Fraude
E-commerce : Fraude à la TVA massive découverte par Bercy
il y a 1 jour 48 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nous pour un moment" de Arne Lygre : une vingtaine de personnages se croisent dans six séquences enchaînées dans lesquelles les acteurs inversent les rôles qu’ils jouent

il y a 1 heure 24 min
light > France
Réseaux sociaux
L'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris a été l'événement le plus commenté de l'année sur Twitter
il y a 1 heure 58 min
pépites > Social
Syndicats vs gouvernement
"Mardi noir" à la veille de la présentation du projet de réformes des retraites
il y a 3 heures 34 min
décryptage > Social
Sauver les retraites, oui. Mais lesquelles…?

Mais qui croit encore que la France dispose du meilleur système de retraites au monde ?

il y a 4 heures 48 min
décryptage > Science
Parker Solar Probe

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

il y a 6 heures 24 sec
décryptage > Religion
Allah, des sous !

Imam, c'est pas un métier... Et c'est bien pour ça qu'ils sont si rares

il y a 6 heures 30 min
décryptage > Economie
Vers des guerres commerciales sans issue ?

OMC : le système d’arbitrage des conflits commerciaux poussé à la panne sèche par les Etats-Unis

il y a 6 heures 50 min
décryptage > Environnement
Fibre sociale

Grève du 5 décembre : le conflit social sur les retraites place écolos & décroissants au pied de leurs 1001 contradictions

il y a 7 heures 13 min
Rien que ça !
Chicha, piscine gonflable et système "chromecast" : les objets improbables dont disposait un détenu dans sa cellule de prison
il y a 1 jour 19 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Le chant du périnée" : Une conférence musicale pianotée par André Manoukian

il y a 1 jour 2 heures
© Thomas SAMSON / AFP
© Thomas SAMSON / AFP
Population

Démographie et économie : le malthusianisme, ce mal si français

Publié le 06 janvier 2019
Yves Cochet, ancien ministre de l'Environnement, propose d'inciter à faire moins d'enfants pour limiter le coût écologique de la population et pouvoir ainsi accueillir plus de migrants. La France a-t-elle un problème avec le malthusianisme ?
Erwan Le Noan est consultant en stratégie et président d’une association qui prépare les lycéens de ZEP aux concours des grandes écoles et à l’entrée dans l’enseignement supérieur.Avocat de formation, spécialisé en droit de la concurrence, il a été...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Erwan Le Noan
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Erwan Le Noan est consultant en stratégie et président d’une association qui prépare les lycéens de ZEP aux concours des grandes écoles et à l’entrée dans l’enseignement supérieur.Avocat de formation, spécialisé en droit de la concurrence, il a été...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves Cochet, ancien ministre de l'Environnement, propose d'inciter à faire moins d'enfants pour limiter le coût écologique de la population et pouvoir ainsi accueillir plus de migrants. La France a-t-elle un problème avec le malthusianisme ?

Atlantico : A l'occasion d'une interview donnée à l'Obs, Yves Cochet a déclaré : "Les pays riches sont les premiers à devoir décroître démographiquement. Ce sont eux qui ont le mode de vie le plus polluant. Par ailleurs, limiter nos naissances nous permettrait de mieux accueillir les migrants qui frappent à nos portes". Au delà de cette déclaration, la France n'a-t-elle pas un problème avec le malthusianisme, que cela soit concernant l'écologie, l'économie (le partage du travail), ou d'autres domaines encore ? 

Erwan Le Noan : Ces propos semblent surtout représentatifs d’une tendance radicale de l’écologie qui, au nom de la défense de l’environnement, se fait profondément anti-humaniste. Elle est tellement caricaturale qu’elle dessert doublement son propos : à la fois la cause environnementale, qui est capitale mais ne peut se faire au détriment de la vie humaine ; et celle des migrants, qui est pourtant cruciale mais qui ne réunira aucun soutien si elle consiste à demander aux Européens de tuer leurs enfants.

Ce discours révèle une compréhension du monde qui tend à le considérer comme exsangue et épuisé : l’humanité étant incapable de produire de nouvelles ressources (ou ne devant pas le faire), elle devrait désormais s’organiser pour mieux les répartir. 

On parle de malthusianisme en s’inspirant de l’économie du 19e siècle, Thomas Malthus, qui considérait que la population croissant plus vite que la production alimentaire, le monde allait s’exposer à de terribles famines. Evidemment, l’histoire lui a donné tort. Cette vision est pourtant largement répandue.

L’image du gâteau est un peu éculée, mais très parlante : ceux qui défendent cette vision estiment que nous n’avons plus d’ingrédients pour faire croître la taille du gâteau ; dès lors la solution consiste soit à faire des parts plus petites, soit à limiter le nombre de convives autour de la table. C’est ce que semble défendre Yves Cochet dans cette citation. C’est la logique du partage du travail (et de la réduction du temps de travail) : comme il n’y a plus assez de travail, il faut mieux le répartir. C’est au fond toute la logique de notre système de redistribution : il n’y a plus assez de richesses, donc il faut taxer pour mieux les répartir ; on ne peut plus garantir aux plus défavorisés d’acquérir une position sociale meilleure, donc on répartir les ressources.

De l’autre côté de l’échiquier politique, le malthusianisme est aussi ce que défendent ceux qui s’opposent à l’immigration pour des raisons économiques : ils prétendent que faire venir des immigrés réduira la part des nationaux, alors qu’en réalité, accroître la force de travail permet d’augmenter la croissance.


Quels sont les problèmes posés par ces approches ? Ne peut-on pas y voir une forme de rapide renoncement à davantage de réflexion, un logique de bricolage, voire un renoncement à la croissance ?  

Le principal problème de cette vision est qu’elle marque un renoncement – ou dans le cas de l’écologie radicale mentionnée plus haut – un rejet de la croissance. En ce sens, elle illustre un renoncement au progrès, à l’innovation, à un avenir meilleur. C’est un défaitisme intellectuel total.

Les malthusiens ne croient plus que le gâteau peut grandir – et parfois ils militent pour qu’ils ne grandissent plus. Dès lors, ils s’interdisent (ou interdisent) de chercher de nouvelles méthodes de production, de nouveaux ingrédients. C’est dommageable pour l’économie et dès lors pour l’amélioration du bien-être social car la contrepartie du malthusianisme c’est une société figée : dans un monde qui ne croît plus et où les ressources sont limitées, on est obligé de faire en sorte que chacun reste à sa place, car celui qui s’enrichit le fait nécessairement au détriment des autres.

Cette vision explique beaucoup des difficultés sociales de la France aujourd’hui qui s’est habituée par renoncement à gérer la pénurie plutôt qu’à créer de la richesse pour tous.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

Jamais une mission spatiale ne s’était autant approchée du soleil. Voilà ce que la Nasa en a appris

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

07.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Jardinier
- 07/01/2019 - 07:02
Le premier devoir des pays riches,
C'est au contraire de trouver le moyen de sortir de l'impasse comme on l'a toujours fait, par la technologie. On est déjà décroissant démographiquement, pas la peine d'en rajouter. On devrait même recommencer à inciter les occidentaux à faire des enfants, car étant mieux formés que les autres, c'est statistiquement d'eux que viendront les solutions.
AZKA
- 07/01/2019 - 06:11
Aux surpeuplés contributeurs
Qui vivent dans les 10 premières fourmillieres françaises, il y a plein de place en France périphérique, loin du "periph", avec ou sans gilet.
Fcoca
- 06/01/2019 - 17:59
Très bien Mr Cochet mais
Très bien Mr Cochet mais pourquoi tant qu’ a faire ne pas collectivement nous suicider et mettre les migrants à notre place?